Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

7 à 8 - Burn out maternel


Messages recommandés

January Animatrice 49350 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Résumé : Sentiment de culpabilité, irritabilité, dépression, envie de suicide : les symptômes peuvent durer plusieurs années. Dans des cas très rares, cela peut conduire à des infanticides. Une équipe de "7 à 8" a rencontré plusieurs de ces mamans au bord de la crise de nerfs permanente avec leurs enfants. Alors que certaines peinent à s'en sortir, d'autres ont pu trouver des solutions pratiques pour mettre fin à leur mal-être.

http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/une-mere-sur-trois-victime-de-burn-out-maternel-7087658.html

Pensez-vous qu'il est possible de mettre en place des méthodes de préventions ?

(Exemple, dans certains cantons de Suisse, une sage-femme visite maman pendant la grossesse, et maman et bébé jusqu'aux six mois de celui-ci)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, je vais prendre le temps de regarder la vidéo et j'y répondrais ensuite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

C'est un sujet délicat mais je sais qu'en cas de difficultés, les mères peuvent toujours s'adresser aux centres sociaux ou des puéricultrices peuvent intervenir et trouver des moyens d'aider la famille. Je sais quand ma fille était petite, au centre social, on m'avait demandé si j'avais besoin de cette aide vu que je l'élevais seule et que ce n'était pas forcément évident. Bien que je n'en ai pas eu besoin, si cela avait été le cas, je n'aurais pas hésité.

Mais certainement que si beaucoup de mères attendent plusieurs années sans se tourner vers ses aides, c'est qu'elles ne sont pas assez informées et culpabilisent, ce qui fait qu'elles n'osent pas en parler pour demander de l'aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

il ne faut effectivement jamais hésiter à se faire aider, personne n'aura besoin de la même approche

mais il est important de savoir que c'est possible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouki Membre 972 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

C'est un sujet délicat mais je sais qu'en cas de difficultés, les mères peuvent toujours s'adresser aux centres sociaux ou des puéricultrices peuvent intervenir et trouver des moyens d'aider la famille. Je sais quand ma fille était petite, au centre social, on m'avait demandé si j'avais besoin de cette aide vu que je l'élevais seule et que ce n'était pas forcément évident. Bien que je n'en ai pas eu besoin, si cela avait été le cas, je n'aurais pas hésité.

sauf que le danger de se faire aider par les services sociaux est que l'on vous retira votre enfant et qu'on le place dans un foyer ou en famille d'accueil sous prétexte qu'il faut que vous vous soignez et autant ils ne mettront pas de temps à vous retirer votre enfant, autant vous devait ramer pour le récupérer.. Je conseille plutôt que de s'adresser aux services sociaux, d'aller faire une thérapie et ne pas hésiter à en parler à votre famille ou vos amis.. Pour preuve, celle qui avait un conjoint et ses parents, a pu garder son enfant tandis que l'autre maman qui était seule, son enfant lui a été retiré. Et SURTOUT arrêtons de vouloir être de Super Maman et accepter qu'on ne peut pas tout faire et ne pas faire attention du regard des autres car souvent ces personnes ne feraient pas mieux..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49350 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

@ Chouki : sauf que le danger de se faire aider par les services sociaux est que l'on vous retira votre enfant et qu'on le place dans un foyer ou en famille d'accueil sous prétexte qu'il faut que vous vous soignez et autant ils ne mettront pas de temps à vous retirer votre enfant, autant vous devait ramer pour le récupérer..

D'après toi, la peur des services sociaux pourrait amener les situations tendues à se dégrader à tel point qu'il y ait des drames ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

c'est un risque énorme effectivement

(services sociaux)

mais on parle d'aide ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8889 messages
aventurière petit format‚ 42ans
Posté(e)

remontage de sujet...parce que!
Vous en pensez quoi? des idées? des solutions?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 31888 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Personnellement je pense que toutes les visites devraient être limitées pendant les cinq premiers jours de l'après grossesse et être réduites au strict minimum. Pour que la mère puisse réellement se reposer et récupérer de son accouchement à l'hôpital. Je pense qu'il devrait y avoir des cours de puériculture diffusés sur des écrans...(Puisqu'on est couchée à ne rien faire autant apprendre!)sur les télés de la maternité.

Il y a malheureusement des mères qui ont le sommeil fragile et je plains celles qui ne peuvent pas faire appel à leur propre mère pour garder bébé pendant qu'elles récupèrent dans les premières années de la vie du nourrisson, où il faut se lever deux à quatre fois par nuit. Ou celles qui ont des grossesses rapprochées et qui doivent aussi s'occuper de leurs autres enfants en bas âge. Surtout s'il y a eu des complications chirurgicales ( césarienne, épisiotomie)qui handicapent et fatiguent.

Pour moi un bon bouquin, un bon pédiatre et mon généraliste, les consultations de PME ont été suffisants.

Mais il faudrait prévoir une équipe de suppléantes maternelles qui prendraient le relais quand les mamans seraient trop épuisées. Parfois, il suffit de quelques jours de repos pour reprendre le dessus.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49350 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Je crois qu'en premier lieu il faut apprendre à accepter qu'on ne puisse pas être une mère exemplaire tout le temps. Ca a l'air idiot oui, mais c'est pour moi une base essentielle. Chaque chose que nous estimons ne pas gérer correctement pour nos enfants nous amène une sensation d'échec, alors que non, ce n'est pas un échec, c'est humain. Courir partout, anticiper, gérer une logistique infernale, prendre soin de bébé, de soi,  de son couple, être performante au travail etc... Comment tout faire bien ? En s'épuisant. Et c'est définitivement la mauvaise solution. Il faut accepter d'avoir une limite à ses capacités et de se concentrer sur le soin nécessaire lorsqu'on sent qu'on n'en peut plus, que c'est trop. Partager les tâches avec le conjoint, les proches, ou autres jardins d'enfants, s'aménager des moments de repos complets, sans cela, on perd l'équilibre. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 31888 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Oui mais pour parvenir à cela ,il faut un staff indéfectible autour de soi; parents qui prennent le relais, nounou, père concerné, famille...Or, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49350 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Un staff :D  Rooo.. Des soutiens je dirais. Mais c'est vrai, plus on a ce soutien mieux c'est et tout le monde n'a pas cette chance. Il reste donc les garderies et autres activités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×