Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Israël légalise 3 colonies sauvages en cisjordanie

Messages recommandés

Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Israël «légalise» des colonies sauvages en Cisjordanie

836683ea-8e2c-11e1-ba5b-25d75d2ae738-493x328.jpg

Un des fondateurs de la colonie montre, en 2007, une photo de l'implantation de Bruchin, dans le nord des Territoires occupés. Crédits photo : Ariel Schalit/AP

Nétanyahou minimise cette «régularisation», qui constitue néanmoins une première depuis vingt-deux ans.coeur-.gif

ef031c4a-8e08-11e1-ba5b-25d75d2ae738-150x230.jpg

Le gouvernement israélien a annoncé mardi la légalisation de trois colonies en Cisjordanie. Les implantations de Bruchin et Rechelim, dans le nord des Territoires occupés, et celle de Sansana, dans l'extrême Sud, construites dans les années 1990, voient leur statut passer de «colonies sauvages» à celui de «colonies légales», au moins pour la loi israélienne, puisque le droit international considère toutes les colonies comme illégales.

L'organisation de gauche israélienne La Paix maintenant, qui milite contre la colonisation des Territoires palestiniens, a souligné que c'était la première fois depuis 1990 qu'un gouvernement israélien légalisait de nouvelles colonies. «Le gouvernement israélien actuel montre quelle est sa politique, qui est de construire des colonies plutôt que d'avancer vers la paix», a déclaré Hagit Ofran, une porte-parole du mouvement.

Les autorités israéliennes ont expliqué qu'il ne s'agissait que d'une «régularisation», et non d'une création de nouvelles colonies ou d'une extension de colonies existantes. Pour elles, la décision ne change pas la situation sur le terrain.

Les gouvernements israéliens successifs se sont régulièrement engagés depuis les années 1990 à ne pas construire de nouvelles colonies, et, depuis la signature en 2003 de la «feuille de route», plan de retour vers la paix établi sous l'égide américaine, à démanteler les «colonies sauvages» établies par les colons sans autorisation préalable des autorités.

Jusqu'à présent, tous les gouvernements israéliens ont temporisé, permettant aux organisations de colons de continuer peu à peu leur entreprise en Cisjordanie, tantôt avec l'accord tacite des autorités, tantôt en les mettant devant le fait accompli.

Un camouflet aux Palestiniens

Nétanyahou, longtemps partisan déclaré de la colonisation, est particulièrement attentif à ne pas mécontenter le puissant lobby des colons. Sa coalition gouvernementale est largement constituée de partisans de la colonisation, qui forment aussi un bloc important au sein de son propre parti, le Likoud. Nétanyahou a déjà fait l'expérience de l'influence électorale des colons lors de sa défaite de 1999. Depuis son retour au pouvoir, il louvoie entre les pressions internatio­nales, en particulier américaines, opposées à la colonisation, et celles qui s'exercent en faveur des colons à l'intérieur de son gouvernement.

La mesure de légalisation des trois colonies intervient quelques semaines après des tensions au sein du cabinet, dues à l'évacuation par l'armée israélienne de colons d'une maison achetée à Hébron.

L'annonce de cette légalisation a été prise comme un camouflet par l'Autorité palestinienne. «Cette décision est la réponse à la lettre de Mahmoud Abbas à Nétanyahou», a déclaré le porte-parole du président de l'Autorité palestinienne, Abou Roudeina.

Mahmoud Abbas a envoyé la semaine dernière une lettre au premier ministre israélien, lui demandant une nouvelle fois de geler la colonisation et de s'engager à négocier sur les bases des frontières de 1967.

Source : Le Figaro.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Conscient55 Membre 1128 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le jour où les palestiniens auront compris qu'Israël ne veut surtout pas de la paix, car c'est un état de guerre latent qui lui permettra de coloniser progressivement toute la Cisjordanie, ils auront fait un grand pas.

Ceci dit, que pourraient-ils faire de toute façon?.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 63ans
Posté(e)

Dans la mesure où Israël est devenu sous le contrôle du Likoud un état-voyou qui s'assied sur toutes les règles du droit international, il n'y arien là de bien surprenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

Ceci dit, que pourraient-ils faire de toute façon?.

Sans doute rien sans l'aide de la communauté internationale. Vu la politique de colonisation entretenu depuis la création du sionisme, l'état d'Israël finira par se mettre le monde à dos. C'est dommage pour les civiles israéliens innocents qui ne soutiennent pas ces exactions. Mais malheureusement l'essentiel de la pollution israelienne est favorable à la colonisation et l'action militaire. Gideon Levy parle "d'endoctrinement".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Ce qui est important à dire c'est que les colons juifs revendiquent le droit au retour sur leur soit disante terre ancestrale alors qu'il n'y a jamais eu aucun véritable mouvement de départ !! C'est un des mensonges entretenu continuellement par les sionistes.

En effet, de nombreux historiens israéliens comme Shlomo Sand et Co. s'accordent à dire que jamais au grand jamais il n'y a eu de mouvement de départ de masse de la Palestine, et que ceux qui viennent coloniser cette terre sont des juifs CONVERTIS au judaïsme issus de d'Europe, Maghreb et surtout Russie du sud (Khazaria) !

Donc leurs ancêtres ne sont certainement pas les habitants juifs de Palestine c'est là tout le paradoxe et c'est important de le signaler ! Ces colons sont des voleurs de terres, ni plus ni moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

Dans son livre "comment le peuple juif fut inventé" Sand décrit cela effectivement. Ceci dit les juifs ont quand même étaient dispersés par nabuchodonosor. L'exil divine des juifs est quand même un fait religieux. C'est bien élie qui détruira jezabel. Les juifs ne sont quand même pas inventer. Le judaïsme a une histoire. Le sionisme oui, fut inventé de A à Z.

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Par Nabuchodonausore ouais... juste après les romains.

La loi encore en vigueur permet aux juifs de s'installer librement en Judée-Samarie, le territoire alloué aux palestiniens se trouvant en Jordanie.

C'est la loi. Et même Bibi n'y peut rien, il détruit 5 fois la même colonie et elle repousse avec des fonds extérieurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Dans son livre "comment le peuple juif fut inventé" Sand décrit cela effectivement. Ceci dit les juifs ont quand même étaient dispersés par nabuchodonosor. L'exil divine des juifs est quand même un fait religieux. C'est bien élie qui détruira jezabel. Les juifs ne sont quand même pas inventer. Le judaïsme a une histoire. Le sionisme oui, fut inventé de A à Z.

Amicalement

Oui Vasily tu as raison, loin de moi la volonté de nier qu'il y avait des juifs en Palestine et qu'il y avait une histoire, mais ce que je voulais dire, c'est que parmi les juifs ayant été dispersé à l'époque de nabuchodonosor, beaucoup sont revenus avant même la création de l'Entité sioniste, ce sont des juifs séfarades qui d'ailleurs coexistaient de façon pacifiques avec les arabes palestiniens. Depuis 1948, des juifs "blonds aux yeux bleus" ashkénaze se revendiquant de Palestine, et ayant pour seul point en commun avec les sépharades la religion juive, revendique ce droit au retour alors qu'ils ne sont pas originaires de là bas...

Amicalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Le terme séfarade n'existait pas du temps de la destruction du Temple.

Vous pouvez m'expliquer cette nouvelle classification ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

on ne peut pas nier que les juifs européens, ont d'une manière plus ou moins habile, utilisé l’eschatologie juive pour engendrer le plan de colonisation sioniste. Ces juifs européens, qui donneront naissance à hovevei zion puis au sionisme, sont laïcs, influencés par les lumières, et parfois même antisémites. Ils étaient surtout très intelligents et manipulateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 104ans
Posté(e)

Scandaleux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

ce sont des juifs séfarades qui d'ailleurs coexistaient de façon pacifiques avec les arabes palestiniens.

oui c'est absolument vrai sous l'autorité du sultan de constantinople, les juifs cohabitent avec les arabes et même la plupart des juifs parlaient arabes à cette époque. Ils cohabitent pacifiquement avant l'arrivé des sionistes.

Depuis 1948, des juifs "blonds aux yeux bleus" ashkénaze se revendiquant de Palestine, et ayant pour seul point en commun avec les sépharades la religion juive, revendique ce droit au retour alors qu'ils ne sont pas originaires de là bas...

C'est vrai, d'autant plus que ceux qui étaient sur place refusaient le sionisme. Car le sionisme brise la promesse divine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

Depuis 1948, des juifs "blonds aux yeux bleus" ashkénaze se revendiquant de Palestine, et ayant pour seul point en commun avec les sépharades la religion juive, revendique ce droit au retour alors qu'ils ne sont pas originaires de là bas...

suivant les idées de Herzl l'état d’Israël doit être aussi un rempart à l'antisémitisme. Car pour herzl l’antisémitisme est une sorte de stimulateur. Il était lui même antisémite. et il parlera même d'alliances avec les états antisémites; Vu l'illégitimité des juifs européens en palestine, herzl, ce fin stratège, prévoyait d'utiliser l'antisémitisme européen comme argument pour légitimer leur présence en palestine. Si on étudie Herzl on se rend compte qu'il ne se prenait pas pour un juif. "Juif" n'était que l’appellation qu'il osera utiliser dans le sionisme. Alors que le sionisme est un mouvement laïc, véhiculant l’élitisme des lumières, et donc complètement à l'opposer de ce qu'est un juif(pratiquant du judaïsme). Les gens ne sont pas dupes. Ni les palestiniens ni même les juifs européens non sionistes. Mais l'antisémitisme peu à peu convaincra tout le monde. Herzl avez vu juste.

Avec la Shoah, et l'horreur qui va avec, la question de l'origine ne se posera même plus. il suffira d’être juif.

Et "juif" à partir de là ne voudra plus jamais dire la même chose.C'est à ce moment précis que les sionistes vont devenir (aux yeux de toute la planète) des juifs, ce qui leur permettra de plus légitimement qu'avant coloniser la Palestine pour de bon.

dans la rubrique histoire il y a un sujet qui parle de cela plus en détail : le nationalisme juif.

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Pour le Talmud, l'antisémitisme est aussi un stimulateur. Même mieux, un indicateur. Et mieux encore, "Le fils de David (Mashiar) pousse sur Yishmaël". La pression pour faire sortir le "Bébé", c'est Yishmaël qui la met.

L'antisémitisme arabe est pour un religieux juif presque jouissif ! C'est un signe.

Et on ne peut pas dire que les arabes ne les aident pas.

Herzl était-il complétement déconnecté de la question religieuse ?

Si oui, il avait en tout cas des intérêts convergents à beaucoup de religieux.

Si non, il avait effectivement compris le but, et jusqu'à présent on ne peut pas dire qu'il ait été en totale contradiction avec les thèses religieuses, surtout pour les Talmudistes.

Un religieux sioniste, de quel bord soit-il, ne pourra qu'être en accord avec les Thèses de Benyamin Ze'ev, même si il fut traité par la suite de "socialiste", de "sioniste politique", etc...

Aujourd'hui, au niveau de la chronologie, du tempo, du calendrier religieux, personne dans le monde juif ne peut contredire le planning prévu.

Gog u Magog : Au Nord d'Israël, problème, ce que c'est.

Yishmaël met la pression : ce que c'est.

Guerre Babylonie/Essav : Irak/USA, c'est fait....

etc

etc

etc...

Vous pouvez toujours dire que le peuple juif fut inventé, on vous demandera toujours ou sont les deux millions partis en exil, et il y a aujourd'hui le même type de livres (comment le peuple palestinien fut inventé) qui tournent à l'inverse.

En essayant de faire des classifications (qui est sioniste, qui est religieux, qui est laïc, vous allez toujours retomber sur des points de convergence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

Herzl était-il complétement déconnecté de la question religieuse ?

de la question du judaisme traditionel, je pense que oui. Sa famille était progressiste et prônait l'assimilation;

Si oui, il avait en tout cas des intérêts convergents à beaucoup de religieux.

Pour moi les seules intérêts convergeant c'est la dimension de peuple élu et surtout de terre promise;

Si non, il avait effectivement compris le but, et jusqu'à présent on ne peut pas dire qu'il ait été en totale contradiction avec les thèses religieuses, surtout pour les Talmudistes.

Vous pensez à quoi par exemple ?

Si non, il avait effectivement compris le but

Le but ? selon vous herzl avait compris le but de la religion ?

Et le but du judaisme c'est de créer l'état sioniste d’Israël ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dionys Membre 992 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)

2 videos interessantes, un témoignage d'une femme ayant vecu sa vie en Israel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

bah ils récupérent la terre de leurs ancêtres les Hébreux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Faux ! Les hébreux n'ont jamais vraiment quitter la terre de Palestine et étaient bien présents pour la grande majorité avant la création d'Israel (ils cohabitaient avec les arabes). De nos jours ceux qui revendiquent cette terre ne sont pas hébreux, ce sont des russes, polonais, etc... Convertis au judaïsme ce qui est très différent. Ces gens n'ont aucun légitimité en Palestine, il ne sont pas sémites!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Prend les 19 peuples qui ont vécu sur cette terre après l'exil, et moi lequel est "sémite" ?

Les muluks étaient sémites ? Les ottomans étaient sémites ? Les...

:smile2:

Ou comment faire un bond de 2000 ans dans l'histoire l'air de rien... :smile2: Ni vu ni connu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

je parle des Hébreux ,d,avant l,invasion arabe ,le pays Hébreux de la bible . acette époque il y vivaient avec les Arabes ,mais il n,y existait pas l,islam .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×