Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

le cd est il mort?

achetez vous encore des albums en cd?   18 membres ont voté

  1. 1. achetez vous encore des albums en cd?

    • oui
      3
    • non
      11
    • de temps en temps(édition collector,limitée,etc...)
      4

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Messages recommandés

Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Pas chez moi en tout cas ... Mais bon, je suis peut-être de la vieille école :D ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elhyareno Membre 4313 messages
Le gremlins à lunette‚ 31ans
Posté(e)

Moi aussi j'en achete, j'aime ces boites alignées dans mon étagère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Je ne correspond pas à ma génération; Non seulement j'ai une collection de CD, mais en plus ceux ci ne dépassent pas les années 50/60 :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11492 messages
Un certain regard..‚ 56ans
Posté(e)

Perso, j'en ai acheté pas mal jusqu'a il y a environ 10, 15 ans, depuis plus rien....je pense que oui le cd est maintenant dépassé. Il disparaitra dans quelques temps comme le vinyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Le vinyl revient à la mode et n'est pas donné tu peux me croire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

bah ça dépends surtout de l'usage et de l'équipement qu'on as comme il a été dit dans l'émission:déja un utilisateur lambda n'a pas forcément l'équipement pour voir la différence de qualité entre le cd et le mp3 et le gros point fort du téléchargement c'est qu'on peut avoir toute sa bibliothéque musicale dans sa poche sans l'encombrement des pochettes de cd.

moi derniérement j'ai restauré mon iphone et j'avais mes morceaux encodés en 128kbt et j'ai changé pour du 192kbt(qui est la moyenne qualité en aac)et bien avant sur certains morceaux j'avais des aigus criards et quand j'ai changé ça allait beaucoup mieux,comme quoi ça joue vachement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucifer77 Membre 126 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

oui

les gens télécharge de toute façon

alors bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9707 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonjour yakiba,

Lorsqu’une technique nouvelle ou un procédé de distribution s’invite, elles prennent inévitablement une part du marché.

Mais curieusement, cela ne signifie pas la disparition définitive du support médiatique en question.

Lorsque la radio s'est vulgarisée et répandue au début du XXesiècle, les journaux ont réagi pour résister à la baisse inéluctables du volume de leurs ventes. Nous sommes au XXIIesiècle, les journaux et les radios existent encore, certes, avec une part demarché incomparablement plus petite que précédemment, mais n'ont pas complètement disparu.

Lorsque la télévision envahit tous les foyers, certains prétendaient que ce serait la mort du cinéma. Or, comme la télévision est fondamentalement une « cinémavore », les chaines de télévision furent dans l’obligation de concevoir eux-mêmes des films pour alimenter la dévoreuse d’images.

Bref, les métiers de metteur en scène perdirent sans doute une partie de leur indépendance de naguère, mais le cinéma dans son ensemble ne s'est jamais si bien porté, notamment en France où le budget de la Culture soutien également le secteur.

En ce qui concerne le livre papier, face aux nouveaus médias que représente l'Ipad, pour quantité de raisons, j'ai tout lieu de croire que chaque système se partagera le marché, sans que l'une ou l'autre des modes de diffusion ne disparaisse totalement au profit d'e l'autre.

Pour conclure, si le CD numérique fut sans aucun doute à l'origine de la mort du disque vinyle, la création musicale n'a pas disparu pour autant. Il est vrai que le moyen de rénumérer les créateurs est une nouvelle donne qui pose problème, auquel le monde politique s'attelle avec des lois pour tendre à les protéger, avec Hadopi…exct.

Si les créateurs venaient à disparaitre en nombre par manque de revenus suffisants pour vivre, tous les pans et les techniques de la distribution médiatique seraient mis en péril, directement ou indirectement.

Pour répondre à la question posée.

J’achète des CD, mais moins souvent qu’autrefois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour yakiba,

Lorsqu’une technique nouvelle ou un procédé de distribution s’invite, elles prennent inévitablement une part du marché.

Mais curieusement, cela ne signifie pas la disparition définitive du support médiatique en question.

Lorsque la radio s'est vulgarisée et répandue au début du XXesiècle, les journaux ont réagi pour résister à la baisse inéluctables du volume de leurs ventes. Nous sommes au XXIIesiècle, les journaux et les radios existent encore, certes, avec une part demarché incomparablement plus petite que précédemment, mais n'ont pas complètement disparu.

Lorsque la télévision envahit tous les foyers, certains prétendaient que ce serait la mort du cinéma. Or, comme la télévision est fondamentalement une « cinémavore », les chaines de télévision furent dans l’obligation de concevoir eux-mêmes des films pour alimenter la dévoreuse d’images.

Bref, les métiers de metteur en scène perdirent sans doute une partie de leur indépendance de naguère, mais le cinéma dans son ensemble ne s'est jamais si bien porté, notamment en France où le budget de la Culture soutien également le secteur.

En ce qui concerne le livre papier, face aux nouveaus médias que représente l'Ipad, pour quantité de raisons, j'ai tout lieu de croire que chaque système se partagera le marché, sans que l'une ou l'autre des modes de diffusion ne disparaisse totalement au profit d'e l'autre.

Pour conclure, si le CD numérique fut sans aucun doute à l'origine de la mort du disque vinyle, la création musicale n'a pas disparu pour autant. Il est vrai que le moyen de rénumérer les créateurs est une nouvelle donne qui pose problème, auquel le monde politique s'attelle avec des lois pour tendre à les protéger, avec Hadopi…exct.

Si les créateurs venaient à disparaitre en nombre par manque de revenus suffisants pour vivre, tous les pans et les techniques de la distribution médiatique seraient mis en péril, directement ou indirectement.

Pour répondre à la question posée.

J’achète des CD, mais moins souvent qu’autrefois.

oui bien sur mais le cd ne sera plus le support principal pour la musique,il sera remplacé par le téléchargement.tout comme le théatre a été remplacé par la télé ou le cinéma il n'a pas disparu pour autant mais est devenu un divertissement de niche pour connaisseurs.

moi je pense que,pour le grand public,malgré la baisse de qualité le téléchargement prendra de plus en plus de place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
davs Membre 4773 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

Moi je passe par spotify. Je ne trouve plus vraiment d'artiste qui me passionne comme avant ( des CD j'en ai des cartons ! )

Aujourd’hui j’écoute plus varié, une seule chanson d'un album qui me plait ( radical face repris par la pub Nikon... le reste de l'album n'a rien a voir ), une ou deux d'une comédie musicale ( Mozart l’opéra rock par exemple ) , une BO d'un film ou tout le reste est du remplissage.

Puis le cd doit être converti pour les baladeur MP3 ou téléphone ou même autoradio.

Je suis pour les offre legale comme deezer ou spotify. et j'aimerai qu'il fasse la même chose en tarif aussi bas pour les films.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9503 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)

depuis internet, avec la télé et la radio je n'achète plus rien en support.

je crois bien qu'il est décédé.laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

la seule chose qui aurait pu sauver le cd c'est de faire des boitiers sexy comme des collectors si seulement les majors se bougeaient un peu le cul!mais non!

ils se sont tellement gavés pendant des années sans faire aucun efforts qu'ils ne savent plus comment innover ou s'adapter.pour ça le téléchargement a eut du bon!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CaKhEcia Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

Une belle étagère de Cds qui viennent de chez le disquaire!

Voir les belles pochettes de mes petits Cds me rend nostalgique,

(cds de "metal" à 90% donc des pochettes travaillées et non pas avec la photo du chanteur/de la chanteuse (même si ce n'est pas une généralité, j'attaque personne))

et je ne vous parle pas du temps que je peux passer à admirer chaque page du livret qu'ils contiennent!

Pour finir, lors de festivals, c'est quand même beaucoup plus simpa de se faire dédicacer un CD plutôt qu'un bout de papier!

C'est un avis personnel (le mien: quelqu'un qui peut avoir la musique qui tourne dans l'appartement tout le week-end! plus agréable que la télé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naelli. Membre 1622 messages
Forumeur alchimiste‚ 23ans
Posté(e)

J'achete les CDs des artistes qui, de mon avis le "méritent" ... Si une musique me fait completement craquer et que je tiens a récompenser un artiste pour son travail je le """"montre"""" en achetant son disque. Sinon une musique qu'est cool a écouter mais sans plus, je fricote avec mon copain de toujours internet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×