Aller au contenu

Quand les Nobel et autres pointures mondiales disent... des llapalissades


Messages recommandés

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Certains spécialistes n'ont jamais cru à la monnaie unique européenne.

Pour Jean-Jacques Rosa, professeur français d’économie à Sciences Po Paris et euro-sceptique de la première heure, « l’euro est un contresens économique ». Dans un entretien donné au Figaro.fr, il explique : « vous ne pouvez pas appliquer la même politique monétaire, c'est-à-dire le même taux de change et le même taux d'intérêt, à des économies dont les trajectoires et les structures sont différentes. Notre économie n'évolue pas de la même façon que celle de la Grèce ou de l'Allemagne : les taux d'inflation divergent, les phases conjoncturelles ne coïncident pas, et il n'y a pas de taux de change idéal et unique, globalement applicable ».

Un autre prix Nobel d'économie (c'est le 3éme Nobel d'économie à ma connaissance qui dit la même chose)

Une opinion partagée par l'économiste indien Amartya Sen, prix Nobel d’économie 1998, dans une tribune dans le Monde : « C'est pour moi une piètre consolation de rappeler que j'étais fermement opposé à l'euro, tout en étant très favorable à l'unité européenne […]. Mon inquiétude venait notamment du fait que chaque pays renonçait ainsi à décider librement de sa politique monétaire et des réévaluations des taux de change, toutes choses qui, par le passé, ont été d'un grand secours pour les pays en difficulté. Cela permettait de ne pas déstabiliser excessivement le quotidien des populations au nom d'une volonté acharnée de stabilisation des marchés financiers.» Selon lui, l'unité monétaire va de pair avec une unité politique et budgétaire, comme c'est le cas pour les Etats américains.

Paul Krugman, prix Nobel en 2008, pointait lui aussi cette absence de politique budgétaire et d'institutions communes dans le magazine allemand Cicero en février : « les architectes de l’euro ont décidé d’ignorer les difficultés inhérentes à une monnaie commune et ont surtout ignoré les mises en garde contre l’absence d’institutions nécessaires pour que fonctionne la monnaie unique ». Résultat : l’euro conduit les pays à risques tels que la Grèce ou l’Espagne à une « orgie d’emprunts financée par le boom des exportations allemandes ».

Roubini estimait en juin sur son blog du Financial Times qu'il n'existe aujourd'hui qu'un moyen de restaurer la compétitivité des pays périphériques : quitter la zone euro, reprendre des monnaies nationales et dévaluer. « Un tel scénario parait aujourd'hui inconcevable, relève l'économiste selon qui rien ne dit que dans cinq ans une telle idée n'aura pas fait son chemin, d'autant plus si les économies des pays périphériques stagnent ».

Pour Florin Aftalion, professeur émérite à l'Essec, ce n'est pas la crise économique qui finira par absorber le rêve de la monnaie unique, mais plutôt les choix politiques (Le Figaro, avril 2011) : « C'est la volonté des dirigeants européens d'imposer leurs objectifs politiques à la réalité économique qui lui portera le coup fatal ».

http://www.tv5.org/c...r-de-l-euro.htm

Un lien sur un journal pas trop connu pour être fan de Le Pen mais bon , j'ai peut-être zappé une page ;)

http://www.marianne2.fr/Sortir-de-l-euro-plus-facile-qu-on-ne-le-croit_a200989.html

Modifié par saint thomas
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Je ne comprends pas que la gauche, et en particulier Mélenchon, ne soit pas pour une sortie de l'euro car avoir sa propre monnaie est très important pour réguler l'économie( idée de gauche normalement).

Jouer sur la valeur de la monnaie permet de rendre les importations + ou - cher lorsque c'est nécessaire et idem pour les exportations.

Autrement dit, c'est très important pour réguler l'économie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi non plus je ne comprends pas que les partis politiques modérés ou d'extrême gauche puissent vouloir garder l'euro et l'UE

Ca nous méne droit vers les recommandations du FMI à terme et à ses plans d'austérité ultra libéraux pour faire trinquer la classe moyenne

On nous abreuve de communiquants pour balancer des conneries style "la France sera un clone de l'Allemagne" (c'est le nouveau truc qu'ils viennent de pondre aprés "c'est la faute des grecs , c'est la faute des marchés , c'est la faute à Merkel" ) , c'est d'un ridicule achevé , à faire hurler de rire n'importe quel économiste un peu intégre

En attendant les politiques aboient et la réalité passe , la réalité se fout des aboiements , des discours plus débiles les uns que les autres qu'on nous sert à la louche

Elle continue son travail inexorablement

On ne parle plus de l'UE mais de Troïka (BCE/ UE / FMI) au bout de 10 ans d'euro !!!!!!!!!!!

Et en toute logique le FMI devrait bientôt nous apporter ses premiéres recommandations ultra libérales , tout s'accélére quand la spirale manque de croissance/ austérité/ emprunts toujours plus grands se met en ordre de marche

C'est notre cas auj

Pauvre Hollande , il n'a pas tilté que la politique franco française est obsoléte , ça plane pour lui mais ça plane aussi pour nous, misére

Tu crois voter pour un mec de gauche mais le pro européen va devoir d'ici quelques années composer avec l'ultra libéralisme du FMI , il nous expliquera que c'est notre seule solution en surfant sur la peur du gogo d'une sortie de l'euro et en misant sur l'ignorance du bon peuple

Peur et ignorance fonctionnent pour générer du racisme mais ça fo,nctionne aussi pour plein dautres choses , c'est le duo d'enfer connu de n'importe quel communiquant

Modifié par saint thomas
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Je suis tout à fait d'accord avec toi et l'europhilisme de la gauche m'exaspère.

Approuver l'UE actuelle et ne pas vouloir changer, c'est approuver l'ultralibéralisme c'est aussi simple que ça.

Ceux qui plaident pour plus d'Europe me font bien rire, le problème vient justement d'une l'idée que l'on peut avoir une monnaie unique pour des économies différentes: ce n'est pas avec une politique commune que toutes les économies deviendront d'un coup des clones l'un de l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AngeEtDemon Membre 227 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

L'euro, vous rigolez, vous voulez revenir aux francs? Vous voulez encore une augmentation au franc supérieur?

Vous croyez franchement que c'est faisable?

Il faudrait plutôt une politique commune... Quoi que, avec tout les gouvernement ultra-libéraux... Il n'y a pas de solution. On va devoir trinquer.

Moi je suis pour les grains de sels... pas mal comme monnaie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité