Aller au contenu

L'indifference est elle de la mechancete?

Messages recommandés

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)

salut tout le monde.

alors voici mon sujet du jour:

j'ai une vision assez manicheenne du monde, c'est a dire que je range toute action, mot ou pensee en deux categories: le bien ou le mal.

seulement voila, souvent j'ai un probleme avec l'indifference. en effet, ce comportement passif ne devrait pas etre considere comme mal puisque par definition ce n'est pas ce que l'on souhaite, pourtant ce n'est pas du bien non plus pour les memes raisons.

je suis quand meme tente de classer l'indifference dans la categorie de la mechancete car bien souvent meme si l'intention n'y est, les consequences peuvent etre dommageables.

se detourner d'un mendiant ou d'une victime dans le besoin me semble trop injuste selon mes criteres moraux.

je conclue donc qu'a mon sens l'indifference est une forme de mechancete car elle implique de l'irresponsabilite.

(quoique parfois ca peut etre justifie, mais bon!)

quel est donc votre avis la dessus?

comment integrez vous l'indifference dans votre systeme personnel de valeurs?

a vos claviers merci!

:bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

à mon sens, le problème vient du manichéisme plus que de l'indifférence.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)

en effet si on considere une troisieme option a part entiere le probleme ne se pose plus!

c'est en effet plus pratique!

et ca doit soulager la conscience.

"ce que je fais (pas) n'est ni mal, ni bien, c'est juste neutre"

:o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

une action n est jamais neutre ... elle a toujours une conséquence ... tôt ou tard

parfoisl indifférence face a la justice fait du témoin silencieux le complice du mal ... dans ce cas etre neutre ou indiferrent c est comme la non assitance à personne en danger ..

tout depend du contexte , le monde est multiple et nous sommes face a des événement différent qui necessite peut etre différente grille de lecture , certaine manichéennes d autre non . c est cette incertitude qui nous rend si fragile .si humain . et quelque part tant mieux ..

l indifférence plus que de la méchanceté c est peut être du mépris ...

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9 490 messages
forumeur éclairé‚ 49ans
Posté(e)

encore faut il avoir la certitude de ce qui est bien et de ce qui est mal et c'est parfois ce doute qui peu rendre indifférent.

savoir faire la part des chose entre ce qui est bien pour soi et ce qui est bien pour l'autre.

par exemple quand tu donne une pièce à un mendient , tu soulage ta conscience plus que tu ne l'aide en réalité car cette personne aurait peut être plus besoins que l'on lui redonne le gout de vivre dans notre communauté et de se réintégrer dans la société. Lui donner une pièce est une façon , peut être, de le laisser à sa place.

si il n'y avais que le bien et le mal, il n'y aurais que l'enfer et le paradis, or il y à nous sur cette terre entre les dieux deux. et chacun fait de son mieux avec ses moyens.

ps: ta vision manichéenne des chose contraste avec ta signature. je trouve cela assez drôle.smile.gif

Modifié par Lugy Lug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)
ps: ta vision manichéenne des chose contraste avec ta signature. je trouve cela

assez drôle

en effet mais ce n'est pas si contradictoire puisque ce que je trouve bien aujourd'hui peut devenir mal demain selon mon experience et mon appreciation des choses. (vu que je suis constamment dans le doute et l'apprentissage)

par contre je conteste un peu ton exemple sur le mendiant. je pense qu'en effet la notion de bien et de mal depends comme tu as dis d'un referent.

on peut faire ce qui est bien pour soi, pour l'autre, pour tous les deux, sans que les trois actions ne soient les memes. cependant de facon exterieures les trois actions sont chacune une FORME de bien.

le probleme est donc de choisir quel bien plutot qu'un autre.

ainsi concretement donner une piece a un mendiant est un acte bien.

mais l'assister a sortir de sa misere me semble un acte meilleur.

bref ce que je veux dire c'est que les notions en elles memes ne sont pas floues. c'est dans nos choix que peut s'installer le doute et la subjectivite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

bref ce que je veux dire c'est que les notions en elles memes ne sont pas floues. c'est dans nos choix que peut s'installer le doute et la subjectivite.

Tu veux dire que pour toi, le bien et le mal existent indépendamment de toute subjectivité ?

Sinon, pour répondre à ta question je dirais que l'indifférence n’est pas forcément mépris, ni mal, ni méchanceté. Dans le mépris il y a une prise de position qui n’existe pas dans l’indifférence. Pour moi, l’indifférence est une sorte de "distance" de "mise en veille" des émotions ou de l’esprit, une absence de prise de position ou de parti.

Seulement comme le dit N.junior, il est des situations qui font de l’indifférence leur complice malgré elle ; des situations qui obligent à prendre position par devoir (moral, la plupart du temps).

Et Femzi, je crois que tu ne vois d’indifférence qu’en ces situations, or il en est des centaines tous les jours dont on n’est pas toujours conscients et qui ne sont en rien synonyme du "mal".

Ce ne sont pas les exemples qui manquent : La vue d’un champ de tournesols peut m’émerveiller et te laisser indifférent, te considéreras-tu pour autant comme un être insensible? Ou encore quand l’orientation sexuelle des gens me laisse indifférente, cette indifférence-là au regard de ceux qui prennent position jugeante – tu la situes où?

L’indifférence est utile, elle permet de vivre en cohérence avec soi-même. On ne peut tout juger, prendre position émotionnellement ou intellectuellement en toute situation et ajuster à chaque instant ses propres actions pour qu’elles trouvent cohérence dans la multitude de ces prises de positions. Sans indifférence, nous serions tous des torturés sans répit et sombrions tous dans la folie.

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cry baby Membre 36 175 messages
chouineur chronique‚ 100ans
Posté(e)

je ne considère pas l'indifférence comme de la méchanceté,c'est juste ne pas se forcer a s'interesser a quelqu'un ou quelquechose qu'on apprécie pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)
L’indifférence est utile, elle permet de vivre en cohérence avec soi-même. On

ne peut tout juger, prendre position émotionnellement ou intellectuellement en

toute situation et ajuster à chaque instant ses propres actions pour qu’elles

trouvent cohérence dans la multitude de ces prises de positions. Sans

indifférence, nous serions tous des torturés sans répit et sombrions tous dans

la folie.

tu as resume TOUTE l'histoire de ma vie!

:smile2:

cela dit je ne fais pas expres, je ne peux m'empecher de SYSTEMATIQUEMENT avoir un avis sur TOUT.

je ne trouve pas le boutton "mise en veille" de mon cerveau et il est vrai que c'est fatiguant.

Tu veux dire que pour toi, le bien et le mal existent indépendamment de toute subjectivité ?

oui je le pense sincerement en effet.

Ce ne sont pas les exemples qui manquent : La vue d’un champ de tournesols peut

m’émerveiller et te laisser indifférent, te considéreras-tu pour autant comme

un être insensible? Ou encore quand l’orientation sexuelle des gens me laisse

indifférente, cette indifférence-là au regard de ceux qui prennent position

jugeante – tu la situes où?

pour l'art, celui qui y est indifferent est selon moi un etre insensible en effet dans le sens pejoratif.

n'eprouvez absolument aucune emotion a la vue de quelque chose me semble une mauvaise chose.

et concernant l'opinion sur la sexualite d'autrui, etre indifferent n'est d'apres moi qu'une "posture".

c'est a dire que concretement sois meme on se situe bien quelque part, (homo ou hetero) donc vis a vis d'autrui je ne vois que deux opinions reelles: soit on tolere (ce qui est bien) soit on ne tolere pas (ce qui est mal).

bref bienvenue dans mon horrible monde dichotomique ou tout est blanc ou noir.

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

pour l'art, celui qui y est indifferent est selon moi un etre insensible en effet dans le sens pejoratif.

Je ne parlais même pas de l'art mais d'un simple champ de tournesols.

Il peut procurer des émotions positives, mais aussi négatives (si je n'aime pas le jaune^^) ou encore laisser indifférent. Personnellement je ne vois pas où interviennent les notions de "bien" ou de "mal" à ne rien ressentir devant un champ de tournesols. Mais si tu les vois, je serais curieuse de les connaitre.

c'est a dire que concretement sois meme on se situe bien quelque part, (homo ou hetero) donc vis a vis d'autrui je ne vois que deux opinions reelles: soit on tolere (ce qui est bien) soit on ne tolere pas (ce qui est mal).

Ce qui est "bien" ou "mal" ce n'est pas tant le fait de tolérer (je suppose que tu trouves "bien" de ne pas tolérer le meurtre par exemple) puisqu'on tolère ou rejette en fonction du jugement que l'on porte sur une situation ou un état.

Alors avant d'aller plus loin il faudrait que tu répondes à ces questions : l'hétérosexualité c'est "bien" ou c'est "mal" ? L'homosexualité c'est "bien" ou c'est "mal" ?

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nani-moon
Invité nani-moon Invités 0 message
Posté(e)

.

bref bienvenue dans mon horrible monde dichotomique ou tout est blanc ou noir.

:snif:

"c'est jamais noir ou blanc mais d'un gris différent comme font les reflets dans la cendre"

.

Ceci dit,l'indifférence peut étre une arme.Perso,un peu comme toi je ne suis indifférente à RIEN

Je suis tjrs dans l'émotion(c'est crevant,mais...)

L'indifférence,c'est mon arme à moi contre tous ceux qui veulent me nuire,c'est une feinte,mais ça ils ne le savent pas et en général ça les rends fous :dev: ,c'est une tactique perso,mais je ne peux étre ou jouer l'indifférence/ mal(malheur) des autres,un vrai Zorro, encore que je me sois bien calmée face à .....l'indifférence quasi générale et mondiale :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l ombre d un doute Membre 20 029 messages
Forumeur alchimiste‚ 98ans
Posté(e)

Non , l'indifférence n'est pas de la méchanceté , elle est parfois utilisée comme une arme , elle permet de se protéger.

Modifié par l ombre d un doute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

femzi

et concernant l'opinion sur la sexualite d'autrui, etre indifferent n'est d'apres moi qu'une "posture".

c'est a dire que concretement sois meme on se situe bien quelque part, (homo ou hetero) donc vis a vis d'autrui je ne vois que deux opinions reelles: soit on tolere (ce qui est bien) soit on ne tolere pas (ce qui est mal).

exactement .. et le jeu de ce qui ne tolere pas c est souvent de feindre l indifference .. du genre moi ca me gene pas .. alors que la seul réponse en ce cas c est , oui il faut les soutenir .. une sorte d indifference qui equivaut a .. je ne soutient pas ..

parfois l indifference c est quelque chose que l on travaille , c est un aboutissement et non un processus . ce n est pas tant avoir de la distance mais peut etre .. avoir pris c est disance , c etre detaché .. comme ces personne trop sensible et qui pour se proteger mettent une distance , a defaut d un bouclier ..

pour l'art, celui qui y est indifferent est selon moi un etre insensible en effet dans le sens pejoratif.

n'eprouvez absolument aucune emotion a la vue de quelque chose me semble une mauvaise chose.

fo voir .. pas sur .. on va en parler au dalai lama

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
et concernant l'opinion sur la sexualite d'autrui, etre indifferent n'est d'apres moi qu'une "posture".

c'est a dire que concretement sois meme on se situe bien quelque part, (homo ou hetero) donc vis a vis d'autrui je ne vois que deux opinions reelles: soit on tolere (ce qui est bien) soit on ne tolere pas (ce qui est mal).

exactement .. et le jeu de ce qui ne tolere pas c est souvent de feindre l indifference .. du genre moi ca me gene pas .. alors que la seul réponse en ce cas c est , oui il faut les soutenir .. une sorte d indifference qui equivaut a .. je ne soutient pas ..

Attendez un peu... il faut qu'on parle de la même chose. Vous, vous parlez d'une prise de position face au problème d'acceptation de l'homosexualité. Moi je vous parle de l'homosexualité elle-même, l'orientation sexuelle. Si certains ne la tolèrent pas, c'est bien parce qu'elle ne les laisse pas indifférents. Personnellement, elle me laisse totalement indifférente. Je m'en fous qu'un tel soit homo ou hétéro. Et comme je m'en fous, forcément je l'accepte. Mon indifférence dans ce cas-là serait catégorisée dans la case "Bien" par femzi.

Mais vous voyez bien qu'il ne s'agit pas ici de prendre position pour soutenir ou non les homosexuels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

Attendez un peu... il faut qu'on parle de la même chose. Vous, vous parlez d'une prise de position face au problème d'acceptation de l'homosexualité. Moi je vous parle de l'homosexualité elle-même, l'orientation sexuelle. Si certains ne la tolèrent pas, c'est bien parce qu'elle ne les laisse pas indifférents.

oui ca les perturbe , un peu comme le debat sur l allaitement en lieu public .. mais peux tu leur sourire ?

ais vous voyez bien qu'il ne s'agit pas ici de prendre position pour soutenir ou non les homosexuels.

c est different oui , plus haut tu parle du fait de savoir si de voir un couple gay ou lesbienne ca dérange .. moi je soulignais la réflexion de femzi ou nécessairement dans un debat de société on doit prendre positions .. et qu on ne peut rester indifferente en disant que cela ne m interesse pas .. disons que le vote blanc n est pas admis dans certain situation ..

d ailleur meme le vote blanc n est pas neutre en réalité .. il participe a quelque chose ..

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir, je ne considère pas l'indifférence comme le mal, bien souvent on n'est indifférent car l'on ne peut pas s'intéresser à tout le monde et l'on ne peut pas non plus se préoccuper de tout le monde . Il y a aussi comme il a été dit plus haut, si l'on est indifférent à ce qu'est l'autre parfois cela veut dire qu'on accepte ce qu'il est. Là où je pourrais le voir mal, c'est par exemple dans les relations si l'un de nos proches nous parle et du jour au lendemain, nous ignore comme si on était devenu indifférent pour l'autre ou nous-mêmes pouvons réagir aussi comme ça. L'indifférence dans ce cas là peut faire mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)
c est different oui , plus haut tu parle du fait de savoir si de voir un couple

gay ou lesbienne ca dérange .. moi je soulignais la réflexion de femzi ou

nécessairement dans un debat de société on doit prendre positions .. et qu on

ne peut rester indifferente en disant que cela ne m interesse pas .. disons que

le vote blanc n est pas admis dans certain situation ..

d ailleur meme

le vote blanc n est pas neutre en réalité .. il participe a quelque chose

..

:plus: million.

meme si c'est plus confortable et facile, je pense que l'indifference est souvent une fuite face a la prise de decision.

concernant l'exemple sur l'homosexualite je pense qu'il faut distinguer deux choses.

_d'une part il y a le concept meme.

poser la question est ce que l'homosexualite en soi c'est bien ou mal n'a AUCUN sens je trouve.

ca serait comme demande est ce que la maison c'est bien ou mal?

on ne classe pas un concept en bien ou mal. il est. point.

_d'autre part il y a la prise de position.

est on favorable a l'egalite de droits entre homo et hetero?

la oui l'indifference est une fuite, un coup de botte en touche. bref une non-reponse.

dire qu'on s'en fiche c'est hypocrite, car meme notre indifference aura des consequences a l'echelle democratique (qui ne dit mot consent).

enfin pour l'exemple du champs de tournesol je l'ai compare a de l'art, car je considere que la nature est une oeuvre d'art. donc par le meme raisonnement que precedemment, lorsqu'on regarde un champs de tournesol par une belle journee d'ete, si ca nous laisse indifferent (quon ne trouve ca ni beau, ni laid) c'est qu'on est un etre insensible au sens pejoratif.

en resume, vu que c'est comme ca que moi je fonctionne je n'arrive pas a comprendre que l'on ne puisse pas avoir un avis, une opinion, un jugement sur tout. (meme si au fond j'avoue que j'aimerai bien parvenir a me deconnecter parfois!)

:o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

_d'une part il y a le concept meme.

poser la question est ce que l'homosexualite en soi c'est bien ou mal n'a AUCUN sens je trouve.

ah mais je ne sais pas moi :smile2: , c'est toi qui dit tout classer en "bien" et en "mal" ! Il faut croire que je n'avais pas tout compris.

D'abord l'homosexualité n'est pas vraiment un concept. Ensuite, il y a un tas de gens qui la considèrent comme faisant partie du "mal" et c'est pour cette raison qu'ils ne l'acceptent pas. Ils argumentent en conséquence. Ces gens-là existent eux aussi. Et tu ne peux pas dire que ça n'a aucun sens, puisqu'ils existent et justifient leur point de vue. Pour reprendre tes propres termes "ils sont. point".

C'est un peu comme si je te disais : Poser la question est-ce que l'indifférence c'est bien ou mal, n'a AUCUN sens. ;)

_d'autre part il y a la prise de position.

Dans ce cas il faut préciser que tu parles de l'indifférence comme prise de position (ou volonté de ne pas prendre position). Or l'indifférence ce peut être aussi un simple désintérêt pour quelque chose. Il y a en quelque sorte l'indifférence active ou volontaire, et l'indifférence passive.

(mais je ne suis pas sûre d'être très claire :mouai: )

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)
D'abord l'homosexualité n'est pas vraiment un concept. Ensuite, il y a un tas de

gens qui la considèrent comme faisant partie du "mal" et c'est pour cette raison

qu'ils ne l'acceptent pas. Ils argumentent en conséquence. Ces gens-là existent

eux aussi. Et tu ne peux pas dire que ça n'a aucun sens, puisqu'ils existent et

justifient leur point de vue. Pour reprendre tes propres termes "ils sont.

point".

je pense que si certaines gens considerent l'homosexualite comme quelque chose de "mal" c'est parce que ces gens font un parrallele avec leur propre echelle de valeur:

la personne va se dire "vu que moi je suis pas homo, alors ceux qui le sont, ont tort et sont dans le faux"

ce raisonnement bien sur est absurde et meme stupide. on ne demande pas aux autres de penser comme soi.

mais ca explique leur intolerance.

Dans ce cas il faut préciser que tu parles de l'indifférence comme prise de

position (ou volonté de ne pas prendre position). Or l'indifférence ce peut être

aussi un simple désintérêt pour quelque chose. Il y a en quelque sorte

l'indifférence active ou volontaire, et l'indifférence passive.

(mais je ne

suis pas sûre d'être très claire :mouai:

)

je n'arrive pas tres bien a saisir l'indifference passive en fait. je pense que toute chose de la vie peut produire au moins un jugement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

Dans ce cas il faut préciser que tu parles de l'indifférence comme prise de position (ou volonté de ne pas prendre position). Or l'indifférence ce peut être aussi un simple désintérêt pour quelque chose. Il y a en quelque sorte l'indifférence active ou volontaire, et l'indifférence passive.

(mais je ne suis pas sûre d'être très claire :mouai: )

oué pas tré clair ... prise de position , distance , detour du regard , mais détour quand meme ..

fait on le choix d être indifférent ..si il y a une volonté une intention alors c est une indifference de surface mais qui vient d un changement plus profond . ?

poser la question est ce que l'homosexualite en soi c'est bien ou mal n'a AUCUN sens je trouve.

ca serait comme demande est ce que la maison c'est bien ou mal?

on ne classe pas un concept en bien ou mal. il est. point.

je crois que formulé un concept c est deja quelque part porter un jugement ..

on peut se demander est ce que les conséquence sont bien ou mal pour la société .. son equilibre .. est ce que l homosexualité peut trouble notre cité

ou etre indifférent a la question c est a dire considerer que l homosexualité n a aucune importance dans le devenir de notre cité ..

je vais etre indifférent au choix sexuel d une amie mais je ne le serai pas sur la question de l homosexualité ou l homoparentalité en cas de vote ..

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité