sport et ses dangers


Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Les dangers du sport

On oublie trop souvent que le sport est source de nombreux troubles de santé, et qu'il est l'un des meilleurs pourvoyeurs des consultations médicales. Avec ironie, on pourrait inverser le conseil ci-dessus : si vous voulez être malade, faites du sport.

On estime en effet que la pratique sportive est responsable d'environ un millier de décès par an et que 10% des arrêts-maladies sont la conséquence d'une activité sportive. Les décès ne résultent pas uniquement des accidents spectaculaires de champions de très haut niveau, qui meurent parce qu'ils se sont mis dans des situations péril-leuses : ce fut le cas pendant longtemps des coureurs automobiles ou des alpinistes. é présent, la plupart des décès sont dus à des erreurs de préparation, et, en conséquence, évitables. On meurt en jouant au tennis en plein soleil, après un jogging intensif, ou, tout simplement, en se noyant loin d'une plage parce que l'on a présumé de ses forces et que l'on a senti venir la crampe trop tard.

Donc, plus que jamais, il est nécessaire d'être vigilant et de suivre les conseils de votre médecin. Après quarante ans, il est indispensable de subir un contrôle médical régulier, en particulier cardiaque, pour éviter les accidents, et ce même si vous êtes en bonne santé, que vous n'avez jamais fait d'excès, et que vous êtes un sportif chevronné.

Les incidents et accidents liés au sport peuvent se ranger sous quatre catégories : les troubles cardio-vasculaires, les problèmes traumatologiques, les conséquences d'un hyperfonctionnement sur l'appareil locomoteur et, enfin, tous les problèmes liés au dopage, qui fait actuellement des ravages.

source 1

<h3 class="entry-header">Les dangers du sport</h3> course_a_pied.jpgL'Institut de veille sanitaire (InVS) vient de réaliser la première enquête généraliste sur les risques liés à la pratique du sport.

En extrapolant des données collectées dans douze hôpitaux, elle estime que 910 000 accidents se produisent chaque année en France. 2 500 personnes sont accueillies, chaque jour aux urgences ( ce qui représente près de 20 % des accidents de la vie courante avec recours aux urgences).

  • Les hommes représentent 70 % des accidentés. (réputés plus violents, ils sont plus enclins à prendre des risques).
  • Le football représente plus du quart des accidents (240 000 blessés sur 2,2 millions de licenciés).
  • Chutes, fractures, longues hospitalisations : ce sont les sports d'hiver et l'équitation qui sont les plus dangereux, aux séquelles graves.
  • Les risques sont variable en fonction de chaque discipline : l'athlétisme c'est l'entorse, la gymnastique les élongations, le nautisme les les plaies, etc.

« Pour le chiffrage du nombre de décès, il reste à faire. » (il n'y a que des destimations par discipline ou loisir) : plus de 400 noyades par an, alpinistes morts ou disparus...

Quand à la mort subite (souvent liée à une maladie génétique ou à un problème cardiaque), plus de 800 hommes de plus de 40 ans succomberaient chaque année, selon le Club des cardiologues du sport.

Des défibrillateurs et le soutien d'un entourage formé aux gestes qui sauvent permettraient d'éviter le pire ou d'atténuer la gravité de certains accidents.

Pour le docteur Thélot de l'InVS, en terme de prévention, l'implication personnelle est primordiale. « L'amateur doit être davantage conscient de son sport et le pratiquer en tenant compte de ses capacités physiques, de son âge.

source 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Ils disaient, ils disent faites du sport :smile2: ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsilon30 Membre 2 871 messages
Forumeur ‚
Posté(e)

C'est ce que mon toubib me dit "Il faut faire plus de sport", en attendant je suis persuadé qu'il ne tond même pas sa pelouse.

J'en connais un autre c'est un pneumologue, je l'ai crisé je ne sais combien de fois en ville ou dans sa voiture avec un cigare au bec.

"Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais" à croire que c'est leur devise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 34ans
Posté(e)

Le sport est bon pour la santé s'il n'est pas pratiqué n'importe comment...

Dire que le sport rend malade me parait un peu réducteur...

Bien souvent les problèmes qui surviennent suite à la pratique d'un sport sont dues à des pathologie existantes mais non diagnostiquées, ou bien à des imprudences (faire un match de tennis en plein soleil par 40 degrés n'est forcement recommandé, surtout quand on n'a pas l'habitude)... Ensuite les accidents (chutes, fractures, entorses...) ça peut arriver même en marchant en allant faire ses courses... Il y a aussi les pathologies provoquées par la pratique du sport à haut niveau (sportifs professionnels) mais ce n'est pas ce genre de pratique qui forcement recommandée pour garder la forme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierre-Richard Membre 490 messages
Forumeur survitaminé‚ 37ans
Posté(e)

Effectivement trés réducteur comme topic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aillleurs Membre 486 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
Les dangers du sport

On oublie trop souvent que le sport est source de nombreux troubles de santé, et qu'il est l'un des meilleurs pourvoyeurs des consultations médicales. Avec ironie, on pourrait inverser le conseil ci-dessus : si vous voulez être malade, faites du sport.

On estime en effet que la pratique sportive est responsable d'environ un millier de décès par an et que 10% des arrêts-maladies sont la conséquence d'une activité sportive. Les décès ne résultent pas uniquement des accidents spectaculaires de champions de très haut niveau, qui meurent parce qu'ils se sont mis dans des situations péril-leuses : ce fut le cas pendant longtemps des coureurs automobiles ou des alpinistes. é présent, la plupart des décès sont dus à des erreurs de préparation, et, en conséquence, évitables. On meurt en jouant au tennis en plein soleil, après un jogging intensif, ou, tout simplement, en se noyant loin d'une plage parce que l'on a présumé de ses forces et que l'on a senti venir la crampe trop tard.

Donc, plus que jamais, il est nécessaire d'être vigilant et de suivre les conseils de votre médecin. Après quarante ans, il est indispensable de subir un contrôle médical régulier, en particulier cardiaque, pour éviter les accidents, et ce même si vous êtes en bonne santé, que vous n'avez jamais fait d'excès, et que vous êtes un sportif chevronné.

Les incidents et accidents liés au sport peuvent se ranger sous quatre catégories : les troubles cardio-vasculaires, les problèmes traumatologiques, les conséquences d'un hyperfonctionnement sur l'appareil locomoteur et, enfin, tous les problèmes liés au dopage, qui fait actuellement des ravages.

source 1

<h3 class="entry-header">Les dangers du sport</h3> course_a_pied.jpgL'Institut de veille sanitaire (InVS) vient de réaliser la première enquête généraliste sur les risques liés à la pratique du sport.

En extrapolant des données collectées dans douze hôpitaux, elle estime que 910 000 accidents se produisent chaque année en France. 2 500 personnes sont accueillies, chaque jour aux urgences ( ce qui représente près de 20 % des accidents de la vie courante avec recours aux urgences).

  • Les hommes représentent 70 % des accidentés. (réputés plus violents, ils sont plus enclins à prendre des risques).
  • Le football représente plus du quart des accidents (240 000 blessés sur 2,2 millions de licenciés).
  • Chutes, fractures, longues hospitalisations : ce sont les sports d'hiver et l'équitation qui sont les plus dangereux, aux séquelles graves.
  • Les risques sont variable en fonction de chaque discipline : l'athlétisme c'est l'entorse, la gymnastique les élongations, le nautisme les les plaies, etc.

« Pour le chiffrage du nombre de décès, il reste à faire. » (il n'y a que des destimations par discipline ou loisir) : plus de 400 noyades par an, alpinistes morts ou disparus...

Quand à la mort subite (souvent liée à une maladie génétique ou à un problème cardiaque), plus de 800 hommes de plus de 40 ans succomberaient chaque année, selon le Club des cardiologues du sport.

Des défibrillateurs et le soutien d'un entourage formé aux gestes qui sauvent permettraient d'éviter le pire ou d'atténuer la gravité de certains accidents.

Pour le docteur Thélot de l'InVS, en terme de prévention, l'implication personnelle est primordiale. « L'amateur doit être davantage conscient de son sport et le pratiquer en tenant compte de ses capacités physiques, de son âge.

source 2

Tu fais allusion au sportifs "de bazar" ou du dimanche sans doute !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kosh5 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Le danger dans le sport est de se croire invincible, et d'oublier à quel point le corps peut être fragile.

En cas d'une pratique intensive de sport (quelqu'il soit), il est indispensable d'aller voir régulièrement un médecin sportif.

Privilégiez également les sports complets plutôt que ceux qui ne vous font travailler qu'une seule partie du corps... ou bien, rééquilibrez avec d'autres sports. (Par exemple... si vous pratiquez intensivement le tennis, il est très indiqué de faire aussi de la gymnastique et des étirements régulièrement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant