Aller au contenu

alternatif aux anti depresseurs


evadora

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
evadora Membre 38 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour,

voilà ce qui devait arriver arrive un jour, à force de vouloir ne pas m'écouter, vouloir tenir le coup,

penser aux autres plutôt qu'à moi, hé bien patatra j'ai craqué pour de bon..... ce qui c'est traduit

par un vide en moi, un manque d'énergie, un repli sur moi et le pire des larmes qui coulent comme

ça toutes la journées...... donc pour résumer une terrible sensation, un mal être et en plus une culpabilité

de ne pas arriver à réagir. rien que le fait d'avouer que je ne vais pas bien est pour moi une marque de

faiblesse mais aussi un pas en avant, pour la premiére fois j'ose en parler et donc naturellement je me tourne

vers mon généraliste qui me propose, je vous le donne en mille, des anxiolitiques et des anti depresseurs.

je ne suis pas forcément contre s'il le faut et s'il n y a pas d'autres solutions.

alors voilà quelqu un aurait un avis sur l'utilisation des antidepresseurs ou y a t il une autre

alternative!!!!

merci par avance pour vos reponses

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité som28
Invités, Posté(e)
Invité som28
Invité som28 Invités 0 message
Posté(e)

l'autre alternative serait d'aller consulter un psychatre, à l'hopital par exemple, qui s'occuppe précisément des état dépressifs. Le traitement chimique fonctionne, mais il est dommage de ne pas l'accompagner d'autres thérapeutiques, aussi efficaces et moins dangereuses pour la santé : relation d'aide, psychologues, entretiens infirmiers, sophrologie, relaxation,.....en fonction de tes problèmes et de ta personalité.

Bon courage

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
heavendoor Membre 1 594 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

Evadora, il m'est arrivé la même chose il y a deux ans, simplement éplucher des courgettes me faisait pleurer c'est dire !!

Mon médecin traitant m'a écoute et m'a envoyé voir un psychiatre. j'ai donc été voir le psy et il m'a mis sous antidépresseurs car il était clair que j'étais en dépression et même sévère d'après mes réponses. Mais comme je suis quelqu'un qui a l'habitude de régler ses problèmes seule, le psy a très vite compris que je n'avais pas envie de causer. J'ai suivi le traitement 6 mois plein pot et 3 mois en réduisant petit a petit. Il m'a permis de voir les choses autrement et de relativiser beaucoup de choses. Depuis j’appréhende les problèmes différemment j 'ai pris du recul ...

Alors des fois un simple coup de pouce peut aider énormément ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
evadora Membre 38 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

merci de ta réponse,

en surfant sur le net je suis tombé sur des articles concernant aussi d'autres

alternatives comme la nutrithérapie. pas de methode miracle j'en suis consciente,

il parle d un acide aminé la l-tyrosine qui aurait des effets positifs dans ce genre de cas.

pour ce qui est des psy, j'ai testé et suis réservée car mauvaise expérience, je suis tombée

sur une qui m'a fait culpabilisée encore plus, alors plus trop envie de tenter l'expérience.

de caractére je suis plutot battante et optimiste et l'habitude de me debrouiller seule, ne

de pas demander de l'aide, donc nouveau pour moi de parler de moi comme ça,

c'est aussi que j'avance certainement.......

mais vers où !!!!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, psycho-étudiante, 35ans Posté(e)
Mel.bzh Membre 2 769 messages
35ans‚ psycho-étudiante,
Posté(e)

l'autre alternative serait d'aller consulter un psychatre, à l'hopital par exemple, qui s'occuppe précisément des état dépressifs. Le traitement chimique fonctionne, mais il est dommage de ne pas l'accompagner d'autres thérapeutiques, aussi efficaces et moins dangereuses pour la santé : relation d'aide, psychologues, entretiens infirmiers, sophrologie, relaxation,.....en fonction de tes problèmes et de ta personalité.

Bon courage

Je cite son message parce qu'apparement tu n'y a pas fait gaffe, et pourtant je trouve les conseils de som28 vraiment bons.

A savoir qu'un psychiatre et un psychologue sont dans une relation d'aide différentes. Je pense qu'une thérapie, psychothérapie dans ton cas, serait vraiment pas mal. Histoire de comprendre précisément ce qui t'as amené jusque là, et de trouver des solutions. Les médicaments sont une aide, mais en aucun cas ils ne te remettront d'aplomb tout seul. Ou alors, si ça arrive, ce sera temporaire et la rechute pointera le bout de son nez tôt ou tard. Pourquoi ? Parce que tu n'auras pas régler ce qui merdait profondément.

Il y'a aussi la psychanalyse mais d'un point de vue pro je n'en suis pas convaincue. Ceci dit, c'est à toi de trouver ce qui te correspond le mieux.

Je te conseillerais également de pratiquer une activité qui "vide", que ce soit du côté physique et/ou du côté psychologique. Le sport, l'écriture sont des exemples flagrant de vidage. Personnellement, je sais que les deux m'aident beaucoup quand j'angoisse, suis en colère ou autre débordément émotionnel. Poser ses mots sur une page blanche, c'est déjà les évacuer quelque part autre qu'à l'intérieur de soi.

Bon courage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 27ans Posté(e)
Prestigious Membre 273 messages
Baby Forumeur‚ 27ans‚
Posté(e)

Je pense qu'on a tous à un moment ou à un autre des moments de déprime, voire même de dépression. Le problème, c'est que le remède est différent pour chacun... personnellement je me méfie des médicaments, qui peuvent vite rendre dépendants, je pense, et donc ne rien arranger, finalement. Le contact avec un psy est peut-être préférable...

Il y a tout juste quelques mois, j'ai eu une passe un peu difficile -sans doute pas comparable à tes problèmes, mais il m'est arrivé deux ou trois bricoles dont je me serais bien passée, on va dire - et plus pour tuer le temps qu'autre chose, j'ai décidé de tenter un concours littéraire, puisque l'écriture est ma passion. Je l'ai remporté, et ça m'a remplie de joie pendant des jours =) Et ça m'a fait pareil pour autre chose de totalement différent, à savoir que j'ai fait un petit stage non rémunéré d'une semaine à la rédac d'un quotidien, et je me suis découvert un intérêt énorme pour différents métiers, qui pourrait, peut-être, déboucher sur une vocation (qui sait ?) !

Où je veux en venir ? Parfois, quand ça va pas, on a juste envie de s'enfermer dans la routine, presque d'hiberner pour se réveiller deux ans plus tard ; mais quand on prend un risque, quand on tente quelque chose qu'on a toujours voulu faire sans l'oser, ou même qu'on a jamais envisagé, on peut avoir de très bonnes surprises ! Je suis probablement un peu hors-sujet, mais j'espère que tu y penseras quand même. La vie offre tant de possibilités différentes !

En tout cas je te souhaite de trouver la force de surmonter tes problèmes =)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Lily.A
Invités, Posté(e)
Invité Lily.A
Invité Lily.A Invités 0 message
Posté(e)

La prise d'anti dépresseur, doit être obligatoirement accompagné d'un suivi chez un psychiatre, ou un psychologue afin qu'il soit completement efficace..

Associer psychotherapie et anti depresseur est une bonne chose je pense..

Avec le psy, vous allez essayer de comprendre, pourquoi vous en êtes là, comment arriver à passer ce cap etc

Selon votre degré de depression, je pense qu'apres 6 mois, au maximum 1 an, il faut pouvoir arreter la prise d'anti-depresseur..

Personnellement, je le prend depuis maintenant 5 ans, et les medecins ne me conseillent pas du tout de l'arreter au contraire (je ne me sens pas prete non plus).. Je vais d'ailleurs devoir bientot le changer !!!

Mais bien sur, cela depend de l'état psychologique.

Je pense que la prise d'anti depresseur peut vous aider à dépasser cette dépression..

Les medecins disent qu'apres quelques semaines, on voit la vie en rose :)

Je ne peux pas vous dire, car pour mon cas, l'anti depresseur, ne m'a jamais permis de voir la vie en rose, mais en tout cas, il m'a permis de ne pas la voir plus noire qu'elle ne l'est déja..

Ça m'a surtout permis de ne pas sombrer :)

Bon courage à vous :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, psycho-étudiante, 35ans Posté(e)
Mel.bzh Membre 2 769 messages
35ans‚ psycho-étudiante,
Posté(e)

Personnellement, je le prend depuis maintenant 5 ans, et les medecins ne me conseillent pas du tout de l'arreter au contraire (je ne me sens pas prete non plus).. Je vais d'ailleurs devoir bientot le changer !!!

Mais bien sur, cela depend de l'état psychologique.

Je pense que la prise d'anti depresseur peut vous aider à dépasser cette dépression..

Les medecins disent qu'apres quelques semaines, on voit la vie en rose :)

Je ne peux pas vous dire, car pour mon cas, l'anti depresseur, ne m'a jamais permis de voir la vie en rose, mais en tout cas, il m'a permis de ne pas la voir plus noire qu'elle ne l'est déja..

Ça m'a surtout permis de ne pas sombrer :)

Jamais, jamais un anti-dépresseur n'a permis à quelqu'un de voir la vie en rose. ça permet juste de réguler la sérotonine et la noradrénaline, et donc l'humeur. C'est purement neurobiologique. En aucun cas ce ne sont des bonbons magiques !

Par contre oui, ça permet de ne pas sombrer, de ne pas se laisser envahir par une baisse notable d'humeur et de tonus et donc de pouvoir travailler sur les causes pour pouvoir s'en sortir. C'est à ça que servent les AD, donner du temps et une certaine énergie pour combattre ce qu'il y'a de plus profond, psychologiquement parlant.

5 ans c'est énorme. Pour moi il y'a déjà un problème là.

Bon courage à vous deux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 88ans Posté(e)
Rasibus Membre 4 080 messages
Baby Forumeur‚ 88ans‚
Posté(e)

.Je te conseillerais également de pratiquer une activité qui "vide", que ce soit du côté physique et/ou du côté psychologique. Le sport, l'écriture sont des exemples flagrant de vidage

"Qui vide" dans le sens: Changer les idées, pas dans le sens "épuiser" !!

L'écriture ? Peut-être, à condition de ne pas ressasser les choses du passé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur alchimiste/Honey, Posté(e)
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey,
Posté(e)

Bonjour,

les arts martiaux internes, pratiquer une respiration, la visualisation, le yoga, le théâtre, la sophrologie, la méditation...

prend soin de toi!

bon courage pour surmonter cette sale période, tu as la bonne attitude donc c'est le premier pas vers cette réussite d'une reconstruction :bo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Je te recommande vivement d'essayer le 5HTP ou griffonia simplifolia, c'est une plante qui peut remplacer les antidépresseurs, en vente en pharmacie. Si au bout de quelques semaines, tu vois que cela ne t'aide pas, il faudra à ce moment là, te résigner à passer au chimique. Mais il faut pas rester sans aide, c'est dangereux et inutile.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur alchimiste/Honey, Posté(e)
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey,
Posté(e)

c'est intéressant, c'est quoi le 5 HTP ?

merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Regarde sur internet il en parle, c'est une plante que l'on peut prendre à la place des antidépresseurs. J'ai testé, et c'est efficace. Bon pour ma part, vu ma maladie de merde, je suis obligée prendre du chimique. Mais cela vaut vraiment le coup d'essayer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur alchimiste/Honey, Posté(e)
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey,
Posté(e)

ok, merci

Il y a des différences de prix du simple au double, diffusion lente, etc, à creuser, donc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Je l'avais acheté sur internet, mais il vaut mieux l'acheter en pharmacie. C'est bien plus sur, et au moins le dosage est correct.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
evadora Membre 38 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bonjour,

merci de vos réponses, effectivement il y a des solutions différentes pour chacun et d'oser

en parler pour moi est déjà un grand pas.

le 5 htp c'est la l-tyrosine, un acide aminé qui permet la synthése de certains neurotranmetteur,

oui je me suis un peu documenté et en allant en pharmacie j'ai eu la chance de tomber sur

une pharmacienne s'y connaissant trés bien en la matiére.

donc dans un premier temps je pense commencer par ça et aller vider mon sac vers une psy pour

l'allégé un peu ou du moins le rendre moins insupportable.

aprés il faut faire face à l'incomprehension de certaines personnes, surtout au travail qui prenne

ça pour une faiblesse et se permettent de juger, un peu dur pour moi à surmonter mais il faut

que je pense à moi avant tout pour une fois...

j'ai l'impression de ne plus savoir qui je suis vraiment, sensation plutôt désagréable ,

mais je vais finir par trouver

merci à tous

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur alchimiste/Honey, Posté(e)
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey,
Posté(e)

:bo:

ton attitude est complètement saine et constructive!

quand tu auras retrouvé un équilibre, cette fois, ce sera du solide!

tu te connaîtra mieux

c'est une phase difficile mais une fois ce cap surmonté ça constituera une richesse en acquis, en enseignements

bravo en tout cas!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
evadora Membre 38 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

merci de tes encouragements nightwish,

c'est comme si en moi je sentais une grande force et de grandes possibilités mais qui

pour l'instant sont submergées par beaucoup trop d'emotions contradictoires, peut être et

surement un manque de confiance en moi

je ne peux qu'aller vers l'avant c'est certain

donc j y vais à mon rythme

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur alchimiste/Honey, Posté(e)
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey,
Posté(e)

merci, à toi aussi

:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, psycho-étudiante, 35ans Posté(e)
Mel.bzh Membre 2 769 messages
35ans‚ psycho-étudiante,
Posté(e)

.Je te conseillerais également de pratiquer une activité qui "vide", que ce soit du côté physique et/ou du côté psychologique. Le sport, l'écriture sont des exemples flagrant de vidage

"Qui vide" dans le sens: Changer les idées, pas dans le sens "épuiser" !!

L'écriture ? Peut-être, à condition de ne pas ressasser les choses du passé.

Remarque stupide, je pense que tout le monde avait compris que je parlais de vidage et pas d'épuisement. Surtout que tu n'a pas cité en entier, le reste du message est aussi important.

Quant à l'écriture, je maintiens : écrire, sur son passé, sur son avenir ou mieux encore : sur le moment présent avec toutes les émotions qui peuvent nous envahir, reste quelque chose de sain et pouvant apporter un grand soulagement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×