Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


Messages recommandés

Pheldwyn Membre 13144 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)

nadeah01.jpg

Allumée et attachante, Barrée, Délurée, Drôle et Dynamique, à la fois Emouvante, Enivrante, Enthousiasmante, le plus souvent Envoutante, Extravagante, Extravertie, Extra- tout-cout !, Imprévisible et irrésistible, Jazzy, Punk & Rock, Séduisante & Sexy, Virevoltante and very survolted, …

... de A à Z, il faut tout une batterie de qualificatifs pour donner toute l’ampleur de cette tornade australienne échouée pour notre plus grand bonheur en France !

Nadéah est résolument mon coup de cœur de ces derniers mois, d’abord dans les oreilles mais également sur scène.

Présentation Rapide.

« MyName is Odile »

Premier clip, sorti en Août 2011, et première rencontre avec l’univers de miss Nadéah Miranda, née bien évidemment un soir de fête, d’alcool, à savoir lors du réveillon du nouvel an 1981, à « Melbourne, Australia ».

Notre tigresse blonde, pour ses 18 ans, part tenter sa chance à Londres. Avec un ami français -recontré lors d’un détour à Paris - elle monte son premier groupe, The LoveGods, et enregistre quelques galettes en Grande Bretagne. Mais, voilà, fin de l’aventure car le royaume d’Albion ne veut plus de Nadéah (suite à un problème de papiers apparemment), et celle-ci s’échoue donc sur les côtes parisiennes.

Là, nouvelles rencontres et nouveaux projets à l’horizon, en particulier avec Nicola Tiscari (qui deviendra son producteur et arrangeur par la suite, ainsi que son claviériste), et David Chalmin (futur guitariste).

Et puis Marc Collin la repère, et Nadéah rejoint l’aventure « NouvelleVague » pendant 3 ans, tout en peaufinant son projet solo. Depuis 2010 elle enchaîne de nombreuses premières parties, comme Aaron, Moriarty, ou The Dø (dont elle apprécie particulièrement le travail), mais surtout celles de Charlie Winston :

Eté 2011: la floraison sur le pavé et dans les bacs

La naissance digitale de son premier EP, Odile, en mai 2011, annonce déjà le soleil de l’été Nadéhien à venir !

Le mot d’ordre de notre blonde tourbillonnantec’est « no frontier » avec le public, car Nadéah, avant d’être une compositrice aux multiples influences et à l’univers varié, coloré et déjanté, c’est surtout une bête de scène, généreuse, charismatique & chaleureuse, à l’enthousiasme dévorant et communicatif (ça y est, je repars dans les adjectifs) qui adore rire et jouer avec le public, se percher sur une enceinte, une table, une poubelle ou tout ce qui traîne par là pour jouer la diva, descendre dans la scène pour danser ou apprécier avec le public le jeu de ses musiciens (excellentissimes en passant).

Bon, bref, mon plus gros regret, c’est de l’avoir découverte un poil trop tard pour assister aux différents concerts sauvages qu’elle a donnés dans la capitale l’été dernier :

http://youtu.be/i5dOreDabmA

album_artwork.gif

Après un passage à Taratata, son album, « Venus GetsEvens », voit enfin le jour - et maboîte aux lettres – en septembre 2011.

Comment décrire l’album ?

Il me faudrait encore touteune liste de qualificatifs …

Et ceux-ci seraient sans doute souvent en paradoxe les uns avec les autres, et c’est justement tout ce qui fait la richesse de cet album, un contraste détonnant : des ballades dépouillées se baladent parmi une frénésie de morceaux plus punchy entre rock indé, blues et rock, avec des teintes de folk et des arrangements jazz (qui prennent davantage d’épaisseur sur scène) … mais toutes ces affluences qui pourraient se teinter d’une pointe de nostalgie se mélangent avec fraîcheur et enthousiasme au sein de la tornade Nadéah, qui nous envoie tous groover sur son passage, pour laisser derrière elle une fraîcheur vivifiante, un balbutiant et des zygomatiques qui s’arrachent encore nos membres pour battre le rythme, une lueur de bonheur dans les yeux et un sourire béat sur nos tronches.

Nadéah dans son milieu naturel : la scène !

Mais comme je le disais plus tôt, s’il est un lieu où découvrir Nadéah, c’est définitivement sur scène !

Sa générosité, son partage avec le public, sa présence sur scène qui vous donne à coup sûr la pêche, sa capacité à émouvoir et rendre muette une salle entière, puis faire vibrer et enflammer les rangs l’instants d’après, ça n’a pas de prix !

A découvrir au plus vite, et à entrevoir dans les posts suivants ...

Pour en savoir plus :

Site officiel : http://www.nadeah.com/

MySapce: http://www.myspace.com/nadeahmusic

Page facebook: http://www.facebook.com/nadeahmusic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Pheldwyn Membre 13144 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)

Live à La Maroquinerie - 12 décembre 2011

Bon, la présentation et la mise en oreille étant faite, voici un avant goût plus représentatif d'une Nadéah lâchée sur scène (c;

Charmeuse et souriante :

Rockeuse :

Emouvante :

Déjantée :

Love-Rockeuse :

Déjantée, mais avec le public (c; :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 13144 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)

Live à La Cigale - 2 avril 2012

Et voilà ce que ça donne dans une salle un peu plus grande (c;

Petite reprise de Prince, en duo avec Ben Mazué (tous les deux remettent ça le 29 juin au Café de la Danse) :

Ambiance jazzy & feutrée ... & bien sûr un peu barrée :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 13144 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)

En passant, voici un petit clip que j'ai réalisé pour "Scary Carol", à partir de différentes interprétations "en live" et 'dans la rue" :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 13144 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)

.... et donc sinon j'ai eu l'occasion de re-voir sur scène la belle lors de la dernière fête de la musique (le Vendredi à Neuilly et le Samedi aux festivals des puces à St-Ouen), où elle a présenté plusieurs nouveaux titres.

Tout ce que l'on peut dire, c'est que le prochain album s'annonce a priori un peu plus rock wink1.gif

Sunshine:

Get Out Of Your Head:

Nouvelle chanson :

(la même le lendemain :

)

Nouvelle chanson :

Nouvelle ballade :

Nouvelle chanson :

(la même la veille :

)

Odile + enchaînement sur nouvelle chanson:

(la même la veille :

)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×