Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Le 5 mars 1904 : réouverture du dossier Dreyfus


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Le 5 mars 1904 : réouverture du dossier Dreyfus

Albert Dreyfus, obtient la réouverture de son dossier devant la chambre criminelle de la Cour de cassation.

En 1894, le capitaine Dreyfus est arrêté et jugé de façon sommaire par le Conseil de guerre de Rennes. Il est accusé de crime de haute trahison (livraison de renseignements militaires à l'Allemagne) sur simple ressemblance d'écriture.

Il est condamné à la dégradation militaire (5 janvier 1895) et à la déportation à vie à l'île du Diable en Guyane.

La France connaît alors une vague d'antisémitisme dans la presse et l'armée.

En 1896, le commandant Picquart, nouveau chef des renseignements est persuadé de la culpabilité de l'officier Esterhazy. Il demande une révision du procès. Esterhazy est acquitté et Picart est envoyé en Tunisie ! Les français sont divisés entre dreyfusards réunis dans la ligue des Droits de l'homme et les antidreyfusards (droite nationaliste, antisémite et cléricale) regroupés dans la ligue de la Patrie française .

Le 13 janvier 1898, Zola publie dans l' Aurore sa lettre ouverte " J'accuse " qui prend la défense de Dreyfus. Zola est condamné à 1 an de prison et 3000 F d'amende.

Peu après, des faux ajoutés au dossier Dreyfus, sont découverts. L'auteur des faux, le colonel Henry se suicide. Le procès est révisé en 1899, toujours par le Conseil de guerre réuni à Rennes. Dreyfus est à nouveau condamné, avec circonstances atténuantes, à 10 ans de réclusion... mais il est gracié par le Président Loubet.

Suite à la réouverture du dossier en 1904, la cour de cassation casse le jugement de Rennes et réhabilite le capitaine Dreyfus le 12 juillet 1906.

Celui-ci réintègre l'armée avec le grade de commandant et est fait chevalier de la Légion d'honneur.

L'affaire Dreyfus est une erreur judiciaire révélatrice de l'arbitraire militaire et l'une des crises les plus graves de la IIIe République.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
voilacté Membre 5896 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Merci pour ce rappel!

thumbsup.gif

4 juin 1908 : transfert des cendres de Zola au Panthéon.

Jean Jaurès rend hommage à Zola dans un article intitulé « Vers l'avenir » publié le matin même dans L'Humanité.

La « panthéonisation » d'Émile Zola, représente l'ultime étape du combat de l'Affaire Dreyfus

fresque-d.jpg

Zola au Panthéon

L'Assiette au Beurre n° 374, 30 mai 1908

Ce numéro spécial a été préparé avant la cérémonie de translation des cendres de Zola au Panthéon.

D'Ostoya représente le cortège des corps constitués : ministres, parlementaires, académiciens, militaires, membres des conseils de guerre et magistrats, au nombre des adversaires d'hier de Zola.

Dreyfus est représenté en uniforme d'après une photo de 1906, même si celui-ci a depuis lors fait valoir ses droits à la retraite et si c'est en civil qu'il assistera à la cérémonie.

Le jour même de la cérémonie, un nationaliste exalté, Grégori, tire sur Dreyfus qu’il blesse au bras.

1914-1918 : le commandant Dreyfus est mobilisé et affecté au front. Il termine la guerre au grade de lieutenant-colonel.

11 juillet 1935 : mort d’Alfred Dreyfus

http://www.assemblee....asp#rehabilite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frelser Membre 5457 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

L'histoire est jaloné de situations de ce genre, et le pire c'est quand on décide d'empécher la critique historique, sous prétexte qu'un chapitre de l'histoire eut été bouclé définitivement. Souvent l'historien comble les vides par des connaissances anthropologiques, archéologiques ou autres... Certaines pages et certains chapitres de l'histoire sont parfois tissés autour de quelques bribes ou quelques indices plus ou moins précis. L'histoire est une recherche perpétuelle visant à décrire le plus fidèlement possibles les événements du passé, et quelle que soit notre perspicacité, nous ne pourrons jamais qu'en peindre un portrait sommaire. Déjà que pour l'actualité il n'y a pas de consensus. :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voilacté Membre 5896 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

...et le pire c'est quand on décide d'empécher la critique historique, sous prétexte qu'un chapitre de l'histoire eut été bouclé définitivement...

Et pourtant, il est vrai que sans critique, confrontation d'idées ou d'hypothèses, ou intégration de nouveaux éléments, il n'y aurait pas vraiment d'Histoire, puisque paradoxalement, celle-ci se construit.

LA vérité, oui, mais on ne peut que s'en approcher...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

L'antisémitisme était bien installé en France bien avant le régime de Vichy. :mef:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

  • Populaires actuellement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×