Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

adoption maltraitance


Messages recommandés

fofie85 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour à tous!

Je m’excuse si je ne suis pas dans la bonne rubrique, mais je suis nouvelle.

Si je pose ce message aujourd'hui, c'est qu'en 15 ans, je n'ai jamais trouver aucune sollution a mes souffrances.

J'ai été adoptée à l'âge de 3 mois, déjà le fait qu'on est choisit ma famille me dégoûte, paf on t'a placée, dossier bon a ranger dans les tiroirs de la DASS. Bref.

J'ai la chance ou la malchance d'être surdouée. Mes parents adoptifs croyant bien faire, m'on appris que j'avais été adoptée quand j'avais trois ans, malheureusement je l'ai très mal pris et c'est de la que mes problèmes on commencés.

Ma mère adoptive ne s'est jamais occupée de moi, elle se contentait de me foutre dans une pièce a côté de son bureau au travail toute la journée et a me gueuler dessus si je venais la déranger. Mon père travaillais loin, je ne le voyais presque pas.

A l'école non plus, ça ne ce passait pas bien, j'étais seule, "bizutée" par ceux de mon age, depuis la maternelle jusqu’à la fin du collège.

J'ai mis des années a en parler, la majorité du temps, c'est le père qui est violent, là c'était ma mère. Devant les gens de l'extérieure, elle semblait quelqu'un d'épanouie, souriante... Dès qu'elle rentrait à la maison, elle se mettait à hurler après moi ou mon père, parfois il partait, en larme, puis elle s'en prenait a moi...

Les gens pensent souvent que la maltraitance ce limite par des coups, des bras cassés et des parents alcooliques. Mais les mots font plus mal, elle trouvait toujours un prétexte pour me faire culpabiliser, que j'étais un sale gamine égoïste, incapable d'aimer...Si je répondais, elle me fixait puis me giflait.

J'avais peur d'elle, elle me harcelait a longueur de journée, sans arrêt, la nuit aussi, elle se mettait devant la porte de ma chambre, faisant semblant de parler a mon père, prétexte pour m'humilier.

Mon père, lui ne disait jamais rien, même quand il etait avec nous...Il se contentait de sortir de la pièce, me laissant avec cette folle.

Les années on passées, faute de pouvoir me "vaincre" avec des mots, elle a commencé a me menacer, a me flanquer par terre, et tout ce qu'il en suit. Elle détestait voir que je réussissais malgré tout à l'école, élève avec des capacités supérieures, très bon travail blablabla...

Elle est rentrer a l’hôpital en urgence pour ce faire opérer d'une tumeur, c'est après ça qu'elle a changer, il n'y avait plus que "l'autre" quand nous étions seules, j'en pleurais toutes les nuits, jai'i fait plusieurs dépressions me suis scarifiées... Et quand le directeur les avait convoqués pour ça, elle a pleurée, se demandant pourquoi j'ai fait ça... Elle ne se rend compte de rien!

Depuis ce jour là je n'est plus jamais parlé a un seul adulte de ça, j'étais dégoûtée, je détestait la vie, me demandais qu'est-ce que j'avais fait pour mériter ça, l'adoption, cette famille de cinglée, ma collection de décès, le fait que je n'arrivait pas a avoir une vie sociale stable, pas d'amis véritable et tout....

C'est difficile d'imaginer qu'une personne comme elle, chef d'entreprise d'apparence bien dans sa peau, puisse se comporter comme ça avec son "enfant". Je ne l'ai jamais considéré comme ma mère, juste une étrangère, d'ailleurs je ne sais pas ce que c'est une famille...J'ai peur de rentrer chez moi, de la revoir, ces moindres gestes suffises a me faire pleurer.

Le pire, c'est qu'ils ne sont même pas mes parents, qu'il n'y a aucune preuve, qu'ils nient tout en bloc, et que moi je ne peu rien faire.

Récemment , j'ai fait un séjour en hp a cause d'eux, j'ai pété mon cable, en ai parlé à l'infirmière du lycée, qui m'a envoyé d'urgence à l’hôpital.

Je n'arrive pas encore à me rendre compte de la situation, j'ai envie d'arrêter de me battre contre ça, laisser tomber mes études et partir le plus loin possible...J'an ai marre de cette vie dégueulasse.... Le psy de l'hp me la confirmer à ma demande, oui c'est de la maltraitance, violence verbale...Après j'ai plus écouter, j'ai plus la force ni la volonté de lutter. C'est stupide mais là seule chose que je veux c'est ma famille, mon père....

Ma mère adoptive me fait du chantage sur la possibilité de recherche des parents biologiques à 16 ans , elle sait maintenant que j'ai peur d'elle ( garce a la subtilité du personnels de l’hôpital),elle en profite de plus belle. Dans le eu d famille que j'ai, ceux qui me croit on rompu de contact avec mes parents, les autres ne me parlent plus...

J'ai besoin qu'on m'aide, pas ces psy qui ne savent dirent que les phrases de leur bouquins, des genres qui on en parti connu les mêmes souffrances, parce-que personne ne me comprend, des que j'aborde le sujet j'ai l'impression de parler a un mur..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Frodon_Sacquet Membre 4468 messages
Namasté :)))‚ 25ans
Posté(e)

Je t'ai lu avec attention, et je compatis pour toi.

Peux-tu nous faire un point sur la situation actuelle? Au jour d'aujourd'hui quoi?

Si c'est officiellement de la maltraitance, demande à changer de famille. Encore faut-il qu'il y ait des preuves quand il n'y a pas traces de coups non? Des témoignages?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fofie85 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

merci de m'avoir lu frondon!

pour résumé, je reprend le lycée cette semaine, mon "séjour en hp" s'est fini la semaine dernière. Je suis revenu chez moi hier, pas question de passer une semaine en tête à tête avec elle.

J'ai un suivi avec l'une des psy de cet hopital, des rdv avec ou sans mes parents...

Pour mon père, il se fait littéralement bouffer par ma mère, incapable de lui répondre et de faire quoique ce soit.

Ma mère ne m'adresse presque plus la parole, elle m'accuse de les avoir fait passer pour des monstres, qu'ils ne m'ont jamais rien fait, et que si ça ne me plait pas elle me revoit à la DASS. On ne se touche plus, elle me répugne, fait tout pour s’éloigner de moi...J'aurais espéré qu'elle comprenne ce qu'elle a fait, mais non, elle continue.

La psy, m'a dit une fois " je ne peux pas te laisser dans cette situation" ça laisse des sous-entendus

Des" preuves" mis appart mon témoignage, il n'y en a pas, et ne pas y en avoir, le peu de foi que j'ai essayé dans parler a mon père, la seule personne qui pourrait me comprendre, il m'a frappé en hurlant que c'était pas mes affaires.

Donc là je suis perdue, j'ai rater un mois de cours, ma famille est complètement divisée et dans m^me pas 6 mois j'ai la possibilité de faire les recherches

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49459 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Veux-tu quitter cette famille ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nounouille Membre+ 5791 messages
~~Cuvée spéciale~~ Zala ♥‚ 29ans
Posté(e)

Si tu estimes que cette vie n'est plus enviable de la sorte, alors il ne faut pas que tu te taises, et d'après ce que j'ai compris elle n'ets pas prête à changer...

Tu peux aller voir la police et leur demander quelles sont les procédures à faire suivre dans des cas de comme ça. Le fait que tu sois allée en HP et voir des psy sont des preuves qui sont autant valable que des coups physique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49459 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Il me semble qu'elle n'est pas prête à changer tu as raison Nounouille. Par contre, s'agit-il d'une "famille d'accueil", ou y a t il eu une véritable adoption ? En ce cas c'est bien sa famille.

Tu peux appeler le 119 pour demander des conseils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9900 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 36ans
Posté(e)

Frodon_Sacquet, dans la mesure où elle a été adoptée, légalement, ses parents adoptifs sont ses tuteurs légaux.

La seule chose qui lui reste pour sortir de cet enfer c'est de saisir, mais cette affirmation est à vérifiée, s'est de saisir le juge aux Affaires familiales pour pouvoir être placée, soit en famille d'accueil, soit en foyer.

Si elle veux retrouver sa mère biologique, c'est de consulté son dossier d'adoption car il doit s'y trouver des informations relatives à son identité, sauf si cette femme a accouché sous X.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49459 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Elle ne peut pas saisir le Juge aux Affaires Familiales elle-même mais peut passer par les services sociaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fofie85 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

pour répondre aux questions, si j'ai la possibilité de changer de famille je le ferai, même si ça revient a quitter définitivement les gens que j'aime. je suis née sous X et c'est une véritable adoption.

Mais j'ai peur que les responsables des services sociaux ne me croit pas, ma famille adoptive est très aisée, les gens pense souvent que l'argent suffit à faire le bonheur d'un enfant.

Et j'ai surtout peur du regard des autres après ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frodon_Sacquet Membre 4468 messages
Namasté :)))‚ 25ans
Posté(e)

Ne te soucie points du regard des autres, mais du regard que tu portes sur toi-même :bo:

Ça m'étonnerait franchement que les Services Sociaux pensent cela...Fin bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49459 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Ne te soucie points du regard des autres, mais du regard que tu portes sur toi-même :bo:

:plus:

Je te conseille de retourner voir cette infirmière qui avait déjà signalé ton problème, et d'entrer en contact avec l'assistante sociale de l'établissement scolaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nohanne Membre 1237 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

vois le plus d'adultes possible , assistance sociale , éducateur , prof

proviseur , médecin raconte ton histoire stp

et pourquoi pas ?

racontez ton histoire au journal local

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maronie Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

coucou je viens de te lire et je comprends ta souffrance. Je suis aussi née sous x et moi aussi j'ai hérité d'une famille adoptive à problèmes (pere malade mental, mere souvent depassée). Je n'ai pas été acceptée par ma famille, je n'ai personne de proche et je me suis construite avec çà. On repete les memes choses mille et une fois à la collection de psy parce que tout le monde dit que çà va nous faire du bien mais tout ca n'a rien à voir avec le combat qu'on mêne au quotidien "contre" sois meme, pour ne pas devenir cinglée, faire sans les outils qu'on ne nous a jamais donnés, de pas se desociabiliser et garder le controle de sa vie.

Je crois que ce soit forcément le bon moment pour chercher ta famille biologique. Ils n'ont plus d'obligations envers toi et s'ils te rejettent ca risque d'ajouter à ta souffrance.

Tu dois pouvoir te faire aider par la pmi, ca serait bien que tu vois une assistante sociale. Il faut que tu trouves un peu de sécurité. Tu es courageuse car tu as l'energie de demander de l'aide et de ne pas te laisser submerger par tout çà, tu peux etre fière de toi. Parfois moi aussi je me dis que j'en ai assez et j'essaie de me concentrer sur ce que j'ai réussi à faire malgré ce sentiment d'abandon qui ne m'a jamais quittée et l'impression d'être seule quelque soient les conditions et de ne pas souvent trouver le repos...Tu le ressens peut etre aussi!Bon courage, tiens nous au courant, biz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timine Membre 334 messages
Forumeur survitaminé‚ 62ans
Posté(e)

Bonjour Fofie

Je t'ai lu aussi, avec beaucoup d'attention. Une histoire, en partie commune, mére violente ( les mots qui tuent), les coups etc....

As tu envisagée la possibilité de demander à partir en internat ?? Tu pourrais ainsi te poser un peu, commencer à te reconstruire, et surtout mettre de la distance envers cette situation. Celà te permettrait aussi de ne pas bousiller ta vie scolaire, qui malheureusement, conditionne, en grande partie, ta vie future.

Tu as rencontré ces derniers temps, des personnes, sur qui tu peux t'appuyer, sers toi en, ne rejette pas d'emblée, tu as besoin d'aide.

Tu poses des questions trés vastes, bien plus que ce que tu formules directement, ici et c'est normal.

Courage et n'hésite pas à demander de l'aide, les services sociaux, savent trés bien, que les difficultés , ne sont pas réservés à une certaine classe sociale, loin de là....

A bientôt, de tes nouvelles, j'espère :friends:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fofie85 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

merci a tous!heart.gif je ne viens de voir que toujours les messages, (internat oblige). Hier j'ai appeler le 119, il on créer un dossier et me rappelleront la semaine prochaine... Maintenant je flippe, j'ai peur que ça n'aboutisse pas à un placement, j'ai peur de l'endroit ou j'irai et même des conséquences... J'ai peur aussi de ne pas arriver à leur parler, qu'il me prenne pour un gamin pourri-gâté m^me pas foutu de voir son bonheur (expression courante de ma mère)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

bonjour,

je viens juste te souhaiter du courage, et une suite, une vie meilleure

tu souffres, donc fais-toi entendre

réfléchis bien à tout ce que tu as à dire, je pense que mettre tout ce que tu as enduré par écrit, ainsi que tes voeux pour ton futur serait bien, tu en fais des copies que tu remets aux personnes que tu seras amenée à rencontrer, non?

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l ombre d un doute Membre 20029 messages
Forumeur alchimiste‚ 99ans
Posté(e)

Je vais être le petit carnard noir , mais bon ... ce n'est pas grave.

J'ai été surprise de lire "déjà le fait qu'on est choisit ma famille me dégoûte" tu aurais préféré rester à la DASS ?

L'adoption se fait à plusieurs , l'enfant adopte les parents , les parents adopte l'enfant.

Si ce n'est pas le cas l'adoption est un vrai échec

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×