Aller au contenu

La IV République, voudriez vous la remettre en vigueur ?


Yuzbec

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tout est dans la question :blush:

Aimeriez vous vivre dans un pays donc la politique fonctionnerait selon le schéma de la IVème République ? Pour mémoire, je mets l'organigramme correspondant:

Organigramme_de_la_IVéšme_Ré©publique.png

Edit: je ne sais pas pourquoi, je ne parviens pas à mettre la photo. Voici le lien:

Organigramme

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 41ans Posté(e)
sebastize Membre 558 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

pourquoi pas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 37ans Posté(e)
Kusana Membre 1 126 messages
Baby Forumeur‚ 37ans‚
Posté(e)

Sincèrement, j'ai étudiée cette période de l'histoire de France, vu le bordel que c'était, non! Après je ne vis en France que depuis quelques années mais non!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui, c'était le bordel, mais le contexte était quand même très différent.

Le pays devait se reconstruire, devait faire face à la guerre froide et à la décolonisation...

La question est en fait de savoir si les difficultés qu'a du affronter la IVème république sont structurelles ou conjoncturelles.

Et ça, j'en ai aucune idée...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 37ans Posté(e)
Kusana Membre 1 126 messages
Baby Forumeur‚ 37ans‚
Posté(e)

Disons que pour moi, outre les problèmes que tu mentionnes et qui sont comme tu le dis facteurs du bordel de l'époque, il y avait un problème dans ce qui était de la hiérarchie du gouvernement, dans son organisation. Il y avait de nombreux postes qui n'étaient pas utiles outre dans le symbolisme, il y avait un éparpillement des choix dans la représentation de telle ou telle région, bref je considère plus la IV République comme un brouillon de ce qu'est la V République, qui même si on peut la critiquer de nombreuses façons, reste dans son organisation un meilleur choix que la IV République, après ça n'engage que moi, je ne suis pas une spécialiste de la politique française!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
Marc14 Membre 406 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Non ! Je citerai une phrase de Clémenceau :«Il y a deux choses inutiles, la prostate et le Président de la République !»

->La IVè République souffrait d'une instabilité gouvernementale chronique !

Sous la IVe Republique, c'est le régime Parlementaire qui est en vigueur, ce qui veut dire que le gouvernement est responsable devant le parlement. Avec une motion de censure le parlement peut renverser le gouvernement ! Dans les faits, sous la IVè Republique, on peut parler de suprématie de l'assemblée nationale.

De plus, le président de la république ne sert à rien : Il choisit certes le président du conseil mais ce choix doit d'abord être validé par les députés donc bonjour le pouvoir ! Le président occupe un rôle bien trop modeste c'est évident: seuls les députés peuvent proposer des projets de loi.

Cependant, en théorie le président peut dissoudre l'AN, mais ce n'est arrivé qu'une fois tellement il y a de restrictions.

Le président ne peut d'ailleurs même pas s'adresser aux français par voix référendaire.

Si l'on remonte aux origines de la IVè république, en 1946 si je n'me trompe, ceux qui ont mis en place la IVè république constituaient le tripartisme. C'est à dire une alliance entre les trois partis politiques à la libération: le PCF/PS (Parti communiste français/Parti socialiste), la SFIO(Section française de l'internationale ouvrière) et le MRP (Mouvement républicain populaire, né en 1944 par des démocrates chrétiens issus de la résistance).

Dés 1947, le PCF entre dans l'opposition jusqu'en en 1981. La fragilité des coalitions est grandes puisque il n'y a aucun grand parti capable de rassembler une majorité durable à l'AN. C'est ce que l'on a appelé : "La valse des gouvernements".

-> La Iv république tombe finalement sur la question algérienne qui mine la France depuis 1954

Et oui, c'est aussi une faiblesse de la IVè république, la guerre pèse financièrement sur l'économie et l'envoi de la jeunesse française à partir de 1956 en Algérie, ainsi que les méthodes utilisées par l'armée, provoquent une crise morale dans une partie de la population métropolitaine.

La crise coloniale se déplace sur le terrain politique le 13 mai 1958. Les pieds noirs descendent dans la rue le jour de l'investiture de Pierre Pflimlin (nouveau président du conseil). Celui-ci voulait négocier avec le FLN, il y a peu après mise en place d'un comité de salut public (sous le commandement du Général Massu). Dépassés par les évènements, ils font appel à de Gaulle pour régler la situation, celui-ci accepte à condition de changer la constitution: c'est concrètement la mort de la IVè république.

Je trouve personnellement que la IVème République à été un vrai fiasco et que sa structure n'était pas viable (je ne suis pas pour autant Gaulliste à 100 % hein :coeur: )

edit:

je considère plus la IV République comme un brouillon de ce qu'est la V République

Bien dit :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Dans les faits, sous la IVè Republique, on peut parler de suprématie de l'assemblée nationale.

Exact. Mais les députés (600 sur une assemblée de 900 personnes) sont directement issus de la population, alors qu'aujourd'hui, les ministres sont désignés par le président.

En terme de démocratie, ça paraît préférable.

le président de la république ne sert à rien

A t-on vraiment besoin d'un président de la république qui a beaucoup de pouvoirs ?

La concentration des pouvoirs entre les mains d'une seule personne n'est peut être pas une bonne idée...

le seul vrai souci, à mon sens, c'est la "valse des gouvernements", comme tu l'indiques.

Je pense qu'un compromis entre la IV et la Vème république serait l'idéal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
Marc14 Membre 406 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)
Mais les députés (600 sur une assemblée de 900 personnes) sont directement issus de la population, alors qu'aujourd'hui, les ministres sont désignés par le président.

En terme de démocratie, ça paraît préférable.

Préférable ? je ne sais pas... est-ce que tu crois que les francais (qui , il faut bien le dire pour la bonne moitié, votent sans trop savoir pourquoi untel, etc..) sont plus aptes à choisir des ministres que le président ?

Et puis on élit un président, qui ensuite élit des ministres... finalement si nous ne sommes pas d'accord avec ses choix, nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous même ^^

A t-on vraiment besoin d'un président de la république qui a beaucoup de pouvoirs ?

Oui. Un état est toujours mieux dirigé quand le président à du pouvoir (bien sur, il faut un juste milieu !). Sous la IVè république, le président était vraiment inutile ! J'ai l'impression que toi tu aimerais qu'il n'y ai pas de président, et qu'il y ai seulement un groupe à la place (parlement, sénat, AN, etc..) mais il est nécessaire qu'une seule personne soit à la tête de l'état, et si celle-ci n'a aucun pouvoir et bien... c'est le "bordel" comme dis plus haut :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

hmm disons que je pense que le président de la république devrait avoir un rôle avant tout symbolique (comme la reine d'Angleterre, ou le président en Allemagne).

Je comprends parfaitement ce que tu dis, quand tu considères que les français ne sont pas vraiment aptes à "choisir leur gouvernement".

Mais imagine. Un type comme Le Pen gagne les élections, à force de démagogie, de man¿uvres électorales,... C'est une catastrophe pour le pays.

Alors que si l'on suit le principe de la 4ème république, il y a une forme de diversité, plus de partis sont représentés [ce qui peut être source d'instabilités, je l'admet],...

En soit, le concept me paraît intéressant. Et je trouve dommage de "jeter le bébé avec l'eau du bain", en critiquant ce modèle parce qu'il a échoué face aux difficultés de son temps.

Tu vois ce que je veux dire ? :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
Marc14 Membre 406 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Oui ça se défend :blush: Mais enfin ce qui me chagrine un peu dans ce que tu dis, c'est ça:

lors que si l'on suit le principe de la 4ème république, il y a une forme de diversité, plus de partis sont représentés

Sous la quatrième république, il y a beau avoir du tripartisme, etc.... il faut avouer que c'était un peu comme dans la Vè république au niveau de la domination politique de tel ou tel parti. Par là je veux dire que durant la IVè republique, c'est presque toujours le centre qui est au pouvoir et que donc finalement, la diversité....

Je te donne des chiffres:

Sur les 22 présidents du conseils qui se sont succédés en 12 ans :

- 4 étaient de gauche (SFIO)

- 15 étaient du centre (MRP, radical, USDR)

- 3 étaient de droite

Le mode de scrutin (proportionnel) choisi pour l'élection des députés favorise l'existence de plusieurs blocs de partis dont les incessants revirements d'alliance entraînent de fréquentes chutes de gouvernement.

La structure hiérarchique étaient de toute façon pas viable... d'ailleurs d'après une étude interne, la Quatrième République connaît, en moyenne, un jour de crise ministérielle sur neuf !

Ce n'est pas tellement qu'il à "échoué face aux échecs de son temps" .... je pense que même sans la guerre d'Algérie, la IVè république n'aurait pas tenue, mais bon c'est facile de dire ça :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Exact, tu as raison à propos de la diversité. Dans la pratique, elle n'est pas effective.

Et je finis par penser également que les défauts sous-jacents de la 4ème république l'auraient empêché de tenir, avec le temps...

Je pencherai pour un système réduisant le pouvoir du président au profit de l'assemblée. Mais bon, plus facile à dire qu'à faire... :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
Marc14 Membre 406 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Ca après, c'est un autre sujet ^^ Mais de toute manière, ça ne peut pas être parfait pour tous le monde :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Iceman, 32ans Posté(e)
Michael Westen Membre 3 589 messages
32ans‚ Iceman,
Posté(e)

Instabilité constante, impossibilité de prendre des mesures, une assemblée omnipotente ?

Non.

Même si on n'est pas forcément satisfait par les mesures que prend un homme accompagné par sa majorité, un cap, même "moyen" , est toujours mieux qu'un blocage des institutions constant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×