Education:

Andrea33143 Membre 1 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
J'ai comme l'impression que la foi républicaine et la passion d'instruire qui animait les instits et les profs bouffeurs de curé de la 3ème dans a laissé la place à un carriérisme prononcé.

Heureusement ! Je ne savais pas qu'etre prof est un sacerdoce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

stank Membre 1 450 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Sans être un secerdoce, faut quand même aimer son boulot pour le faire bien, et pas uniquement pour les avantages qu'il apporte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob Razowski Membre 1 446 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Pour ce qui est des fainéants (tout fonctionnaire qu'il soit) savais tu qu'il éxiste des gens qui se lèvent à 2h30 du mat' pour pouvoir faire circuler ce train (ou cet avion) que tu empruntes en venant en France????

n'importe quoi. :smile2:

on parle des profs, et toi tu ramenes ça aux chemins de fer...on aura tout vu. ;)

Heureusement ! Je ne savais pas qu'etre prof est un sacerdoce.

et c'est bien triste.

Aujourd'hui, on devient prof par défaut, ou par envie de vacances, ça me dégoute l'évolution de l'éducation nationale. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Ou bien on peut expliquer aux profs que les 35h, c'est 35h, par semaine, et pas par mois, et leur donner plus de classes, au lieu de regrouper les classes. :|

Va faire leur métier correctement pendant un mois et tu me diras si c'est vraiment ce que tu décris !

Ce qui ne veut pas dire que certains profs n'auraient pas besoin d'un coup de pied au cul.

Sinon, j'ai qu'une chose à dire sur cette mesure : ;)

Je n'en comprends pas du tout la pertinence. Enfin, si, dans la logique Darcos, oui, mais dans une logique plus absolue, non.

c'est gavant vos guerres incessantes :smile2:

vous êtes super chiants !!

ça ne donne même pas envie d'intervenir pour donner son avis vu la tournure que prend le débat ;) attaque personnelle et compagnie ....bravo ! belle ouverture d'esprit !!

et ben c'est pas demain la veille que vous me verrez dans un débat ;)

;) C'est vrai que le parasitage incessant et quasi-systématique des débats par des querelles de mongoliens commence à être agaçant. Au lieu de chercher à savoir qui a la plus grosse bite et "qui a le plus raison que l'autre il a tort et que c'est un gros caca", si vous essayiez d'écouter les autre et de tirer de bonnes analyses.

Si si ! Il y a des débats intéressant. Et il y a une technique de lecture pour tirer quelque substance: sauter des posts ! :| (pour le coup, tu peux aussi sauter le mien qui est inutile au débat)

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Sur ce, je me suis arrêtée (morte de rire) à la troisième page du topic.....

Et pour ne pas flooder, j'estime que les suppressions de postes sont encore une manière du gouvernement de bailloner le peuple....

Non, ne me gratifie pas de "coco", ce serait trop d'honneur, 669........ :smile2:

Merci de ton HS complet, c'était très gentil de ta part ! ;)

Je ne te gratifirais pas de "coco", je préfère t'ignorer complètement sur ce post, sachant que tu n'en a même pas compris le sujet (les profs, pas les fonctionnaires... mais c'est pas grave, on t'en veut pas ;) ).

Bref, pour en revenir au sujet...

1. On est en temps de crise

2. On a de toute évidence un énorme problème pour nos futures retraites

3. Les profs sont payés avec nos impôts

Et enfin,

4. Il semble évident que l'on a plus de profs que nécessaire.

Alors ma question: pourquoi continuer à payer pour des postes inutiles ? ;)

Surtout que l'on ne parle même pas de licencier, mais bien de supprimer des postes !

Pourquoi donc s'acharner à vouloir garder des postes qui n'ont aucune raison d'être ? Ce sont ces mêmes personnes qui, ici, pleurent pour garder les profs, et sur le topic suivant, pleurent sur la crise et les impôts ! Aucune logique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 220 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
c'est gavant vos guerres incessantes :smile2:

vous êtes super chiants !!

ça ne donne même pas envie d'intervenir pour donner son avis vu la tournure que prend le débat ;) attaque personnelle et compagnie ....bravo ! belle ouverture d'esprit !!

et ben c'est pas demain la veille que vous me verrez dans un débat ;)

C'est clair ;)

Il en faut toujours un qui te prennent de haut et se croient supérieur , c'est vraiment gavant ,sans compter les insultes ,les attaques persos ,ce que tu fais ou vie dans ta vie ,ce que tu as vécu ou pas vécu ,alors qu'ils ne connaissent rien de toi ;) ,les diffamations etc... de la part de certains forumeurs envers d'autres et ce dès que tu ne vas pas dans leurs sens , ce n'est pas du dialogue ,c'est un champ de bataille ...

SVP ,ayez un minimum de respect et de courage :(juste comme ça) si vous ne pouvez pas vous empéchez d'être aggressif alors attaquez les personnes qui chapotent et qui sont à la tête de ce qui ne va pas (car si quelque chose ne va pas ,c'est de la faute à ce qui décident de faire les choses qui vont ou non , non?), mais eux,les dirigeants, n'ont pas le courage de dialoguer avec nous! arrétez SVP d' agresser les forumeurs , de les rabaisser ,de les dénigrer etc etc...Merci :|

Pour revenir au sujet , cette déclaration est ubuesque ;

le nombre d'élèves par classe est trop élevé ;le nombres d'élèves par établissement est trop élevé ,cela crée des conflits ,des tensions ,inévitablement et ...

la preuve ,dans les sections (segpa ou autres ...) adaptées pour les élèves en difficultés ,on a maxi une quinzaine délèves par classe ,c'est donc que le nombre d'élève est impératif et a son importance pour avoir un enseignement de qualité .

Je pense que c'est un appel à la privatisation de l'enseignement non ?

Ce qui auront les moyens pourront se payer un bon cursus et puis les autres et bien, advienne qui pourra

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Pour revenir au sujet , cette déclaration est ubuesque ;

le nombre d'élèves par classe est trop élevé ;le nombres d'élèves par établissement est trop élevé ,cela crée des conflits ,des tensions ,inévitablement et ...

la preuve ,dans les sections (segpa ou autres ...) adaptées pour les élèves en difficultés ,on a maxi une quinzaine délèves par classe ,c'est donc que le nombre d'élève est impératif et a son importance pour avoir un enseignement de qualité .

Je pense que c'est un appel à la privatisation de l'enseignement non ?

Ce qui auront les moyens pourront se payer un bon cursus et puis les autres et bien, advienne qui pourra

Tu ne peux pas comparer une classe dite "normale" avec une section segpa: c'est justement pour parer aux difficultés de la classe segpa que l'on n'a que 15 élèves dans ces classes. Si il fallait avoir 15 élèves dans chaque classe, la section segpa ne serait qu'une classe parmi d'autres.

Il faut quand même bien voir que, depuis 30 ans, chaque réforme du système scolaire a été soit huée par des manifestations incessantes, soit suivie du renvoi du ministre de l'éducation.

Alors, soit, depuis 30 ans, absolument TOUS les ministres de l'éducation ont eu tort, les uns après les autres, tous gouvernements et partis confondus, soit les français sont tout de même très ancrés dans leurs vieilles traditions, et refusent d'aller de l'avant...

Je ne comprend pas trop pourquoi l'éducation nationale est LE bastion imprenable... toutes les professions, peu à peu, évoluent, s'adaptent, changent (en bien ou en mal, là n'est pas le débat). Seule l'éducation nationale refuse le moindre changement. Mais il faut bien, un jour, évoluer, non ? On ne peut pas TOUJOURS rester en mai 68.

Alors certains répondront "Oui, mais en ce cas, il faut de BONNES réformes !".

Alors je pose la question: "Qu'est ce qu'une bonne réforme, lorsque l'on sait que toutes les réformes de ces 30 dernières années ont été refusées en bloc, sans distinction de parti ou de gouvernement ?" http://www.forumfr.com/style_emoticons/FR2/huh7re.gif" style="vertical-align:middle" emoid=";)" border="0" alt="huh7re.gif" />

La preuve absolue que les profs peuvent faire plus d'heures. :smile2:

Modifié par 669

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spymax Membre 509 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

le nombre d'élèves dans les établissements est trop élevé simplement parce que 50% d'entre eux n'ont rien à y faire et devraient avoir quitté l'école à 14 ans pour apprendre un métier ... étant incapables de faire des études.

c'est la suite logique de cette stupidité de 100% d'une classe d'age au bac !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)

"le nombre d'élèves dans les établissements est trop élevé simplement parce que 50% d'entre eux n'ont rien à y faire et devraient avoir quitté l'école à 14 ans pour apprendre un métier ... étant incapables de faire des études.

c'est la suite logique de cette stupidité de 100% d'une classe d'age au bac !"

Admettons, mais t'as un lien pour étayer tes 50% d'élèves qui devraient quitter l'école???? ;)

Perso ça m'afflige de lire des trucs pareils....

En même temps, c'est pas en supprimant des postes d'enseignants qu'on arrivera à enrayer l'échec scolaire.... :smile2:

Car je vois pas comment un prof peut être disponible pour aider le "branleur du fond de la classe" s'il a 35 élèves ..... ;)

Et je maintiens que prof est un métier stressant.... ;)

Modifié par zazou74

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
;) C'est vrai que le parasitage incessant et quasi-systématique des débats par des querelles de mongoliens commence à être agaçant.

Les mongoliens se querellent ? J'aurais appris un truc ;)

J'aurais appris aussi comment faire dans l'attaque collective sans nommer personne, ce qui est super courageux :smile2:

Sur le front des suppressions de postes, on reste quand même dans la continuité, Sarkozy "respecte" ses promesses :

a suppression de 16.000 postes en 2010 qui vient d'être annoncée (après 13.500 cette année et 11.200 en 2008). Et cela sachant que le départ de quelque 34.000 agents est également anticipé. Autres sujets de « contentieux » : la « masterisation » de la formation des maîtres et la réforme des lycées.

>> http://www.lesechos.fr/info/france/4879642...n-de-postes.htm

C'est normal, les profs (et les fonctionnaires en général) ne votent pas trop à droite. Parce que la gauche, tout comme elle se range du côté des assassins (N. Morano), elle favorise la fainéantise (35 heures) et le déclin de la France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spymax Membre 509 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Admettons, mais t'as un lien pour étayer tes 50% d'élèves qui devraient quitter l'école???? :smile2:

c'est marrant ces gens qui veulent des liens pour tout, et ne savent plus penser que par des recherches google.

réfléchis juste deux minutes, compare les résultats des années 50-60 et ceux de maintenant, regarde la grande réussite de cette débilité qu'est d'envoyer toute une classe d'age au BAC ... va parler à des artisans, demande leur qui ils ont en apprentissage et si c'était pas mieux avant pour les former de les avoir à 14 - 15 ans, regarde les courbes de QI et dis toi qu'avec un QI moyen tu ne feras pas d'étude supérieure valable ... et si tu as un QI moyen tu as déjà la moitié de la population derrière toi, regarde ce que vaut le bac aujourd'hui .. c'est à dire rien, que dalle, regarde pour chaque étude du coup le rallongement des anénes pour atteindre le même résultat ... une année par ci une année par la et donc ensuite l'entrée sur le marché du travail retardée ... réfléchis alors sur tes années de cotisation pour atteindre l'age de la retraite et ne viens pas pleurer sur le fait qu'il faille travailler bientot jusqu'à 65 ou 70 ans pour avoir la retraite ....

si les élèves qui n'ont plus rien à faire à l'école n'y étaient plus, les profs de lycée notamment auraient des classes qui avanceraient bien de 10-15 élèves ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ekhinos Membre 504 messages
Forumeur forcené‚ 106ans
Posté(e)
Bob Razowski' date='vendredi 26 juin 2009 à 00h58' post='3712584'

Aujourd'hui, on devient prof par défaut, ou par envie de vacances, ça me dégoute l'évolution de l'éducation nationale. :smile2:

faut ptete pas abuser non plus....

bien sur qu'il y a du menage a faire,bien sur que certains profs exagerent...

mais faut pas tous les mettre dans le meme panier

desolé d'en revenir a ma fille ,mais elle veut etre prof,parcequ'elle adore la physique/chimie et qu'elle a envie de transmettre sont savoir...

(ben oui y'en a ^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
faut ptete pas abuser non plus....

bien sur qu'il y a du menage a faire,bien sur que certains profs exagerent...

mais faut pas tous les mettre dans le meme panier

Cette hargne anti-profs est quand même récente.

Alors soit effectivement de plus en plus de personnes choisissent ce métier pour buller, soit l'air du temps est à la stigmatisation des professeurs en général, avec en prime, un souhait de privatisation de l'école. J'hésite une demi-seconde sur la réponse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob Razowski Membre 1 446 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
le nombre d'élèves par classe est trop élevé ;le nombres d'élèves par établissement est trop élevé

pourquoi est-il trop elevé? c'est ça la vraie question! :|

Certains orateurs démagogiques vont alors nous faire croire que c'est simplement parce qu'on a pas assez de profs. Les chiffres pharaoniques de l'éducation nationale prouvent le contraire, et depuis des années qu'on dépenses cet argent fou, le niveau scolaire n'a fait que diminuer. On passe pour des taches dans le monde entier, et la seule réponse du corps enseignant se réduit à des manifestations au long cours, empreinte de discours politicards et prosélyte, aux périodes charnières POUR LES ELEVES. La seule conséquence de cette situation honteuse est le déplacement de confiance des parents d'eleves vers les établissements privés, qui veulent assurer le futur de leurs enfants par un autre moyen qu'une usine ou on fabrique des bacheliers à la chaine sans réfléchir à ce qu'ils aspirent vraiment ("l'orientation on verra aprés").

Bien sur, ce sont les profs politisés qui annonent que ces classes sont trop chargées ne regardent pas ce qui se fait à l'exterieur: les allemands et les hollandais ont-ils des élèves plus betes que les notres? j'en doute fort. ;)

Et l'idéal serait d'un professeur pour un élève évidemment: pourquoi proposer une réforme de ce type alors? :| Car on friserait la démagogie. C'est à peu prés ce qu'il se passe: les profs justifient leur échec en renvoyant la balle au gouvernement. C'est tellement lâche que je me demande commet on en est arrivé à ce point. Un autre exemple de manque de courage pourrait être révélé si on leur demandait simplement, à ces si gentils et bienveillants professeurs, de travailler UNE ou DEUX semaines par exemple en plus dans l'année pour aider ne serait-ce que quelques éléves en difficultés qui vont passer dans l'année suivante en période de vacances sachant qu'ils sont dans cette période là PAYER de la même façon. Je doute de leur réponse et pense qu'on aurait droit à l'eternel refrain déplacé qui consiste à dénoncer un retour aux "acquis sociaux" (ce que j'appelle ici, une véritable PERTE sociale).

Ce qui auront les moyens pourront se payer un bon cursus et puis les autres et bien, advienne qui pourra

c'est aussi la responsabilité des professeurs de donner le bon cursus. On va pas blamer les etablissements privés d'être meilleurs que nous. :drinks: D'ailleurs le nombre d'eleves dans le privé n'est pas radicalement plus faible que celui dans le public. Ca se joue à 5 éleves en moyenne il me semble (je compte sur vous pour me confirmer :smile2: ), je trouve que c'est trés léger de justifier la défaite des profs seulement sur cette donnée seule. ;)

Car je vois pas comment un prof peut être disponible pour aider le "branleur du fond de la classe" s'il a 35 élèves .....

en même temps, ce que tu dis est faux. :|

Il ne faut pas prendre les extremes sinon tu ne duperas personne. Moi je connais des classes dans le public ou il y 12 élèves...ça ne me permet pas de généraliser. ;)

Et je maintiens que prof est un métier stressant.... :D

pfff...

cite moi alors un métier qui n'est pas stressant? :|

la question n'est pas là en fait: c'est juste que c'est le métier le moins stressant du monde.

Inutile de parler des jeunes profs qui commencent leur carrière à Bobigny dans les conditions que l'on connait. C'est d'eux qu'on devrait parler seulement, car ce sont eux qui sont à plaindre. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)

baaaaaaaaaaaah ça fera juste peu etre travailler un peu les remplaçants... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)
le nombre d'élèves dans les établissements est trop élevé simplement parce que 50% d'entre eux n'ont rien à y faire et devraient avoir quitté l'école à 14 ans pour apprendre un métier ... étant incapables de faire des études.

c'est la suite logique de cette stupidité de 100% d'une classe d'age au bac !

Comme je l'ai déjà dit, cette mesure concerne des suppressions de postes de professeurs des écoles, donc école primaire (maternelle et élémentaire). Ta remarque est donc un peu hors sujet ici, puisqu'on ne parle pas du secondaire... A moins de faire quitter l'école aux gamins à 5 ans ( :smile2: ), le problème du nombre élevé de gosse se pose quand même, de plus en plus, et les instits galèrent vraiment sacrément.

Faudra m'expliquer comment on peut fonctionner avec des gamins de 3 à 11 ans, à 35 ou 40 par classe.

Et oui, je sais de quoi je parle. Une classe de petite section, avec 25 gamins, c'est déjà dur à gérer, même en étant 3 adultes (et particulièrement en début d'année). Alors j'ose même pas imaginer avec 35 ou plus (et 2 adultes seulement... Pour l'instant...)...

Et pourtant je devrais essayer, parce que oui, j'ai l'intention de faire ce métier, non, pas pour les "avantages" qu'il apporte, mais bien par passion pour l'enseignement.

Je suis un alien? Pas si sûre que ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)

ahh si tu es un alien. car les personnes comme toi, qui veulent embrasser la carrière d'enseignant par conviction et non pour les avantages (loin d'etre désavantageux) sont rare... crois moi... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Quand on fait des postulats, on essaie de ne pas le faire gratuitement. Parce que l'accumulation de lieux communs, c'est indigeste.

le niveau scolaire n'a fait que diminuer.
On va pas blamer les etablissements privés d'être meilleurs que nous.
la défaite des profs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)

ahhh ça c'est clair que le niveau scolaire français ne fait que diminuer... et franchement, en prenant du recul... ce n'est pas du tout étonnant... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)
ahh si tu es un alien. car les personnes comme toi, qui veulent embrasser la carrière d'enseignant par conviction et non pour les avantages (loin d'etre désavantageux) sont rare... crois moi... :smile2:

Bah tu vois, quand je vois l'état de santé (au niveau nerveux) de mon père, après plus de 30 ans d'enseignement, ça me rend malade de lire que c'est un boulot de flemmasse, le moins stressant du monde, facile, plein d'avantages, etc.

Sincèrement, lesquels d'entre vous ont déjà passé du temps (et par là j'entends plus d'un jour ou deux) dans une classe d'élémentaire ou de maternelle? Autrement dit... Vous savez vraiment de quoi vous parlez, en matière de fatigue, et de difficulté du boulot? (Je re précise que je parle uniquement pour l'enseignement primaire... Puisque je ne connais pas assez le secondaire pour estimer que j'ai quoi que ce soit à dire dessus)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant