Aller au contenu

Le réchauffement climatique

Messages recommandés

crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Parce que tu le dis si bien, cela serait tomber dans l'extremisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Donc tu crois que considérer l'influence humaine comme négligeable sur le climat c'est la même chose que d'être nazi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

Franchement

que le changement climatique

soit d'origine humaine ou naturelle

lutter contre la pollution me semble indispensable....

Ce qui est indéniable c'est que localement l'homme a déjà changé le climat

Allez à athène, mexico et mexico entrer, traverser, ressortir à l'opposé= 130 km ce brouillard au dessus des villes qui souvent masque totalement le soleil est du à la pollution humaine (pas aux volcans, ni à l'activité solaire....) cela a été le problème des chinois aux JO de pékin...

alors

arrêter la déforestation, trouver des alternatives à l'énergie fossile, des modes de vie moins polluant

ce sera tout bénéfice pour tous!

à moins que certains ne soient devenus accrocs à l'air pollué, aux vapeurs de gazole et puanteurs diverses....

Ce qu'on ne fait pas parce que l'on ne croit pas à l'origine humaine du réchauffement on peut le faire simplement pour notre mieux être!

enfin un réchauffement climatique général pourrait entrainer un refroidissement spectaculaire de l'europe de l'ouest....

Paris est à la hauteur de montréal et nos hivers sont bien moins froids que là bas....

En effet l'europe est réchauffé par un courant maritime chaud le gulf stream....

grosso merdo le moteur de ce courant maritime c'est la différence de température donc de densité entre l'eau chaude des zones équatoriales et l'eau froide des pôles plus des différences de salinité dues à la fonte des glaces.

Si l'eau des pôles venait à trop se réchauffer, ce moteur perdrait de sa puissance et le courant maritime pourrait ralentir voire disparaitre....

L'europe n'étant plus réchauffée aurait le même climat que le canada, soit des hivers beaucoup plus rigoureux....

ceci n'est qu'une théorie, mais fort plausible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Donc tu crois que considérer l'influence humaine comme négligeable sur le climat c'est la même chose que d'être nazi ?

Amusons nous alors:

Donc tu crois que considérer l'influence naturelle comme négligeable sur le climat c'est la même chose que d'être nazi ?

Sérieusement je crois que ces questions sont hors-débats.

Franchement

que le changement climatique

soit d'origine humaine ou naturelle

lutter contre la pollution me semble indispensable....

Et tu as tout à fait raison Merle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ce qu'on ne fait pas parce que l'on ne croit pas à l'origine humaine du réchauffement on peut le faire simplement pour notre mieux être!

Tout à fait, mais ce n'est pas une raison de mentir à propos des effets du CO2 en les exagérant. Ou bien de se mentir à soi-même en y croyant "parce que c'est bien".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kumara Membre 46 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Vous avez raison le réchauffement climatique est de plus en plus important, mais avez-vous vus le film d'Al Gore une vérité qui dérange? IL est SUPER!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il est super creux surtout. On dirait plutôt une séance de vulgarisation scientifique, à la sauce américaine sympa. Ah je me souviens quand j'étais petit, et puis j'étais un rebelle, j'étais pas d'accord avec mon prof. Avec des belles images tout ça. Mais la démonstration scientifique ? Les mesures ? Y a pas. Mais ce qui est sûr c'est qu'on va tous mourir ? Ben voyons. Y en a un qui a fait le même coup y a 2000 ans. Souvenez-vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olorena64 Membre 126 messages
Forumeur inspiré‚ 45ans
Posté(e)

Petite rectification si ce n'est pas déja fait...excusez moi je n'ai pas tout lu...mais le problème n'est pas le réchauffement mais le dérèglement climatique... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonelywill Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour;

Bien sûr qu'il y a un réchauffement climatique, pour ceux qui ont des doutes, nous utilisons tous des mobiles et la bandes des fréquences du GSM...et de l'ordre des GHz, c'est les même fréquences utilisé dans les micro-ondes, est la molécule d'eau est sensible à ces fréquences, donc ça réchauffe notre planète,

N.B: pour savoir est ce qu'une micro-onde est de bonne qualité mettez un portable dedans et appelez ce portable, normalement il ne doit pas sonner, si ça sonne pas la peine de l'acheter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

lonelywill, pour déterminer l'effet de quelque chose, il faut prendre en compte non seulement la qualité (réchauffe, refroidit etc.) mais aussi la quantité. Que les micro-ondes réchauffent et que le CO2 retient la chaleur, c'est vrai. Mais il faut voir dans quelle mesure. Et c'est là que si l'on y regarde un peu... En plus avec le CO2, il faut voir qu'il y a déjà du CO2, et il est possible que le CO2 supplémentaire ne change plus grand chose (phénomène de saturation).

