Aller au contenu

Problème de mal être ?


Nyah

Messages recommandés

Nouveau, Posté(e)
Nyah Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonsoir, je m'adresse à vous car j'ai plusieurs difficultés dans la vie.

Je n'ai que 16ans et comme la plupart des personnes me disent : ' tu as le temps de vivre ' mais du temps on ne sait pas combien on en a.

Bref, durant mon enfance j'ai vu et entendu beaucoup de chose, mon père frappait ma mère, frappait mes frères ect.. et par la suite ça a toujours continuer, après le pardon il y avait de nouveau des disputes et toutes sortent d'histoires qui continuait d'années en années.

A la naissance de mon neveu je me suis occupé de lui comme si il était mon propre enfant, je lui ai tout donné et il y a trois mois de ça suite a une dispute entre mon frère ainé et mon père je ne l'ai plus jamais revu. C'était comme si on m'avait pris mon propre enfant et durant plusieurs jours je ne mangeait plus, je restais indifférente à la vie.

Ma famille est détruite et j'en paye les peau cassé chaque jour. Ma mère est alcoolique et Mon père se demande sans cesse pourquoi j'ai autant de difficultés a lui parler ou même à me confier et je vous avouerai que moi même je n'sais pas vraiment si c'est du fait qu'il n'est pas su être un exemple ou si c'est parceque je lui en veut pour tout ce qu'il a pu faire.

Suite à la perte de mon neveu, j'ai aussi perdu mon copain il y a 1mois et ces périodes ont été très dure.

Depuis que je suis petite je me suis souvent demander si le suicide ne serait pas une solution , après tout tous le monde dois mourire un jour. Je sais que mes problèmes par rapport à ce qui se passe autour de nous ne représente rien mais ils ont pris une grande place dans ma vie et j'ai du mal à être heureuse même avec mes amies. Je souris pour leur mentir, pour leur faire croire que tout vas bien mais au fond de moi j'ai toujours cette douleur qui m'empêche d'être celle que je suis vraiment.

Je me sens seul et imcomprise.

Auriez-vous des solutions pour que je me sente ' mieux ' ?

Merci d'avance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité x-zoumi-x
Invités, Posté(e)
Invité x-zoumi-x
Invité x-zoumi-x Invités 0 message
Posté(e)
Bonsoir, je m'adresse à vous car j'ai plusieurs difficultés dans la vie.

Je n'ai que 16ans et comme la plupart des personnes me disent : ' tu as le temps de vivre ' mais du temps on ne sait pas combien on en a.

Bref, durant mon enfance j'ai vu et entendu beaucoup de chose, mon père frappait ma mère, frappait mes frères ect.. et par la suite ça a toujours continuer, après le pardon il y avait de nouveau des disputes et toutes sortent d'histoires qui continuait d'années en années.

A la naissance de mon neveu je me suis occupé de lui comme si il était mon propre enfant, je lui ai tout donné et il y a trois mois de ça suite a une dispute entre mon frère ainé et mon père je ne l'ai plus jamais revu. C'était comme si on m'avait pris mon propre enfant et durant plusieurs jours je ne mangeait plus, je restais indifférente à la vie.

Ma famille est détruite et j'en paye les peau cassé chaque jour. Ma mère est alcoolique et Mon père se demande sans cesse pourquoi j'ai autant de difficultés a lui parler ou même à me confier et je vous avouerai que moi même je n'sais pas vraiment si c'est du fait qu'il n'est pas su être un exemple ou si c'est parceque je lui en veut pour tout ce qu'il a pu faire.

Suite à la perte de mon neveu, j'ai aussi perdu mon copain il y a 1mois et ces périodes ont été très dure.

Depuis que je suis petite je me suis souvent demander si le suicide ne serait pas une solution , après tout tous le monde dois mourire un jour. Je sais que mes problèmes par rapport à ce qui se passe autour de nous ne représente rien mais ils ont pris une grande place dans ma vie et j'ai du mal à être heureuse même avec mes amies. Je souris pour leur mentir, pour leur faire croire que tout vas bien mais au fond de moi j'ai toujours cette douleur qui m'empêche d'être celle que je suis vraiment.

Je me sens seul et imcomprise.

Auriez-vous des solutions pour que je me sente ' mieux ' ?

Merci d'avance.

Salut a toi !

Je commence par répondre a :

je me suis souvent demander si le suicide ne serait pas une solution , après tout tous le monde dois mourire un jour

Je suis désolé, mais si on se disais tous ça, on aurais sauter depuis longtemps, faut vivre, même si c'est parfois dure ! la vie est pas un long chemin tranquille :cray:

ensuite, j'ai trop rien a dire, je suis pas psy, mais, sans trop déballé ma vie, car j'ai horreur de ça, on a tous des problème, plus ou moins grave, dis toi bien que, il y a des personnes qui sont a la limite de la mort, mais ils continuent a vivre, a se battre chaque jour pour la vie, alors pour eux, ton problème c'est rien du tout et ils aimerais être a ta place, donc voila, faut toujours pensais a ça, le suicide ? c'est jeter une vie, alors que d'autre l'aurais bien prise .... j'ai juste ça a dire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Agent trouble, 43ans Posté(e)
Adras VIP 14 610 messages
43ans‚ Agent trouble,
Posté(e)

Bonsoir,

Il n'y a malheureusement pas de solutions "forumique" pour se sentir mieux...

tu minimise ta personne à ce que je lis.... je l'ai longtemps fait également et continue même mal grès moi et peux te dire que c'est destructeur.

Une chose à savoir, mais que tu sais déjà, la vie est très dure... on en prends souvent plein la gueule. On se dit tout le temps "putain mais j'ai mérité ça moi ??! mais pourquoi ?" ben... y'a pas de parce-que en fait.. c'est comme ça, c'est la vie.

le suicide ? :cray:

connaitre ses valeurs et reconnaitre ses erreurs sont bien plus une forme d'issue que la mort elle même.

Mon conseil ? méditer... encore et toujours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mitsakie
Invités, Posté(e)
Invité Mitsakie
Invité Mitsakie Invités 0 message
Posté(e)

A ton age tu dois penser a toi . La tu t es mise dans le role de mere .

Vois des gens de ton age et connecte toi a la nature , c est si beau ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Je n'ai que 16ans et comme la plupart des personnes me disent : ' tu as le temps de vivre ' mais du temps on ne sait pas combien on en a.

As-tu un sentiment d'urgence ?

Bref, durant mon enfance j'ai vu et entendu beaucoup de chose, mon père frappait ma mère, frappait mes frères ect.. et par la suite ça a toujours continuer, après le pardon il y avait de nouveau des disputes et toutes sortent d'histoires qui continuait d'années en années.

Pardonner est une chose, résoudre les schémas en est une autre.

A la naissance de mon neveu je me suis occupé de lui comme si il était mon propre enfant, je lui ai tout donné et il y a trois mois de ça suite a une dispute entre mon frère ainé et mon père je ne l'ai plus jamais revu. C'était comme si on m'avait pris mon propre enfant et durant plusieurs jours je ne mangeait plus, je restais indifférente à la vie.

Cela peut se comprendre. Si tu t'étais engagé à t'occuper de lui, et que maintenant il n'est plus là, la place qu'il prenait dans tes occupations est libre. Ce que tu peux faire, c'est de décider ce que tu vas faire à présent de ton temps disponible.

Ma famille est détruite et j'en paye les peau cassé chaque jour. Ma mère est alcoolique et Mon père se demande sans cesse pourquoi j'ai autant de difficultés a lui parler ou même à me confier et je vous avouerai que moi même je n'sais pas vraiment si c'est du fait qu'il n'est pas su être un exemple ou si c'est parceque je lui en veut pour tout ce qu'il a pu faire.

Dans tous les cas il me semble que tu n'as pas confiance en lui. Les proches ne sont pas toujours les mieux placés pour nous soutenir, parce que nos problèmes peuvent être imbriqués avec eux. Si tu t'entends avec un proche et que tu as un problème extérieur, tu peux lui en parler, mais si ton problème concerne entre autre le proche en question, c'est plus délicat. C'est normal de ne pas savoir par quel bout prendre la question. Cela demande de la médiation.

Suite à la perte de mon neveu, j'ai aussi perdu mon copain il y a 1mois et ces périodes ont été très dure.

Une accumulation d'événements négatifs. Cela chamboule mais dans tous les cas, tu peux trouver en toi la créativité pour aller de l'avant.

Depuis que je suis petite je me suis souvent demander si le suicide ne serait pas une solution , après tout tous le monde dois mourire un jour.

Il vaut mieux parler du suicide que de le faire. Est-ce que tu hésites à en parler aux gens à qui tu fais confiance ?

Dans tous les cas, le suicide est idée qui vient à l'esprit quand on est dans un certain état. Mais un état est passager. Je suppose en partie que tu as de la culpabilité parce que tu n'acceptes pas que tu puisses être triste, ou avoir des difficultés.

Je sais que mes problèmes par rapport à ce qui se passe autour de nous ne représente rien mais ils ont pris une grande place dans ma vie et j'ai du mal à être heureuse même avec mes amies.

Je comprends. Mais tu ne peux pas te forcer à être heureuse en ne prenant pas en compte tes problèmes. Cela ne fonctionne pas. Tu peux seulement donner l'illusion. Mais ce qui compte, ce n'est pas qu'on ait l'illusion que tu es heureuse, mais que tu le sois vraiment. Or tu es humaine, et ton bonheur dépend en partie de trouver des solution pour alléger ton fardeau.

Je souris pour leur mentir, pour leur faire croire que tout vas bien mais au fond de moi j'ai toujours cette douleur qui m'empêche d'être celle que je suis vraiment.

Ce n'est pas la douleur qui t'empêche d'être qui tu es vraiment, c'est l'interdiction d'avoir des problèmes et donc de parler de toi en ce qui concerne le négatif comme le positif.

Je me sens seul et imcomprise.

Si tu vas au-delà de cette interdiction, tu seras moins seule. Je te conseille de choisir des personnes en qui tu as confiance, et des moments si possible neutres pour parler de tout cela.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×