Aller au contenu

Messages recommandés

Membre, 34ans Posté(e)
LeBreton66 Membre 549 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

L'ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich n'a pas réussi à recueillir les 10 000 signatures nécessaires pour être éligible lors de la primaire républicaine de Virginie, où il réside, le 6 mars prochain, a annoncé le Parti républicain de Virginie.

Le gouverneur du Texas Rick Perry n'a pas non plus atteint le seuil nécessaire, tout comme la représentante du Minnesota Michele Bachmann, l'ex-gouverneur de l'Utah Jon Huntsman et l'ancien sénateur de Pennsylvanie Rick Santorum.

En fait, seuls le gouverneur du Massachusetts Mitt Romney et le représentant du Texas Ron Paul pourront voir leur nom inscrit sur le bulletin de vote en Virginie.

Les équipes de campagne de MM. Gingrich et Perry affirmaient qu'ils avaient tous deux récolté plus de 11 000 signatures. La révision effectuée par le Parti républicain de Virginie a toutefois démontré qu'ils en avaient moins de 10 000.

« Seul un système détraqué pourrait exclure quatre des six principaux candidats du scrutin, a déclaré le directeur de campagne de Newt Gingrich, Michael Krull. Les électeurs méritent d'avoir le droit de voter pour l'un ou l'autre des principaux candidats, surtout les meneurs. »

Un récent sondage Quinnipiac plaçait M. Gingrich en tête en vue de la primaire de Virginie, quelques points devant Mitt Romney.

M. Krull a déclaré qu'il ferait campagne pour que les électeurs puissent inscrire eux-mêmes le nom de Newt Gingrich sur les bulletins de vote - ce qu'on appelle un candidat « write-in ». Toutefois, la loi électorale en Virginie interdit de procéder ainsi dans le cas de primaires.

La saison des primaires républicaines débutera le 3 janvier prochain avec les caucus de l'Iowa. Pas moins de 11 États américains tiendront une primaire le 6 mars, un jour de scrutin rebaptisé « Super Tuesday »

Source

Voilà qui n'est pas vraiment pas démocratique dans le fonctionnement de la primaire en Viriginie mais qui est très instructif, Ron Paul lui, a bien les soutiens nécessaire, voilà qui promet pour la suite des primaires, dans cet Etat et dans les autres, il y aura une véritable confrontation entre l'appareil usé conservateur du Parti Républicain puis le candidat libertarien, promis à un bel avenir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×