Le système scolaire français

max2357 Membre 323 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Heureusement que la science est rationnelle, c'est ce qui fait sa force. Elle démontre ce qu'elle dit, au contraire de la religion qui se contente d'affirmer sans se poser de questions. Quand aux choses non expliquées, il y en a et tout l'interêt est d'y répondre ce qui amènera 10 nouvelles questions..... Donc la science est passionnante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

skyzofouine Membre 92 messages
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

ce que je constate en attendant, c'est une signature, citation de Pascal...

j'ai habitude de dire que les gens qui citent sont ceux qui ne savent pas formuler leur propre pensée ;)

Pour ne pas faire de manichéisme, on ne peut diviser le monde en 2 groupes, les littéraires et les scientifiques, ils sont complémentaires et nécessitent des aptitudes différentes...pour ma part, en tant que littéraire pure et dure, j'étais bien contente d'en avoir si peu de sciences en 1ère et terminale, ça m'empêche pas de vivre, par contre quelqu'un qui ne sait pas écrire, ni lire, ni réfléchir par lui même, il est bien mal barré dans notre joli monde, et je trouve qu'on a trop tendance à mettre des ptits coeff au français dans les bacs autres que ES et L...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
ce que je constate en attendant, c'est une signature, citation de Pascal...

j'ai habitude de dire que les gens qui citent sont ceux qui ne savent pas formuler leur propre pensée ;)

Pour ne pas faire de manichéisme, on ne peut diviser le monde en 2 groupes, les littéraires et les scientifiques, ils sont complémentaires et nécessitent des aptitudes différentes...pour ma part, en tant que littéraire pure et dure, j'étais bien contente d'en avoir si peu de sciences en 1ère et terminale, ça m'empêche pas de vivre, par contre quelqu'un qui ne sait pas écrire, ni lire, ni réfléchir par lui même, il est bien mal barré dans notre joli monde, et je trouve qu'on a trop tendance à mettre des ptits coeff au français dans les bacs autres que ES et L...

Je deviens fan de schyzofouine ! ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
j'ai un bac L, quand je me suis pointée à l'anpe et on m'a annoncé avec un grand sourire que j'avais le bac qui sert à rien...ça se passe de commentaires...pour mon emploi actuel j'ai été privilégiée avec mon petit bac L à des candidats de niveau BTS, juste parce que sortant de la filière L, je suis capable de m'exprimer, à l'écrit, à l'oral et ce, sans trop de fautes et avec un vocabulaire correct....

un combat sciences vs littéraire?

ça me fait rire, les scientifiques savent construire des voitures...oui mais ils apprennent comment? grâce à des gens qui ont su écrire et transmettre le savoir oralement ou par l'écrit...m'enfin...il vaut mieux savoir formuler et exprimer sa propre pensée, être curieux de la vie et se cultiver avec un bon bouquin ( un bon bouquin donne des notions d'histoire, de socio, de psycho, de géo....bref, le savoir est dans les livres!) que savoir résoudre une équation à x inconnues...

j'extrapole mais c'est pas pour rien si le cliché du matheux c'est un boutonneux puceau à cul de bouteilles avec l'esprit obtu!

Savoir lire, écrire et s'exprimer correctement n'est pas du tout du ressort du lycée, mais plutôt des classes primaires, éventuellement un peu du collège.

Les différents bacs n'ont pas pour objectif de valider ces compétences considérées comme acquises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)
Savoir lire, écrire et s'exprimer correctement n'est pas du tout du ressort du lycée, mais plutôt des classes primaires, éventuellement un peu du collège.

Les différents bacs n'ont pas pour objectif de valider ces compétences considérées comme acquises.

Il ne s'agit pas de les valider mais de les développer. Aujourd'hui on s'exprime de moins en moins bien, et il est bon de cultiver notre langue, d'améliorer notre manière de nous exprimer! Et qu'est ce qu'une dissertation si ce n'est une démonstration de rhétorique?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
ça me fait rire, les scientifiques savent construire des voitures...oui mais ils apprennent comment? grâce à des gens qui ont su écrire et transmettre le savoir oralement ou par l'écrit...m'enfin...il vaut mieux savoir formuler et exprimer sa propre pensée,

Sans les sciences, les êtres humains vivraient encore comme les singes, l'art, l'histoire, l'imprimerie, les stylos, les plumes, et donc les livres... rien n'aurait eu lieu sans les sciences.

Ils apprennent aussi en regardant, en faisant des expériences, en réfléchissant, en pratiquant. Les chirurgiens, après avoir étudié la théorie, assistent à des opérations, puis les pratiquent sous surveillance d'un chirurgien expérimenté.

Pour écrire et transmettre le savoir, vaut mieux s'exprimer clairement, ce qui n'est pas le cas des écrits littéraires, il faut dire les choses telles qu'elles sont.

C'est pas parcequ'on a lu Balzac ou autre que l'on sait mieux s'exprimer.

Quand aux fautes d'orthographes, les gens en font plein à l'oral et ça ne dérange personne. Et de voir les fautes à l'écrit, quand on reconnait que c'est une faute, c'est la preuve que cette faute n'altère en rien la compréhension, à moins d'écrire n'importe quoi mais là ce n'est plus du domaine de l'orthographe. Une langue est un outils, ce n'est pas fait pour faire joli.

Les concepteurs de la langue française auraient pu faire une langue logique, qui s'écrit comme elle se prononce, comme ça, on apprend l'orthographe en même temps qu'on apprend à parler.

Alors que l'on cesse de reprocher l'orthographe aux gens, les vrais auteurs de fautes d'orthographe sont ceux qui ont conçut la langue française écrite(quand on conçoit on a le droit), ils ont profité de leur pouvoir au sein de l'éducation nationnale pour imposer leurs fautes comme une règle à laquelle les gens doivent se plier.

Les études littéraires c'est de la littérature, ce n'est pas des cours de grammaire, orthographe, vocabulaire... Mais ça consiste à lire les écrits de quelqu'un d'autre à condition que ces écrits ne transmettent aucune information scientifique.

j'ai une amie prof en collège, les gamins ne savent plus dire bonjour pour la plupart, tout comme ils ne savent plus lire en 3ème, l'éducation nationale comme son nom l'indique ne doit pas qu'inculquer la connaissance historique, scientifique ou littéraire, elle doit aussi éduquer à la vie...

Ce n'est pas à lécole d'apprendre à dire bonjour, mais aux parents. Le rôle de l'école est uniquement de transmettre le savoir. Pour ceux qui en veulent plus, ils ont qu'à le faire eux-même, qu'ils n'aillent pas imposer des cours de peinture aux enfants des autres, sinon les autres vont vouloir venir interdire la peinture à leurs enfants. Ne pas imposer son opinion aux autres, ça c'est respectueux.

Ca sert à quoi de dire bonjour ? En quoi c'est respectueux ?

j'extrapole mais c'est pas pour rien si le cliché du matheux c'est un boutonneux puceau à cul de bouteilles avec l'esprit obtu!

Une remarque pas très respectueuse... Et tu prétend témoigner du respect aux matheux quand tu leur dit bonjour ?

Ce soit-disant cliché dont je n'ait jamais entendu parlé doit dater de la vieille école, celle qui "enseignait le respect".

Le bizutage, encore un truc qui date de la vieille école...

Les seules personnes à pouvoir éduquer et enseigner le respect sont les parents.

Modifié par johndoe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Je rajouterais qu'une culture scientifique plus poussée permettrait à certains d'éviter les pièges des pseudos sciences et les arguments pseudos-scientifiques, notamment ceux des créationnistes aux USA qui utilisent (ouvertement et sans se cacher), la technique du "coin" qui consiste à lancer des attaques rhétoriques (et non scientifiques) contre l'évolution.

Quand on voit ce que peuvent gober sur les sciences certains, on se dit qu'un peu plus de recul serait nécessaire voire très utile à la société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
skyzofouine Membre 92 messages
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

oups j'ai oublié de mettre un "lol" après mon extrapolation sur les matheux...évidemment ça a été pris au 1er degrès...

pour moi dire bonjour, c'est la base de la politesse et c'est pas ça que commence le respect...maintenant si dérange personne que des gamins de 15 ans vous ignore royalement en entrant en classe...

évidemment c'est aux parents de faire ce genre d'éducation, mais ça n'est plus le cas dans la majorité des cas, je suis dans la formation, ai plusieurs amis profs et je peux t'assurer John Doe que les gamins et de plus en plus jeunes n'ont plus aucun principe ou règle (ou alors font très bien semblant de les ignorer à l'école en tous cas).

On doit tous les jours se battre pour les intéresser un minimum, sinon la sanction est immédiate, tout part en vrille.

Sinon je n'ai jamais parlé de bizutage, c'est toi qui part dans une rhétorique fausse sur ce coup là... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

j'ai parlé de bizutage pour dire que la vieille école, les cours de morale, n'enseignaient en rien le respect.

Encore un truc littéraire, les degrès, vous inventez tellement de trucs linguistiques, des mots à plusieurs significations dans un même contexte, que ça devient hyper compliqué, et les gens ne se comprennent plus.

Il vaut mieux parler au 1er degrès, et dire les choses telles qu'elles sont.

Et puis tu a dit "c'est pas pour rien que l'on dit que les matheux..."

Tu l'a vu où le 2e degrès ?

Quelqu'un qui dit "c'est pas pour rien que l'on dit que les littéraires sont des fumistes qui ne font que coucher et se droguer"

C'est du second degrès aussi ?

Modifié par johndoe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Les degrès ne sont pas une invention des littéraires il manquerait plus que ca ;);) C'est juste une forme d'humour!

La vieille école n'engage en rien le respect? Oh que si, et cela se voit dans notre société actuelle. L'education laxiste pronée par beaucoup de psychologues, entraine un manque de politesse chez les jeunes. Avant on ne s'adressait jamais à une grande personne sans le vouvoyer, on disait pas bonjour mais bonjour madame, etc. C'étaient des règles simples qui qui permettaient d'apprendre à respecter son interlocuteur et sa dépendance hiérarchique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
C'étaient des règles simples qui qui permettaient d'apprendre à respecter son interlocuteur et sa dépendance hiérarchique.

Non, ça n'apprend pas a respecter, ce ne sont que des apparence, quand à la hierarchie, il ne doit y en avoir qu'à l'armée.

Dans la vieille école, les profs vouvoyaient les élèves aussi, ce sont eux les premiers qui ont mit en place le tutoiment, c'est tout à fait normal que les élèves tutoient les profs qui les tutoient.

Si la vieille école réussisait à enseigner le respect le bizutage n'aurait pas existé.

C'est juste une forme d'humour!

La vieille escuse, "c'est pas méchant, c'est de l'humour"... c'est facile, quand ont veux avoir un discours méchant envers quelqu'un on dit après que c'est du "second degrès"/humour et la victime n'a rien à dire.

C'est trop facile, et c'est entièrement faux, je ne croit pas à ça, et ce qui est irrespectueux en temps normal le reste tout autant quand on prétend que c'est de l'humour.

Parfois on peut mal s'exprimer ou le discours peut être mal interprété à cause de doubles sens, mais là ce n'est pas le cas.

entraine un manque de politesse chez les jeunes

Encore une fois, dire bonjour ne sert qu'à signaler sa présence, c'est particulièrement utile pour les aveugles, mais pas pour les voyants.

La politesse n'a rien à voir avec le respect.

Quand au "bonjour madame", vraiment, ajouter le madame est totalement superflu, pourquoi pas porter un nez rouge et une cravate ?

Si tu ne me dit pas bonjour, je m'en fout. Par contre, si tu veux forcer mes enfants à faire de la peinture et du sport, là ça me dérange, c'est un manque de respect, un vrai. D'autant plus si leurs résultats dans ces matières sont utilisés pour calculer si ils ont le droit de faire des études de math.

Si tu trouver qu'étudier le sport et la peinture c'est bien, alors étudie les, mais ne force pas ton voisin à les étudier.

Modifié par johndoe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

je ne connais pas l'intention de son auteur mais j'ai pris ca comme de l'humour; tu sais avec tous les clichés qui tombent sur les littéraires aussi faut savoir prendre un peu de recul.. ;)

Et non je pense pas que la politesse soit une apparence de respect. Et le respect de la hiérarchie est la base d'une société civilisée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Et non je pense pas que la politesse soit une apparence de respect.

Les pires escrocs sont polis avec leurs futures victimes, pourtant il n'ont pas de respects pour elles.

Par contre les gens qui ne disent pas bonjour et qui n'escroquent personne, eux sont vraiment respectueux.

La seule chose que l'on respecte quand on dit bonjour, c'est la coutume, et encore, on ne la respecte pas, on s'y soumet, par obligation ou par conviction.

Et le respect de la hiérarchie est la base d'une société civilisée!

Dans la société civilisée il n'y a pas de hiérarchie, chaque personne est égale à une autre... Sauf pour la police, la justice, et l'armée, qui sont payées pour protéger et défendre les gens.

Dans l'éducation nationale, le travail des profs est de transmettre le savoir, pas de faire la police, ni de donner des ordres.

Le respect de la hiérarchie est à la base des sociétés barbares. Le chef ordonne, ses inférieurs hiérarchiques obéissent.

Modifié par johndoe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Ah non! pour qu'il y ait une société civilisée il faut une hiérarchie! Comment veux tu qu'un prof se fasse écouter, si ses élèves n'ont pas conscience qu'il est hiérarchiquement au dessus et là pour leur apprendre des choses! Pareil pour les parents avec les enfants etc. C'est normal de se soumettre à une autorité au dessus de nous. C'est la base d'une société construite avec des droits, et des devoirs.

Les gens qui ne disent pas bonjours sont respectueux? C'est vrai qu'une société où les gens ne font meme plus l'effort de dire des mots basiques comme merci, bonjour, s'il te plaît, ca donne envie... ;).. quel acte de civilisation..

Et oui il faut un chef dans toute civilisation, car les hommes ne savent pas s'auto-surveiller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
skyzofouine Membre 92 messages
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

ça serait sympa un monde sans personne qui dit bonjour, merci ou merde pour signaler sa présence, et sans règles ni hiérarchie...ah oui et pis bonjour l'enseignement si les profs ne devaient QUE transmettre leur savoir...

jle vois bien arriver dans sa classe sans rien dire et balancer son cours, "t'as compris pas compris? m'en fous j'ai transmis...ah oui, et finalement non, jme casse du cours parce que y'a pas de hiérarchie" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
sans personne qui dit bonjour, merci ou merde pour signaler sa présence, et sans règles ni hiérarchie

J'ai pas dit sans règles, la liberté des un s'arrete là ou commence celle des autres.

il faut une hiérarchie!

Dans la société actuelle que tu à l'air de trouver civilisée, qui est ton supérieur hiérarchique ?

Comment veux tu qu'un prof se fasse écouter

Les élèves qui ne veulent pas apprendre tu auras beau les forcer, il ne feront rien en cours ni même chez eux, leur place n'est pas à l'école, ce sont eux qui foutent le bordel et empèchent les autres de bosser et d'apprendre tranquilement.

C'est pour ça que pour eux, il faut limiter la transmission du savoir à ce dont il ne peuvent pas nier l'utilité, lire, écrire, des bases de calculs, d'histoire-géo, de physique et de biologie. Il faut aussi leur permettre autant que possible d'apprendre les autres choses qu'ils ont envie d'apprendre.

Les forcer à apprendre des poésies et à faire de la peinture alors que ça ne les intéresse pas, ça va provoquer chez eux la haine tout à fait légitime de ceux qui leur imposent ces corvées, la haine du "système" soit disant "civilisé, respectueux, démocratique, et où les gens sont libres et égaux".

C'est normal de se soumettre à une autorité au dessus de nous

Alors tu veux bien te soumettre à mon autorité ? cours de peinture, musique, sport interdits à l'école. Parceque l'autorité à toujours raison, elle est toujours respectueuse et bienfaisante quoi qu'elle interdise ou force à faire.

Je pense que la liberté serait mieux, il ya un minimum de savoir à acquérir, mais à quoi bon forcer les gens à suivre des cours de peinture si ça ne les intéressent pas, c'est un manque de respect.

Et comme c'est un état démocratique, et où les gens sont libres, les gens croient que la liberté c'est imposer son opinion aux autres. Chacun est persuadé que son opinion est la meilleure, donc si on doit imposer aux autres l'opinion des uns, ça va provoquer des conflits et de la haine.

Alors que l'on peut simplement laisser des gens décider pour eux-même, qu'est ce que ça peut vous faire que votre voisin n'ait jamais suivit de cours de peinture, qu'il soit végétarien ? C'est du domaine des libertés individuelles.

C'est vrai qu'une société où les gens ne font meme plus l'effort de dire des mots basiques comme merci, bonjour, s'il te plaît, ca donne envie..... quel acte de civilisation

Ces mots ne montrent en rien le respect ni la civilisation, la preuve avec l'escroc en costume cravate qui dit bonjour et merci.

Alors si tu trouve un peuple dans lequel le crime n'existe pas, où tous les gens sont respectueux les uns des autres, où tous les gens sont joyeux et heureux, mais que personne ne dit bonjour, merci, etc... Tu va dire que c'est un peuple barbare et qu'heureusement que notre société n'est pas comme la leur ?

Ces mots ne sont qu'une coutume, comme un président qui porte une cravate alors que ce morceau de tissu ne sert à rien, une boule rouge sur le nez reviendrait au même.

Modifié par johndoe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonus-salade Membre 1 681 messages
Plutôt Fantôme à Tic‚ 31ans
Posté(e)

zzzzz.....zzzzzzzzz hein quoi? oui l'école c'est super y'a plein de meufs..

zzzzzz......zzzzzzz

(aujourd'hui c'est mon jour "relou" dsl)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
"t'as compris pas compris? m'en fous j'ai transmis...ah oui, et finalement non, jme casse du cours parce que y'a pas de hiérarchie"

Si l'élève n'a pas compris, alors le prof n'a pas transmis.

Si le prof se casse du cours, il n'aura pas son salaire, mais il a le droit. Et si il le fait sans prévenir, à lui d'assumer les conséquences de l'annulation de ce qu'il devait faire, par exemple si ça entraine un surcoût pour payer un remplaçant en attendant de trouver un autre prof.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Ok je n'ai pas envie de décortiquer tout ton post ca ferait un message un peu long et pas très clair. Mais je vais te répondre..

Mes supérieurs hiérarchiques sont ma mère, mes profs, le directeur de ma fac, le gouvernement, le président.

Concernant les élèves difficiles je ne vois pas le rapport avec le respect. On peut leur demander de savoir être respectueux sans forcément être dictatoriale avec eux. On peut les aider sans être "potes" !

Tu me demandes si je veux bien me soumettre à ton autorité, non car tu n'es pas dans ma supériorité hiérarchique! En revanche je te respecte et je me permettrais jamais d'être impolie.

Je ne suis absolument pas persuadée que mon opinion est la meilleure, bien au contraire je cherche chaque jour à m'enrichir des idées des autres et faire évoluer mon opinion. En revanche quand tu es professeur oui tu as quelque chose à apprendre à l'élève car tu as appris des choses dans l'optique de leur transmettre! Rien de choquant là dedans!!

Tu dis que les mots merci, bonjour, s'il te plait ne montrent en rien le respect. J'arrive pas à comprendre..

Dire bonjour à son interlocuteur c'est le début de la civilisation d'un homme! Si on n'avait aucune coutume de langage on se parlerait comme des sauvages!..

Euh et je souligne que ca m'est égal que mon voisin soit végétarien je vois pas le rapport ;)

Merci de m'avoir lu. Tu as vu, un merci ca fait toujours plaisir ;)

Ah oui et je crois que schyzofouine parlait d'un élève et pas d'un prof qui partirait du cours. Bah oui si on a pas besoin de le respecter on fait ce qu'on veut hein. Tiens j'ai envie de mettre mes jambes sur la table et d'apeller Kevina ;)

Modifié par claire19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Les degrès ne sont pas une invention des littéraires il manquerait plus que ca ;);) C'est juste une forme d'humour!

La vieille école n'engage en rien le respect? Oh que si, et cela se voit dans notre société actuelle. L'education laxiste pronée par beaucoup de psychologues, entraine un manque de politesse chez les jeunes. Avant on ne s'adressait jamais à une grande personne sans le vouvoyer, on disait pas bonjour mais bonjour madame, etc. C'étaient des règles simples qui qui permettaient d'apprendre à respecter son interlocuteur et sa dépendance hiérarchique.

Je n'en suis absolument pas convaincu. Le bizutage, donné précédemment en exemple plus tôt montre jusqu'à quel point l'ancienne école permettait l'irrespect.

Actuellement, les mêmes pratiques nous paraissent largement dépasser les bornes du tolérable.

Et ce n'est pas tout, rappellons les châtiments corporels, par exemple, le refus de toute réflexion critique, caractéristique de l'irrespect de l'école d'hier.

Quel élève a été respecté dans cette école d'hier par ses professeurs ? Je n'en connais personnelement aucun, vas-y le lancer de crai, le supplice de la règle ou autre...

L'irrespect était total, mais à sens unique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant