Est-il absurde d'avoir peur de la solitude ?

metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je pense que c'est naturel , après tout

l'homme n'est pas fait pour vivre seul

la solitude aigri les gens et les obligent

à s'isoler .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mimidu75 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Qu'entends-tu par là ?

Au fil du temps j'ai appris à savourer ma liberté et de ce fait la solitude devenait de moins en moins pesante.

Le piége bien sur est le repli sur soi .Ce forum est un des moyen de l'éviter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)

Oui, il faut savoir savourer sa liberté. Ce que j'ai souvent du mal à faire. Par exemple, je peux me promener seule. Mais il me faut de la musique dans les oreilles.

Donc forcément, moins de solitude, moins d'affrontement. Encore un échappatoire à la solitude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Sentimentalement parlant, amoureusement parlant, est-il absurde d'avoir peur de la solitude ?

Non. On a tous le désir d'avoir des relations fortes avec d'autres humains, il me semble. Que ce soit amour, amitié, ou même juste reconnaissance, convivialité...

Quand tout ça tarde à venir, quand on ne trouve pas ces relations alors qu'on constate qu'elles existent chez les autres, on peut éprouver une certaine peur, on doute de soi, on commence à quémander des miettes d'humanité, voire à s'illusionner sur une fausse relation.

Il y a aussi ce modèle social auquel certains ont peur de ne pas répondre ("Quoi ?? t'es célibataiiiire à 30 ans ? ") et cette "normalité".

On peut aussi avoir la réaction de rejeter l'humain, de se dire que tout est vain et faux... de se couper de ses congénères... pour se noyer dans d'autres illusions et ressentir parfois l'aigreur.

Il y a plein de raisons d'avoir peur de la solitude.

Mais que cette peur soit le guide de nos rapports avec les autres est dangereux. On ne vit pas vraiment. On éprouve juste du bonheur dans la mise à l'écart de cette peur, une humanité par défaut, au lieu de s'épanouir de et avec autrui.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de rester avec quelqu'un juste pour ne pas être seul(e) ?

Non. Ni en amour, ni en amitié, ni en général. C'est une insulte de se servir de quelqu'un comme un bouche-trou. Encore pire si la personne est sincère et n'est en fait qu'un objet de camouflage de la peur.

Mais parfois, quand deux personnes se servent l'une de l'autre pour jouer à ce truc, ça peut aller loin et durer longtemps. L'illusion de tout.

Ce n'est pas absurde, mais c'est très triste. Surtout si lorsque tu dis "rester avec quelqu'un pour ne plus être seul", tu sous-entends dans les relations amoureuses - ou même amicales. Qui du coup, ne sont plus motivées, par définition, par l'amour ou l'amitié, mais par la peur de se retrouver seul.

Je rejoins ce constat : c'est triste !

Sans parler du fait qu'il y a différents degrés dans la solitude. Et à mon avis, un peu de solitude vaut mieux qu'aucune solitude: il faut du temps pour se poser, pour évoluer, pour réfléchir, pour lire, et tant d'autres activités solitaires, qui nous apportent quelque chose. D'autre part, l'acceptation de la solitude permet de créer des liens plus forts; l'on ne va plus vers l'autre par peur du vide, l'on va vers l'autre parce que l'on a précisément envie d'aller vers l'autre, pour ce qu'il est. Ce qui donne tout son sens au mot relation, autant amicale qu'amoureuse, à mon avis. ;)

Voilà ! En fait j'ai répété ce que tu avais déjà écrit ! :smile2:

C'est le mal du siècle.

L'individualisme, le modèle social qui prône l'indépendance de l'individu, la honte de partager ou de mutualiser (= faiblesse)... tout ça à contribuer à une vision du monde et des relations un peu faussée.

Preuve en est le "speed-dating" qui ravale les relations humaines au rang d'un simple service, prêt à consommer. Ou les nouveaux mariages arrangés.

Mais il y a de plus en plus de courants qui vont contre tout ça. Et que j'approuve totalement. On a besoin des autres ! Pour tout ! Inutile de jouer les caïds de l'indépendance en faisant morfler la planète. :bravo: Et ça n'empêche pas d'avoir une personnalité.

Plutot être heureuse seule que malheureuse à deux .....

Et vaut mieux être malheureuse toute seule ou un peu moins malheureuse à deux dans une relation simplement utilitaire ? ;)

La solitude ça veut tout dire et rien dire. Il y a des solitudes subies, des solitudes cherchées, des solitudes accompagnées etc.

Je suis quelqu'un qui a besoin d'être souvent seule parce que j'ai besoin de me ressourcer pour être vraiment disponible aux autres. Il y a des moments où l'omnipresence des autres dans notre vie est une violence tout aussi grande que l'absence totale et non souhaitée "d'autres". Je crois qu'on doit tous chercher et trouver notre équilibre...et ne pas se contenter d'avoir peur ( c'est à dire, être paralysé par la peur )

Je crois que la solitude accompagnée est la pire de toute les solitudes, parce qu'elle est "bâtarde". On pense qu'on est pas seul parce qu'il y a une présence "physique" mais le fossé se creuse à l'intérieur tant il n'y a rien à partager.

Est ce qu'il faut avoir peur de la solitude amoureuse ? Non ... je pense que l'amour n'est pas un "dû" dans une vie. On vit quand même sans. Même si vivre avec c'est mieux ... tant que cet avec est "réel" : dans la construction, la découverte, dans la vie. Si c'est un tombeau dans lequel on s'enterre , ça ne vaut pas mieux qu'une solitude subie.

La vie est dans le mouvement de toute façon.

Intégral plussoyage ! ;)

Vu le nombre d'hommes et de femmes sur cette planète, la peur de la solitude est un leurre envers soi.

Toi, t'as pas lu SteCatherine qui nous parlait de la "solitude accompagnée". L'illusion de relation humaine, le fameux "seul parmi la foule".

La solitude JUSTEMENT ne se résoud pas avec une apparence. On peut être "hyper sociable" et n'avoir jamais été aussi seul de sa vie. :mouai:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
baronnedewarens Membre 252 messages
Forumeur activiste‚ 41ans
Posté(e)
Solitude (Maupassant) 14 MN. à écouter vraiment...

http://www.litteratureaudio.com/index.php?s=solitude

magnifique en effet !

Il y a plusieurs sortes de solitude :

- la petite solitude : qui est la solitude sociale

- la grande solitude : qui est celle intérieure, cosmique, introspection , seul avec soi même

- le double solitude : celle des amants et des amoureux ! :smile2:

Modifié par baronnedewarens

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calotte Membre 497 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
  1. On éprouve de la peur lorsqu'on est en danger, on est logiquement moins en sécurité lorsqu'on est isolé.
  2. Ensuite il y a l'habitude qui rentre en ligne de compte, les solitaires ont des réflexes et vice versa
  3. Le fait de n'être pas totalement en paix avec soi même, peu rendre dépendant des autres
  4. Le solitaire intrigue et aiguise la curiosité des autres, nait donc aussi la peur d'être jugé .
  5. On a besoin de partager, échanger, aimer, être aimé, c'est les bases de la société.
  6. étre solitaire, c'est un peu se marginaliser, il faut donc être aventurier et tres débrouillard, pour le vivre au mieux.
    alors mon tout c'est que non c'est pas absurde d'avoir peur d'affronter la solitude si celle ci est subit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Si il est possible de considérer que l'Homme est toujours un schizophrène.

Comment peut-il être seul ?

Le problème n'est-il pas plutôt qu'il n'a pas encore trouvé sa deuxième part ?

Trouver sa deuxième part, n'est ce pas un début vers la possibilité de se projeter dans l'autre et donc, plus facilement comprendre l'autre ?

Je suis assez convaincu que la peur est un mal dont il faut prendre conscience. Eloigne toi de ceux qui te dise que tu n'es rien, ils ont peur. Eloigne toi de toi si c'est toi qui te le dis. Tant que tu n'es pas mort, c'est que tu as quelque chose à faire ici.

Trouves qui tu es et ce que tu aimes et tu trouveras toujours des gens avec qui partager.

J'ai vu un documentaire qui disait ceci:

Nous sommes toujours au bon endroit au bon moment car c'est une épreuve.

Tu recevras en contrepartie de cette épreuve les éléments que tu as donné.

Toutes les larmes ne sont pas mauvaises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)

En même temps il est difficile de s'éloigner de soi-même non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mathieu76 Membre 521 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

Je pense qu'a sa dépend du degré de solitude.

Mon beau-frère, qui n'a que 24ans, ne supporte pas de vivre seul. Alors depuis plusieurs années, il a eu plusieurs copines, avec qui sa n'a jamais marché, car il sortait avec surtout parce qu'il étaait seul, pas pour ce qu'elle étaient.Dans ce contexte, oui, je pense que sa peur de la solitude est ridicul, car il en est malheureux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Correction d'un truc que j'ai écris plus haut qui pourrait être mal interprété:

Les larmes ne sont pas toutes mauvaises.

Je vois l'éloignement de soi comme une reflexion de notre pensée afin de comprendre certains aspects bien & mal que l'on nous colle dans le crâne rien que pour nous pourrir la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce n'est pas absurde ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

Je pense qu'il n'y a pas de raisons d'avoir peur de la solitude. Si on en souffre, c'est qu'on l'a cherché, donc c'est qu'on le mérite. Si on n'en souffre pas, c'est que c'est un choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ETOILES-NOIRES
Invité ETOILES-NOIRES Invités 0 message
Posté(e)

J'avais envie de répondre à ce sujet longuement , mais en fait je pense que l'on peut se sentir seule même très entouré.

On peut se sentir seul dans une foule , mais par contre très bien loin du " monde ".

La solitude n'existe pas , mais c'est un sentiment que je peut comprendre.

Qui peut dire que dans sa vie qu'il ne sait jamais sentis seul ?

c'est un mal très moderne et pourtant , avec tous les médias qui nous entours et sur ce même forum aussi c'est plein de solitude .

Tous compte fait j'ai répondus longuement , désoler ^^ :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jooly Membre 160 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
J'avais envie de répondre à ce sujet longuement , mais en fait je pense que l'on peut se sentir seule même très entouré.

On peut se sentir seul dans une foule , mais par contre très bien loin du " monde ".

La solitude n'existe pas , mais c'est un sentiment que je peut comprendre.

Qui peut dire que dans sa vie qu'il ne sait jamais sentis seul ?

c'est un mal très moderne et pourtant , avec tous les médias qui nous entours et sur ce même forum aussi c'est plein de solitude .

Tous compte fait j'ai répondus longuement , désoler ^^ :smile2:

Oui mais c'est tellement bien dit.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant