Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

26 février 1802 : Victor Hugo....


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

26 février 1802 : Victor Hugo....

Le but de l'art est presque divin : ressusciter s'il fait l'histoire ; créer, s'il fait de la poésie.

263475victorhugo.jpg

Victor-Marie Hugo naît à Besançon d'un père officier (qui deviendra général de Napoléon). Après avoir beaucoup voyagé avec sa famille (Corse, Naples, Madrid…), Hugo fait ses études à Paris, au lycée Louis-le-Grand. Il écrit ses premiers essais littéraires et fonde le Conservateur littéraire en 1819.

Il dit qu'il veut être Chateaubriand ou rien. Il épouse Adèle Foucher avec qui il aura cinq enfants. Il écrit des odes, des poésies, des ballades. Ses poèmes ont souvent le ton épique (épopée : poème narratif où l'héroïsme s'allie au merveilleux). Dans la préface des Orientales (1829), Hugo défend le principe de liberté dans l'art et l'année suivante, dans sa pièce Hernani, il brise les canons du théâtre classique et notamment les trois unités de temps, de lieu et d'action. Le jour de la première représentation, ceux qui soutiennent les règles classiques s'opposent aux jeunes romantiques : c'est la fameuse "bataille d'Hernani".

À cette époque, Hugo est extrêmement fécond : recueils lyriques, roman, drames (Ruy Blas, 1838). En 1841 il est élu à l'Académie française. En 1843, l'échec des Burgraves et le décès de sa fille Léopoldine l'éloignent un temps de la littérature. Il s'intéresse à la politique et est élu député en 1848.

Il rejoint peu à peu les rangs de la gauche. Après le coup d'état de 1851, il s'exile et écrit Les Châtiments, recueil satirique dirigé contre Napoléon III. Installé à Guernesey, Hugo va se remettre à écrire : La Légende des siècles, Les Misérables… En 1870, alors que la République est proclamée, c'est le retour triomphal de Hugo à Paris. Le siège de Paris et la Commune lui inspirent les poèmes de L'Année terrible.

Élu sénateur de Paris en 1876, il meurt en 1885 et a droit à des obsèques nationales. Victor Hugo pense que "l'art d'à présent ne doit plus chercher seulement le Beau, mais encore le Bien". Hugo est un monument de la littérature française. Poète, romancier, dramaturge, il a excellé dans tous ces domaines, renouvelant la poésie, révolutionnant le théâtre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
nerelucia Membre 12886 messages
Forumeur alchimiste‚ 113ans
Posté(e)

Victor Hugo n'est pas un auteur facile à lire et pourtant ses oeuvres ont été très courues, chaque édition se vendait aussitôt jusqu'à épuisement rapide, il a été très riche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×