Petite rectification si ce n'est pas déja fait...excusez moi je n'ai pas tout lu...mais le problème n'est pas le réchauffement mais le dérèglement climatique...

Le climat n'a jamais été réglé, il est fluctuant depuis toujours.

Modifié par existence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
22hunter22 Membre 266 messages
Forumeur activiste‚ 9ans
Posté(e)

sa arrivera kan sa arrivera c'est pas en supprimant les sacs de chez carrefour,super U ,intermarcher que sa va changer grand chose^^ :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reito-Kun Membre 309 messages
Forumeur survitaminé‚ 24ans
Posté(e)

C'est mort dans tout les cas. Ont va tous crever !

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olorena64 Membre 126 messages
Forumeur inspiré‚ 45ans
Posté(e)

Le climat n'a jamais été réglé, il est fluctuant depuis toujours.

Je suis d'accord avec toi...mais le réchauffement climatique est loin de se faire sentir a l'échelle humaine...vu l'hiver que l'on traverse :coeur: ...j'ai plutot l'impression que nous subissons des phénomènes extrèmes...tempètes,neige,inondations,séismes et tsunami à répétition...comme si la Terre se déchainait a cause justement d'un dérèglement climatique... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4476 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)
il faut voir qu'il y a déjà du CO2, et il est possible que le CO2 supplémentaire ne change plus grand chose (phénomène de saturation).

Oula, quesque c'est que tu nous inventes la avec la saturation . :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ben déjà la vapeur d'eau reflète beaucoup plus de soleil, le CO2 a un effet infime. Et ensuite, à partir d'une certaine concentration il y a peut-être un effet de diffusion, alors en fait, la réflexion des rayons lumineux n'augmenterait pas linéairement, mais de moins en moins.

Donc le surplus de CO2 aurait un effet marginal pour ces deux raisons : petite quantité et peu d'effet comparé par exemple à la vapeur d'eau, et effet de saturation par diffusion.

Les réchauffistes se focalisent sur l'équation "le CO2 reflète les rayons vers les sol", ce qui n'est pas faux d'un point de vue qualitatif, mais par contre d'un point de vue quantitatif, on est à mon avis proche du zéro.

La seule "preuve", il me semble est l'historique de température et de CO2, sauf que la température change après le CO2. Alors selon quel effet ? Il y a un équilibre au niveau de la quantité de CO2 contenue dans les océans, qui change selon la température (la dissolubilité des gaz dans les liquides change selon la température). Peut-être que cet effet est aussi dû au fait que les océans stockent du carbone (dans les coquilles que laissent certaines formes de vie).

D'autre part, la courbe de l'activité solaire des derniers millénaires est corrélée avec les variations de températures. Ce serait alors l'activité solaire jusqu'à récemment qui serait la cause du réchauffement climatique. La suite dépendra alors de la suite de l'activité solaire, pas des activités humaines.

Cela dit, la limitation de la quantité de CO2 peut être utile, parce que le CO2 en grande quantité peut entrainer une acidification de l'eau. Ce qui n'est pas une raison pour faire un marché du carbone où les financiers peuvent spéculer et se remplir les poches aux dépens de tout le monde.

le réchauffement climatique est loin de se faire sentir a l'échelle humaine...vu l'hiver que l'on traverse  :coeur: ...j'ai plutot l'impression que nous subissons des phénomènes extrèmes...tempètes,neige,inondations,séismes et tsunami à répétition...comme si la Terre se déchainait a cause justement d'un dérèglement climatique... :blush:

Je crois qu'il y a eu un réchauffement climatique au cours du XXème siècle, mais cela ne permet pas de prévoir à mon avis ce qui va se passer dans le futur. Je crois pour ma part que le soleil le déterminera.

Pour ce qui est des catastrophes, je ne pense pas qu'on puisse tout attribuer au changements climatiques. Je ne suis pas une expert dans le domaine, mais il me semble que cela existe depuis longtemps. Par contre, le déchainement des média à nous rabâcher les catastrophes naturelles, c'est plutôt récent dans l'histoire de l'humanité. Avant, c'était dans la Bible qu'on parlait d'innombrables catastrophes (notamment l'apocalypse selon Saint Jean).

Est-ce qu'il y a une augmentation des phénomènes "extrêmes" en quantité ? Je ne sais pas. Faudrait des statistiques fiables là-dessus. Par exemple, on détecte beaucoup mieux le moindre événement qui se passe sur la planète, donc forcément, en quantité, on voit davantage des séismes etc. Mais là c'est le changement du système d'observation qui induit le changement de ce qui est observé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Bizarre, bizarre...

Pour les cyclones, on observe des augmentations:

Pour ton raisonnement, je ne comprend pas trop et il me semble d'ailleurs faux en partie.

Il faut de plus préciser ,que tout ce que dit existence, reste son avis et est donc beaucoup mois vrai ou du moins prouvé qu'un rapport scientifique...

( J'ai trouvé que tu expliquais ton avis comme si cela était vrai)

Mais reprenons ce que tu dis:

tu dis que la vapeur d'eau est tellement dominante dans le phénomène d'effet de serre que l'effet du Co2 est négligeable par ces faibles quantité et son poids peu important. Bien-sur ces arguments, même s'ils sont soutenus par certains scientifiques du moins en partie, ne sont valable qu'en partie, car on peut considérer que les variations de vapeur d'eau sont quasi constantes ,alors que les concentrations de Co2 de méthane et de NO2 a fortement augmenté:

"Sous l'effet des activités humaines, les concentrations atmosphériques

de CO2, de CH4 et de N2O se sont fortement accrues

depuis 1750 ; elles sont aujourd'hui bien supérieures aux valeurs

historiques déterminées par l'analyse de carottes de glace couvrant

de nombreux millénaires (figure 2.3). En 2005, les concentrations

atmosphériques de CO2 (379 ppm) et de CH4 (1 774 ppb)

ont largement excédé l'intervalle de variation naturelle des

650 000 dernières années. La cause première de la hausse de la

concentration de CO2 est l'utilisation de combustibles fossiles ;

le changement d'affectation des terres y contribue aussi, mais

dans une moindre mesure. Il est très probable que l'augmentation

observée de la concentration de CH4 provient surtout de

l'agriculture et de l'utilisation de combustibles fossiles. Quant

à la hausse de la concentration de N2O, elle est essentiellement

due à l'agriculture. {GT I 2.3, 7.3, RiD}"

et

"On peut affirmer avec un degré de confiance très élevé qu'en

moyenne, les activités humaines menées depuis 1750 ont eu globalement

un effet de réchauffement net, avec un forçage radiatif

de + 1,6 [+ 0,6 à + 2,4] W/m2 (figure 2.4). {GT I 2.3, 6.5, 2.9, RiD}"

Pour ceux qui n'ont encore jamais lu le rapport du GIEC aux pages 45-50.

(Pour ceux qui ne savent pas le forçage radiatif, c'est en gros un élément qui va déséquilibré le balance énergétique du système)

Mais il y a aussi l'autre gros suspect le soleil. Et c'est là le problème. Les scientifiques n'arrivent pas à déterminer toute son action sur la Terre, sur les nuages ( son effet est aussi inconnu) , sur les océans, etc... Ainsi le Giec s'est trompé sur ce sujet mais essaye depuis de rectifié le tir et intensifie ces recherches sur le soleil.

L'effet du CO2 pourrait être alors moins fort mais les expériences sont en cours.

Pour les cyclones, on observe des augmentations:

309_1844_F4.gifSource

Et je conclurais par une magnifique phrase:

"La planète Terre a très bien résisté à ces variations, mais pas tous ses habitants (cf. dinosaures)."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
J'ai trouvé que tu expliquais ton avis comme si cela était vrai

Je me demande si tu as vraiment lu ce que j'ai écris :

peut-être
il me semble
Peut-être
Je crois
je ne pense pas qu'on puisse

Et des verbes au conditionnel.

Il faut de plus préciser ,que tout ce que dit existence, reste son avis et est donc beaucoup mois vrai ou du moins prouvé qu'un rapport scientifique...

Et en plus, tu te sens obligé de le préciser. Quant à dire que ce que je dis n'est pas un rapport scientifique et ce que tu dis est un rapport scientifique, cela est tout simplement faux. D'autre part tout scientifique sait bien que la vérité n'est pas définitive en science.

Tu te bases sur le GIEC, c'est-à-dire que tu utilises un argument d'autorité. Scientifiquement, cela n'est pas valable. Sociologiquement, bien entendu, les groupes dominants ont une influence sur ce que les gens pensent en général, même si c'est faux.

Modifié par existence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Bien-sûr, tu pourras citer tous les verbes au conditionnel que tu veux, tu ne pourras pas effacer le malheureux préjugé qui sème ton commentaire et de nombreux points non argumentés( ex: "Les réchauffistes se focalisent sur l'équation "le CO2 reflète les rayons vers les sol") Mais c'est sur ,en le relisant , on peut dire que je me suis trompé à propos de cela, sur ce message . On peut dire que la seule critique, c'est que tu ne cites pas tes sources.

Mais rassure-toi , je ne dis pas que mon message est un rapport , je dis juste qu'il est préférable de lire un rapport scientifique. Et à propos de la vérité, je ne crois pas que j'aurais écrit " L'effet du CO2 pourrait être alors moins fort mais les expériences sont en cours." si j'avais pas compris ce que tu dis.

Pour le GIEC, je ne dis pas que c'est un rapport qui fait autorité car trop vieux (2007) mais je l'utilise seulement pour les mesures de concentrations et leurs conclusions. Mais comme précédemment, j'ai dis:

" le Giec s'est trompé sur ce sujet"

( je ne suis pas mouton)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crayon rouge Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Source

La réduction drastique des CFC et autres gaz affectant l'ozone stratosphérique a non seulement favorisé la régénération de cette « couche » protectrice mais elle a aussi réduit la tendance au réchauffement climatique. Et même beaucoup plus que le protocole de Kyoto, affirment les responsables de l'étude.

En protégeant - efficacement - la couche d'ozone, les mesures adoptées dans le protocole de Montréal et appliquées à partir de 1989, auraient en prime fortement contribué à réduire l'intensité du réchauffement planétaire. C'est ce qu'affirment le Hollandais Guus Velders et une équipe américaine dans une récente publication parue dans les Pnas (Proceedings of the National Academy of Sciences).

Leurs conclusions ne proviennent pas d'observations mais de simulations, obtenues en intégrant ou non la réduction des substances affectant l'ozone stratosphérique, appelées SAO. Après sa signature en 1987, le protocole à Montréal a été ratifié en 1988 par 191 pays qui se sont ainsi engagés à supprimer ou diminuer l'émission d'un certain nombre de gaz, comme le halon, les CFC (chlofluorocarbures) ou les HCFC (hydrochlorofluorocarbures), utilisés notamment pour la réfrigération ou les produits en aérosol. L'effet positif de ces mesures a été remarquable. La quantité d'ozone stratosphérique est repartie nettement à la hausse et la teneur initiale (avant l'impact des émissions humaines) sera retrouvée vraisemblablement en 2050.

Guus Velders et ses collègues ont découvert que l'impact de ces SAO sur l'effet de serre a été largement sous-estimé. Les CFC et autres HCFC ont, à masse égale, un pouvoir réchauffant 5 000 à 14 000 fois plus élevé que le dioxyde de carbone (CO2) et 400 fois plus que le méthane. Même si les teneurs atmosphériques en SAO sont minimes par rapport au dioxyde de carbone, leur effet est important.

05_09_06_ozone_graphe.jpg

Evolutions comparées de la teneur de la stratosphère en chlore (chlorine en anglais) et de l'épaisseur de la couche d'ozone (exprimée en pourcentage d'ozone dans la stratosphère), évaluées à partir de mesures depuis des satellites. Si on corrige la courbe de l'effet de l'éruption du Pinatubo (entre juin et août 1991), on remarque l'efficacité du protocole de Montréal sur la régénération de la couche d'ozone. Crédits : NASA/NOAA

Montréal plus refroidissant que Kyoto

D'après les calculs de l'équipe, sans les mesures prises après le protocole de Montréal, le supplément de chaleur absorbée par l'atmosphère aurait été deux fois plus élevé (ce qui ne signifie pas que le réchauffement aurait été deux fois plus grand). Les auteurs se sont lancés dans une comparaison avec les effets du protocole de Kyoto, signé en 1999 par 169 pays, mais non ratifié par les états-Unis ni par l'Australie, et visant, lui, spécifiquement l'effet de serre. Selon eux, l'application intégrale de ces accords de Kyoto conduirait à une réduction des émissions mondiales de 2 milliards de tonnes par an de dioxyde de carbone entre 2008 et 2012. Toujours d'après leurs calculs, la réduction due à la seule diminution des SAO, extrapolée de 1990 à 2010, équivaudrait à une réduction de 8 milliards de tonnes par an. Soit un effet quatre fois plus important !

Guus Velders et ses collègues concluent qu'il existe encore une marge de man¿uvre. Car les produits de substitution des CFC et HCFC, comme les PFC (hydrocarbures perfluorés) et les HFC (hydrofluorocarbures), ont eux aussi un effet non négligeable sur l'effet de serre. Ils pourraient à leur tour être avantageusement remplacés par d'autres, inoffensifs pour l'ozone stratosphérique.

Cette - bonne - nouvelle refroidira-t-elle l'ardeur, déjà mollassonne, pour l'application du protocole de Kyoto et, plus généralement, pour la réduction d'émission de dioxyde de carbone ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité