Aller au contenu

un écrit...


arwena

Messages recommandés

Membre, aventurière petit format, 44ans Posté(e)
arwena Membre 8 915 messages
44ans‚ aventurière petit format,
Posté(e)

ce n est pas une poésie, c est juste un texte...imparfait, tout comme moi!

une vue de l âme à un instant T....

Une musique violente dans les oreilles…

Je ris de ce qualificatif dont on m affuble… « une poupée »…je n ai rien d une poupée si ce n est ma bouille de gamine !

j ai dans la tête des envies de cogner que personne n imaginerais, j ai dans la tête tant de noirceur que le plus cynique des hommes n imaginerait pas…

Dans mes nuits solitaires je me repasse le film de mes tortures ; mon cœur se gonfle de douleur , mes entrailles brulent sous le feu des souvenirs, puis il y a ce cri….aigu, puissant, sortant du plus profond de mon être… si fort , si chargé de peines que s il se faisait entendre le ciel lui-même en tremblerait…Mais Le cri, ce cri là reste …coincé au fond de mon ventre comme un virus qui me ronge ! il se tait pour ne pas déranger, parce que les cris dérangent et mettent mal àl aise ceux qui l’entendent ;il se tait pour ne pas que je m’écroule non plus sous son poids,car si Ce cri devait sortir, nul doute qu’il ravagerait lesjolies choses qui m’entourent.

Alors j avance sourire aux lêvre et regard triste, j avance encore mue par l espoir que quelqu un, quelque chose me l arrachera ce Cri….pour être enfin libre, sereine et en paix ! En attendant, je garde bouche close et points fermés

Car personne ici bas, pas même moi ne semble vouloir affronter ce Cri là !

Dans ce Cris là des mains dégoulinantes de vices se posent sur une peau jeune et apeurée ; dans ces Cris là le visage maternel pose sur son fruit un visage méprisant,dans ceCri là des mots qui mettent une jeune âme à terre, dans ces Cris là une solitude noire comme la nuit…dans ce Cri là, tant de misère humaine.

Les cœurs sont bien pauvres pour le provoquer ce Cri là…c’est le Cri de l enfant qui sommeille en moi et que personne n a vu…Le Cri sourd et silencieux d’une vieille âme déguisée sous les traits d une poupée !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Cosette 2
Invités, Posté(e)
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

ce n est pas une poésie, c est juste un texte...imparfait, tout comme moi!

une vue de l âme à un instant T....

Une musique violente dans les oreilles…

Je ris de ce qualificatif dont on m affuble… « une poupée »…je n ai rien d une poupée si ce n est ma bouille de gamine !

j ai dans la tête des envies de cogner que personne n imaginerais, j ai dans la tête tant de noirceur que le plus cynique des hommes n imaginerait pas…

Dans mes nuits solitaires je me repasse le film de mes tortures ; mon cœur se gonfle de douleur , mes entrailles brulent sous le feu des souvenirs, puis il y a ce cri….aigu, puissant, sortant du plus profond de mon être… si fort , si chargé de peines que s il se faisait entendre le ciel lui-même en tremblerait…Mais Le cri, ce cri là reste …coincé au fond de mon ventre comme un virus qui me ronge ! il se tait pour ne pas déranger, parce que les cris dérangent et mettent mal àl aise ceux qui l’entendent ;il se tait pour ne pas que je m’écroule non plus sous son poids,car si Ce cri devait sortir, nul doute qu’il ravagerait lesjolies choses qui m’entourent.

Alors j avance sourire aux lêvre et regard triste, j avance encore mue par l espoir que quelqu un, quelque chose me l arrachera ce Cri….pour être enfin libre, sereine et en paix ! En attendant, je garde bouche close et points fermés

Car personne ici bas, pas même moi ne semble vouloir affronter ce Cri là !

Dans ce Cris là des mains dégoulinantes de vices se posent sur une peau jeune et apeurée ; dans ces Cris là le visage maternel pose sur son fruit un visage méprisant,dans ceCri là des mots qui mettent une jeune âme à terre, dans ces Cris là une solitude noire comme la nuit…dans ce Cri là, tant de misère humaine.

Les cœurs sont bien pauvres pour le provoquer ce Cri là…c’est le Cri de l enfant qui sommeille en moi et que personne n a vu…Le Cri sourd et silencieux d’une vieille âme déguisée sous les traits d une poupée !

Arwena, comme on a du te faire du mal pour que ce cri parvienne jusqu'à nous! Mais, vois-tu c'est déjà un premier pas de pouvoir l'exprimer sous forme d'un écrit. Il n'y a pas que les paroles qui s'entendent, écrire soulage aussi, et même parfois, c'est beaucoup plus facile. Si tu veux, si tu en as l'envie, tu peux trouver ici plein de gens qui pourront, j'en suis sûre savoir t'écouter et, peut-être, savoir te consoler! De ces personnes, si tu le désires, je peux faire partie...:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

ha.

Le texte ne m'étonne pas.

C'est cette souffrance qui m'a attiré en toi.

Ta Parole et ton âme en raisonne.

de ce que j'ai perçu en tout cas.

Sadisme où âme sœur aux désirs incestueux, je ne sais vraiment quel penchant m'attire vers toi :p

Peut être, sûrement, te fera fuir tout cela.

Mais qu'importe, j'ai décidé presque comme un serment, d'être sincère avec toi.

ça ne te parlera probablement pas, mais je ressens aussi furtivement les traces de la sagesse d'une elfe qui me fut chaire, en toi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
casper2 Membre 85 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Crier et hurler de toutes ses forces ou choisir de se taire...

Dans un monde sourd et aveugle...

Aucune différence en apparence...

Crier, peine perdue, la peur prend le dessus. On feint de ne rien voir, de ne rien entendre. C'est comme si la souffrance et la misère était contagieuse. Comme la peste ou le choléra...

Fermer les yeux, feindre l'ignorance, c'est tellement plus facile...

Terrible ignorance...

Triste...

Terriblement triste...

Accablant même...

J'ai honte...

Mais comme un renard pris au piège qui tire sur son collet. Plus il tire, plus la corde qui le retient se resserre davantage, entrant encore plus profond dans sa chair. La souffrance est de plus en plus forte. Pris au piège comme ce Cri. Alors ce Cri qui ne sort pas, n'est-il pas pire? Ce Cri qui se fait écho et qui résonne dans chacune de nos entrailles. Et il fait de plus en plus mal. Piégé. Muré dans le silence...

Crier soulage même si personne n'entend, soulage seulement...

Cela n'atténuera pas la souffrance...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×