Aller au contenu

La france de Vichy était elle une dictature ?


Yuzbec

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Peut on considérer la France de Vichy comme une dictature, et l'assimiler aux pays totalitaires ? Qu'en pensez vous ?

Edit: titre à l'imparfait

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Stahlgewittern
Invités, Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

Oui c'était un système politique dictatorial, mais pas totalitaire (le terme est de toute façon très largement contestable).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Baboullinet
Invités, Posté(e)
Invité Baboullinet
Invité Baboullinet Invités 0 message
Posté(e)

Pourquoi poser cette question au présent? :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Stahlgewittern
Invités, Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

parce que le débat est encore d'actualité, semble t'il.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Pourquoi poser cette question au présent?

J'ai modifié :blush:

Donc en cas de sujet de dissert sur les régimes totalitaires, on pourrait par exemple évoquer le cas français, avec le culte de la personnalité organisé autour de Pétain, l'embrigadement de la jeunesse, la propagande... ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Stahlgewittern
Invités, Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

Non. Le totalitarisme n'était pas défini que par le culte du chef et l'embrigadement de la population, mais surtout par l'idée qu'il avait vocation à donner un sens à l'histoire, entre autres car la définition de Arendt est assez complète.

Ceci dit, si tu veux vraiment te la péter dans une disserte (et te taper une sale note au passage car c'est pas ce que tes profs attendent de toi), tu peux carrément balancer que le concept est de plus en plus remis en cause, et par des historiens sérieux, car il renvoie à des réalités et des pratiques politiques très différentes, et à des sociétés qui n'avaient finalement pas tant de points communs que ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pour le passage à propos de Hannah Arendt, tu as raison.

Elle considère que:

Les sociétés totalitaires se distinguent par la promesse d'un « paradis », la fin de l'histoire ou la pureté de la race par exemple, et fédèrent la masse contre un ennemi objectif.
(wikipedia)

Ce n'est pas la cas pour le régime de Vichy. Donc on ne peut à priori pas le considérer comme un régime totalitaire (si l'on s'en tient à la définition ci dessus).

le concept est de plus en plus remis en cause, et par des historiens sérieux, car il renvoie à des réalités et des pratiques politiques très différentes, et à des sociétés qui n'avaient finalement pas tant de points communs que ça...

Je vais m'y intéresser. Tu as des liens, des livres à conseiller ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Stahlgewittern
Invités, Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

Oui, mais je suis surtout documenté sur l'Allemagne nazie. Je te conseille par exemple les racines intellectuelles du IIIe Reich de Mosse, c'est un peu vieux mais à mon avis ça reste d'actualité. Il y a aussi l'excellent livre Les architectes de l'extermination de Gotz Aly et Susanne Heim, qui sont parmi les premiers à avoir vraiment pigé la logique génocidaire du nazisme, qu'on ne peut pas dissocier du développement du régime.

Mais il y a une grosse doc, et je n'ai pas tout en mémoire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yuzbec Membre 243 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je vais commencé par me renseigner sur le net, mais je pense que je lirai les racines intellectuelles du IIIe Reich de Mosse.

Le problème, c'est que c'est un pavé et que question temps, je suis un peu juste en ce moment (prépa bac-examens). Donc ça risque d'être repoussé à l'année prochaine :coeur:

Mais merci quand même :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Stahlgewittern
Invités, Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

attend les vacances scolaires.

c'est pas un si gros livre :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
Ceci dit, si tu veux vraiment te la péter dans une disserte (et te taper une sale note au passage car c'est pas ce que tes profs attendent de toi), tu peux carrément balancer que le concept est de plus en plus remis en cause, et par des historiens sérieux, car il renvoie à des réalités et des pratiques politiques très différentes, et à des sociétés qui n'avaient finalement pas tant de points communs que ça...

Il est étrange de rejeter un concept juste parce qu'il englobe des réalités très différentes.

Car, au contraire, cela signifie que le concept est plus général, donc plus pertinent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Stahlgewittern
Invités, Posté(e)
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

Pas vraiment. Le concept est pertinent si on peut trouver suffisamment de points de rapprochements intrinsèques à la nature de chacun des trois régimes pour pouvoir dire qu'il y a une logique commune. Or, finalement, il n'y en a pas tant que ça, des points communs.

Le concept de totalitarisme est loin de faire l'unanimité en histoire, et il est de plus en plus discuté par les historiens actuels. Il ne faut pas oublier que le bouquin de Arendt contient beaucoup d'erreurs d'appréciations (notamment sur l'Italie fasciste qu'elle expédie comme en gros un "demi totalitarisme") et qu'il a été écrit à l'époque de la guerre froide. Il faut donc faire gaffe à ce qui est écrit sur l'URSS dont à l'époque on ne sait finalement pas grand chose (faut voir que l'historiographie de l'URSS a beaucoup évolué depuis seulement 20 ans et l'ouverture des archives de Moscou aux chercheurs étrangers).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×