Aller au contenu

Trop mal.

Messages recommandés

Wanerz Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Bonjour.

Je suis un jeune homme et j'ai un gros défaut qui me pourri totalement la vie.

C'est que je suis trop cool, au point que même si on me fait du mal et bien je me laisserais faire, non pas parce que je ne sais pas me défendre.

Tout le monde me dit que j'ai du répondant, que je sais m'imposé mais je ne le fait presque jamais.

Car j'ai horreur de blesser les gens même si eux m'ont blessé, c'est complètement stupide d'être comme moi parce que du coup, les gens en profitent pour lâcher leurs nerfs sur moi, ou me faire du mal.

Que ce soit des ami(e)s ou de la famille c'est pareil, j'encaisse sans arrêt et je me fait manger par les gens...

Leurs dires leurs 4 vérités ça les rendraient tristes, et moi ça me blesse énormément de faire ça, surtout quand il s'agit de mes proches. crying8vr.gif

Au point que ça m'arrive de pleurer quand je dois m'imposé pour ne pas me laissé faire, du coup il y'a des moments ou je m'impose, c'est quand ça va trop loin et d'autres ou je me laisse faire... Dans tout les cas je finis malheureux, soit d'avoir blesser et que ça me blesse, soit de m'être laissé faire et que ça me blesse aussi.

Je ne sais vraiment plus quoi faire.

Beaucoup de gens s'ignorent quand ça ne va pas et ensuite se reparle ou pas, ils ont mal certes mais ne vont pas souffrir parce que il ne parle plus deux ou trois jours à quelqu'un, car prendre du recul ce n'est pas dire adieu, moi ça me détruit crying8vr.gif.

Je me mets à pleurer en me disant que la personne passe une mauvaise journée à cause de moi, ou qu'elle a mal au coeur parce que je lui ait dit ses 4 vérités, parfois je regrette même de ne pas avoir fermer ma bouche alors que je n'ai rien dit du mal à part des choses banales, des choses pour communiquer qui justement fait que l'on imposent son respect pour que les gens arrête de nous marcher dessus.

Et bien j'ai toujours mal quoi que je fasse :(

Je ne sais plus quoi faire.

Faut vraiment que j'arrête d'avoir mal quand je me défend des gens qui me blesse, j'imagine leurs têtes déçues, leurs airs triste, en train de penser à la douleur que je leurs ait fait et ça me fait beaucoup beaucoup de mal.

J'aimerais changer de mentalité et me dire que c'est pour la bonne cause que je me défend et que je ne me serais pas défendu si il ne m'avait pas chercher, mais même avec ces bonnes phrases et même si je le sait je m'en veux encore car j'aime trop les gens, je les fait passer avant moi, et je suis trop gentil.

J'aimerais des conseils pour y remédier et arrêter d'avoir mal.

Arrêter de faire mal ça je ne peux pas, je n'y peux rien si les gens ont mal quand je dois leur dit qu'ils m'ont déçu parce que ça fait longtemps que je supporte le mal qu'ils me font subir.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
magali 68 Membre 22 941 messages
L'espoir du flood.....‚ 50ans
Posté(e)

Je me retrouve en toi. Je suis exactement pareille mais j'éssaye de changer depuis cette nouvelle année. En quelque sorte un défis que je me suis lancé.

Essaye de faire comme moi et dit toi que si les gens on des paroles blessantes aussi, tu fais la mème chose.

Eux s'en foute de leurs paroles blessantes envers toi alors toi c'est pareille, arme toi d'une carapace pour ne pas avoir mal et tu verras ce seras beaucoup plus facile.

Les gens aiment faire du mal gratuitement tu sais alors ne prend pas tout au premier degré et laisse couler et dit toi qu'au fond de toi tu es fort et que leurs critiques te passe au dessus de la tète.

Courage, etre fort au fond de toi est le meilleur des remèdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wanerz Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Exactement ils s'en foutent de leurs paroles blessantes et de me blessé.

Comment s'armer d'une carapace ? j'ai toujours fait passer les autres avant moi.

Je me sens détruit et faible, sans force car je n'ai pas arrêter d'encaisser, et puis frustré d'être aussi sensible alors que je suis un homme

non pas que je prenne les femmes pour des chochottes mais c'est moi que je prends pour un nul, un mec pas viril... parce que je pleure et que j'ai mal quand je fais du mal, alors que plein d'hommes s'en foutent de faire du mal, ils écrasent les autres et se font passer avant les autres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Capitan
Invité Capitan Invités 0 message
Posté(e)

N'aies pas peur de ce que tu as à dire aux autres.

Comme tu le dis, ce sont les "quatre vérités" que tu leur sors sous le coup de l'agacement, rien de méchant dans tout ça, même si la vérité fait souvent mal.

Ces même personnes pensent-elles à la tristesse qui t'accable lorsqu'elles médisent de toi, lorsqu'elles te regardent de haut ?

Il faut quand même que tu finisses par n'être ni une personne trop réservée et timorée ni un tyran social. Vise le juste milieu : Sois ferme dans tes décisions, dans tes propos avec les autres. Aies l'assurance que tu n'as jamais eu, une voix posée, un comportement cordial, une personnalité franche et nette.

Tu seras respecté par tes pairs.

Je connais un garçon comme toi, qui se met toujours en retrait face aux autres, qui vise constamment le compromis et qui ne s'affirme pas. Très sympathique, mais je sens qu'il a tendance à se faire marcher dessus.

L'autre jour je l'ai forcé (brusqué même) à prendre des décisions et non plus à suivre le troupeau. Il n'a même pas la volonté d'agir ainsi...

Je pense au contraire de Magali qu'il ne faut pas que tu absorbes constamment les remarques. Un jour, le trop plein fera déborder ta rage et tu exploseras.

C'est le même combat, essaie de "viser le juste milieu". Les extrêmes engendrent des passions disproportionnées qui aggravent la situation car ils t'éloigneront du groupe, tu seras incompris. Il ne faut pas que tu imposes tes lois au détriment de la liberté des autres et du bien-être commun. Il ne faut pas non plus que tu te laisses marcher dessus en leur disant "merci".

Sois un homme, prends le dessus sur tes sentiments et montre aux autres (sans forcément leur dire) que tu n'es pas le dernier des imbéciles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
magali 68 Membre 22 941 messages
L'espoir du flood.....‚ 50ans
Posté(e)

Tu as les mèmes paroles que moi à savoir que j'ai toujours fait passer les autres avant moi, leurs faire plaisirs a eux avant moi etc.....

Mais tout ça c'est fini pense d'abord A TOI.

Personne ne doit diriger ta vie, c'est toi et toi seul qui en ai le maitre essaye de penser à ça.

Moi je me dit ça tous les jours et cela m'aide à aller de l'avant et d'ètre plus sereine avec moi mème.

J'espère que cela t'aide.

Le plus dur c'est d'arrété de penser aux autres mais petit à petit on y arrive chaques jours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PopPorn
Invité PopPorn Invités 0 message
Posté(e)

"Oeil pour oeil, dent pour dent, et pied de nez pour pied de nez..." (extrait du code de la "Loi du trublion").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

Car j'ai horreur de blesser les gens même si eux m'ont blessé, c'est complètement stupide d'être comme moi parce que du coup, les gens en profitent pour lâcher leurs nerfs sur moi, ou me faire du mal.

Exactement, les gens ont comme un sixième sens pour ça, c'est dingue ! Si tu "absorbes" sans broncher, ça va te dévorer de l'intérieur. Tu vas planquer un temps ce sentiment d'injustice au fond d'un tiroir, mais le jour où il sera plein, bonjour les dégâts sur ton psychisme !

C'est bien d'en avoir conscience, maintenant pour sortir de ce cercle vicieux (car on peut évoluer, mais pas changer sa nature), je ne sais pas, je n'ai toujours pas trouvé comment faire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Capitan
Invité Capitan Invités 0 message
Posté(e)

"Oeil pour oeil, dent pour dent, et pied de nez pour pied de nez..." (extrait du code de la "Loi du trublion").

Alias loi du talion, complètement con !

Et tralalilalère.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PopPorn
Invité PopPorn Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RogueThisParty Membre 1 808 messages
ROCKNROLLA‚ 22ans
Posté(e)

Le seul conseil que j'ai à te donner c'est de porter tes couilles et de distribuer des mandales. Même si ça va être dur au début, après tu n'encaisseras plus rien cool.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 441 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

Être "trop cool' ça s'appelle de la lâcheté

Désolé d'être si direct et cru mais par moments il faut dire les choses, dire avoir peur de faire du mal c'est une fuite, c'est fuir une responsabilité, c'est chercher a se décharger de ça pour se dire qu'on est finalement pas fautif

Faut savoir se mettre les couilles en bandoulières pour affirmer son existence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VO2max Membre 2 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

J'étais un peu comme toi, jusqu'à il y a deux-trois ans, quand j'ai vraiment été blessée au plus profond de moi-même...Mon orgueil a surgi en moins de deux, et si je sais toujours me retenir selon les circonstances, je n'hésite plus à faire comprendre à quelqu'un qu'il pousse le bouchon trop loin...Ma tactique, c'est l'humour, le ton et la manière de dire les choses...Combien de fois ai-je traité quel'qu'un d'enfoiré, alors que je le pensais vraiment mais que ça l'a fait rire...^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Clou quantique Membre 3 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Salut.

J'ai connu 2 mecs comme toi. Le premier, son slogan, c'était :"si tu reçois un gnon sur le côté droit, tend le côté gauche". Il finit crucifié selon certains, d'autres encore croient qu'il va faire un come back. En tout cas, c'était un mec qui en avait et qui mérite le respect.

L'autre, c'était un p'tit vieux, tout sec. C'était un révolutionnaire : il voulait faire la guerre sans violence ! Crois-le ou non, il a réalisé son rêve. Mais il a fini par être flingué en tentant d'apporter encore plus de respect mutuel et conciliation. Il eut une vie simple mais qui en jette un max.

Personne n'est trop cool. En tout cas, pas plus que ces deux-là.

++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wanerz Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Merci à tous pour vos conseils et retour.

Je lis parmi pas mal de message que l'on devient comme ça à force d'être blesser, ou d'en avoir raz le bol.

Le problème c'est que j'en ai raz le bol et que je suis blesser, mais mentalement je sais tellement prendre sur moi que même si ça me blesse contrairement à VO2max qui a été blessée au plus profond d'elle, et qui a pu changer grâce à ça ben moi ça ne me suffit pas, pourtant j'en ai eu d'énorme blessure...

C'est ça le problème, les gens changent dès qu'ils sont blesser, ils arrivent à se dire que comme on a été sans pitié avec eux, c'est à leurs tours d'être sans pitié avec les gens, du coup même si ils ont souffert dans le passé, ils ont un nouveau caractère, ou bien le même avec une carapace et suite à ça ils vivent mieux, encaisse mieux et se font respecter.

De mon côté ça ne marche pas, j'ai été blessé mais j'ai tellement l'habitude d'encaisser que ça me sensibilise et ça me fait mal mais pas au point de me dire '' maintenant je ne pense qu'à ma gueule ''

Car j'aime trop les gens, surtout mes proches pour leur faire du mal et ça c'est chiant car je n'arrive pas à me surpassé, j'imagine leurs douleurs et parfois je culpabilise de m'imposé, alors que je le fait en toute sagesse, calmement mais comme la vérité blesse ben ça me fait beaucoup de mal de faire du mal

Je souffre d'hypersensibilité.. Je ne sais pas quoi faire pour ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 441 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

Rendre les coups, tout bonnement, tendre l'autre joue c'est une mentalité de mouton, de victime consentante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 737 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Salut Warnez,

Tu sembles manquer cruellement de repères.

Ta culpabilité est malsaine. Elle n'est là que pour te donner bonne conscience et éviter d'assumer tes actes. Essaie de laisser ce paramètre de côté, et réfléchis plutôt aux vraies raisons qui t'empêchent de t'affirmer.

Tu dis "j'aime trop les gens". Moi j'entends "j'ai une trouille bleue qu'on ne m'aime plus/pas".

La première personne que tu dois aimer sans condition, c'est TOI. Ca ne veut pas dire écraser les autres, ça ne veut pas dire s'écraser soi-même en toutes circonstances. Entre les deux, il y a beaucoup de choses non ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
magali 68 Membre 22 941 messages
L'espoir du flood.....‚ 50ans
Posté(e)

Bravo January d'accord avec toi à 100%.

Oui arete de dire " j'aime trop les gens" mais est ce que eux t'aiment.Tu n'a pas à te faire aimer des autres.On paut faire sa vie sans.

Ne vit pas à travers les autres, la plupart des gens sont égoistes et pensent qu'a eux fais la mème chose je t'assure que c'est pas dur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 737 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Vieux proverbe éprouvé : "charité bien ordonnée commence par soi-même". Sans cette bienveillance envers soi-même se creuse une faille dans l'estime de soi. Et la vie devient un enfer. Partout on commence à chercher à l'extérieur se soi l'approbation qui nous fait défaut. Ce qui revient à donner la responsabilité aux autres de nous apprendre qui nous sommes. C'est très dangereux non ? Et très inconfortable. Parce que chaque personne ne renverra pas la même image de soi, se construit une espèce de théâtre où nous devons sans cesse changer de costume en face de chaque interlocuteur. Non seulement c'est un effort insurmontable au quotidien, mais agir de la sorte va engager un travail de sape qui te conduira à un moment donné à ne plus savoir véritablement qui tu es...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wanerz Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Salut Warnez,

Tu sembles manquer cruellement de repères.

Ta culpabilité est malsaine. Elle n'est là que pour te donner bonne conscience et éviter d'assumer tes actes. Essaie de laisser ce paramètre de côté, et réfléchis plutôt aux vraies raisons qui t'empêchent de t'affirmer.

Tu dis "j'aime trop les gens". Moi j'entends "j'ai une trouille bleue qu'on ne m'aime plus/pas".

La première personne que tu dois aimer sans condition, c'est TOI. Ca ne veut pas dire écraser les autres, ça ne veut pas dire s'écraser soi-même en toutes circonstances. Entre les deux, il y a beaucoup de choses non ?

Non pas d'accord, ça c'est toi qui l'entend, que l'on ne m'aime plus je m'en fiche un peu car si la personne ne m'aime plus elle a peut-être ses raisons ( soit une fille qui aime encore son ex, ou un ami qui ne me parle plus car il trouve que je ne donne pas de nouvelles, ce sont des exemples mais que les gens ne m'aime plus ça ne me dérange pas plus que ça.

Par contre de savoir que MOI je leurs fait du mal et qu'après ils sont tristes à cause de moi ça je ne m'en fiche pas du tout, c'est sur ça que je culpabilise, faire du mal aux gens même si ils l'ont mérité ça ça me fait vraiment mal, et ça me perturbe beaucoup.

Il suffit d'un rien, par exemple on me marche sur le pied, je vais dire à la personne : vous aurez pas vous excuser ( pour m'imposé et ne pas me laissé faire ) et là par exemple la personne dit : je suis vraiment désolé

Et bien même si elle ne me respectait pas quand elle ne me disait pas désolé, ben je vais m'en vouloir qu'elle culpabilise à cause de moi, alors que j'aurais fait tout ce qu'il y'a de plus normal, ne pas me laissé faire, et m'imposé quand je ne me sens pas respecter ( lorsque l'on me marche sur le pied par erreur ou volontairement par exemple et que la personne ne s'excuse pas )

Sinon oui j'ai de cruels manque de repères. J'arrive à dire les choses aux gens car je suis franc mais c'est leurs tristesses qui me blesse... Pourtant je suis quelqu'un qui est dans le juste milieu avec les gens, je suis de nature calme, franche et j'évite au maximum les problèmes...

Je vois des gens insulter les autres gratuitement et n'avoir aucun remords et moi pour un petit truc dans lequel je me défend ou je donne mon avis, ça me rend triste et me fait culpabiliser car je me dis que si je n'avais rien dit la personne ne serait pas triste... mais en même temps je suis franc et je dis ce que je pense, du coup dans tout les cas ça ne va pas et ça me fait mal, et j'en souffre...

Bravo January d'accord avec toi à 100%.

Oui arete de dire " j'aime trop les gens" mais est ce que eux t'aiment.Tu n'a pas à te faire aimer des autres.On paut faire sa vie sans.

Ne vit pas à travers les autres, la plupart des gens sont égoistes et pensent qu'a eux fais la mème chose je t'assure que c'est pas dur.

pas dur ouais et non, je suis hypersensible, je préfère encaisser que de faire du mal aux gens, m'affirmé je sais faire mais c'est quand ils ont mal que là je suis triste ( même si ils méritent que je leurs fasses la même chose qu'ils me font )

Vieux proverbe éprouvé : "charité bien ordonnée commence par soi-même". Sans cette bienveillance envers soi-même se creuse une faille dans l'estime de soi. Et la vie devient un enfer. Partout on commence à chercher à l'extérieur se soi l'approbation qui nous fait défaut. Ce qui revient à donner la responsabilité aux autres de nous apprendre qui nous sommes. C'est très dangereux non ? Et très inconfortable. Parce que chaque personne ne renverra pas la même image de soi, se construit une espèce de théâtre où nous devons sans cesse changer de costume en face de chaque interlocuteur. Non seulement c'est un effort insurmontable au quotidien, mais agir de la sorte va engager un travail de sape qui te conduira à un moment donné à ne plus savoir véritablement qui tu es...

J'avoue ne pas avoir tout compris et où tu voulais en venir sur ce coup...

Modifié par Wanerz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 737 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Je t'ai lu Warnez, et je reprends cet exemple de petite chose sans importance, à savoir se faire marcher sur le pied sans que la personne ne s'excuse :

Première option : passer son chemin sans rien dire et penser : elle est gonflée celle-ci, comme si elle ne s'était pas rendue compte qu'elle m'a marché dessus, quelle manque de politesse ! et d'être tranquille avec ça et continuer à faire ses courses.

Deuxième option : passer son chemin sans rien dire et penser : et voilà, les gens n'en ont rien à secouer, ils te marchent dessus et ne s'excusent même pas, et moi je suis stupide je me laisse faire et je ne dis rien ! et de ruminer ça pendant toutes les courses.

Troisième option, "action-réaction" : "Excusez moi mais vous m'avez marché dessus" - Bredouillement d'excuses et honte de la part de l'écraseuse de pied. L'affaire est close et tu repars tranquillement dans tes courses.

Quatrième option, "action-réaction" : Excusez moi mais.... etc. Et tu rumines ça pendant une heure parce que tu as blessé quelqu'un de lui avoir fait remarquer qu'il était impoli.

Quelle est la situation qui t'apparaît la plus confortable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité