Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Hollande enfariné


Messages recommandés

Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 44ans
Posté(e)
Hollande enfariné

871031.jpg

François Hollande, comme trois autres candidats à la présidentielle, est venu signer un "contrat social" pour lutter contre le mal-logement à l'invitation de la fondation Abbé Pierre. Mais sur scène, une femme lui a lancé de la farine au visage.

François Hollande ne sera pas venu signer le contrat social de la fondation Abbé Pierre pour rien. Sur scène, Porte de Versailles, lors d'une intervention, il a reçu de la farine sur son visage.

L'auteur de cet "acte isolé", dixit le candidat PS? Une Lilloise du nom de Claire Seguin, qui dénonce un "déni" de justice". Il s'agit de la même personne qui avait perturbé la matinale de France Inter en direct de Lille avec Martine Aubry en décembre 2011.

François Hollande (ou quelqu'un de son équipe de campagne) n'a pas tardé à réagir sur son compte officiel deTwitter. "Il y a d'autres moyens de montrer sa contestation, je reste toujours ouvert au dialogue."

En dépit de cet incident, François Hollande pense avoir été "bien accueilli" par la fondation qui lutte contre le mal-logement. Avant d'ajouter: "Ce sont les risques du métier."

Outre lui, Eva Joly (EELV), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et François Bayrou (Modem) ont signé le "contrat social".

source : l'express

Le titre passerait presque pour une mauvaise insulte mais en fait non.

Autant je trouve qu'en politique, lutter contre les idées avec lesquelles on n'est pas d'accord fait parti du jeu, même si c'est vigoureux ; autant comme dans des cas semblables à celui là, la personne est directement visée, je trouve qu'on sort du débat d'idée pour tomber dans la stupidité.

Un geste bien bas pour le coup, gratuit et tellement facile. :mef:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×