Aller au contenu

La prime à la casse aurait des effets nocifs sur l'environnement


CmoiC

Le bonus malus écologique et vous  

4 membres ont voté

Vous n’avez pas la permission de voter dans ce sondage, ou de voir les résultats du sondage. Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Messages recommandés

Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 45ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
45ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)
forum

La prime à la casse aurait des effets nocifs sur l'environnement


Mardi 24 janvier - 08:16

Le bonus-malus écologique mis en place en 2008 n'aurait pas atteint le but escompté, explications.



    Le bonus-malus écologique du secteur automobile et sa mesure phare la prime à la casse, n'aurait pas permis de baisser les émissions de CO2 mais encourager une augmentation estimé à 1,2% selon l'INSEE. Victime de son succès, elle a favorisé la production de voitures neuves, l'industrie automobile est une industrie très émettrice de CO2.
    
    Autre rançon du succès : le budget. Le bonus-malus devait s'équilibrer, mais il a couté 1,2 milliards d'euros depuis sa création.
    
    On pourrait penser qu'il s'agit là d'une enveloppe de soutien aux constructeurs automobiles... il n'en est rien. Les modèles les moins polluants ont été favorisés, donc les petits modèles de voitures, ceux sur lesquels les marges sont les plus faibles. Ce secteur en crise s'enfonce encore un peu plus.


CmoiC
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 50ans Posté(e)
sengio Membre 63 messages
Baby Forumeur‚ 50ans‚
Posté(e)

C'est clair que la prime à la casse a un effet nocif sur l'environnement.

On a favorisé la vente de petites voitures diesels non équipées de filtre à particules.

Résultat : On a de plus en plus d'alerte à l'ozone (du aux rejets de no et no2, cinq fois plus important que sur un moteur essence) et aux particules en ile de france.

On a juste abordé le problème sous l'angle des rejets de CO2, ce n'est pas que cela la pollution automobile, en plus le CO2 n'est pas un polluant (il participe au réchauffement de la terre), il n'est pas réglementé pour l'homologation d'un véhicule.

Bon, les constructeurs français ont pu refourguer leurs diesels.

Voilà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×