Ces coccinelles asiatiques qui envahissent l'Europe


Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Ces coccinelles asiatiques qui envahissent l'Europe

893954montagecoccinellesune381586jpg250464.jpg

Et si la bête à bon Dieu devenait une bête du diable. Le développement de la population de coccinelles asiatiques en Europe pourrait bientôt ternir l'image d'un animal jusqu'ici exempt de tout reproche. Depuis le début des années 2000, des pullulations de cette espèce, répondant au nom scientifique d'Harmonia axyridis, ont été observées d'abord en Allemagne et en Belgique, et depuis 2003 dans le nord de la France. Elles n'ont cessé de gagner du terrain et, aujourd'hui, une vingtaine de pays d'Europe occidentale et centrale en hébergent. "Et il est difficile de dire où cela va s'arrêter", explique Arnaud Estoup, directeur de recherche à l'Inra de Montpellier, qui étudie l'origine des invasions de coccinelles asiatiques.

Mais quel problème y aurait-il à l'expansion de cet insecte ? De grande taille (plus de six millimètres) et de couleur variable (jaune, orangée ou rouge, portant une vingtaine de points noirs et une tache noire en forme de M sur le thorax, ou bien encore noire avec de deux à quatre points rouges et un grand trapèze noir sur le thorax), Harmonia axyridis a quelques particularités plutôt gênantes.

Cannibale

La première est sa tendance au cannibalisme. Espèce tardive qui apparaît dans le courant du mois de juillet, la coccinelle asiatique connaît régulièrement des périodes de disette à l'automne. Particulièrement vorace, elle s'attaque alors aux coccinelles indigènes, dévorant leurs oeufs et parfois même leurs larves. Marc Kenis, entomologiste chercheur pour l'organisation internationale CABI, connaît bien le phénomène. "Certaines espèces qui partagent la même niche écologique que Harmonia axyridis (même régime alimentaire, même habitat) sont clairement menacées.

Autre défaut de ces petites bêtes venues d'Asie, elles ont une fâcheuse tendance à vouloir hiverner en bande (parfois par centaines) dans nos maisons. Or, si elles ne présentent pas de danger (si ce n'est quelques rares cas d'allergie), elles peuvent occasionner des désagréments tels qu'une odeur nauséabonde ou encore des tâches sur les murs.

Menace sur les vignes

Enfin, au plan économique, elles pourraient à terme poser des problèmes aux viticulteurs. Car même si rien de tel n'a encore été signalé en France, aux États-Unis et au Canada, où elles sont présentes depuis plus longtemps, les coccinelles asiatiques envahissent les vignes. Elles ne mangent alors que peu de grains mais peuvent, en revanche, donner un goût très désagréable au vin si elles se glissent dans la récolte. "Une seule coccinelle par kilo de fruits peut suffire à gâter le précieux nectar", indique Marc Kenis. La faute aux toxines que l'animal dégage pour se protéger des prédateurs.

Une dernière question taraude encore l'esprit : comment ces coccinelles d'Asie sont-elles arrivées chez nous ? L'équipe de chercheurs de l'Inra que dirige Arnaud Estoup est, au moins partiellement, parvenue à répondre à cette question. L'espèce qui envahit l'Europe aujourd'hui serait le résultat d'un croisement entre des coccinelles asiatiques importées accidentellement du nord-est des États-Unis et d'autres individus introduits volontairement dans nos pays depuis une vingtaine d'années pour lutter contre les pucerons des rosiers. Moins coûteuses à élever et présentant un meilleur taux de fécondité, elles avaient alors été préférées aux espèces indigènes pour la lutte biologique. À l'époque, on ne connaissait encore de cette coccinelle que ses vertus...

source.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Ginger Ale Membre 12 728 messages
Ainchon de base‚ 46ans
Posté(e)

Ben v'là aut'chose ! :gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

:D Ça devrait passionner Aaltar...

Modifié par David Web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)

on contrôle vraiment plus les immigrés , vas falloir voter FN :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Mouais... vont pas aimer ça au FN des coccinelles jaunes , voir rouge !

Moins coûteuses à élever et présentant un meilleur taux de fécondité, elles avaient alors été préférées aux espèces indigènes pour la lutte biologique.

:sleep: En plus elles sont moins chères....

Modifié par David Web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

On a pas fini d'être envahis par les jaunes. :smile2: Après les frelons, les coccinelles, et puis ensuite pourquoi pas les taupes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
woolfer Membre 828 messages
Forumeur accro‚ 25ans
Posté(e)

vous inquiétez pas c'est pas viable les chinois! 3 coups de vents et il y a plus rien, mais par contre elles sont nombreuses ces jaunes là, il faudrait un petit coup de vague et hop...roh un de plus ou de moins on fait pas la différence!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 422 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)

Elles ne mangent alors que peu de grains mais peuvent, en revanche, donner un goût très désagréable au vin si elles se glissent dans la récolte. "Une seule coccinelle par kilo de fruits peut suffire à gâter le précieux nectar",

Je comprends maintenant pourquoi le vin chinois est infect , j'ai goûté .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant