Aller au contenu

29 février 1944 : naissance de sapeur Camember.


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

29 février 1944 : naissance de sapeur Camember.

Le sapeur Camember (François-Baptiste-Éphraïm) est le héros d'une des premières bandes dessinées françaises due à Christophe (1856-1945) : Les facéties du sapeur Camember.

Camember est un personnage de soldat illettré (il ne reconnaît bien que la très utile lettre H) et un peu simplet dont les agissements sont souvent absurdes. Né le 29 février 1844 dans le village imaginaire de Gleux-lès-Lure (Saône-Supérieure), il ne peut fêter son anniversaire que tous les quatre ans, et se trouve donc (après une enfance tapageuse) mobilisé dès sa cinquième bougie.

Il est affecté comme sapeur, c'est-à-dire soldat du génie militaire, ce qui est déjà une pointe d'ironie eu égard à sa faiblesse d'esprit.

300px-Sapeur_Camember_trou.png

Sa simplicité s'illustre, par exemple, lorsqu'il creuse un trou pour y mettre la terre d'un autre ; il est vrai qu’il est alors dépassé en sottise par son supérieur, le sergent Bitur, qui le traite de « double mulet cornu » et lui reproche de ne pas avoir fait le deuxième trou assez grand pour qu’on puisse y mettre sa terre avec celle du premier.

Camember s'exprime dans un français qu'il voudrait châtié, mais qui dénote une espèce d'inculture pédante ; par exemple, s'adressant à Victoire : « Serai-je-t-y assez heureux si vous me feriez celui de me demander un service que je serais rudement satisfaisant d'vous obtempérer ? » ; de même, s'adressant au colonel : « mon colonel peut s'ingurgiter par soi-même que le sapeur ne l'a point-z-enduit d'erreur […] comme mon colonel peut se l'obtempérer lui-même par sa vue visuelle et subséquente ».

Ce qui frappe tout au long de l’album, c’est l’incapacité du pauvre sapeur à comprendre la langue que lui parlent ses supérieurs, qui d’ailleurs ne se soucient jamais de se mettre à sa portée. C’est fréquent avec le major, c’est-à-dire le médecin : celui-ci dit à Camember, qui se plaint d’avoir des « guernouilles » dans le ventre, de se mettre des sangsues sur l’estomac ; le sapeur va chercher ses sangsues à l’infirmerie, les fait cuire et les mange, puisqu’il faut se les mettre sur l’estomac.

Une autre fois le major constate que Camember souffre d’ophtalmie et que cela pourrait devenir purulent ; il lui conseille donc de se procurer des conserves fumées (c’est-à-dire des verres teintés) qu’il devra porter tout le temps. Le sapeur a compris qu’il a de « l’eau de salmis » dans les yeux et qu’il risque de devenir un « pur Uhlan », il se rend alors chez le charcutier pour se procurer les « conserves fumées », si bien que l’adjudant le rencontre avec un jambon sous chaque bras et des saucisses enroulées autour de son bonnet. Ne comprenant rien aux explications du pauvre Camember il l’expédie à l’ombre, remède excellent contre les maux d’yeux et le sapeur se retrouve guéri.

Modifié par David Web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Super Man Membre 281 messages
Forumeur activiste‚ 23ans
Posté(e)

Et de la est né "La bougie du sapeur" qui était le 9e édition cette année, après 37 bougies (d'anniversaire) soufflées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligie Membre 244 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

Je ne connaissais pas du tout, je m'endormirai un peu moins ignorante ce soir, merci pour la découverte :smile2:!

Sinon le camembert (le fromage) aurait été inventé par Marie Harel qui est née à ...Croutte (ça ne s'invente pas!)

aucun rapport avec le sujet, mais on va pas en faire tout un fromage non plus!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voilacté Membre 5 896 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

...personnage... dont les agissements sont souvent absurdes.... lui reproche de ne pas avoir fait le deuxième trou assez grand pour qu’on puisse y mettre sa terre avec celle du premier...

fromage.gif Réponse piquée à Ginger Ale! wink1.gif Oui, je cite mes sources!

Je sais, c'est de l'emmental... Mais l'idée de boucher un trou en en creusant un autre est là.

Modifié par voilacté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation