mais que fait la police ?

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ta vision des choses reste réduite. La démocratie c'est bien beau, je suis le premier à la défendre (je suis moi-même spontanément angéliste..!!), il ne faut pas brider, en effet, ceux qui veulent s'exprimer, toutefois, avant d'emettre un avis aussi acharné, mieux connaître quelque peu son sujet. Tu parles sans savoir saint thom', c'est un peu déprimant, de surcroît, cela entraîne un manque de crédibilité... ;)

Bien beau de refaire le monde derrière son clavier, toutefois cela ne fait pas avancer les choses... :smile2:

Quand quelque chose me choque ou est un fait d'actualité j'en parle , maintenant chacun est interpellé par des choses différentes .

Pour la connaissance du sujet , tu n'as pas montré grand chose hormis des vannes par ci par là .

Mettre des gens en GAV sans raison valable pour moi c'est grave et pour tout te dire ça me fait me poser pas mal de questions , ça m'inquiéte en fait , je vois la dérive , je ne peux pas défendre ça , c'est pas possible .

Les quotas me choquent aussi , c'est pas comme ça qu'on fait du bon boulot , ça n'a jamais été vrai et ce ne le sera jamais , mettre les flics en état de stress n'a jamais été rentable , que ce soit dans le public ou dans les entreprises privées.

J'ai toujours dit que la seule chose que je voulais c'était que les flics puissent faire leur vrai boulot et non pas servir une politique de com trés politicienne .

Quand y'a des faits divers qui me choquent je les dis , il se trouve que les gens ne peuvent absolument pas se défendre contre une GAV arbitraire , y'a que le type qui a dit "Sarko je te vois" qui a eu gain de cause parce que c'était médiatisé , il est un des rares. Et pourtant ...

y'a des faits qui me choquent vraiment comme cette personne âgée attendant son petit fils dans un bar proche de l'école et qui a vu débouler 2 flics avec un berger allemand pour venir le chercher , c'était un sans papier.

Les parents d'élèves s'étaient interposés . Ca rappellait les allemands venant chercher les juifs , c'est la premiére image qui m'est venue alors je m'en souviendrai longtemps même si j'ai pas vécu cette époque.

Si y'en a autant c'est quand même pas de ma faute , j'invente absolument rien . Faudrait peut-être se demander pourquoi y'en a autant , au point d'irriter certains ternautes par leur récurrence. Il est plutôt là le souci .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
sauf le respect que je te dois saint thomas.

je pense que tes detracteurs (dont je fais partis) te reproche plus la forme que le fond.

je veux dire que "casser/denoncer du flic" ca ne sert a presque rien puisque nous savons bien qu'ils ne sont que executants.

ainsi bien que je partage principalement ton combat j'attendrais de toi une critique plus constructive.

en gros ca serait un peu comme si je me plaignait du chien de ma voisine qui a chaque fois vient pisser sur mes nains de jardins.

avoue que c'est absurde!

Comparer un flic à un chien, ça aussi c'est absurde. ;) Et facile. ;) Toute personne est libre de refuser d'exécuter des ordres qui ne lui conviennent pas, quitte à démissionner si nécessaire. Les fonctionnaires sont des êtres humains qui ont le libre choix de leurs actes, s'ils restent dans un métier qui ne leur "convient pas", c'est qu'ils cautionnent ce qui se passe. :smile2: A une autre époque, un fonctionnaire nommé Papon a obéi aux ordres de sa hiérarchie. Non pas que je compare ce qui n'est pas comparable, mais chacun a son libre-arbitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Si le flic a heurté le gamin et qu'il en est mort c'est pas une erreur

Quand y'a 5 personne qui perdent l'oeil ou qu'il est abîmé , c'est pas une petite bêtise , à moins que rendre quelqu'un infirme ou diminué à vie le soit pour toi

Quand un type est emmené en GAV pour une petite reflexion (Sarko je te vois a été qualifié de tapage diurne dans une gare par les flics !!!! ), c'est pas une erreur; quand une femme qui sort de l'hosto est emmenée avec sa fille en GAV c'est pas une erreur c'est volontaire , quand un type demande pourquoi un mec est menotté avant de monter dans un avion et se retrouve en GAV c'est pas une erreur , quand des gens qui aident des sans papiers se mettent devant une préfecture avec des pancartes : j'aide les sans papiers et je continuerai, c'est parce que y'a des abus et de la colére mêlée à de l'incompréhension .

Et quand il faut que des commerçants se défendent eux même contre des jeunes à Royan durant 3 semaines , c'est pas une erreur , les flics sont venus quand ils ont compris que les plus forts se seraient les forains et que ça risquait de se finir par des blessés.

Couramment, une erreur est un acte involontairement inadapté à une situation.

Dans chaque cas, il me semble qu'il y a une enquete pour déterminé s'il s'agit d'un acte volontaire ou pas. Donc, parmi tout ce que tu cites, il y a certainement eu des erreurs. Et ce, quel qu'en soit les conséquences.

Ce n'est pas parce que les conséquences sont graves qu'il s'agit d'un meurtre ou d'une agression volontaire. Le flic manipule des armes. Et les armes, c'est dangereux. Alors forcement, lorsqu'un flic fait un erreur, c'est forcement scandaleux comparé à la secrétaire qui a oublié un retour ligne dans un paragraphe...

Il en va de même pour un chirurgien. Les responsabilités ne sont pas du tout les mêmes.

Tout ça pour dire que, quelque soit le métier, quelque soit la situation, quelque soit les outils utilisés, quelque soit les responsabilités, quelque soit les conséquences, ceux qui sont accusés sont des Hommes. Et étant humain avant tout, il est tout à fait possible qu'à n'importe quel moment il y ait une erreur. :smile2:

ainsi bien que je partage principalement ton combat j'attendrais de toi une critique plus constructive.

en gros ca serait un peu comme si je me plaignait du chien de ma voisine qui a chaque fois vient pisser sur mes nains de jardins.

avoue que c'est absurde!

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Couramment, une erreur est un acte involontairement inadapté à une situation.

Quand ça se multiplie comme les GAV arbitraires c'est plus une erreur , c'est un acte sans discernement et complétement volontaire .

Dans chaque cas, il me semble qu'il y a une enquete pour déterminé s'il s'agit d'un acte volontaire ou pas. Donc, parmi tout ce que tu cites, il y a certainement eu des erreurs.

Les GAV et quotas ne sont pas des erreurs et tu me fileras le lien concernant l'enquête interne du "Sarko je te vois" , de même pour les sans papiers qui font l'objets de quotas (comme le reste) , à cause d'eux des gens sans histoires sont arrêtés parfois pour n'avoir pas traversés sur les passages piétons car il faut atteindre le chiffre.

Si tu ne vois pas les dérives d'un tel systéme lorsqu'il s'applique à des arrestations , des amendes , des affaires résolues , va voir les flics ils vont te l'expliquer (pas ceux d'Alliance )

Un flic l'expliquait trés bien à la TV dans C dans l'air , il disait la préoccupation d'arriver à faire le quota et donc pour cela de privilégier les affaires faciles aux autres .

J'avais pas envie de lui jeter la pierre , il expliquait quelque chose de complétement logique et compréhensible dûe à cette politique de l'absurde.

Ce n'est pas parce que les conséquences sont graves qu'il s'agit d'un meurtre ou d'une agression volontaire. Le flic manipule des armes. Et les armes, c'est dangereux. Alors forcement, lorsqu'un flic fait un erreur, c'est forcement scandaleux comparé à la secrétaire qui a oublié un retour ligne dans un paragraphe...

Tu compares une secrétaire qui oublie un retour ligne avec les conséquences d'une non maîtrise d'une arme ? ;)

Le flic dans l'administration peut aussi oublier des retours lignes , tu crois que c'est aussi grave qu'un flic qui abîme un oeil ou qui met en GAV pour un oui ou un non ?

C'est ça ta pensée ?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Seulement essaie de faire une grosse boulette dans ton boulot , toi , tu expliqueras à ton patron que c'est la même chose qu'un oubli retour ligne et tu verras ce qui se passe ! :smile2:

Il en va de même pour un chirurgien. Les responsabilités ne sont pas du tout les mêmes.

T'as remarqué qu'un chirurgien qui se trompe fait de gros degâts parfois , ou tu penses que c'est pareil qu'un oubli retour ligne ? ;)

Tu as lu l'histoire de cette infirmiére qui a administré un mauvais médoc ce qui a tué le patient , elle ne peut plus pratiquer , apparemment la justice fait une différence entre cette erreur et l'erreur d'un oubli retour ligne , ça doit te choquer cette différence vu tes idées ....

Tout ça pour dire que, quelque soit le métier, quelque soit la situation, quelque soit les outils utilisés, quelque soit les responsabilités, quelque soit les conséquences, ceux qui sont accusés sont des Hommes. Et étant humain avant tout, il est tout à fait possible qu'à n'importe quel moment il y ait une erreur. ;)

Et la sanction doit être proportionnelle , l'erreur pour les yeux abîmés vient d'une non maîtrise de l'arme ou , plus grave , d'une non maîtrise de lui même. Faut , dans les 2 cas , lui retirer l'arme jusqu'à ce qu'il soit plus former car il en a besoin.

Les GAV arbitraires doivent être sanctionnées , car ça devient quelque chose qui nuit à la profession , on ne voit plus de lien avec le métier de flic tel qu'on se le représente et en lequel on a confiance mais avec une susceptibilité déplacée ce qui donne parfois des choses ridicules comme le délit de tapage diurne dans une gare .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Quand ça se multiplie comme les GAV arbitraires c'est plus une erreur , c'est un acte sans discernement et complétement volontaire .

Là encore c'est ton avis et il est totalement subjectif. L'aspect "arbitraire" et la qualification "d'erreur" pour ces GAV c'est toi qui les attribue. Cas concret :

de même pour les sans papiers qui font l'objets de quotas (comme le reste) , à cause d'eux des gens sans histoires sont arrêtés parfois pour n'avoir pas traversés sur les passages piétons car il faut atteindre le chiffre.

Le législateur a décidé il y a très longtemps que traverser en dehors d'un passage piéton constituait une infraction. Il y a un article qui le prévoit et un autre qui le réprime. Ca ne date pas d'hier, ça n'est pas apparu avec la politique du chiffre de Sarkozy, cette infraction existe depuis des lustres.

J'avais pas envie de lui jeter la pierre , il expliquait quelque chose de complétement logique et compréhensible dûe à cette politique de l'absurde.

Et d'autres flics tout aussi valables mais qui eux passent plus rarement à la télé t'expliqueront qu'une partie des problèmes dans leur travail vient du boulot de sape qui a été effectué sur leur administration depuis deux ou trois décennies par des gouvernements très souvent de gauche qui ont considérablement contribué à les faire passer pour des cons, pour des outils dans le sens propre de la définition : on le prend, on s'en sert avec ou sans sa volonté et on le repose là où on veut.

Et la sanction doit être proportionnelle , l'erreur pour les yeux abîmés vient d'une non maîtrise de l'arme

Là encore c'est parfaitement subjectif comme analyse de la situation. Pour ma part l'oeil abîmé vient de l'inconscience de la personne qui a persisté à rester sur une scène d'opération de police à ses risques et périls. Là encore cette personne a fait un choix elle en assume les conséquences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Là encore c'est ton avis et il est totalement subjectif. L'aspect "arbitraire" et la qualification "d'erreur" pour ces GAV c'est toi qui les attribue. Cas concret :

Y'a pas que moi , suffit de regarder pour quels motifs monsieur tout le monde peut y aller

MAI 2009

Amnesty International dénonce dans un rapport publié jeudi "l'impunité" dont bénéficie selon elle en France des membres des forces de l'ordre accusés de graves violations des droits de l'Homme et demande aux autorités françaises de mettre en place un "organe d'enquête indépendant".

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/a...ise_751062.html

Avril 2009

Un ex commissaire de police ,dans un chat au Monde.fr, Georges Moréas, s'attriste que l'image de la police se soit tant dégradée dans la société française.

http://www.lemonde.fr/societe/chat/2009/04...78080_3224.html

2007 (déjà le syndicat s'était rendu compte mais il passe de moins en mions à la TV, le gouv lui préfére les tarés d'Alliance)

Serge Raffy reçoit Joaquim Masanet, secrétaire général du syndicat de police UNSA. Pour lui, le culte du résultat a creusé un fossé entre la population et les policiers :Ils ont une pression permanente pour faire du chiffre. Masanet déplore la suppression de la police de proximité que la gauche avait généralisée à l`excès :Les violences physiques n`ont fait qu`augmenter depuis 2001.

http://videos.nouvelobs.com/video/iLyROoafYcwy.html

Le législateur a décidé il y a très longtemps que traverser en dehors d'un passage piéton constituait une infraction. Il y a un article qui le prévoit et un autre qui le réprime. Ca ne date pas d'hier, ça n'est pas apparu avec la politique du chiffre de Sarkozy, cette infraction existe depuis des lustres.

Et ça mérite d'aller aux commissariat pour vérifier tes papiers et voir si tu en as ? y'a un ambassadeur et Eunice Barber qui ont goûté à ce genre d'abus souviens toi et apparemment ça ne leur a pas plut . C'est surtout les colorés qui sont visés , faut arriver à faire son chiffre alors ...

C'est bêta , sous Jospin y'a eu plus d'expulsions que sous Sarko sans pratiquer les quotas , faut dire que Jospin avait pigé un truc : pour expulser faut l'accord du pays d'origine

Et d'autres flics tout aussi valables mais qui eux passent plus rarement à la télé t'expliqueront qu'une partie des problèmes dans leur travail vient du boulot de sape qui a été effectué sur leur administration depuis deux ou trois décennies par des gouvernements très souvent de gauche qui ont considérablement contribué à les faire passer pour des cons, pour des outils dans le sens propre de la définition : on le prend, on s'en sert avec ou sans sa volonté et on le repose là où on veut.

y'a 16 ans que la gauche n'est plus au pouvoir , viens pas me servir une soupe rance depuis le temps , et faut pas oublier les cohabitations là dedans avec la droite.

Là encore c'est parfaitement subjectif comme analyse de la situation. Pour ma part l'oeil abîmé vient de l'inconscience de la personne qui a persisté à rester sur une scène d'opération de police à ses risques et périls. Là encore cette personne a fait un choix elle en assume les conséquences.

Moralité : C'est pas la faute du flic c'est de la faute de son arme :smile2:

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Y'a pas que moi , suffit de regarder pour quels motifs monsieur tout le monde peut y aller

Et là encore aucun de ces motifs n'est nouveau ni ne date de l'arrivée de Sarkozy au pouvoir. La différence c'est que ces procédures sont appliquées avec plus de rigueur ces dernières années.

Et ça mérite d'aller aux commissariat pour vérifier tes papiers et voir si tu en as ?

Si tu n'en as pas sur toi c'est parfaitement faisable oui. Et là encore ça n'a rien de nouveau. La possibilité d'emmener quelqu'un au poste/brigade pour une vérification d'identité en l'absence de pièce d'identité ne date pas d'hier.

Je passe sur cet argument là

C'est surtout les colorés qui sont visés
qui est tellement mauvais qu'il passe pour une blague de mauvais goût. Probablement un besoin de troller pour appuyer une argumentation toujours partiale et subjective j'imagine.
Y'a 16 ans que la gauche n'est plus au pouvoir , viens pas me servir une soupe rance depuis le temps , et faut pas oublier les cohabitations là dedans avec la droite.

Apprend à lire, j'ai dis deux ou trois décennies, moralité ce processus est entamé depuis bien plus de 16 ans.

Moralité : C'est pas la faute du flic c'est de la faute de son arme :smile2:

Apprend à lire bis, la faute elle incombe au type qui a pris en toute conscience la décision de rester là où il était en voyant arriver la Police armée de pied en cap.

Modifié par Shinrei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Afin d'appliquer le précepte souvent énoncé par le président Sarkozy « Je veux protéger les plus faibles », on met la pression sur les forces de l'ordre pour que policiers et gendarmes deviennent plus répressifs et du même coup on les éloigne de la population.

L'excès en tout est néfaste. L'article 3 de la Déclaration universelle des droits de l'homme dit que « tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne ». Il s'agit donc de trouver un équilibre entre notre « liberté » et notre « sûreté ». é ce jour, j'ai l'impression que peu de pays y parviennent¿ .

Pour revenir à la garde à vue, il s'agit bien d'une privation de liberté. Mais à la différence d'une décision de justice, elle est de la responsabilité d'un homme ou d'une femme,l'officier de police judiciaire depuis que le juge d'instruction ne peut plus décider d'une mesure de détention, seul l'OPJ possède maintenant un tel pouvoir au cours d'une enquête. Et on a l'impression aujourd'hui que cette mesure est appliquée d'une manière trop¿ automatique, qu'il y a inflation.Dans l'administration comme dans le privé, on ramène tout au système binaire, de 1 à 0. Or l'activité d'un policier est difficilement quantifiable.

Trois gardiens en patrouille peuvent être attentifs au moindre incident ou au contraire complètement déconnectés de leur environnement. Ils émargeront de la même manière au budget de la Nation. Comment contrôler leur travail ? Les technocrates ont horreur de ce vide¿ Aussi, depuis des lustres, a-t-on pris l'habitude de recenser différents chiffres : dossiers entrés, dossiers sortis, affaires résolues, GAV de moins de 24 heures, de plus de 24 heures, nombre d'écroués, etc.

En fait, c'est le seul moyen qui a été trouvé pour contrôler l'activité du personnel et des services, et cela bien avant le passage de M. Sarkozy à l'Intérieur et la création de son fameux « sarkomètre ».Donc, il faut faire du chiffre. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Et là encore aucun de ces motifs n'est nouveau ni ne date de l'arrivée de Sarkozy au pouvoir. La différence c'est que ces procédures sont appliquées avec plus de rigueur ces dernières années.

Je veux le lien qui te fait dire qu'avant Sarko y'avait des quotas et des GAV pour une reflexion d'un quidam

Quand on dit des conneries , on ne peut rien trouver pour accréditer ce qui est faux , et tu dis des conneries

BON COURAGE :smile2:

Si tu n'en as pas sur toi c'est parfaitement faisable oui. Et là encore ça n'a rien de nouveau. La possibilité d'emmener quelqu'un au poste/brigade pour une vérification d'identité en l'absence de pièce d'identité ne date pas d'hier.

C'est la façon dont ils les trouvent qui est contestable , Eunice Barber s'en souvient encore

Je passe sur cet argument là qui est tellement mauvais qu'il passe pour une blague de mauvais goût. Probablement un besoin de troller pour appuyer une argumentation toujours partiale et subjective j'imagine.

Je vais te rafraîchir la mémoire car apparemment t'en as besoin.

2007

La double championne du monde d'athlétisme Eunice Barber, mise en examen pour "refus d'obtempérer" et "outrages" envers des policiers lors d'une contrôle de police le 18 mars 2006, nie les accusations et maintient avoir été victime d'injures racistes et de violences.

le juge d'instruction de Bobigny n'avait pas retenu, lors de la mise en examen qui remonte au 21 novembre, les accusations de "violences volontaires et mise en danger de la vie d'autrui" portées par les policiers.

Ils affirmaient en effet que la jeune femme, au volant de sa voiture, avait tenté de les renverser et qu'elle s'en est ensuite prise à deux d'entre eux. Selon Me Daoud, ces allégations sont infirmées par l'enregistrement vidéo d'une caméra de sécurité du Stade de France, versé au dossier.

http://www.barber-eunice.com/pages/barber-...-police_66.html

Apprend à lire, j'ai dis deux ou trois décennies, moralité ce processus est entamé depuis bien plus de 16 ans.

Les quotas et les GAV arbitraires datent de Sarko et depuis les flics ne font pas du bon boulot parce qu'ils ne le peuvent pas.

J'attends ton lien pour montrer que ce que tu dis est vrai , je sais que c'est faux , j'espére que toi aussi car c'est pas difficile de remonter à la réforme des quotas made in Sarko , il s'en était assez parlé sous le slogan (l'UMP est trés fort pour les slogans de pub) : "les policiers seront payés au mérite" ou un truc du genre.

Apprend à lire bis, la faute elle incombe au type qui a pris en toute conscience la décision de rester là où il était en voyant arriver la Police armée de pied en cap.

Oui pour toi , il a bien mérité ce qui lui arrive . Des flics qui ne savent pas se servir d'un flashball au point de recevoir une note de leur hierarchie , c'est normal pour toi , ce sont juste des erreurs au même titre qu'un oubli retour ligne . C'est la hierarchie qui n'a rien compris , tu vas aller leur expliquer qu'en fait c'est la faute des gens qui n'ont rien dans les mains. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
Quand quelque chose me choque ou est un fait d'actualité j'en parle , maintenant chacun est interpellé par des choses différentes .

Pour la connaissance du sujet , tu n'as pas montré grand chose hormis des vannes par ci par là .

Oui, bon, arrête un peu là aussi, j'ai les larmes qui me montent déja aux "noeils". :bravo: :smile2:

On ne peut relever dans mes propos une quelconque envie de te "museler", comme je le précisais, chacun à le droit de s'exprimer et c'est bien le but de ce forum. ;)

Ce que je te reproche juste, c'est ton manque d'objectivité, tu prends partie dés le départ (ton avatar parle pour toi) sans finalement creuser plus loin que le bout de ton nez. Tes sources restent trés contestables et pour une chose qui tu affirmes, je peux t'en sortir une autre qui prouve le contraire, à savoir que si certains policiers d'aprés tes sources, font l'objet de pression en terme de chiffre, je peux te faire apparaître, d'autres représentant des forces de l'ordre "de mon chapeau", qui vont t'affirmer le contraire. Contrairement à toi, les médias (quelque soit ceux qui interviennent dans leurs colonnes ou autres) ne pensent pas à ma place. :mouai:

Ca rappellait les allemands venant chercher les juifs

Oui, là encore fait trés attention, on est quand même trés limite sur ce coup. Il se pourrait que certains policiers pourraient voir d'un mauvais oeil ce genre de propos calomnieux. Tu "surfes" sur une vague historique un peu trop douloureuse pour établir un tel parallèlisme entre nos fonctionnaires de police actuels et une police du passée qui participaient à la déportation de milliers de personnes dans un but d'extermination. Tire vite "la chasse" sur ce genre d'argument éculé. Peut-être que certains de leurs Grand-Parents étaient membres actifs de la résistance...Où étaient les tiens au fait..???? :blush:

Quand quelque chose me choque ou est un fait d'actualité j'en parle , maintenant chacun est interpellé par des choses différentes .

Pour la connaissance du sujet , tu n'as pas montré grand chose hormis des vannes par ci par là .

Bien inspiré quand au fait, que tu pourrais avoir plus de connaissance que moi sur le sujet (Car aprés tout, je ne passe que mon temps à vanner...)!!!Et dire que j'ai même pas encore commencé..!!! ;) ), saches qu'une personne traversant en dehors du passage piéton se met elle-même dans une situation contraventionnelle l'obligeant à justifier de son identité dans le cadre de la verbalisation. Ce type de contrôle d'identité est parfaitement légal et fait référence à l'article 78 - 2 du Code de Procédure Pénale (je peux te citer les alinéa si tu le souhaite...ndlr..!!). Si cette personne n'est pas en mesure de prouver son identité, celle-ci peut être conduite au poste de Police ou de Gendarmerie pour une vérification d'identité de 4 heures voir plus dans les DOM-TOM. Il ne s'agit en aucun cas d'une interpellation mais d'une mesure privative de liberté temporaire, le temps qu'un tiers puisse amener les pièces d'identité (passeport, permis de conduire ou autres documents usant d'une photographie prouvant l'identité de la personne ramenée au poste). Je tiens à rappeller et la loi et ainsi faîte que toute personne présente sur la voie publique française doit pouvoir justifier de son identité à n'importe quel instant aux forces de l'ordre. ;)

de même pour les sans papiers qui font l'objets de quotas (comme le reste) , à cause d'eux des gens sans histoires sont arrêtés parfois pour n'avoir pas traversés sur les passages piétons car il faut atteindre le chiffre.

Il arrive parfois aussi, que le français moyen qui se croit au dessus des lois, pense et cela de manière légitime, parce qu'il porte un beret et la baguette sous le bras, que le code de la route ne doit pas avoir prise sur lui, il lui arrive, par conséquent, comme j'en ai déja été le témoin, de jouer les "beaufs teigneux "et de se glousser du "petit bonhomme rouge" qui indique l'interdiction de traverser la chaussée. En présence de la Police, (donc c'est AUSSI le travail de faire respecter les règles et de verbaliser ce genre de "petit" comportement égocentrique), il arrive parfois, touché dans son orgueil de Français hautain et irréprochable (malgré la flagrance), que ce dernier s'en prenne aux policiers ,ce qui débouche, dans ce cas, sur un outrage et donc, sur une interpellation parfaitement légale. ;)

Quand y'a des faits divers qui me choquent je les dis , il se trouve que les gens ne peuvent absolument pas se défendre contre une GAV arbitraire

Oui, là encore, concernant l'existance de GAV arbitraire, cela m'interpelle quelque part, et j'aimerai que tu portes à notre connaissance des faits avérés et prouvés ("j'ai connu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours", cela fait, certes, un peu léger..!!) en effet, il n'y a rien de plus sensible que ce genre de mesure privative de liberté, car là encore, cette iniative est trés encadrée. En effet, la mesure de "garde à vue" est à la base à l'initiative de l'Officier de Police Judiciaire, menée sous sa responsabilité et contrôlée de manière permanente par les autorités Judiciaires (Juge, et parquet ---)Procureur de la république et substitut). Cette garde à vue est strictement limitée au besoin de la procédure et proportionnelle à la gravité de l'infraction (je vois mal "le dudulle" du coin, par conséquent, laissé 96 heures au poste pour une histoire de passage piéton tss).

Pour les prétendus personnes ne pouvant se défendre, le doute "m'habite un peu".

La présence d'un avocat pour entretien, même commis d'office intervient dés le début de la GAV. Un avocat, même le plus nul qui soit, aurait vite fait de faire sauter une procédure basée sur des faits imaginaires ou hypothétiques, par conséquent.

Aucun OPJ, donc, ne se risquerai au fait d'être poursuivi pour entrave à la liberté d'aller et venir, de faire sauter son habilitation à l'article 16 et enfin pour sequestration (Une GAV se fait en geôle quand même..) pour une histoire "de m...." et cela avec la complicité du procureur... Cela tient tout bonnement du fantasme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

Salut,

Je suis rentré de vacances cet après midi, et c'est avec un certain plaisir que j'ai entamé la lecture des différents topics. Je suis loin d'avoir lu tout ceux qui m'intéressent et je ne pensais vraiment pas intervenir ce soir, car je suis vraiment crevé. Mais bon, je ne peux m'en empêcher en lisant ce sujet.

Mon cher Saint Thomas, heureusement que la police ne s'appuie pas sur tes interventions en guise de fil conducteur, dans leur travail.

En effet, quant ils interviennent, tu te plaints.

Quant ils n'interviennent pas, tu te plaints.

Tu te justifies en précisant qu'en fait, ils n'interviennent pas quand tu estimes qu'ils le devraient. Pfff, sont ils benets ces policiers, de ne pas comprendre ce que tu attends d'eux. Car finalement, c'est toi qui a le savoir sur le travail de la police, et j'avoue que je ne comprends toujours pas pourquoi tu n'as pas rédigé une thèse, à l'intention du minitère de l'intérieur, qui, visiblement, aurait besoin de tes lumières.

Si je peux donner mon modeste avis sur le sujet, j'avoue que je ne saurais pas trop non plus quelle attitude adopter. En effet, lors d'une intervention, on a toujours le risque de croiser un jeune en moto, roulant trop vite. Et donc que faire. Si on le poursuit, il risque de se prendre un mur, et ensuite ce sera 20 voitures brûlées, suivi d'une marche silencieuse, en l'honneur de ce pauvre jeune délinquant, victime de l'archarnement de la police.

D'un autre coté, si la police n'intervient pas tout de suite, c'est sûr, le jeune à la moto a plus de chance de rester en vie. Et les propriétaires des voitures n'auront pas à batailler avec les assurances, pour récupérer une somme ridicule, correspondant à la valeur vénale de leur voiture, mais sûrement pas à la valeur réelle d'un véhicule qui permet d'aller travailler.

Par contre, la non intervention de la police risque d'être domageable pour d'autres gentils délinquants qui s'en sont pris à des forains. (faut être idiot quand même pour s'en prendre à des forains, comme si il n'y avait pas assez de mémés à se balader lentement dans les rues :smile2: ). Les pauvres petits délinquants qui ont du s'enfuir parce que la police n'a su les protéger à temps.

Franchement Saint Thomas, je ne sais plus vraiment que penser de tes interventions. En effet, tes sujets sont sérieux, mais tes interventions finissent par me faire rire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

J'ai dit que, quelque soit les conséquences que cela implique, une erreur reste une erreur. On ne va pas changer la définition de ce mot juste pour te caresser dans le sens du poil...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Oui, le rire...Vaste question...

Perso', j' hésite encore entre ce dernier et les larmes tant l'acharnement (encore un, et cette fois, peut-être devrais-je allumer un cierge, car il ne s'agit pas d'un acharnement policier... ;):bravo: ) fait finalement froid dans le dos. J'ai l'impression, qu'en terme d'acharnement, "sieur Thomas", finit par devenir comme ceux qu'il prétend destester le plus.

En voulant, "tel l'innocent les mains pleines", faire croire qu'il ne fait pas d'un cas une généralité, il tente insidieusement d'attirer la rancoeur, à coups d'arguments faiblards, sur un corps de métier avec lequel il a probablement une revanche à prendre. je vous sens aigri saint thomas et c'est cela que je n'aime pas, finalement...

Vous essayez de débattre sans fondement contrairement à la plupart des intervenants à grands coups de "j'ai lu", "un ancien commissaire a dit"...mais vous manquez de pragmatisme et votre argumentation ne repose sur rien de personnel ou de vécu, par conséquent, permettez moi de douter de l'ensemble de vos écrits similaires à un "blabla improductif. :smile2:

Je préfère mille fois quelqun de neutre qui se présente à moi, qui ne connait rien et qui se pose de réelles questions concernant le métier de "Flic" car il fait l'effort d'une vraie et interessante démarche qui prédispose à un vrai débat, (car cette personne va aller fouiller "dans les deux camps") plutôt que d'avoir affaire à un apprenti donneur de leçon qui repose ces connaissances sur un grand vide, finalement. ;)

Je vous respecte en tant qu'être humain, toutefois, en tant que débatteur, je reste sur ma faim... J'insiste... je dirais que j'ai même carrément "la dalle"... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Là encore c'est ton avis et il est totalement subjectif. L'aspect "arbitraire" et la qualification "d'erreur" pour ces GAV c'est toi qui les attribue. Cas concret :

Euh, je ne veux pas dire de bêtises (si si, ça m'arrive) mais il me semble que le nombre exagéré de GAV ou gardes à vue a été dénoncé non ?

http://www.interet-general.info/article.ph...d_article=10750

M'enfin c'est peut-être hors-sujet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
Euh, je ne veux pas dire de bêtises (si si, ça m'arrive) mais il me semble que le nombre exagéré de GAV ou gardes à vue a été dénoncé non ?

"Une Garde à vue éxagéré"..????, J'en attends une réelle définition. ;)

Une Garde à vue, à mon sens, ne peut être véritablement éxagérée, dés l'instant où cette dernière est motivée par une entorse concrète et réelle commise à l'encontre de la loi.

Dés l'instant où l'écart de conduite nous amène sur "une pente delictuelle", la GAV est parfaitement justifiée.

La banalisation des délits les moins punis par la justice , amène de plus en plus le "Dupond moyen" à s'insurger contre les mesures privatives de liberté que peuvent entraîner ces mêmes délits. Il est donc normal pour lui de parler de GAV éxagérées. :smile2:

Il y a 50 ans, si un professeur giflait un élève parce que ce dernier l'avait insulté, le môme s'en prenait une deuxième par ses parents au retour de l'école.

Maintenant, "l'enfant-roi" se fait applaudir graçieusement (voir même filmer..!!!!) par ses "petits" camarades de classe si il "plante" copieusement son prof qui lui aurait jeté un regard de travers pendant l'heure de cours.

Si le prof en réchappe, il aura la chance de se faire démolir la tronche à la sortie de son travail par le daron, la daronne, l'oncle, la grande tante et enfin "titus le bichon frisé" qui mettra bien un coup de croc dans le C... du prof effronté qui aura osé toucher son maître... ;) (j'en rigole, enfin bon, la caricature, n'est, finalement, jamais bien loin de la réalité, puisqu'elle s'en inspire...)

Modifié par EDGART MILLEN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

le problème c'est quand te lisant on pense pas forcément que c'est une caricature

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Il y a 50 ans, si un professeur giflait un élève parce que ce dernier l'avait insulté, le môme s'en prenait une deuxième par ses parents au retour de l'école.

Maintenant, "l'enfant-roi" se fait applaudir graçieusement (voir même filmé..!!!!) par ses "petits" camarades de classe si il "plante" copieusement son prof qui lui aurait jeté un regard de travers pendant l'heure de cours.

Si le prof en réchappe, il aura la chance de se faire démolir la tronche à la sortie de son travail par le daron, la daronne, l'oncle, la grande tante et enfin "titus le bichon frisé" qui mettra bien un coup de croc dans le C... du prof effronté qui aura osé toucher son maître... :smile2: (j'en rigole, enfin bon, la caricature, n'est, finalement, jamais bien loin de la réalité, puisqu'elle s'en inspire...)

Je ne rentrerais pas dans le débat, ce serait hors sujet. Mais tu n'es pas le premier à tenir cette argumentation et j'abonde dans ce sens, de l'éducation bâclée, qui engendre une banalisation de la délinquance des enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Moi je veux seulement qu'ils fassent leur boulot correctement , sans crever un oeil à 5 personnes , sans mettre des GAV à tout va à des quidams mais en les reservant à ceux qui ont commis des fautes graves , et en intervenant à bon escient.

Par ex : s'occuper des réseaux de drogue qui se sont montés en toute liberté dans l'immeuble d'une cité dont le dernier étage a en partie cramé , ça faisait des mois que les habitants le leur demandaient .

S'occuper de ces jeunes qui foutent le bordel et dont les habitants de Royan se plaignaient sans rien voir venir , il a fallu que des forains s'en occupent pour que les flics commencent à se dire que ça allait vraiment chauffer .

C'est pas normal.

c'est beau l'idéalisme....

Perso, je ne connais pas beaucoup de métier ou tout se passe bien à 100 %.

Alors on peut toujours prendre un métier précis et lui reprocher tout et son contraire, se poser en redresseur de tort mais au final, qu'apportent vos remarques? En quoi sont elles constructives?

Je ne doute pas que vous avez envisager toute l'étendue des dysfonctionnements que vous citez, leurs causes et origines , le tout bien sur se basant sur des faits incontestables, c'est à dire non issus des ragots, des manipulations politiques et de la surmédiatisation...

Peut être devriez vous envisagez le métier de consultant auprès des forces de l'ordre (du moins à la place du temps consacré à les dénigrer sur ce forum), ce sera constructif!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

N'insiste pas Idée Reçue, on n'est toujours pas d'accord :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Il est où, au fait, saint thomas..??? A t'il fini par être dépassé par son propre sujet..????? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant