Aller au contenu

Arrets maladie de complaisance...


okman38

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
  • Réponses 72
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, forumeur révolutionnaire, 49ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
49ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

C'est déjà le cas.:sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité lobotomie_
Invités, Posté(e)
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
La Fédération nationale des accidentés de la vie (...) a vivement condamné vendredi ce projet d'amende, en affirmant que le médecin était le premier responsable en cas d'arrêt injustifié.

« Le gouvernement oublie de rappeler que ce sont les médecins qui prescrivent la durée des arrêts maladie : ce ne sont donc pas les malades qui doivent être tenus responsables d'un arrêt qui semblerait injustifié », a indiqué dans un communiqué la Fnath, en s'interrogeant sur les possibilités de recours. « Si pénalités il doit y avoir, ce sont les médecins traitants qui doivent les subir. Ce n'est pas à la personne en arrêt de faire les frais d'une approche différente entre deux médecins sur l'opportunité et la durée de leur arrêt »

:plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité sfc
Invités, Posté(e)
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)

La médecine du travail (l’état donc) m’a interdit de porter plus de 20 klg alors si je les écoutais , et ben je resterais chez moi au chômage et après il veulent culpabiliser ceux qui sont en arrêt ? La c’est le poisson qui se mort la queux .

Et comme il est dit plus haut , c’est les médecin , qui prescrive et pas le malade , donc si il y a abus c’est bien le médecins qui est en faute .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

C'est déjà le cas.:sleep:

C'est faux ! Jusqu'à maintenant les salariés fautifs n'étaient punis que de la suspension des indemnités journalières à partir de la date du controle .

Le projet prévoit une amende plus le remboursement des indemnités perçues à tort .

La médecine du travail (l’état donc) m’a interdit de porter plus de 20 klg alors si je les écoutais , et ben je resterais chez moi au chômage et après il veulent culpabiliser ceux qui sont en arrêt ?

Où est le rapport avec un arrét injustifié ? ...à moins que ce ne soit effectivement le cas !:mef2:

Et comme il est dit plus haut , c’est les médecin , qui prescrive et pas le malade , donc si il y a abus c’est bien le médecins qui est en faute .

Le patient demande l'arrét et le médecin l'accorde . Il faudrait donc effectivement sanctionner les deux , puisque les deux sont responsables .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité gilles 25200
Invités, Posté(e)
Invité gilles 25200
Invité gilles 25200 Invités 0 message
Posté(e)

vous savez quoi?on devrait carrément supprimer la sécurité sociale et la retraite non?et puis mettre un sac poubelle en dessous de chaques travailleurs comme ça quand ils mourront au travail,hop!on les aménent directement chez le croque mort!

rigolez mais avec des réactions comme ça,on y va tout droit!pauvre france!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité sfc
Invités, Posté(e)
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
Où est le rapport avec un arrét injustifié ? ...à moins que ce ne soit effectivement le cas !blink.gif

c'était juste pour mettre en avant que d'un coté il autorise et de l'autre il réprime , si je vais dans ce sans c'est pour dire que si c'est la médecine du travail donc l'état qui te met en arrêt il ne pourront rien te dire même si ce n'est pas justifier , que si c'est un médecin privé qui te met en arrêt , si il décide que ce n'est pas justifier même si sa l'est et bien tu l’auras dans le cul .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Canonas Membre 900 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
La Fédération nationale des accidentés de la vie (...) a vivement condamné vendredi ce projet d'amende, en affirmant que le médecin était le premier responsable en cas d'arrêt injustifié.

« Le gouvernement oublie de rappeler que ce sont les médecins qui prescrivent la durée des arrêts maladie : ce ne sont donc pas les malades qui doivent être tenus responsables d'un arrêt qui semblerait injustifié », a indiqué dans un communiqué la Fnath, en s'interrogeant sur les possibilités de recours. « Si pénalités il doit y avoir, ce sont les médecins traitants qui doivent les subir. Ce n'est pas à la personne en arrêt de faire les frais d'une approche différente entre deux médecins sur l'opportunité et la durée de leur arrêt »

:plus:

Oui mais souvent le médecin demande l'avis au malade qui peut refuser.

Mon ami, travailleur indépendant dit toujours non aux arrêts proposés par le médecin, il n'aurait droit à aucune indemnité. Cela prouve que dans bien des cas, même dans la douleur, on peut travailler. Il est tentant de rester chez soi quand c'est l'état qui paye mais c'est malhonnête, les soi disant malades abusent dans leurs demandes auprès de leur médecin qui ont parfois ont du mal à refuser à un patient qui insiste car ce sont des clients. Je suis d'accord que malgré tout, ils devraient refuser catégoriquement mais les malades ont leur grande part de responsabilité aussi. Sans aller jusqu'à l'arrêt maladie, les gens sont souvent fourrés chez le médecin pour le moindre bobo et cela coûte énormément cher à la société.

Ceci dit, je ne nie pas le fait qu'il y a aussi des médecins complaisants qui prescrivent facilement des arrêts mais c'est trop facile de leur coller la plus grande responsabilité sur le dos, les gens sont bien de gros profiteurs qui savent très bien que l'arrêt en question n'est pas indispensable...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité sfc
Invités, Posté(e)
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
Sans aller jusqu'à l'arrêt maladie, les gens sont souvent fourrés chez le médecin pour le moindre bobo et cela coûte énormément cher à la société.

la oui c'est vrais que quand je vais chez le médecin , y des fois je me demande ce que certain font la , enfin bon je suis pas médecin .

et puis comme sa été dit , si il y a des doutes , la médecine du travail fait sont enquêtes , comme sa a toujours été le cas , donc pour l'article , je ne vois rien de nouveaux , si c'est juste de surveiller un peu plus .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)
Où est le rapport avec un arrét injustifié ? ...à moins que ce ne soit effectivement le cas !blink.gif

c'était juste pour mettre en avant que d'un coté il autorise et de l'autre il réprime , si je vais dans ce sans c'est pour dire que si c'est la médecine du travail donc l'état qui te met en arrêt il ne pourront rien te dire même si ce n'est pas justifier , que si c'est un médecin privé qui te met en arrêt , si il décide que ce n'est pas justifier même si sa l'est et bien tu l’auras dans le cul .

Cà ne change rien que le médecin soit "du travail" ou libéral ! L'arrét de complaisance reste une fraude à la sécurité sociale et doit ètre sanctionnée en tant que telle .

Si tu estimes que l'arrét de travail que te prescrit le médecin est injustifié , c'est à toi de le refuser et inversement . En cas de fraude les deux sont complices et responsables .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité sfc
Invités, Posté(e)
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)

Cà ne change rien que le médecin soit "du travail" ou libéral ! L'arrét de complaisance reste une fraude à la sécurité sociale et doit ètre sanctionnée en tant que telle .

Si tu estimes que l'arrét de travail que te prescrit le médecin est injustifié , c'est à toi de le refuser et inversement . En cas de fraude les deux sont complices et responsables .

ben moi de toute façon , dans mon cas , même malade je vais travailler , sa doit être du , que je suis a la MSA et pas a la sécu , et que la MSA paye que 50% et que la sécu et je croie a 70% .

et pour les accident de travail qu'es qu'il en est ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 47ans Posté(e)
lily12 Membre 2 037 messages
Baby Forumeur‚ 47ans‚
Posté(e)

Les contrôles de la sécu et des médecins mandaté par l'employeur sont des plus en plus pratiqués.

Dans ma boîte pour plus de 15J d’arrêts il n'est pas rare d'avoir un contrôle surtout pour ceux qui en abuse.Les contrôles existent donc bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité gilles 25200
Invités, Posté(e)
Invité gilles 25200
Invité gilles 25200 Invités 0 message
Posté(e)

et entre parenthéses nous cotisons tous pour la sécurité sociale c'est un due et si des gens ont besoin "d'arret de complaisance" c'est qu'il y a peut étre des raisons dans les conditions de plus en plus catastrophiques au travail(pour preuve l'apparition de nombreux suicide au travail depuis quelques années).

par contre c'est sur que ça arrange pas les entreprises(continuer à payer une demi paye au malade et le remplacer par quelqu'un d'autre)alors comme le climat ambiant le favorise ils font une campagne pour rogner certains acquis sociaux.

et ne me parler pas du trou de la sécu,rien que pour la dette des banquiers ils auraient pu reboucher 4 fois le trou de la sécu et ils ont trouver cette somme en 48h!avoir une sécu déficitaire permet de donner mauvaise conscience aux malades et de faire baisser les arrets mais de plus:si on utilise pas nos droits a la sécu,où va nos cotisations?

donc faites les conclusions qui s'imposent:ils ont de l'argent pour les banquiers(une minoritée)mais pas pour les travailleurs(la majoritée).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 47ans Posté(e)
lily12 Membre 2 037 messages
Baby Forumeur‚ 47ans‚
Posté(e)
:plus::plus::plus:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 4 055 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)

Donc : l'état va finir par dire au journaliste quoi écrire, au juge quel décision ils doivent prendre, au médecin quel est le traitement approprié ?

Bref ces dernières années sont elle pas belle, plus besoin de penser ou de consulter qui que ce sois, l'état pense pour vous whistling1.gif

Sauf erreur l'employeur ou les assedic etc on déjà les moyens de contrôler les fraudeurs, si fraude il y'a = sanction, alors c'est quoi cette histoire, encore la peur du gendarme une pression supplémentaire.

Mais on va dire que nous ne voulons pas payer pour les chômeurs, les malades imaginaire etc, après tout au chiote la solidarité, vive l'individualisme en espérant que chez nous tout iras toujours bien, quand à nos impôts il faut bien que nos hommes politique et leurs amies puissent vivre non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

Cà ne change rien que le médecin soit "du travail" ou libéral ! L'arrét de complaisance reste une fraude à la sécurité sociale et doit ètre sanctionnée en tant que telle .

Si tu estimes que l'arrét de travail que te prescrit le médecin est injustifié , c'est à toi de le refuser et inversement . En cas de fraude les deux sont complices et responsables .

ben moi de toute façon , dans mon cas , même malade je vais travailler , sa doit être du , que je suis a la MSA et pas a la sécu , et que la MSA paye que 50% et que la sécu et je croie a 70% .

et pour les accident de travail qu'es qu'il en est ?

Que tu sois à la MSA , à la RAM ou à la sécu ne change rien : il y a toujours 50% du salaire pris en charge aprés les 3 jours de carence. Par contre pour les accidents de travail , c'est 100%.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité AMEDEE-ZAFER
Invités, Posté(e)
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

il y a des médecins conseils qui sont là pour surveiller déjà et ce n'est pas l'affaire de l'employeur de se mêler de ce qui ne le regarde pas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

"La sécu c'est bien... en abuser ça craint"...

Petit exemple :

24,1 jours en moyenne par an et par agent. C'est l'ampleur de l'absentéisme dans les... hôpitaux qui bat tous les records...

(22,6 jours dans les collectivités locales et 9 jours dans les grandes entreprises)

Cherchez l'erreur...:o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité sfc
Invités, Posté(e)
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
Que tu sois à la MSA , à la RAM ou à la sécu ne change rien : il y a toujours 50% du salaire pris en charge aprés les 3 jours de carence. Par contre pour les accidents de travail , c'est 100%.

non , tes indemnité n'ont pas le même pourcentage , pour le même salaire , si tu est en arrêt tu sera mieux payé a la sécu que a la MSA .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

et entre parenthéses nous cotisons tous pour la sécurité sociale c'est un due et si des gens ont besoin "d'arret de complaisance" c'est qu'il y a peut étre des raisons dans les conditions de plus en plus catastrophiques au travail(pour preuve l'apparition de nombreux suicide au travail depuis quelques années).

par contre c'est sur que ça arrange pas les entreprises(continuer à payer une demi paye au malade et le remplacer par quelqu'un d'autre)alors comme le climat ambiant le favorise ils font une campagne pour rogner certains acquis sociaux.

et ne me parler pas du trou de la sécu,rien que pour la dette des banquiers ils auraient pu reboucher 4 fois le trou de la sécu et ils ont trouver cette somme en 48h!avoir une sécu déficitaire permet de donner mauvaise conscience aux malades et de faire baisser les arrets mais de plus:si on utilise pas nos droits a la sécu,où va nos cotisations?

donc faites les conclusions qui s'imposent:ils ont de l'argent pour les banquiers(une minoritée)mais pas pour les travailleurs(la majoritée).

Il faudrait arréter de dire n'importe quoi ! La sécurité sociale n'est pas un dû !

C'est uniquement une assurance maladie à laquelle chaque citoyen français a droit en cas de maladie ou d'accident , pas un club de vacances gratuites !

Quant à ce que tu cotises , c'est 0,75% de ton salaire , alors çà ne fait pas grand chose par rapport à ce que la sécu accorde en remboursements et indemnités maladie .

Le problème des arréts de complaisance , c'est que trop de gens comme toi s'imaginent que c'est un dû d'avoir 45 jours de maladies payés/an , et c'est ce qui creuse en partie le déficit de la sécu .

Quand tu te mets en arrét maladie injustifié c'est comme si tu déclarais un vol fictif à ton assurance pour te faire rembourser ce qu'on ne t'a pas volé .

C'est de l'escroquerie ! un point c'est tout ! et c'est tous les français qui en payent les conséquences .

Sauf erreur l'employeur ou les assedic etc on déjà les moyens de contrôler les fraudeurs, si fraude il y'a = sanction, alors c'est quoi cette histoire, encore la peur du gendarme une pression supplémentaire.

Il n'y a pas de pas de pression supplémentaire ni peur du gendarme : tu fraudes , tu payes ! un point c'est tout !

La fraude c'est du vol et c'est tous les français que tu voles quand tu te mets en maladie injustifiée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×