Aller au contenu

Violence judiciaire contre le syndicalisme.


PASDEPARANOIA

Messages recommandés

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Les syndicalistes le savent bien, il devient dangereux d'aller manifester au risque de se voir condamner à tort pour violence sur policiers.

L'astuce est simple, on vous arrête en affirmant que vous avez frappé un keuf, et hop, le tour est joué. Généralement c'est du sursit et une amende, histoire de vous dissuader d'aller faire valoir vos droits.

C'était le 12 janvier 2009, lorsque Sarko venait à Caen et virait ensuite sont préfet car les manifestant avaient eu l'outrecuidance de se montrer dans la rue.

Pascal Besuelle vient d'être relaxé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Danaos
Invités, Posté(e)
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)

pas nouveau la pression sur les syndicalistes mais cela n'a jamais servi le pouvoir de taper sur les syndicats! Doc qu'ils continuent et à la vue de la situation sociale il y aura fort à parier que le gouvernement en paiera les pots cassés, courage amis syndicalistes! :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
venus23H Membre 3 069 messages
Baby Forumeur‚ 64ans‚
Posté(e)

Quand on va manifester on part au combat, les risques on les sait et c'est ce qui fait la valeur de l'action plus on est plus ca ira..(ca ira, ca ira, ca ira..;)Mais il ne faut pas les ignorer sinon ils sont toujours plus fort que toi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×