Aller au contenu

La liberté dans les libertés


Invité Katros

Messages recommandés

Invité Katros
Invités, Posté(e)
Invité Katros
Invité Katros Invités 0 message
Posté(e)

Je survole très souvent les débats philosophiques, surtout ceux qui traitent de (l'approche de) "la liberté", mais j'aimerai simplement savoir de quelle liberté parle-t-on ?

-la liberté intellectuelle ?

-la liberté sociale/économique ?

-la liberté physique ?

Ou la liberté au sens général (qui n'existe pas d'ailleurs) car cela voudrait dire qu'elle engloberait toutes les autres libertés que je viens de citer plus haut et d'un point vue.....il est impossible de les posséder toutes.

Donc n'entendons-nous pas avoir une réponse juste "De ce qui est la liberté ?, Est-elle nécessaire ?.....etc"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 57
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Zero Point Energy, 44ans Posté(e)
Yethineo Membre 3 634 messages
44ans‚ Zero Point Energy,
Posté(e)

Et pourquoi pas une liberté fondamentale , légitime , élémentaire et quantique ..? ^^

=>

Toujours est-il que pour moi l'avenir dépend de chacun de nous ,

et le fait que le vrai changement puisse se produire

ne dépend pas de grand chose , et n'est pas programmé .

Et pourtant tout porte logiquement à ne même pas en imaginer la plausibilité

par ce documentaire très explicite :

=>

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité morphee_
Invités, Posté(e)
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

:dort:

liberté/autonomie

(il est vrai que la confusion est fréquente)

:dort:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Et pourquoi pas une liberté fondamentale , légitime , élémentaire et quantique ..? ^^

=>

Toujours est-il que pour moi l'avenir dépend de chacun de nous ,

et le fait que le vrai changement puisse se produire

ne dépend pas de grand chose , et n'est pas programmé .

Et pourtant tout porte logiquement à ne même pas en imaginer la plausibilité

par ce documentaire très explicite :

=>

'Yethineo'

tu écrie :Et pourquoi pas une liberté fondamentale , légitime , élémentaire et quantique)

le vide quantique, théorie de Bhom.

A boire en 10-** secondes pour avoir du Bohm au ventre.

Mélanger dans verre plein de vide, dont on aura préalablement démêlé les supercordes:

-2 quarks

-1 boson excité

-1 trait de whisky

-1 zeste de rien

-1 peu de tout

-2 doigts de cognac

Agiter dans le sens de l'holomouvement.Chauffer jusqu'à l'élévation de l'âme et gouter le sucré du sacré

(Attention au trou noir)

Les bosons futés.

Yethineo écris : je sens qu'on va s'amuser sur le sujet !) moi en tout cas :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

La liberté qu'elle soit:

la liberté intellectuelle

la liberté sociale/économique

la liberté physique

La notion de liberté est une illusion. La liberté est un leurre et un jugement de valeur imposée par les dominants, les élites pour maintenir leur pouvoir sure les dominé et pour maintenir leurs structures hiérarchiques de dominance...

En réalité, ce que l'on peut appeler << liberté >> si vraiment nous tenons à conserver ce terme, c'est l'indépendance très relative que l'homme peut acquérir en découvrant, partiellement et progressivement, les lois du déterminisme universelles.

Il est alors capable, mais seulement alors, d'imaginer un moyen d'utiliser ces lois au mieux de sa survie, ce qui le fait pénétrer dans autre déterminisme, d’un autre niveau d'organisation qu'il ignorait encore.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Karpov Membre 1 198 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La liberté c'est comme le bonheur : ce sont des états d'esprits .

La plus grande entrave est les pensées ...

L'homme ne sera jamais libre tant qu'il sera sous l'emprise de ses pensées .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Sincèrement la maîtrise et la connaissance de soi doivent définir notre liberté ...

Un lien tout neuf ^^ : http://blogenspield....isme.html#links

eu.jpg

Yethineo

Arrêteeeeeeeee! de regarder les videos de youtube et de lire le blog du canadien, c'est pas avec lui et ni les vidéos, que tu va comprendre et maitriser ( ton moi- tout ) ,ta conscience en somme! auparavant j'aie visionner tes vidéos et lus le blog leurs contenues simplismes tout public me fait pensé chez -toi que tu a des carences d'information a caractère scientifique de haut niveau. quant a tes questions sur les rêves et la liberté,il mes impossible d'y répondre car je ne suis pas

un psychiatre.Lui seule pourrait t'expliquer cette état qu'ont nomme le delirium tremens.

hélas,je ne peut pas te conseiller de lire les ouvrages scientifique tu ne possède pas les bases élémentaires pour leur compréhension. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Le martien Membre 1 727 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

"la liberté des uns finit où commence celle des autres"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zero Point Energy, 44ans Posté(e)
Yethineo Membre 3 634 messages
44ans‚ Zero Point Energy,
Posté(e)

La notion de liberté est une illusion. La liberté est un leurre et un jugement de valeur imposée par les dominants, les élites pour maintenir leur pouvoir sure les dominé et pour maintenir leurs structures hiérarchiques de dominance...

Ok , seulement quand tu as conscience de cela , je pense que ta liberté prend une autre forme ,

et la quantité de choix possible n'est ainsi plus vraiment définissable .

Et pour les rêves , c'est pas sorcier à comprendre ce que je voulais exprimer :

quelle liberté peut-on avoir au moment où et au cas où on réalise que l'on es en train de rêver

( quand on dort bien sûr ) ?

Tu peux toujours prendre la liberté de donner les liens des dossiers hautement scientifiques , ça m'intéresse .

Et le fait qu'un particule peut avoir deux emplacements différents dans l'espace , qu'en penses tu Phil ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

:sleep:

Je survole très souvent les débats philosophiques, surtout ceux qui traitent de (l'approche de) "la liberté", mais j'aimerai simplement savoir de quelle liberté parle-t-on ?

-la liberté intellectuelle ?

-la liberté sociale/économique ?

-la liberté physique ?

Ou la liberté au sens général (qui n'existe pas d'ailleurs) car cela voudrait dire qu'elle engloberait toutes les autres libertés que je viens de citer plus haut et d'un point vue.....il est impossible de les posséder toutes.

Donc n'entendons-nous pas avoir une réponse juste "De ce qui est la liberté ?, Est-elle nécessaire ?.....etc"

'Katros'

tu devrais survolé aussi plus souvent les débats sur la sociobiologie et la physiologie

et lire biologie génétiques des comportement humains dans leur contexte social.il ne faut pas uniquement regarder la philosophie! tu restreint ton champ d'observation, ainsi qu'une approche plus scientifique de la notion de liberté.

faut-il pour cela avoir la volonté de lire et de décrypter les revues scientifiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité nietzsche.junior
Invités, Posté(e)
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

u devrais survolé aussi plus souvent les débats sur la sociobiologie et la physiologie

et lire biologie génétiques des comportement humains dans leur contexte social.il ne faut pas uniquement regarder la philosophie! tu restreint ton champ d'observation, ainsi qu'une approche plus scientifique de la notion de liberté.

sans doute n a t il pas tort phil , car je doute que le concept de "liberté" soit un concept scientifique ...

je crois que Katros a apporter sa propre réponse dans l anagramme de son pseudo ..

la liberté d etre d agir de penser nécessite kratos le dieu de la Puissance du Pouvoir et de la Force

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
Frelser Membre 5 478 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans‚
Posté(e)

En règle générale, les personnes apellent libreté la possibilité d'assouvir leurs pulsions naturelles sans entrave. Or, elles ne décident pas ces pulsions, et sont même souvent amenées à les réprimer en sorte de ne pas tomber dans l'illégalité et face à la justice. Parfois on nomme liberté l'impression de choisir sans influence entre différentes possibilités, c'est aussi un leurre, car tout se déroule dans le subconscient et la seule chose qui nous arrive est la décision : "tu as choisi ceci". Le désir de liberté nait du conflit anthropologique et social entre le besoin d'assouvir nos pulsions chimiques et les interdits socio-culturels. Nous sommes emprisonnés en la matière, comment être libres ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
le merle Membre 18 740 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Je survole très souvent les débats philosophiques, surtout ceux qui traitent de (l'approche de) "la liberté", mais j'aimerai simplement savoir de quelle liberté parle-t-on ?

-la liberté intellectuelle ?

-la liberté sociale/économique ?

-la liberté physique ?

Ou la liberté au sens général (qui n'existe pas d'ailleurs) car cela voudrait dire qu'elle engloberait toutes les autres libertés que je viens de citer plus haut et d'un point vue.....il est impossible de les posséder toutes.

Donc n'entendons-nous pas avoir une réponse juste "De ce qui est la liberté ?, Est-elle nécessaire ?.....etc"

bonjour

la liberté ? ne devriont pas dire les liberté ?

la liberté est relative , il faudrait la définire par rapport à ce que l ' on entend par liberté .

il y à la liberté d ' ensemble , celle que tout le monde ou presque , admet .

et la liberté que chacun souhaite ou aspire d ' en user .

diffiçile d 'ètre un électron libre dans un champ de gravitation intense .

la liberté pure et dure ne peut exister dans un monde physique qui lui , n ' existe que graçe à des lois rigide et inviolable , sous peine de détruire la réalité .

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 28ans Posté(e)
-Morgoths- Membre 416 messages
Baby Forumeur‚ 28ans‚
Posté(e)

Je pense que Karpov à raison, la liberté se ressens. Pour moi le sentiment de liberté se manifeste par l'absence de toute contrainte physique ou mentale dans nos choix. Mentalement on n'est pas libre si on est envahit et aveuglé par nos passions.

Physiquement on ne l'es pas si une quelconque autorité nous impose un mode de vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

u devrais survolé aussi plus souvent les débats sur la sociobiologie et la physiologie

et lire biologie génétiques des comportement humains dans leur contexte social.il ne faut pas uniquement regarder la philosophie! tu restreint ton champ d'observation, ainsi qu'une approche plus scientifique de la notion de liberté.

sans doute n a t il pas tort phil , car je doute que le concept de "liberté" soit un concept scientifique ...

je crois que Katros a apporter sa propre réponse dans l anagramme de son pseudo ..

la liberté d etre d agir de penser nécessite kratos le dieu de la Puissance du Pouvoir et de la Force

bonsoir nietzsche.junior

tu écris: (sans doute n a t il pas tort phil , car je doute que le concept de "liberté" soit un concept scientifique ... )

non tu raison la liberté n'est pas un concept scientifique! mais la science est un outil complémentaire a la philosophie pour pourvoir saisir, cerner, et étudier les mécanismes neurophysiologique ,les médiateurs chimiques etc..

d'un cerveau conditionner par le milieux ambiant ;comprendre la chimie des niveaux d'organisation et de leurs compréhension.pour ma part il est impossible rationnellement

de cautionner le mythe de katros...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité nietzsche.junior
Invités, Posté(e)
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

non tu raison la liberté n'est pas un concept scientifique! mais la science est un outil complémentaire a la philosophie pour pourvoir saisir, cerner, et étudier les mécanismes neurophysiologique ,les médiateurs chimiques etc..

les médiateur chimik ? phil vous me faite peur parfois ...

En règle générale, les personnes apellent libreté la possibilité d'assouvir leurs pulsions naturelles sans entrave. Or, elles ne décident pas ces pulsions, et sont même souvent amenées à les réprimer en sorte de ne pas tomber dans l'illégalité et face à la justice.

fresler je crois que vous confondez pulsion émotion et désir

parfois je me demande si les idéologie ne sont pas bien plus dangereuse que les 'pulsions' ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zero Point Energy, 44ans Posté(e)
Yethineo Membre 3 634 messages
44ans‚ Zero Point Energy,
Posté(e)

Voilà c'est ça , nous devons envisager le mot liberté

sans prendre en compte les autres facteurs ,

qui de toutes façons sont la conséquence du passé , de notre code génétique ,

et des quelques crapules qui s'amusent avec la géostratégie mondiale ,

tentant à tous prix de valider leur nouvel ordre mondial ,

qui ne doit d'ailleurs , pas voir le jour .

=>

Ainsi , la liberté se situerai peut-être uniquement dans les choix qui nous sont propres ,

et comme l'autre l'a dit , n'ayant aucune influence extérieure , ni même inconsciente .

En imaginant ne jamais pouvoir être libre dans nos choix et nos futures actions ,

comme l'Homme devrait l'être à cette époque soit disant si évoluée ,

alors que toute sa " socio-biologie " est détournée inégalement .

A casser des cailloux tous ces politiciens !

Responsables ?

Mais non .

Coupables ?

Certainement .., mais toujours immunisés diplomatiquement ,

et à présent même en commettant leurs fautes à l'étranger .

Voter ?

voie-sans-issue-308.png

Si l'on appelle liberté , le fait de voter pour un criminel ou pour un autre tous formatés et certains pucés ,

comme des objets précieux " téléguidables " par technologie électronique nanoscopique ,

gps ambulants et bien moins libres que beaucoup ,

mais qui se complaisent quant même bien dans leur rôles de pions sans besoin particulier ,

sauf celui d'en posséder toujours plus .

Travailler plus pour gagner autant avec plus de stresse , avec moins de temps pour les enfants ,

de toutes façons programmés par la télé ou autres jeux construits dans le but de les débiliser au maximum

ces petits marmots , et dès leur plus tendre enfance .

Il est certains que la liberté est alors déjà bien restreinte ,

c'est pourquoi l'équilibre de l'évolution naturelle de l'Homme est à rétablir

avant que ça ne dégénère totalement et que le peu de liberté que nous possédons

soit irrémédiablement anéanti .

Les différents avenirs plausibles sont restreints :

- extinction de toute vie sur Terre jusqu'au fin fond des fonds abyssaux , pour toujours ,

puis " évaporation " des océans dans l'espace ,

- asservissement de l'Homme pour toujours aussi ,

- retour au source , création d'une sorte de groupe gérant le pays sans conflits d'intérêts ,

n'ayant rien à voir avoir la politique , puisque pratiquant chacun leur spécialité à temps plein ;

et non l'exemple d'un ministère pour une écologie gouvernementeuse inéquitable et irrespectable

par rapport à la petite bleue qui nous assume encore ,

et il est aussi possible que la Terre elle aussi ait une conscience .

Tout ceci dépend du point de non retour ;

si il est atteint et que le biotope global ne s'en remet pas ,

la liberté n'aura plus aucune sorte importance .

Si liberté il existe , même restreinte ,

on doit la considérer , sans quoi aucun changement ne peut être envisageable .

Et même avec une liberté maximum ne dérangeant pas la liberté des autres ,

avec une monnaie d'échange dont la valeur serait immuable ,

avec des prisons n'ayant plus aucune raison d'exister ,

avec des maladies guérissables facilement par thérapie quantique

( http://quanthomme.fr...encoreauraz.htm ) ,

en bref dans le meilleur des mondes ..,

et bien ce ne serait pas gagné pour autant ...........................................

C’est pourquoi, maintenant, qu’est-ce qui est le plus valable pour l’Humanité :

la préservation des insectes ou l’appareil fait maison capable de développer

l’attraction vers le zénith d’au moins 100 kg

et la vitesse horizontale de 30 à 40 km/min ?

Je vous le demande cher lecteur…

Mais réfléchissez bien avant de donner une réponse sérieuse et responsable.

Viktor Grebennikov

=> http://quanthomme.fr...grebennikov.htm

grebennikovportr.jpg

... et dans le cas où la planète réussirai à résister de notre bêtise d'action ou de liberté du non choix ,

les tempêtes , ouragans , tremblements de Terre et tsunamis sont encore présents pour quelques temps ,

vingt ou trente ans peut-être , le temps que le manteau terrestre se reconfigure ,

et que le Russie prenne la place du pôle nord ,

ensuite le champs magnétique terrestre s'annulera pour mille ans .

=> http://video.google....941484396615998

=> http://www.dailymoti...rre-cet-ai_tech

=> http://www.dailymoti...tech#rel-page-2

=> http://www.dailymoti...tech#rel-page-2

=> http://www.dailymoti...-des-glace_tech

=> http://www.dailymoti...-des-glace_tech

=> http://www.dailymoti...-des-glace_tech

La LIBERTE globale dépend entièrement de chacun de nous car tout est lié .

=>

bannia12.jpg

La liberté se trouve dans l'instant présent et façonnera le future passé terrestre et extra-terrestre .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
Frelser Membre 5 478 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans‚
Posté(e)

Si on pouvait réaliser toutes ses pulsions sans contrainte, ne serait-on pas esclave de ses hormones ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zero Point Energy, 44ans Posté(e)
Yethineo Membre 3 634 messages
44ans‚ Zero Point Energy,
Posté(e)

Si bien sûr , à part si tu prend conscience que tu es influencé par les hormones !

Ainsi , le choix peut exister , et donc la liberté qui lui est associée .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×