Aller au contenu

Confession d'une grosse patate


chirona

Messages recommandés

Membre+, 51ans Posté(e)
chirona Membre+ 3 432 messages
Baby Forumeur‚ 51ans‚
Posté(e)
confession-d-une-grosse-patate-8035760.jpeg

Confession d'une grosse patate


2003

Susie Morgenstern est née le 18 mars 1945 à Newark dans le New Jersey.
Elle fait ses études aux états-Unis, puis en Israël pour terminer en France avec une thèse de doctorat en littérature comparée sur Les Fantasmes chez l'écrivain juif contemporain. Elle a commencé sa carrière en tant qu'auteur et illustratrice pour la jeunesse. Elle enseigne maintenant l'anglais à l'université de Nice.


Auteur: Susie Morgenstern
Editeur: De La Martinière - collection "Confession"
Genre: littérature jeunesse
Nombre de Pages: 142

Synopsis
"Je me parle.
Je me gronde.
Je me dis souvent ceci :
"Cesse d'être une monstresse
d'ogresse
de grosse patate
dans des misères
de sacs de patates.
Finis-en avec ce problème
une fois pour toutes.
Et patati et patata"" (4ème de couverture)

Notre Avis Une collection où des auteurs de la littérature jeunesse parlent avec sincérité de leur propre adolescence et nous ouvrent la porte sur les grandes questions de la vie. Ici, Susie Morgenstern évoque son obsession pour la nourriture ainsi que son problème de poids. C'est un sujet grave traité tour à tour avec désespoir ou humour. Cette confession semble surtout destinée aux adolescentes. Pour plus de proximité, l'auteur s'adresse directement au lecteur. Par ailleurs, les illustrations du récit ajoutent une petite touche de légèreté à laquelle les jeunes lecteurs seront certainement sensibles. Elle se pose une question que nous renvoie sans cesse notre société : la minceur est-elle synonyme de bonheur ?


Notre Note : /5

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
le merle Membre 21 605 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

bonjour . ce n est pas la " grosseur " qui est le problème , mais l apparence correspondent aux critères de l ' èpoque et du milieu ? dans certain pays , la rondeur pour ne pas dire la grosseur est de mise , je parle des pays arabes . une belle femme , chez eux , doit afficher un certain embonpoint . la beautèe est , peut-ètre relative ? bonne soirèe .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

ah mais non!

bon, j'ai pas lu le roman, et je ne le lirai pas, je ne lis jamais de romans

enfin, si, mais rarement

mais koi? la beauté voudrait qu'on soit maigre, selon toi?

tiens, ça me fait rire

les hommes rêvent tous d'une fille qui ressemble à une arête de poisson pour la balader devant les copains

mais il faudrait que le soir au lit, elle ressemble à May West, bien ronde partout

ben voyons!!!

et il n'y a pas que les arabes qui aiment les rondeurs!

et moi, toutes les filles que je connais qui sont un peu rondelettes ont de jolis visages, des fossettes partout...

si j'étais un mec, perso, je choisirais une rondouillarde, au moins, je serai sûre de pas m'emmerder devant un poireau-vinaigrette :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×