Trop de diplômes ?

naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Bonjour,

Souvent j'entends C.A.P. (Certificat d'Aptitude Professionnelle) par ci, CAP par là, etc etc. Genre CAP de fleuriste, de boulangerie, de maçonnerie, d'hôtellerie, de cuisinier, etc etc.

Je n'y connais absolument rien à ces métiers, mais il me semble qu'avant ces métiers-là s'apprennaient sur le tard, non ? Alors qu'aujourd'hui j'ai l'impression qu'il faut un diplôme, une formation, ou je ne sais quoi d'autres d'officiels pour exercer des métiers qui pour moi ne nécessitent pas tant de formalités.

Peut-être que cela vient de cette manie française de vouloir mettre un nom sur tout, de tout mettre dans des cases, bref de tout réglementer, et ce de manière officielle.

Ou peut-être que cela vient de notre manque de confiance en l'autre, en particulier vis-à-vis de jeunes, et de notre incapacité à prendre des risques, notamment dans une période de chômage élevé dans laquelle on peut se permettre de ne prendre que le "haut de la liste".

Bref, pensez-vous qu'il y ait trop de diplômes ?

P.S. : je n'ai en aucun cas dit que ces métiers étaient moins bien que les autres. Tous les métiers se valent, seul le contexte permet de donner plus ou moins d'importance à un métier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Merl1 Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Dans la mesure où il faut sélectionner, le diplôme n'est peut-être pas une si mauvaise idée (surtout si on apprend quelque chose ;) ). Le fait de garder les jeunes dans le circuit scolaire permet aussi de n'avoir "que" 23% de chômeur chez les 18-25 ans au lieu de 30.

Décidément que d'avantages à passer des diplômes, non? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bulbi Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

je trouve ça plutôt bien d'avoir des diplômes dans des filières "artisanales".

Le gars qui se lance dans un CAP voit tout de suite si le boulot lui plaira ou non et peut changer d'orientation.

Le professionnel est sûr d'avoir que des jeunes motivés qui connaissent deja une partie du boulot, donc moins de formation à faire.

Et s'il les embauche en alternance, il bénéficie d'aides financières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anonyme.a Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

je pense effectivement qu'il y a une surenchère du diplome.... on demande de plus en plus....

par exemple, j'ai vu des offres où on demandait un bac pour être caissière ou pour garder des enfants : quel est l'intérêt? Une personne peut ne pas avoir le bac mais s'occuper très bien d'enfants et à l'inverse quelqu'un qui vient d'avoir le bac peut être incompétente pour prendre en charge des enfants.... le bac est une preuve que la personne a des connaissances intellectuelles mais en aucun cas des compétences pédagogiques..... ;)

je trouverai ca plus intéressant que les employeurs sélectionnent par rapport aux compétences pratiques plutot que cette surenchére permanente des diplomes... d'ailleurs je trouve intéressante la méthode de recrutement par simulation. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iron Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

Le paradoxe des offres d'emploi sous le système capitaliste... un vrai merdier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Sous un système communiste il fallait être passé par les komsomolks (vérifier l'orthographe) jeune puis prendre sa carte au parti, alors... C'est pas une question de système économique, au contraire ce sont les gouvernements qui ont poussé à l'alongement des études pour atténuer les chiffres du chomage pour la tranche 18-25ans!

Sinon, cumuler des diplomes ne rend en rien ni plus compétent ni plus intelligent! Le bachotage et les examens perpétuels sont le cancer de l'Université qui devient de plus en plus une chambre d'enregistrement des diplômes au lieu de se consacrer à la formation d'esprit bien faits! Il faut dire que le système typiquement français des cours magistraux assénés depuis la chaire (sans aucune maïeutique pour l'étudiant) n'arrange en rien le phénomène!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iron Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

Je ne défend pas la Russie communiste, encore moins sous Staline. Je défend l'alternative au système capitalisme : le socialisme, puis arrivé à sa phase finale : le communisme. Mais je ne défendrai pas les pays soviétiques qui ont été de vrais fléaux jusqu'ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
Je ne défend pas la Russie communiste, encore moins sous Staline. Je défend l'alternative au système capitalisme : le socialisme, puis arrivé à sa phase finale : le communisme. Mais je ne défendrai pas les pays soviétiques qui ont été de vrais fléaux jusqu'ici.

Ben le capitalisme sauvage dans l'Angleterre de la 1ere révolution industrielle ou celui qui sévit dans certaines régions du tiers monde aujourd'hui poussait pas et pousse tjs pas franchement à l'accumulation des diplomes! Au contraire! Donc ce sujet n'a strictement rien à voir avec le modèle économique!

Quant à nous expliquer que le communisme est pur et qu'il a été détourné par Staline and co, merci on a déjà donné! Prôner la lutte des classes et la collectivisation des biens me semble absurde et liberticide! Le communisme et le nazisme : 2 systèmes jumeaux et aussi criminels!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

@ Iron :

Va étudier le communisme plutôt que de sortir de telles conneries !

Encore heureux que tu n'es que 16 ans. J'espère qu'avant que tu ne puisses voter tu auras développé un peu ta culture.

Staline n'a fait qu'appliquer le communisme comme il se doit d'être appliqué. Il y a pas de bon ou de mauvais communisme.

Pour faire simple : communisme =

- idéologie officielle ;

- parti unique (détenteur de la Vérité) ;

- contrôle policier terroriste ;

- monopole de tous les moyens de communication par l'Etat (télévision, radio, presse, école, art, culture, etc) ;

- violence massive (afin de matter la masse) ;

- économie centralisée et contrôlée par l'Etat (pas de propriété privée).

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iron Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

(réponse à Menzarino)

Pas de sophismes, merci ;) On ne va pas entrer dans la polémique sur le communisme ici, mais je vais justifier ma réponse :

L'économie doit pouvoir s'adapter à la population, et non l'inverse. Or, ce qu'il ressort ici, c'est qu'elle n'est pas en état de pouvoir faire face à l'augmentation des diplomés et donc, fait de la surenchère, comme le disait très bien anonyme.a, en cherchant donc les mieux qualifiés et en éliminant les moins qualifiés. De sorte qu'il faut avoir le bac pour être caissière...

Mais gare aux "sur-diplomés", si votre emploi coute trop cher à votre employeur, il ne va pas hésiter à vous passer à la trappe pour payer moins cher une personne moins formée...

Modifié par Iron

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Le problème des diplômes n'est pas un problème d'économie, mais un problème de mentalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iron Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)
Pour faire simple : communisme =

- idéologie officielle ;

- parti unique (détenteur de la Vérité) ;

- contrôle policier terroriste ;

- monopole de tous les moyens de communication par l'Etat (télévision, radio, presse, école, art, culture, etc) ;

- violence massive (afin de matter la masse) ;

- économie centralisée et contrôlée par l'Etat (pas de propriété privée).

Ca, c'est ce que l'histoire a fait comme erreur. Et c'est comme ça que le capitalisme élimine les idées communistes. Il est temps de corriger ces erreurs. Il est clair qu'un parti unique n'est pas acceptable. En ce qui concerne la propriété privée, un autre philosophe pensait déjà ça avant Marx. Il s'appelle Jean-Jacques Rousseau.

Le problème des diplômes n'est pas un problème d'économie, mais un problème de mentalité.

Dévellope ta réponse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Où est le sophisme dans mon propos??????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mystère!

Je maintiens que ce ne sont pas spécialement les employeurs qui ont poussé à la course au diplome, cela a plutôt relevé d'une politique d'Etat dans un contexte de chômage massif! Les étudiants en fac ne rentrent dès lors pas dans les statistiques du chômage!

L'accumulation des diplomes n'a rien à voir avec la nature "capitaliste" (tu veux sans doute dire libérale) ou non du système économique! Pour info, en France, dans la fonction publique (elle peut pas être qualifiée de "capitaliste" ni dans son essence ni dans son fonctionnement), seule l'accès à la catégorie C est possible sans diplome aucun! Il faut le bac pour la B, la licence pour la A et la maitrise pour certains concours!

Encore une fois, la nture du système économique est HS sur ce topic!

Pour faire simple : communisme =

- idéologie officielle ;

- parti unique (détenteur de la Vérité) ;

- contrôle policier terroriste ;

- monopole de tous les moyens de communication par l'Etat (télévision, radio, presse, école, art, culture, etc) ;

- violence massive (afin de matter la masse) ;

- économie centralisée et contrôlée par l'Etat (pas de propriété privée).

Ca, c'est ce que l'histoire a fait comme erreur. Et c'est comme ça que le capitalisme élimine les idées communistes. Il est temps de corriger ces erreurs. Il est clair qu'un parti unique n'est pas acceptable. En ce qui concerne la propriété privée, un autre philosophe pensait déjà ça avant Marx. Il s'appelle Jean-Jacques Rousseau.

Le problème des diplômes n'est pas un problème d'économie, mais un problème de mentalité.

Dévellope ta réponse...

La doctrine contractualiste de Rousseau n'a jamais remis en cause la propriété privée! Tu as une lecture très superficielle de son Contrat Social! Il part d'une hypothèse de départ (le fameux état de nature) mais ne prône en rien son rétablissement! Rousseau n'est ni Proudhon ni Bakounine!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marion_mfr Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Les diplômes c'est bien joli aussi... combien de bac+5 au chomage ? comparé aux personnes qui sont passées par un bac pro et qui trouvent du taf !

Pour ma part j'ai un bac+2 avec 4ans d'expérience dans le domaine. Je suis rémunérée en fonction de mes années d'expérience et non de mon diplome! En gros les diplomes c'est utile pour intégrer les grandes écoles ou pour etre placé sur une grille de la fonction publique... à part ça je maintiens que l'expérience professionnelle vaut bien plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iron Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)
@ Iron :

Va étudier le communisme plutôt que de sortir de telles conneries !

Encore heureux que tu n'es que 16 ans. J'espère qu'avant que tu ne puisses voter tu auras développé un peu ta culture.

Je ne soutiens pas corps et âme le communisme. Mais je cherche une alternative au capitalisme. Mais je ne resterai pas éternellement dans cette optique, car je dévellope à côté ma propre philosophie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Le communisme est un système fasciste, et ne contient donc rien de bon. J'ai passé un semestre à étudier cette merde (fascisme, nazisme et marxisme-léninisme), alors j'connais... ;)

Ce n'est pas un problème d'économie selon moi. Pour moi c'est vraiment un problème de mentalité.

En effet, en France on a une peur panique du risque. Donc lorsqu'on embauche quelqu'un en France, on le l'embauche par rapport à ce qu'il est en tant qu'individu, ce qui est une notion abstraite, mais on l'embauche pour ce qu'il est en tant que diplômé, ce qui est une notion concrète (matérialisée par la feuille de papier du diplôme).

Je me rappelle de ce débat télévisé avec un jeune Français expatrié dans un pays scandinave. Il disait que là-bas on te demande juste ce que tu sais faire et c'est tout (c'est probablement simplifié mais bon...), bref on te juge au "feeling", et non à une feuille de papier, qui pour eux, ne veut strictement rien dire (la pratique valant mieux que la théorie).

Et là-bas, on fait confiance aux jeunes. On n'hésite pas à leur confier de très grandes responsabilités, même s'ils ont peu ou pas d'expérience.

Alors qu'en France, puisque le Français de base est un animal craintif, il faut que le jeune prouve ce dont il est capable par un document officiel, le diplôme. Les adultes n'ayant pas confiance dans le jeune, ils ne lui accordent pas de grande responsabilité, si ce même jeune n'a pas ou peu d'expérience (en même on ne lui donnant pas de responsabilité, il ne risque pas d'acquérir de l'expérience, m'enfin...).

Pour résumer, en France :

- on ne prend pas assez de risque ;

- on n'a pas confiance dans le jeune ;

- on n'a confiance que dans l'Etat tout-puissant, qui donne au diplôme son caractère officiel.

On peut néanmoins considérer le problème des diplômes d'un point de vue économique. En effet, les difficultés de licenciements poussent les employeurs à ne pas prendre de risque. En France, on doit juger un employé avant même qu'il n'ait travaillé, puisque qu'une fois embauché, pour le virer c'est galère. Tout ce qui permet de juger de manière objective un individu avant qu'il n'ait travaillé est le diplôme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

NE, le gamin qui connait tout "parce que lui il a étudié un semestre entier"! ;););)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

J'vais pas non plus passer toute ma vie à étudier le communisme, j'ai autre chose à foutre ;)

Mais au moins maintenant je sais que c'est le Mal absolu cette merde, comme le nazisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Suis d'accord sur le fond : communisme et nazisme sont les 2 facettes d'un même système totalitariste! Revel le disait avant nous!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anonyme.a Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Suis d'accord sur le fond : communisme et nazisme sont les 2 facettes d'un même système totalitariste! Revel le disait avant nous!

en quoi ce post fait-il avancer le débat sur la surenchére des diplomes??? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant