un homme c'est ...?

dans le couple   34 membres ont voté

  1. 1. qui porte la culotte?

    • la femme
      4
    • l'homme
      4
    • on porte pas de culotte
      12
    • les 2
      14

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Tu dis être en dessous d'une majorité qui par définition n'admettrait jamais qu'elle est narcissique et chercherait par tous les moyens à se défaire de cette image. En clamant ta différence dans tous tes posts, tu te flattes en te disant que tu n'es pas comme tous les mecs ou du moins la majorité, c'est du narcissisme pur.

Quant à mon machisme, il n'est plus à démontrer et je ne m'en défends guère.

EDIT: tu te fourvoies Nebuleuse.

Je ne me flattes pas et j'en ai pas besoin car je suis carrément au dessous de la moyenne (physique et surtout expérience) (voir mon avatar).

Le macho n'est pas aussi du narcissique!?!

yohann moi je t'apprecie

je t'ai toujours apprecié et je ne pense que du bien sur toi t'inquietes! ;)

ça fait du bien d'entendre ça :smile2: et surtout par une femme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

le macho est celui qui veut dominer le sexe dit faible (la femme)

c'est ma definition ; et bien sur il a toujours raison lool (selon lui hein) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

A Telluris: on ne se connait pas, personne connait notre enfance...

Mais dire que je suis un narcissique c'est tu ne me connais pas et je voudrais bien qu'un jour on se voit dans une journée forumique. Et on verra après

le macho est celui qui veut dominer le sexe dit faible (la femme)

c'est ma definition ; et bien sur il a toujours raison lool (selon lui hein) :smile2:

C'est des mecs que je déteste tout au point

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Thitus Membre 35 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

je pense qu'un homme est un adulte responsable capable de prendre des décisions ,il doit avoir un aspect protecteur et rassurant envers sa femmes qui malheureusement dans l'ombre tient les rennes du couples (ne nous voilons pas la face :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Telluris Malus Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚ 107ans
Posté(e)

Tu vois Yoann, c'est presque pathologique chez toi, à chaque fois que tu as l'occasion d'afficher ta dissemblance, tu le fais. C'est comme si tu attendais que l'on te complimente pour alimenter ton besoin insatiable de reconnaissance. Je ne te le reproche pas, nous sommes tous plus ou moins névrosés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
"Les pervers narcissiques sont incapables d'aimer les autres. Dans leur immense majorité, ils n'ont aucune «humanité», aucun sentiment humain, aucun état d'âme, aucun affect. Ils sont froids et calculateurs, totalement indifférents à la souffrance d'autrui. Mais tout en étant, le plus souvent, incapables d'avoir des sentiments humains, ils simuleront le fait d'être emplis, en apparence, de bons sentiments et d'une sincère empathie pour autrui."

Y'a des pervers narcissiques gentils. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Les pervers narcissiques n'éprouvent aucun respect pour les autres (j'ai du respect pour toi, pour &va pour toutes les personnes du forum...), qu'ils considèrent comme des objets utiles à leurs besoins de pouvoir, d'autorité, ou servant leurs intérêts (faire la cuisine, le ménage est un moyen d'autorité :smile2: et homme parfait aussi).

Ils font des promesses qu'ils ne tiendront pas. Pris en flagrant délit de mensonge, ils sont capables de nier avec un aplomb hors du commun (j'ai menti plusieurs fois et ça se voyait, je rigolais)...

Charité bien ordonnée commençant toujours par soi-même, ils savent parfaitement et farouchement défendre leurs intérêts dont ils ont toujours une vision très claire (comme toi).

Ils essaient de profiter à chaque instant de toutes les opportunités, de toutes les personnes rencontrées, et ces personnes sont systématiquement instrumentalisées pour en tirer, autant que possible, avantage pour eux (au contraire je n'y arrive même pas à profiter les opportunités)

Comme pour tous les narcissiques, tout leur est dû (je n'attend pas de ça, je préfère me battre même travailler 7j/7 s'il le faut). Ils n'admettent aucune remise en cause et aucun reproche (les reproches on m'en fait tout le temps).

Les pervers narcissiques sont incapables d'aimer les autres (j'aime ma mère, mon père, mes deux frères, ma belle soeur...). Dans leur immense majorité, ils n'ont aucune «humanité», aucun sentiment humain, aucun état d'âme, aucun affect (quand mes grands parents sont morts, je ne me suis pas remis de leur décès pendant 1 semaines. J'aime les femmes de se forum en tant que amitié).

Ils sont froids et calculateurs, totalement indifférents à la souffrance d'autrui. Mais tout en étant, le plus souvent, incapables d'avoir des sentiments humains, ils simuleront le fait d'être emplis, en apparence, de bons sentiments et d'une sincère empathie pour autrui.

Les déceptions entraînent chez eux de la colère (comme à chacun, non!?) ou du ressentiment avec un désir de revanche. Cela explique la rage destructrice qui s'empare d'eux lors des séparations.

Quand un pervers perçoit une blessure narcissique (défaite, rejet), il ressent un désir illimité d'obtenir une revanche (quand quelqu'un se bat et perd. Tu crois qu'il ne voudra pas une revanche!?). Ce n'est pas, comme chez un individu coléreux, une réaction passagère et brouillonne, c'est une rancune inflexible (c'est plus moi, ça), implacable à laquelle le pervers applique toutes ses forces et ses capacités de raisonnement. Et alors, il n'aura de cesse d'assouvir son dessein de vengeance.

Les pervers narcissiques ont souvent besoin de haïr pour exister (là je peux pas le dire car j'en suis pas un). La haine peut être chez eux un moteur très puissant.

Souvent, le pervers narcissique est quelqu'un qui n'a jamais été reconnu dans sa personnalité propre, qui a été victime d'investissement narcissique important de la part de ses parents et qui a été obligé de se construire un jeu de personnalités (factices), pour se donner l'illusion d'exister.

Du fait d'une histoire personnelle, où ils ont été, par exemple le bras armé d'un de leurs parents, les pervers n'ont pas pu se réaliser. Ils observent alors avec envie ce que d'autres qu'eux ont pour y parvenir.

Les pervers narcissiques ne sont jamais sincères, toujours menteurs. Ils peuvent aussi bien dire la vérité que mentir (as-tu vraiment 98 ans!?) avec aplomb. Le plus souvent, ils effectuent de sensibles falsifications de la vérité, qu'on ne peut pas vraiment qualifier de mensonges, et encore moins de constructions délirantes. Mélanger le mensonge, la sincérité et la franchise ¿ce qui est, pour l'autre, très déstabilisant¿ fait partie de leur jeu.

Le déni (de leurs défauts, de l'autre) leur permet de «s'aimer» (et de s'aimer toujours plus). Ils se mentent à eux-mêmes, sur leur vraie valeur, sur ce qu'ils sont réellement. A certains moments, ils finissent par croire à leur mensonge, à d'autres, ils en ont conscience. C'est toute l'ambivalence de la pathologie mythomane. Le pervers narcissique est un «comédien né». Ses mensonges à force d'entraînement sont devenus chez lui une seconde nature.

Sa palette de personnalités, de personnages, d'émotions feintes est étonnante. L'éventail de son jeu d'acteur est infini, sans cesse renouvelé (comédien moi, lol. une pièce de théâtre je n'arrivais même pas à en réciter une).

Il donne le plus souvent l'image d'une personne parfaitement calme, ne s'énervant jamais (je suis super calme. Je suis hyper stressés dans la vie, je bouffe mes ongles pour dé-stressés) .

Le pervers narcissique est le plus souvent doté d'une combativité extrême et d'une capacité de rebond remarquable. Sa mégalomanie, son narcissisme, voire sa paranoïa, renforcent cette combativité. Souvent immensément orgueilleux, voire mégalomane, le pervers narcissique aime gagner, à tout prix, sans fin, et ne peut admettre, une seule fois, de perdre. Il est prêt à tout, même aux coups les plus retors, pour ne jamais perdre. Le pervers est comme un enfant gâté. S'il ne rencontre pas de résistance, il ira toujours plus loin.

Au moins l'écrivain n'a pas fait de fautes!!! ;)

Tu veux toujours avoir raison.

Tu crois un homme parfait est un pervers narcissique!?

Tu vois Yoann, c'est presque pathologique chez toi, à chaque fois que tu as l'occasion d'afficher ta dissemblance, tu le fais.

Tout comme toi. Mais j'ai pas envie d'être un macho qui pense et dit tout fort qu'une femme c'est de rester à la maison, faire tout le ménage et de considérer une femme comme un objet.

C'est bizarre c'est une partie d'un pervers narcissique aussi.

C'est comme si tu attendais que l'on te complimente pour alimenter ton besoin insatiable de reconnaissance.

On a tous besoin d'être complimenté dans la vie, non!?

La reconnaissance, je me la met bien profondément dans mes f*****

le pervers narcissique aime gagner, à tout prix, sans fin, et ne peut admettre, une seule fois, de perdre

Donc tu as raison je suis un pervers narcissique et comme ça tu gagnes.

Oh bin zut un pervers narcissique aime pas perdre et j'ai perdu.

Je m'arrêterai là

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)
Tu vois Yoann, c'est presque pathologique chez toi, à chaque fois que tu as l'occasion d'afficher ta dissemblance, tu le fais. C'est comme si tu attendais que l'on te complimente pour alimenter ton besoin insatiable de reconnaissance. Je ne te le reproche pas, nous sommes tous plus ou moins névrosés.

il faut le reconnaitre que tous les etres humains ont besoin de reconnaissance pour vivre et agir.

sinon pourquoi essayerions nous de tenter et faire reussir aussi tous les records quelqu'ils soient sportifs ou associatifs si le besoin de reconnaissance n'existait pas?

QUE cherchent les aventuriers de l'extreme et les sportifs de haut niveau sinon cela?

et nous ptits humains, ds notre vie de tous les jours , n'essayons pas à un moment donné d'epater la galerie?

allons voyons! soyons honnetes ça nous arrive à tous! :smile2:

Modifié par nebuleuse helix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Faut quand même reconnaître que les mecs ont mauvaises réputations, plus que les femmes. :smile2:

Un mec va s'amuser à tromper sa femme, ce sera le pire des salauds. Par contre, la femme trompe son homme, c'est parce qu'elle a été délaissé.

Alors que je connais des femmes, ce sont des vraies salopes, et elles infligent des souffrances morales à leurs mecs.

De nos jours, il paraît que les hommes battus est un fait divers banal...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

tu n'as pas tort darkconnard...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 171 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)
"Les pervers narcissiques sont incapables d'aimer les autres. Dans leur immense majorité, ils n'ont aucune «humanité», aucun sentiment humain, aucun état d'âme, aucun affect. Ils sont froids et calculateurs, totalement indifférents à la souffrance d'autrui. Mais tout en étant, le plus souvent, incapables d'avoir des sentiments humains, ils simuleront le fait d'être emplis, en apparence, de bons sentiments et d'une sincère empathie pour autrui."

Humm ça je ne savais pas et à le lire euuh .. bah je crois bien en avoir connu un comme ça mais j'suis pas sûre .. s'il ne simulait pas, ça compte quand même ? Ou ... c'est juste un alien ? ;) Nan parce que tout le début de la description ça colle parfaitement, sur la fin, ça colle un petit peu moins. Je l'ai beaucoup aimé c'ui là, je lui suis vite tombée dans les bras n'empêche ;) Faut je fasse un peu plus attention à mes fréquentations moi, c'ui là l'était pas pour moi on dirais bien ;) N'empêche je vais garder la définition dans un coin de ma tête pour y faire gaffe à l'avenir, mici :smile2: Je connaissais pô ça ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Telluris Malus Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚ 107ans
Posté(e)

Pour Yoann: je trouve que tu te défends avec beaucoup de pugnacité pour un innocent. D'autant plus que je ne t'ai jamais accusé directement.

Monsieur le président, mesdames, messieurs les jurés, j'appelle le docteur Smith à la barre, diplômé de Cambridge. Docteur, parlez-nous des pervers narcissiques.

Nous retrouvons cette pathologie plus particulièrement chez les hommes, mais certaines femmes l'ont également . Parfois notre compagnon ou compagne, parfois notre mère, notre fils…. Parfois il est notre collègue, notre patron et même un « ami » qui nous veut tant de bien…

Il peut être sympathique, altruiste, timide, dictateur…

(-Vous affirmez donc Docteur, que le pervers narcissique peut endosser tous les traits d'une personne respectable ?

-Oui, tout à fait.)

Il se trouve partout, tapi dans l'ombre de son sourire bienveillant. Il est prêt à fondre sur sa proie avec une telle habileté que la futur victime ne s'en rends pas compte.

La « victime »…. Souvent une personne intelligente, brillante. Une personne qui cache pourtant une certaine faiblesse. Un faille dans laquelle le Pervers Narcissique aura un réel plaisir à s'engouffrer comme un drogué qui trouve enfin sa substance!

Cette victime aura sans doute été déstabilisée momentanée par une situation difficile et passagère, ou vivra une souffrance profonde et ancienne du genre « abandon », « solitude » créant ainsi la faille indispensable dans laquelle le Pervers Narcissique va s'engouffrer.

(-En clair, le pervers narcissique se sert des malheurs d'autrui pour faire son office, souvent en se fardant derrière le masque de l'ami au grand coeur, celui qui est toujours à l'écoute, cela pour mieux assouvir son besoin d'emprise. Est-ce bien cela Docteur Smith ?

-C'est cela.)

En tout les cas, il y a un besoin d'amour, de reconnaissance que ce rapace saura détecter dès le premier instant.

(-Un rapace dites-vous ? Le terme n'est-il pas hyperbolique ?

-Je dirais plutôt que c'est un euphémisme Monsieur le Procureur.)

Il va doucement combler ces manques, par des démarches bienveillantes, prenant ainsi tout doucement sa place auprès d'elle.

C'est une sorte de danse, macabre sûrement. Une danse qui se rapproche d'une transe qu'il induit chez sa victime.

Il sait se rendre indispensable.

(-On pourrait donc entendre dans la bouche d'un narcissique: "je ne suis pas un machiste, je fais le ménage et je respecte la femme plus que tout. Je suis vraiment le prince charmant, tu ne trouveras pas mieux". Ai-je tort ? - -

Non, Monsieur le Procureur, c'est tout à fait cela.)

Le Pervers Narcissique, est un manipulateur hors pair.

Consciemment ou non, il sait endormir la vigilance naturelle de la victime potentielle.

(-C'est pourquoi il faut se méfier des individus beaucoup trop affables.

- OBJECTION ! CONJECTURE !

-Accordée. Veillez à ne pas émettre de jugements personnels Monsieur le Procureur. Continuez Docteur.)

Le Pervers Narcissique a un flair hors du commun lorsqu'il s'agit de détecter la victime dont il va se nourrir !

Le Pervers Narcissique n'a qu'une réalité, LUI.

Il n'a pas la même vision du bien et du mal que les autres humains.

La seule et unique chose qui compte pour lui, consciemment ou non, c'est lui!

Pourtant, au début de la relation perverse, il saura donner le change par des gestes d'apparente bonté d'âme. Toute la perfection de son art de la manipulation est en application.

(-Bonté d'âme dites-vous ? Venant d'un tel individu cela semble surréaliste.

-Il sait très bien feindre la gentillesse.)

Il est rare, que dis-je, très rare que la victime puisse s'en rendre compte, et cela même si elle est avisée! Tout au plus elle verra des signes, ressentira des alertes, entendra des mises en garde, mais l'emprise est déjà trop présente pour qu'elle ai « envie » de réagir. Car c'est bien cela me semble-t-il, la victime, à ce moment là de la relation perverse, aura bien souvent le sentiment de maîtriser la situation, de pouvoir changer les choses par son amour, ou par son intelligence….

C'est ce qu'il veut lui faire croire !

C'est déjà trop tard. Le piège se referme sur la victime.

Le Pervers Narcissique est un expert dans l'art du mensonge. Un art qu'il a acquis dans sa plus tendre enfance. En fait, c'est son mode d'expression et il peut fort bien ne pas s'en rendre compte.

(-Il se pourrait donc qu'il nie une quelconque accusation à son encontre, car il n'a pas conscience de mentir ?

-C'est probable en effet.)

Il excellera dans l'art de la conversation contradictoire, du discours paradoxal, de telle sorte que, très vite la victime ne saura plus où elle se situe, quoi penser, elle sera comme engourdie et se dira même bien souvent qu'elle est responsable de cette confusion. Il s'échappe ainsi habilement de toute opposition.

Le Pervers narcissique est incapable d'assumer la responsabilité de ses actes. Il retournera habilement la situation pour en rendre l'autre responsable. Et curieusement son habilité est telle que la victime doutera de son propre bon sens.

-Il doit donc lui arriver d'user à outrance de l'argumentum ad hominem, n'est-ce pas ?

-Oui, c'est son mode de défense. Quand il ne sait pas quoi répondre à une accusation il l'a retourne vers son accusateur. Si vous lui dites "tu es un pervers", il répondra "ne serait-ce pas plutôt toi ?" en partira dans un long discours fallacieux

Le Pervers Narcissique évolue dans des affirmations, des menaces, des sous entendus suffisamment flous que la victime ne pourra récupérer pour le mettre en face de ses mensonges.

Et de toute façon, le Pervers narcissique est incapable de se remettre en question pour la bonne et simple raison qu'il n'a aucun problème (selon lui…)

(Le pervers narcissique n'a donc pas conscience de son problème, alors il n'est pas étonnant qu'il le nie.)

Lorsqu'il sent une résistance de la part de sa victime il peut devenir dangereux, violent même et commencera à pousser la victime dans ses derniers retranchements en créant des situations compromettantes ou douloureuses. La victime risque alors de plonger dans la dépression et aller parfois jusqu'au suicide.

Si la victime résiste toujours, il usera aussi de toutes les procédures de « justice » pour atteindre son but, « se protéger » !

Il est un redoutable procédurier, ce qu'est très rarement la victime qui évolue plus souvent sur le plan de la confiance.

Le Pervers Narcissique évolue dans une boue visqueuse qui fait partie intégrante de lui et qui a la particularité de digérer la victime pour se nourrir de sa substance.

(-C'est le portrait d'un vampire que vous nous faites.

-On peut le voir ainsi.)

Les seuls droits et devoirs sont ceux qui vont nourrir son ego.

Je pense que c'est une personne particulièrement vide et qui possède la perfection sublime de l'art de la trahison pour vivre dans cette ombre nauséeuse. Sans sa victime, le pervers narcissique reste insignifiant.

Pourtant, il a bien souvent une position sociale importante, ce qui d'ailleurs tend à rassurer la victime potentielle qui aura l'impression d'être valorisée par cette rencontre pourtant mortelle.

-Merci Docteur Smith.

-Au vu des nouveaux éléments dans ce dossier, la séance est levée. La cour se réunira demain à 10h00. (coup de marteau)

Modifié par Telluris Malus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: ;);););) et je peux encore en rajouter Telluris Malus!

magnifique je ne peux qu'etre d'accord puisque je l'ai vecu.

mon ex que j'ai quitté, enfin réussi à m'extirper loin de lui (plus facile on ne vit plus d s le meme departement ) le 2 mars dernier etait comme ça et qd je lui ais echappé faut voir tout ce qu'il a raconté de faux et de diffamaroire :| sur moi aux gens que nous connaissions et ce qui en a decoulé pour moi! :|

et la description d e la victime me ressemble aussi je suis aussi comme ça et reagissais comme ça...

c'est fou de lire ça mais je ne peux qu'etre d'accord

ça a duré 5 ans 5 ans où j'ai perdu toute consistance toute vie.

et pourquoi il a tant réussi? parceque j'avais connu une relation precedente violente et destructrice et celui là ce PERVERS NARCISSIQUE3 A SU Y FAIRE et avec lui je suis retombée encore plus bas!

et je n'en suis pas encore remontée meme si pour mon salut je devais fuir!

merci à toi pour ce long post TellurisMalus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

à voté : on ne porte pas de culotte de même que tous les deux revient au même , c'est 50/50 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

*enfile sa robe*

Erm erm...

Sileeeeenncccee !!!

juge-caricature.gif

Accusé levez vous !!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 28ans
Posté(e)
Pour Yoann: je trouve que tu te défends avec beaucoup de pugnacité pour un innocent. D'autant plus que je ne t'ai jamais accusé directement.

Monsieur le président, mesdames, messieurs les jurés, j'appelle le docteur Smith à la barre, diplômé de Cambridge. Docteur, parlez-nous des pervers narcissiques.

Nous retrouvons cette pathologie plus particulièrement chez les hommes, mais certaines femmes l'ont également . Parfois notre compagnon ou compagne, parfois notre mère, notre fils¿. Parfois il est notre collègue, notre patron et même un « ami » qui nous veut tant de bien¿

Il peut être sympathique, altruiste, timide, dictateur¿

(-Vous affirmez donc Docteur, que le pervers narcissique peut endosser tous les traits d'une personne respectable ?

-Oui, tout à fait.)

Il se trouve partout, tapi dans l'ombre de son sourire bienveillant. Il est prêt à fondre sur sa proie avec une telle habileté que la futur victime ne s'en rends pas compte.

La « victime »¿. Souvent une personne intelligente, brillante. Une personne qui cache pourtant une certaine faiblesse. Un faille dans laquelle le Pervers Narcissique aura un réel plaisir à s'engouffrer comme un drogué qui trouve enfin sa substance!

Cette victime aura sans doute été déstabilisée momentanée par une situation difficile et passagère, ou vivra une souffrance profonde et ancienne du genre « abandon », « solitude » créant ainsi la faille indispensable dans laquelle le Pervers Narcissique va s'engouffrer.

(-En clair, le pervers narcissique se sert des malheurs d'autrui pour faire son office, souvent en se fardant derrière le masque de l'ami au grand coeur, celui qui est toujours à l'écoute, cela pour mieux assouvir son besoin d'emprise. Est-ce bien cela Docteur Smith ?

-C'est cela.)

En tout les cas, il y a un besoin d'amour, de reconnaissance que ce rapace saura détecter dès le premier instant.

(-Un rapace dites-vous ? Le terme n'est-il pas hyperbolique ?

-Je dirais plutôt que c'est un euphémisme Monsieur le Procureur.)

Il va doucement combler ces manques, par des démarches bienveillantes, prenant ainsi tout doucement sa place auprès d'elle.

C'est une sorte de danse, macabre sûrement. Une danse qui se rapproche d'une transe qu'il induit chez sa victime.

Il sait se rendre indispensable.

(-On pourrait donc entendre dans la bouche d'un narcissique: "je ne suis pas un machiste, je fais le ménage et je respecte la femme plus que tout. Je suis vraiment le prince charmant, tu ne trouveras pas mieux". Ai-je tort ? - -

Non, Monsieur le Procureur, c'est tout à fait cela.)

Le Pervers Narcissique, est un manipulateur hors pair.

Consciemment ou non, il sait endormir la vigilance naturelle de la victime potentielle.

(-C'est pourquoi il faut se méfier des individus beaucoup trop affables.

- OBJECTION ! CONJECTURE !

-Accordée. Veillez à ne pas émettre de jugements personnels Monsieur le Procureur. Continuez Docteur.)

Le Pervers Narcissique a un flair hors du commun lorsqu'il s'agit de détecter la victime dont il va se nourrir !

Le Pervers Narcissique n'a qu'une réalité, LUI.

Il n'a pas la même vision du bien et du mal que les autres humains.

La seule et unique chose qui compte pour lui, consciemment ou non, c'est lui!

Pourtant, au début de la relation perverse, il saura donner le change par des gestes d'apparente bonté d'âme. Toute la perfection de son art de la manipulation est en application.

(-Bonté d'âme dites-vous ? Venant d'un tel individu cela semble surréaliste.

-Il sait très bien feindre la gentillesse.)

Il est rare, que dis-je, très rare que la victime puisse s'en rendre compte, et cela même si elle est avisée! Tout au plus elle verra des signes, ressentira des alertes, entendra des mises en garde, mais l'emprise est déjà trop présente pour qu'elle ai « envie » de réagir. Car c'est bien cela me semble-t-il, la victime, à ce moment là de la relation perverse, aura bien souvent le sentiment de maîtriser la situation, de pouvoir changer les choses par son amour, ou par son intelligence¿.

C'est ce qu'il veut lui faire croire !

C'est déjà trop tard. Le piège se referme sur la victime.

Le Pervers Narcissique est un expert dans l'art du mensonge. Un art qu'il a acquis dans sa plus tendre enfance. En fait, c'est son mode d'expression et il peut fort bien ne pas s'en rendre compte.

(-Il se pourrait donc qu'il nie une quelconque accusation à son encontre, car il n'a pas conscience de mentir ?

-C'est probable en effet.)

Il excellera dans l'art de la conversation contradictoire, du discours paradoxal, de telle sorte que, très vite la victime ne saura plus où elle se situe, quoi penser, elle sera comme engourdie et se dira même bien souvent qu'elle est responsable de cette confusion. Il s'échappe ainsi habilement de toute opposition.

Le Pervers narcissique est incapable d'assumer la responsabilité de ses actes. Il retournera habilement la situation pour en rendre l'autre responsable. Et curieusement son habilité est telle que la victime doutera de son propre bon sens.

-Il doit donc lui arriver d'user à outrance de l'argumentum ad hominem, n'est-ce pas ?

-Oui, c'est son mode de défense. Quand il ne sait pas quoi répondre à une accusation il l'a retourne vers son accusateur. Si vous lui dites "tu es un pervers", il répondra "ne serait-ce pas plutôt toi ?" en partira dans un long discours fallacieux

Le Pervers Narcissique évolue dans des affirmations, des menaces, des sous entendus suffisamment flous que la victime ne pourra récupérer pour le mettre en face de ses mensonges.

Et de toute façon, le Pervers narcissique est incapable de se remettre en question pour la bonne et simple raison qu'il n'a aucun problème (selon lui¿)

(Le pervers narcissique n'a donc pas conscience de son problème, alors il n'est pas étonnant qu'il le nie.)

Lorsqu'il sent une résistance de la part de sa victime il peut devenir dangereux, violent même et commencera à pousser la victime dans ses derniers retranchements en créant des situations compromettantes ou douloureuses. La victime risque alors de plonger dans la dépression et aller parfois jusqu'au suicide.

Si la victime résiste toujours, il usera aussi de toutes les procédures de « justice » pour atteindre son but, « se protéger » !

Il est un redoutable procédurier, ce qu'est très rarement la victime qui évolue plus souvent sur le plan de la confiance.

Le Pervers Narcissique évolue dans une boue visqueuse qui fait partie intégrante de lui et qui a la particularité de digérer la victime pour se nourrir de sa substance.

(-C'est le portrait d'un vampire que vous nous faites.

-On peut le voir ainsi.)

Les seuls droits et devoirs sont ceux qui vont nourrir son ego.

Je pense que c'est une personne particulièrement vide et qui possède la perfection sublime de l'art de la trahison pour vivre dans cette ombre nauséeuse. Sans sa victime, le pervers narcissique reste insignifiant.

Pourtant, il a bien souvent une position sociale importante, ce qui d'ailleurs tend à rassurer la victime potentielle qui aura l'impression d'être valorisée par cette rencontre pourtant mortelle.

-Merci Docteur Smith.

-Au vu des nouveaux éléments dans ce dossier, la séance est levée. La cour se réunira demain à 10h00. (coup de marteau)

Ca fait beaucoup de détails sur de nombreux plans pour en fait une généralité, mais ça reste assez cohérent. D'autant plus avec les précisions telles que "La seule et unique chose qui compte pour lui, consciemment ou non, c'est lui!". Par contre t'aurais pas dû rajouter les dialogues, à mon sens y en a qui interprètent mal ce qui est dit. En particulier le "Si vous lui dites "tu es un pervers", il répondra "ne serait-ce pas plutôt toi ?" en partira dans un long discours fallacieux". Si j'ai suivi la logique, ça serait plutôt "oui car tu as été comme-ci ou comme-ça" ...

En fait je sais pas ce que je fais sur ce sujet, mais à la lecture de ce post y a une bonne partie de ces lignes qui m'auraient fait doûter. :smile2: Au final pourtant, ça tient assez d'une description simpliste, entre les précisions gratuites et des traits de caractère que l'on retrouve facilement chez toute personne, plus ou moins présents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Telluris Malus Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚ 107ans
Posté(e)

Une généralité, au demeurant, reconnue dans le DSM IV comme une pathologie bien distincte d'un état de narcissisme passager, comme il nous arrive à tous d'en traverser après un succès notamment.

Il faut bien différencier l'histrion du narcissique, je ne pense que ce soit le sacerdoce de chacun que de détruire autrui pour encenser son ego.

Modifié par Telluris Malus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant