Une vie de couple sans sexe. Possible ou pas ?

Schilacci Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

Vivre en couple tout en se privant des plaisirs de la chair, voilà une étrange association !

La normalité veut que tous partenaires en couple sains de corps et d'esprit, après un certain temps "d'évaluation", se donnent l'un à l'autre. Par la suite, cet ébat va même devenir le thermomètre de la santé passionnelle du couple.

Dans l'état normal des choses, je ne pense donc pas qu'un couple est viable sans le concours d'une sexualité épanouie....

L'amour platonique n'est réellement envisageable que lorsque l'un des deux partenaires ne peut avoir (pour raisons médicales ou physiologiques) de relations sexuelles... Il n'est pas dit aussi que dans ce cas de figure, le partenaire sain puisse taire la voix de la Nature et des hormones pour ne parler que celle de l'amour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)
L'amour platonique n'est réellement envisageable que lorsque l'un des deux partenaires ne peut avoir (pour raisons médicales ou physiologiques) de relations sexuelles...

très réducteur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)
Vivre en couple tout en se privant des plaisirs de la chair, voilà une étrange association !

La normalité veut que tous partenaires en couple sains de corps et d'esprit, après un certain temps "d'évaluation", se donnent l'un à l'autre. Par la suite, cet ébat va même devenir le thermomètre de la santé passionnelle du couple.

Dans l'état normal des choses, je ne pense donc pas qu'un couple est viable sans le concours d'une sexualité épanouie....

L'amour platonique n'est réellement envisageable que lorsque l'un des deux partenaires ne peut avoir (pour raisons médicales ou physiologiques) de relations sexuelles... Il n'est pas dit aussi que dans ce cas de figure, le partenaire sain puisse taire la voix de la Nature et des hormones pour ne parler que celle de l'amour...

:cray: Tout à fait d'accord...pour l'avoir vécu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Forumeurdu60 Membre 10 179 messages
le gollum d' une femme précieuse‚
Posté(e)

pour un couple amical c' est possible,

pour un couple amoureux, c' est pas possible,

même avec un abonnement chez "PFG.Orgsex" :o

J' ai envi de cette femme souriante, et je n' ai plus que le sourrire....... :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Schilacci Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)
très réducteur !

Je ne suis pas de votre avis... C'est réaliste voilà tout. Maintenant, si vous êtes convaincu que l'amour a raison de tout jusqu'aux instincts que Dieu a bien voulu placer en nous, je serai bien curieux de voir comment ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

c'est assez normal que tu (on se tutoie en général,c'est plus simple) ne sois pas d'accord puisqu'à la base je souligne le côté tout à fait réducteur du post en question :cray:

je ne dirais pas non plus que l'amour a raison de tout , ni qu'il n'existe qu'une façon de le vivre pour s'épanouir :o mais en tout cas on dépasse facilement les instincts :p

ensuite je suis fondamentalement opposée à cette idée de la création par une puissance divine, donc les instincts, les affects, la réflexion, l'harmonie, tout ce qui peut "composer" un Homme, un Humain et lui donnent la possibilité d'évoluer (justement) d'avancer et ne pas rester (mais on a le choix et c'est cool) tributaire de ces instincts

:p

un amour platonique (ou tantrique aussi bien) peut correspondre à une élévation :p

Je ne suis pas de votre avis... C'est réaliste voilà tout. Maintenant, si vous êtes convaincu que l'amour a raison de tout jusqu'aux instincts que Dieu a bien voulu placer en nous, je serai bien curieux de voir comment ....

ce qui est réaliste pour certains ne l'est pas pour d'autres, la notion d'un dieu et le réalisme ne font pas bon ménage, me semble-t-il

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nonnina
Invité nonnina Invités 0 message
Posté(e)

Je reviens sur mon post où je disais que j'étais en accord avec Schilacci...en fait, étant athée, je n'ai aucunement les mêmes idées que lui! je parlais seulement de cette obligation d'un amour platonique lorsque son compagnon est gravement malade...là, j'estime qu'il n'y a pas le choix...sinon, pour ma part, j'estime qu'il est absolument impossible de faire abstraction de sexe dans une vie de couple...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Schilacci Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)
c'est assez normal que tu (on se tutoie en général,c'est plus simple) ne sois pas d'accord puisqu'à la base je souligne le côté tout à fait réducteur du post en question :cray:

je ne dirais pas non plus que l'amour a raison de tout , ni qu'il n'existe qu'une façon de le vivre pour s'épanouir :o mais en tout cas on dépasse facilement les instincts :p

ensuite je suis fondamentalement opposée à cette idée de la création par une puissance divine, donc les instincts, les affects, la réflexion, l'harmonie, tout ce qui peut "composer" un Homme, un Humain et lui donnent la possibilité d'évoluer (justement) d'avancer et ne pas rester (mais on a le choix et c'est cool) tributaire de ces instincts

:p

un amour platonique (ou tantrique aussi bien) peut correspondre à une élévation :p

ce qui est réaliste pour certains ne l'est pas pour d'autres, la notion d'un dieu et le réalisme ne font pas bon ménage, me semble-t-il

Je suis médecin, je ne suis pas très doué dans les exercices philosophiques demandant une certaine gymnastique de l'esprit et dont les aboutissements jurent avec les vérités de terrain de ma pratique quotidienne (je suis interne en urologie)

Lorsque tu me parles d'élévation, d'harmonie, d'affects, enfin de toutes ces choses sensées nous transcender et nous affranchir du joug avilissant des instincts, je ne vois qu'un homme en détresse venant consulter pour dysfonction érectile et qui m'assure ne pas donner chère de la suite de sa relation de couple (vieille pourtant de plusieurs années et fortes des declarations d'amour les plus rassurantes) si jamais sa virilité s'obstinait à se complaire dans les affres de la flaccidité...

Les cloches du jugement dernier sonneraient que l'on ne serait pas d'accord !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

C'est peut-être parce que tu n'as qu'un seul type de patient, celui à qui ça pose problème, pas celui qui le supporte.

J'ai des problèmes de libido depuis quelques années et depuis quelques années mon conjoint ne m'a pas trompée et ne souhaite pas le faire. Je sais qu'il ne ment pas (je sais que tu vas en douter), matériellement ce serait impossible et il a conscience que compte tenu des circonstances je lui pardonnerais.

Du coup, je crois de façon empirique que l'amour sans sexe est possible. Après, je veux bien admettre que ce n'est sans doute pas possible pour tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eddy84 Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Super difficile... c'est, comme tu le dis, le ciment du couple, sinon gare à l'adultère ! :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Julinx Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)
:cray: Tout dépend s'il s'agit d'une union dite d'amour ou d'intérêt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)
C'est peut-être parce que tu n'as qu'un seul type de patient, celui à qui ça pose problème, pas celui qui le supporte.

J'ai des problèmes de libido depuis quelques années et depuis quelques années mon conjoint ne m'a pas trompée et ne souhaite pas le faire. Je sais qu'il ne ment pas (je sais que tu vas en douter), matériellement ce serait impossible et il a conscience que compte tenu des circonstances je lui pardonnerais.

Du coup, je crois de façon empirique que l'amour sans sexe est possible. Après, je veux bien admettre que ce n'est sans doute pas possible pour tous.

:cray: l'Amour peut se vivre de tellement de façons, le physique en est un aspect, juste un aspect

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mlle-Anonyme Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 25ans
Posté(e)
Comme dirait l'autre c'était plutôt le c*l qui nous retenait....

moi ke suis d'accord avec

user-offline.pngjingpohu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arcenciella Membre 2 316 messages
"Vis tes rêves, mais ne rêve pas ta vie"‚ 99ans
Posté(e)

la routine ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarionL Invité 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Lui prendre la main, le prendre dans ses bras quand ça ne va pas, l'écouter parler des heures sans ne pouvoir sans lasser, l'embrasser, le sentir pret de nous, et savoir qu'il ne partirra jamais, savoir que quand on aura mal ses bras seront toujours là pour nous .... dsl mais pour moi c'est CA l'amour avec un grand A ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
okman38 Membre 2 859 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Une vie de couple sans sexe. Possible ou pas ?

Je pense que pour 2 ètres normalement constitués (homme et femme) ce n'est pas possible , à moins d'un accident ou maladie intervenant chez un couple lié par un amour trés fort et encore...

On ne peut pas mettre notre libido de coté sans qu'il y ait un retentissement psychologique certain : l'ètre humain ne peut pas vivre avec des frustrations sans en payer le prix .

Aprés , çà dépend aussi de l'age des 2 personnes et il est évident que la privation de sexe sera moins compliquée chez un couple qui aura dépassé la soixantaine encore que...

Maintenant je pense que l'absence de sexe sera plus facile à supporter de la part de la femme qui est plus souvent dans une logique de sacrifice que l'homme , mais ce n'est jamais sans conséquences .

Pour moi en tous cas , ce n'est pas une situation vivable , quelles qu'en soient les raisons , chez un couple dans la force de l'age ; ce ne peut ètre qu'un pis-aller .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant