Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

L'expédition d'Egypte


Messages recommandés

Rasibus Membre 4080 messages
Forumeur alchimiste‚ 86ans
Posté(e)

Les livres d'Histoire nous disent que le Directoire voulait, d'une part, èloigner ce général ambitieux, d'autre part, couper le route des Indes aux anglais.

Mais Bonaparte n'était pas un naïf. Alors, qu'espérait-il ? Il est probable qu'Aboukir a coupé court à son projet. Quel projet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Le raisons initiales sont ce que tu as cité : l'éloignement d'un général ambitieux pour le Directoire ; se faire donner un grand commandement pour Bonaparte.

Couper la route de l'Inde en Égypte aux Anglais n'est qu'un prétexte : l'Expédition d'Égypte n'est qu'un calcul hypocrite de Bonaparte, qui ne songe qu'à sa gloire et aussi sa fortune personnelle, mais aussi du Directoire, qui pense garantir sa sécurité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Il n'était pas forcément en position de refuser, et ce n'était pas non plus une mission suicide à la base vu les moyens énormes qui y ont été dévolus à un moment où pourtant les besoins immédiats aux frontières étaient grands. L'expédition n'a pas été bâclée dans sa préparation logistique et navale, pas plus que cette préparation n'a été mal encadrée ou éventée: le secret n'a pas filtré, et même les Anglais sont restés dans le noir quand à ses objectifs ou même sa date de départ. La motivation de se "débarrasser" de Bonaparte ne pèse donc pas lourd (si ça avait été le cas, il y aurait eu des fuites, de la légèreté dans les moyens alloués....), et l'idée de l'écarter pour un temps n'a pas non plus du être parmis les motivations les plus importantes et ayant beaucoup d'initiateurs. C'était donc bien une mission "réelle", avec beaucoup de risques mais aussi de poids dans les calculs stratégiques au plus haut niveau, soit un "investissement" stratégique réel sur la réussite duquel, oppositions politiques à part, tous comptaient au moins un peu. Mais le Directoire, ce sont avant tout des grands clans politiques qui s'affrontent, avec chacun ses généraux comme bras armé à mettre en avant, et Bonaparte n'échappe pas à la règle: il appartient à un clan. Grosso modo, via son frère et son clan purement politique, il est plus ou moins allié à ce qui gravite autour de Barras (lui un poids lourd qui manie plus qu'un simple pool de parlementaires), ce qui est ironique vu que Barras rallie aussi les Thermidoriens qui n'ont pas vraiment Bonaparte dans leur coeur. A ce moment, il n'est pas du tout un "joueur" en politique, et n'a pas de capital politique propre, du moins pas le genre qui permet d'avoir du pouvoir: il n'a alors que son nom et sa popularité relative (il y a alors d'autres généraux tout aussi populaires et capables de commandements indépendants: Moreau, Bernadotte, Valence, Masséna, Championnet, Jourdan, Kléber, Kellerman, Lecourbe, Brune, Lefèbvre, Soult, Desaix....).

Cette idée de vouloir "l'écarter", si elle a quelques fondements, est avant tout une vision très rétrospective, parce qu'en 1798, Bonaparte n'est pas encore un "joueur" politique, juste une carte; une carte qui peut inquiéter à l'occasion, un atout dans les mains de ses patrons, mais il y a d'autres atouts militaires dans le jeu.

Après, Bonaparte a pu aussi accepter parce que, de tempérament risqueur, il voit les opportunités de l'expédition bien plus que ses immenses risques. Et pour être honnête, l'expédition d'Egypte avait quand même de sérieuses probabilités, de succès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4080 messages
Forumeur alchimiste‚ 86ans
Posté(e)

<< l'expédition d'Egypte avait quand même de sérieuses probabilités, de succès. >>

C'est- à dire ? Couper la route des Indes ? Etait-ce si important pour les anglais ? Tu as écrit toi-même que c'était plutôt un prétexte. Le canal de Suez n'existait pas. Alors ?

(je m'intéresse à la question parce que l'un de mes ancêtres a participé à l'expédition, et il ne s'est pas montré enthousiaste )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 15694 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les routes commerciales des colonies aux métropoles, c'est la source du pouvoir, de la richesse, et de la domination anglaise. Ceux ci ont réussi, au moment de napoléon, après des siècles de guerre impitoyable avec l’Espagne, la hollande, la France, avec une guerre d'une ampleur mondiale ce qui est inédit sous louis 16, à dominer cells ci, en résumé.

Alors oui c'était important, autant qu'une jugulaire peut être important pour un être humain. L'expédition d'égypte n'était pas un prétexte mais bien un mouvement dans une lutte avec l’Angleterre. Là où l'on peut gloser par contre, c'est a quel point les projets du directoires étaient les même que ceux de Napoléon et en quel points étaient ils différents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

L'expédition d'égypte n'était pas un prétexte mais bien un mouvement dans une lutte avec l’Angleterre. Là où l'on peut gloser par contre, c'est a quel point les projets du directoires étaient les même que ceux de Napoléon et en quel points étaient ils différents.

À l'origine si. Mais le projet prie au fur et à mesure du sérieux au fur et à mesure de son avancement.

<< l'expédition d'Egypte avait quand même de sérieuses probabilités, de succès. >>

C'est- à dire ? Couper la route des Indes ? Etait-ce si important pour les anglais ? Tu as écrit toi-même que c'était plutôt un prétexte. Le canal de Suez n'existait pas. Alors ?

(je m'intéresse à la question parce que l'un de mes ancêtres a participé à l'expédition, et il ne s'est pas montré enthousiaste )

Même avec le désastre d'Aboukir, il y avait encore moyen de faire des choses, même si il était désormais impossible à court terme, par rupture des communications avec la métropole, de facilement renforcer le corps expéditionnaire et/ou de faire circuler moyens et personnels (pas que militaires), soit en faire une pleine réussite politique immédiate.

Mais pour le but de couper/limiter sérieusement le commerce anglais et de créer un front durable, y'avait de la marge de manoeuvre au moins partiellement renouvelable localement (pour peu qu'un projet politique local soit bâti et mené par Bonaparte) jusqu'aux erreurs de la campagne de Syrie et l'échec du siège de St Jean d'Acre qui en est découlé.

Cependant, ma remarque que tu cites concernait surtout la période de lancement et préparation du projet: la flotte qui quitte Toulon, avec les bons moyens et les bonnes conditions, est pleine de très sérieuses chances de succès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

  • Populaires actuellement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×