Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Faute de subventions, l'inventeur du trottoir électrique quitte Toulouse pour New York


Messages recommandés

slanny Membre 5248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le brevet du trottoir électrique détenu par la start-up toulousaine Viha Concept a été vendu à une entreprise américaine faute d'avoir trouvé un financement en Midi-Pyrénées. Laurent Villerouge, le président de Viha Concept estime que le système français est verrouillé. Du coup il a décidé de fermer son entreprise et de s'installer à New York. Le président de Viha Concept, Laurent Villerouge, ne décolère pas. Faute de financement il a dû se résoudre à vendre son brevet de trottoir électrique, développé avec l'Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications et des PME toulousaines sous-traitantes, à l'entreprise californienne Harvest Energy. Le trottoir électrique est composé de dalles au sol qui, lorsque les passants marchent dessus, transforment l'énergie mécanique des passants en énergie électrique alimentant des lampadaires à leds. Des tests ont été réalisés sur les allées Roosevelt à Toulouse au mois d'avril.

Personne n'a voulu de son idée en France

Pour développer son projet, Laurent Villerouge avait besoin d'1,3 millions. Il a été refusé partout. « J'ai présenté mon dossier au Conseil Régional, à la Caisse des Dépôts et à Oséo. J'ai compris qu'ici on soutient l'aéronautique et la chimie ou que c'est trop long à mettre en place », regrette-t-il. Laurent Villerouge avait également remis son dossier à Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Écologie, lorsqu'elle était venue le 21 février dernier pour le forum de l'innovation Futurapolis. « Mon dossier a été perdu et n'a jamais abouti », pointe le président de la start-up. En colère, le chef d'entreprise a également fait parvenir aux différentes rédactions, une lettre de sa banque lui signifiant un découvert de 154 euros sur le compte de l'entreprise. « Cela montre à quel point les banques locales aident les PME et notamment Viha Concept », ironise Laurent Villerouge.

La mairie a « fait le maximum » mais échoué

L'entrepreneur estime que « c'est un problème de mentalité ». Un sentiment partagé par Alexandre Marciel, adjoint au maire en charge de l'éclairage public, qui soutient le projet. « Il y a un problème culturel à l'endroit d'une nouvelle source d'énergie qui recycle l'énergie de l'activité urbaine. Quand on parle d'énergies renouvelables, les financements sont fléchés vers la méthanisation, le solaire... », explique l'élu. Selon lui, la « municipalité a fait le maximum. Nous avons tenté à tous les niveaux. Je pense que ce départ est l'arbre qui cache la forêt. Il y a de nombreux chefs d'entreprise qui quittent la France pour des pays plus accueillants » analyse Alexandre Marciel.

Il ferme sa start up toulousaine et s'installe à New York

Face au système qu'il juge « verrouillé », le président de Viha Concept a choisi de partir aux États-Unis. Il s'est rapproché du MIT de Boston qui l'a mis en contact avec la Stony Brook University de New York et lui a fait rencontrer le chercheur Lei Zuo. « Pour signer un contrat de partenariat avec l'université de New York, il m'a fallu 4 heures », fait remarquer le chef d'entreprise. « Aux États-Unis, on regarde d'abord le projet et de quelle manière vous allez le développer. En France, on regarde de quelle somme vous disposez, quels diplômes vous avez et après on s'attarde sur le projet », peste Laurent Villerouge.

L'entrepreneur a décidé de fermer sa start-up et de remonter une entreprise à New York début 2013. Il travaillera avec Lei Zuo. Les brevets seront mis en commun. La vente du brevet de trottoir électrique, dans lequel est prévu un fixe et des royalties, lui permet de s'implanter et de développer un nouveau projet: il s'agit de récupérer l'énergie de l'essorage d'un lave linge pour faire chauffer l'eau chaude. Laurent Villerouge espère atteindre « 2 à 3 millions de chiffre d'affaires par an » à partir de 2015.

http://www.latribune.fr/regions/midi-pyrenees/20120507trib000697360/faute-de-subventions-l-inventeur-du-trottoir-electrique-quitte-toulouse-pour-new-york.html

Cet article devrait faire écho à d'autres sujets ^^ La fuite des cerveaux et autres systèmes complètement fermés par notre bel état....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
US_eyes Membre 2785 messages
Budweiser addict‚ 29ans
Posté(e)

Et ca va pas aller en s'arrangeant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JayGreen
Invité JayGreen Invités 0 message
Posté(e)

c'est pas nouveau qu'il n'y a pas d'investisseur. Beaucoup de brevets écologiques sont vendus aux anglos saxons ou aux émirats, et dans 10/20 ans on leur achètera les produits de brevets initialement déposés ici... :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 63ans
Posté(e)

Faut pas exagérer. Toutes ces inventions ne sont pas d'un intérêt égal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)
« J'ai présenté mon dossier au Conseil Régional, à la Caisse des Dépôts et à Oséo. J'ai compris qu'ici on soutient l'aéronautique et la chimie ou que c'est trop long à mettre en place »

Et surtout le nucléaire.... :sleep:

Que deviendrait ce pauvre nucléaire si on pouvait se passer de lui...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

c'est sur que son invention sera plus éfficace aux états unis vu le poids de la population qui va passer dessus élevé au coca et au mac dodev.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
US_eyes Membre 2785 messages
Budweiser addict‚ 29ans
Posté(e)

Faut pas exagérer. Toutes ces inventions ne sont pas d'un intérêt égal.

Se priver de 50 invention mineures, c'est prendre le risque de se priver d'une invention revolutionnaire.

« J'ai présenté mon dossier au Conseil Régional, à la Caisse des Dépôts et à Oséo. J'ai compris qu'ici on soutient l'aéronautique et la chimie ou que c'est trop long à mettre en place »

Et surtout le nucléaire.... :sleep:

Que deviendrait ce pauvre nucléaire si on pouvait se passer de lui...?

Que vient faire le débat sur le nucleaire ici ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

c'est sur que son invention sera plus éfficace aux états unis vu le poids de la population qui va passer dessus élevé au coca et au mac dodev.gif

:smile2:

Que vient faire le débat sur le nucleaire ici ?

Tu crois franchement que les sociétés qui exploitent les centrales n'ont pas mis leur grain de sel concernant ce qui aurait pu leur bouffer une part de marché considérable, surtout si son invention tend à se démocratiser?

Et ce n'est pas un débat sur le nucléaire..... où t'as vu un débat sur le nucléaire, toi? :hu:

Mais sur les raisons qui ont pu faire qu'il a été invité à aller voir ailleurs. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 47ans
Posté(e)

Les brevets, ça ne sert à rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
US_eyes Membre 2785 messages
Budweiser addict‚ 29ans
Posté(e)

Et ce n'est pas un débat sur le nucléaire..... où t'as vu un débat sur le nucléaire, toi? :hu:

Mais sur les raisons qui ont pu faire qu'il a été invité à aller voir ailleurs. ;)

Ah oui, autant pour moi ! (au temps pour moi ?) Je me disais aussi.

Je pense que si la France peut trouver une energie d'avenir, elle ne va pas s'en priver. Et elle ne risque pas de concurrencer le nucleaire, vu le mastodonte économique que cela represente en France.

Les brevets, ça ne sert à rien.

Une raison à cette affirmation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucien30 Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
« J'ai présenté mon dossier au Conseil Régional, à la Caisse des Dépôts et à Oséo. J'ai compris qu'ici on soutient l'aéronautique et la chimie ou que c'est trop long à mettre en place »

Et surtout le nucléaire.... :sleep:

Que deviendrait ce pauvre nucléaire si on pouvait se passer de lui...?

ce pauvre nucléaire peut dormir en paix tant que tu ne pédalles pas pour faire marcher ton ordi ou que tu installes 2 à 10 éoliennes à tes frais sur ton balcon

c'est curieux mais ce trottir électrique me fait penser au moteur à eau

il ne suffit pas d'inventer il faut aussi que ces inventions motivent les autres , si cette invention est si géniale elle aurait intéressé les banquiers qui ne sont pas réputés pour laisser passer les bonnes affaires

partir au USA , c'est ce que font ceux qui sont frileux quand on parle impots et qui connaissent bien ce pays quand leurs fonds sont en baisse

il est connu aussi que les ricains achètent les brevets et se demandent ensuite ce qu'ils peuvent en faire , bon nombre de brevets sont dans les tirroires depuis.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

Et ce n'est pas un débat sur le nucléaire..... où t'as vu un débat sur le nucléaire, toi? :hu:

Mais sur les raisons qui ont pu faire qu'il a été invité à aller voir ailleurs. ;)

Ah oui, autant pour moi ! (au temps pour moi ?) Je me disais aussi.

Je pense que si la France peut trouver une energie d'avenir, elle ne va pas s'en priver. Et elle ne risque pas de concurrencer le nucleaire, vu le mastodonte économique que cela represente en France.

Au temps :)

Il est vrai que mon intervention aurait pu être faite dans le but de lancer une éventuelle polémique, mais il n'en était rien. ;)

Je pense sincèrement que ceux qui exploitent et vendent / fournissent du nucléaire ne se sont pas gênés pour "pousser" les collectivités à renoncer à l'autonomie (partielle, voire négligeable pour certains, bien entendu).

Comme on sait, ce n'est pas la conscience humaine ni même l'amour de la planète qui fait prendre les décisions, mais bien le fric.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucien30 Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

PFFFFFFFF !

il y avait longtemps qu'on avait pas sorti cette énormité

Cette autonomie , comme tu le dis a un cout , le connais tu ?

est ce que ce sera fiable et rentable un jour ?

une autre idée dans le genre , si chaque pieton portait un petit chapeau muni d'une petite hélice qui rechargerait une pile qu'il aurait dans la poche , chaque jour les 60 millions de français fourniraient des milliers de mégawatts , moins chère qu'une éolienne et nous pourrions fermer toutes les centrales

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

Avec une si belle mentalité, le monde ne peut qu'avancer. :bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucien30 Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Le concour Lépine regorge d'invention géniales , mais pour investir il faut que ça rapporte

Personne ne donne d'argent pour des bidules qui font grossir les poubelles

Si cette invention avait eu un minimum d'intéret elle aurait été exploitée ,

Je te rappelle qu'il s'agit de marcher sur des dalles pour faire fonctionner un lampadaire à led , mais voila , une cellule photoélectrique fait la même chose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

Ca ne va quand même pas se résumer à trois lampadaires, si ça voit le jour.... du moins je suppose que non.

Un trottoir illuminé, à la façon des dalles sur lesquelles dansait M. Jackson, par exemple, et encore et toujours plus d'illuminations.

Ce n'est pas un pauvre panneau et une batterie qui tiendraient le coup pour le nuit entière.

Donc si les passants apportent une aide mécanique pour que les lumen soient toujours au taquet, ça se tient.

Cela dit on ne parle pas du trottoir d'une petite commune ou seuls les chats se baladent la nuit venue, mais bien d'endroits à forte fréquentation où a lieu la vie nocturne.

Cette autonomie , comme tu le dis a un cout , le connais tu ?

Je vois surtout l'aspect "amortissement", et ça nul ne peut le négliger..... une fois amorti, l'entretien aurait certainement un coût moindre dans le temps que la facture d'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucien30 Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Ca ne va quand même pas se résumer à trois lampadaires, si ça voit le jour.... du moins je suppose que non.

Un trottoir illuminé, à la façon des dalles sur lesquelles dansait M. Jackson, par exemple, et encore et toujours plus d'illuminations.

Ce n'est pas un pauvre panneau et une batterie qui tiendraient le coup pour le nuit entière.

Donc si les passants apportent une aide mécanique pour que les lumen soient toujours au taquet, ça se tient.

Cela dit on ne parle pas du trottoir d'une petite commune ou seuls les chats se baladent la nuit venue, mais bien d'endroits à forte fréquentation où a lieu la vie nocturne.

Cette autonomie , comme tu le dis a un cout , le connais tu ?

Je vois surtout l'aspect "amortissement", et ça nul ne peut le négliger..... une fois amorti, l'entretien aurait certainement un coût moindre dans le temps que la facture d'énergie.

tu as mis le doitg dessus !

tu en connais beaucoup des rues ou les pietons circulent toute la nuit ? ou même toute la journée ,il y en a bien sûr mais combien dans le pays ?

quelle longueur de trottoir faut il pour rentabiliser ce système ? pour quel rendment ? combien de temps pour être amorti ?

l'entretient moindre ? je ne crois pas car pour produire dans ces conitions ( en marchant dessus ) il y a forcément un système mécanique donc usure , de quel ordre ? à quel prix ?

toutes ces questions ont certainement été étudiées et probablement cause du non intéret

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

un projet non adapté aux besoins locaux.

Mais on ne peut nier qu'il a certainement toute sa place dans les grandes villes, où ça "bouge".... sans compter sur les centres des mégapoles et mégalopoles, là le besoin paraît évident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×