Aller au contenu

Les apiculteurs en guerre contre un insecticide


Invité Mitsakie

Messages recommandés

Invité Mitsakie
Invités, Posté(e)
Invité Mitsakie
Invité Mitsakie Invités 0 message
Posté(e)

Science/Ecologie

14 avril 2011, 12h58 <BR class=clearfloat>

Les apiculteurs en guerre contre un insecticide

Les apiculteurs de la région ouest ont manifesté en début de semaine à Poitiers. Il s'inquiètent de la mise sur le marché d'une insecticide qui provoque la mort de leurs abeilles.

sipa_00600412_000017.jpgCertains apiculteurs ont perdu la moitié de leur colonie d'abeilles SIPAEn guerre contre le Cruiser 350. Ce produit dont le nom pourrait être celui d'une voiture, met en colère les apiculteurs, responsable selon eux de la mortalité des abeilles. Ils ont manifesté mardi à Poitiers pour protester contre la décision des autorités d'autoriser sur marché une nouvelle version. Un camouflet pour la profession car le Conseil d'Etat avait interdit en 2008 une version précédente, jugée incompatible avec l'environnement.

Les apiculteurs reprochent à la molécule du Cruiser 350, la thiaméthoxam, qui intervient dans le traitement des semences de maïs, de se retrouver dans la sève et jusque dans les fleurs des plantes, et de rester dans la terre pendant trois ans, contaminant selon eux les cultures suivantes.

« La fin de la profession »

Certains apiculteurs parlent d'une surmortalité de 30 à 50%. Le pesticide agit sur le système nerveux des abeilles. « Elles se retrouvent désorientées, ne butinent plus » fulmine Gérard Thoreau, 54 ans, apiculteur à Limalonges interrogé par la Nouvelle République. Cet hiver, l'apiculteur a perdu 400 de ses 800 colonies d'abeilles. « La moyenne des pertes par apiculteur est de 35 % chaque année, contre 5 % avant 1997 et l'entrée en vigueur des insecticides néonicotinoïdes (…) Et si le Cruiser est autorisé sur le colza, c'est la fin de la profession » reprend Francis Chauvancy apiculteur à Saint-Lin dans les colonnes du quotidien régional.

Les apiculteurs ont obtenu le soutien de différentes personnalités politiques, dont celui de Ségolène Royal, présidente socialiste de la région Poitou-Charentes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Et après on rigole quand on parle du bio. Quand il y aura plus d'insectes pollinisateurs, on crèvera de faim.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Yachire Membre 396 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Je possède une ruche. En 10 ans nous avons eu deux essaims de décimés, à chaque fois après des traitements des cultures dans les environs. Il faut s'avoir qu'une abeille peut parcourir jusqu'à 4 km.

Aujourd'hui en plus des pesticides, le frelon d'Asie attaque les ruches.

http://www.imaginascience.com/actualites/accueil_actualites.php?action=fullnews&showcomments=1&id=250

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mitsakie
Invités, Posté(e)
Invité Mitsakie
Invité Mitsakie Invités 0 message
Posté(e)

Et après on rigole quand on parle du bio. Quand il y aura plus d'insectes pollinisateurs, on crèvera de faim.

En effet . Pourquoi avoir permis cet inscticide ? C est épouvantable .

Je possède une ruche. En 10 ans nous avons eu deux essaims de décimés, à chaque fois après des traitements des cultures dans les environs. Il faut s'avoir qu'une abeille peut parcourir jusqu'à 4 km.

Aujourd'hui en plus des pesticides, le frelon d'Asie attaque les ruches.

http://www.imaginasc...mments=1&id=250

Ha oui ca aussi j au lus sur ce sujets .

Je suis désolée pour vous qui faite un si beau travail .

Il y a eu un documentaire Québecois sur le sujet . Fort interessant . Un docu de 2h et je n ai pas vus le temps passer tellement c était captivant .

mardi 8 février 2011 à 9H07

Apiculture: une tournée québécoise pour le documentaire «La reine malade»

reinemalade-107x125.jpg Un documentaire se penchant sur le mystère entourant le fait que les abeilles meurent par millions sur tous les continents est actuellement présenté à travers le Québec.

Ce documentaire, intitulé «La reine malade» et réalisé par Pascal Sanchez, raconte l'histoire d'un apiculteur des Hautes-Laurentides, Anicet Desrochers, qui prône l'apiculture durable et qui s'inquiète de l'impact sur l'équilibre de l'écosystème des millions de décès inexpliqués d'abeilles.

Le documentaire est en pleine tournée québécoise. Il a été présenté dimanche au Festival du film international de Wakefield, en Outaouais. Il sera à l'affiche du cinéma Laurier du 11 au 17 février inclusivement, puis doit parcourir le Québec jusqu'en avril. Des présentations sont prévues à Rivière-du-Loup, Matane, Rimouski, Mont-Joli, Québec, Sherbrooke et Trois-Rivières.

Les dates mises à jour sont publiées sur la page <A href="http://www.facebook.com/event.php?eid=193301814013978' class='img_actualites_haut2' alt='image:http://assets.branchez-vous.net/images/branchezvous/reinemalade.jpg' />Facebook de la tournée.

<BR clear=all>par Olivier Caron

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Hamourabi Membre 1 819 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Et après on rigole quand on parle du bio. Quand il y aura plus d'insectes pollinisateurs, on crèvera de faim.

Il y a des insecticides bios aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mitsakie
Invités, Posté(e)
Invité Mitsakie
Invité Mitsakie Invités 0 message
Posté(e)

L’insecticide Cruiser tueur d’abeilles autorisé par Le Ministre de l’Agriculture

Publiée le 22 février 2008 à 00:00 dans Actualité de l'agriculture et de la pêche Les apiculteurs étaient montés en masse à Paris hier pour manifester et demander l’interdiction du Cruiser. Les abeilles, indicateur de la bonne santé de la biodiversité, on subi un effondrement de leur population en zone agricole de l’ordre de 30 à 40%.

abeille-butine+3002003.jpg Le Ministre de l’Agriculture Michel Barnier a refusé d’interdir le Cruiser sous prétexte que l’utilisation de l’insecticide « était assorti de mesure de gestion strictes ». Il s’engage à effectuer « des mesures de surveillance » des ruchers dans 3 régions.

Une foule d’apiculteurs en colère étaient massée sous la Tour Eiffel, appelant Jean-Louis Borloo à se ressaisir « pour que le Cruiser ne reste pas comme une tache sur le Grenelle de l'environnement ».

L’union Nationale de l’Apiculture Française a réclamé fin janvier au conseil d’État son interdiction. Au même titre que deux autres insecticides, le Régent et le Gaucho, qui ont été responsables de la mortalité des abeilles avant finalement d’être interdits.

Les associations de protection de l’environnement qui ont participé au Grenelle se sont associées aux apiculteurs, et elles ont rappelé un des objectifs : réduire de 50 % l’utilisation des pesticides en 10 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lance-L-Eau Membre 123 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Encore un coup de Monsanto ça...dev.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×