Croyez-vous au surnaturelle?

Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
"l'invisible est le reflet du visible"

Là, c'est du lourd :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Moi je ne crois pas au surnaturel.

Dans le sens que tout ce qui arrive est naturel ^^

Je crois par contre raisonnablement que la science est très loin d'avoir fini son travail de rationalisation et de modélisation du monde. Et je pense aussi que ce travail ne pourra jamais aboutir parce que je préfère croire que le monde n'est tout simplement pas entièrement mathématisable.

Maintenant, même s'ils sont possibles, (peut probable tout de même) je ne crois pas dans les phénomènes de télékinésies.

Je crois dans certaines influences qui ont des conséquences bien réelles à travers nous, les humains. Je crois à certaines formes de magie (D'ailleurs certaines marchent très bien, et systématiquement. Mais j'ai une conception un peu à moi de la magie, il faut dire. Rien à voir avec la magie d'harry poter.)

Je nous crois a cheval entre deux mondes, et ce monde peut nous influencer, et à travers nous, influencer le monde réel.

(Ce qui me fait dire, entre autre, que les esprits existent. Non pas par leurs manifestations directe, mais par leur manifestations à travers nous. Je pense en tout cas que c'est une modélisation qui se défend.)

Je suis malheureusement un peu forcé de croire en l'empathie.

Je suis empathe... j'ai fais beaucoup d'expériences scientifiques pour essayer d'en trouver le "canal", j'avais même une jolie théorie, originale et tout et tout, mais qu'est tombée à l'eau... Pour l'instant ça reste inexplicable, et j'ai un peu lâché l'affaire pour me concentrer sur son développement. Développement que j'ai par ailleurs aussi lâché depuis longtemps. (Faudrait que je m'y remette, mais j'ai toujours eu un peu peur du pouvoir que ça m'offrait sur les autres. Sans compter que c'est loin d'être une panacée de percevoir les sensations et sentiments des autres. Heureux sont ceux qui peuvent s'imaginer ou fantasmer ces choses. Ils sont très certainement dans l'erreur, mais au moins ils y sont heureux ^^ )

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

intéressant, qu'appelles-tu empathie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Quand bien même l'existence d'une forme de vie extraterrestre serait prouvée, cela ne serait pas du paranormal.
Moi je ne crois pas au surnaturel.

Dans le sens que tout ce qui arrive est naturel ^^

Ils ont tout dit !

Je suis totalement contre les catégories fourre-tout que sont le "surnaturel" et le "paranormal". On inscrit dans un même sac d'obscurantisme tout un tas de sujets qui n'ont pas forcément de liens entre eux et dont le degré de crédibilité peut varier beaucoup.

Je crois moyennement aux esprits. La raison me dit que non, mais la fantaisie me pousse à ne pas rejeter totalement. Je n'ai aucun argumentaire qui tienne pour prouver ma croyance, ou pour la démonter.

intéressant, qu'appelles-tu empathie?

L'empathie, c'est la capacité de ressentir ce que ressent l'autre par mimétisme. La lecture des émotions et une capacité innée d'y réagir par imitation. Certaines personnes ont une acuité très forte à ressentir ce que ressentent les autres, instinctivement et en tout cas inconsciemment.

Ce n'est pas l'analyse de ce qu'on voit puis une tentative d'imitation active, c'est vraiment une réaction humaine.

On est tous empathiques à différents degrés. L'absence d'empathie est d'ailleurs une pathologie de la dépression. La sur-empathie est aussi une pathologie qualifié d'hypersensibilité.

On soupçonne les médiums de lire inconsciemment dans les gens en forçant leur empathie par concentration puis,grâce à leur propres réactions, d'analyser le tout. certains mediums tombent très juste.

Je pense aussi qu'on peut améliorer ou réduire son empathie. Certains arrivent très bien à jouer les gros durs froid comme la mort (en apparence) ou d'autres de s'émouvoir à la moindre chialerie d'autrui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

C'est à peu près ça.

é la différence près que c'est pas par mimétisme émotionnel, sinon, c'est bien décrit. (enfin, moi je n'inclue pas le mimétisme émotionnel et l'empathie)

L'autre peut très bien cacher fortement ce qu'il ressent, et même ne pas en avoir conscience. On peut quand même le percevoir, et parfois très fortement. Lorsqu'elle est maîtrisé, on différencie ce qu'on ressent de ce que ressent l'autre. Mais pour pouvoir faire ça, il faut vraiment bien se connaitre (et surtout accepter ce qu'on ressent nous même).

Par contre, quand elle n'est pas maitrisé, on prend souvent les sensations de l'autre pour les siennes propre.

Voir parfois, on les amplifie. Et malheureusement, il est beaucoup plus facile de percevoir les mauvaises sensations que les bonnes. Surtout que quasi tout le monde est entourée d'une couche plus ou moins légère de mal être, en surface. Du stress, des angoisses... C'est assez rare d'être vraiment détendu et épanouis.

ça peut être très difficile à vivre pour certains.

Par contre, quand on la maîtrise, pas de problème de ce genre, on ne perçoit plus les sensations de l'autre que comme une sorte d'informations. (C'est par contre pratique pour entrer en "symbiose" avec quelqu'un, si on ne lutte pas contre.)

Mais même quand on la maitrise, ça reste une perception "instinctive". Dans le sens où je n'analyse pas la personne pour obtenir ces informations. (Enfin, je combine les deux, mais je sais clairement ce qui vient de mon empathie et ce qui vient de mes observations. Parfois elles sont contradictoires, parfois elles vont dans le même sens. Ayant naturellement un esprit cartésien, je fais confiance à mes observation en cas de désaccords. Mais manque de pot, c'est systématiquement l'empathie qui a raison dans ces cas là ^^. Mais j'arrive pas encore à m'y fier assez.)

Un autre "contrôle" qu'on peut avoir, c'est de fermer ce sens parfois aussi. (Le fait d'arriver à la "fermer" à volonté, c'est la première étape pour apprendre à la contrôler.)

On peut aussi considérablement améliorer sa précision avec un peu d'entrainement.

ça consiste souvent à prêter attention à cette perception. Mais attention à ne pas tomber dans le fantasme. Il faut rester lucide. Et même quand on se débrouille bien avec son empathie, c'est pas toujours facile de placer les bons mot sur ce qu'on ressent de l'autre. En particulier parce que l'empathie n'aide absolument pas à savoir pourquoi la personne ressent telle ou telle chose. Et là, faut se méfier des interprétations qu'on peut en faire.

Mais c'est pas toujours volontaire, y a des périodes avec et des périodes sans ^^

Et quand c'est fermé, des fois, y a rien à faire ça s'ouvrira pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
"l'invisible est le reflet du visible"

:smile2: mouais , et si ma tante en avait on l'appelerais tonton ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MissKittin Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Je crois au "naturelle" :smile2:

C'est à dire, selon moi tous ce qui se passe à une explication scientifique...mais peut etre que aujourd'hui la science est encore trop jeune pour expliquer tous les phénomène...mais si on regarde au passé, et tous les progrès et les découvertes que l'homma a fait....moi, je suis confiante aussi en l'avenir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Oui, mais pas un sujet sur le surnaturel

(Enfin, j'ai fais que 5 pages du forum science et j'ai pas trouvé... donc je pense qu'un nouveau sujet est possible. ça tue pas les arbres d'écrire ici plutôt qu'ailleurs. C'est les sujets techniques qui ont surtout besoin qu'on réponde sur le même sujet. Pour construire une meilleure réponse possible.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Occam Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

Croire au surnaturel... Croire au surnaturel ?

Pourquoi toujours vouloir croire ?

J'ai une pensée à laquelle je pense quand il faut que je pense :

Réfléchissez avant de croire, informez-vous avant de réfléchir, et doutez avant de vous informer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
intéressant, qu'appelles-tu empathie?

Une propension à grossir :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

merci pour toutes ces réponses et mention spéciale à loosha :smile2:

en fait titsta je voulais savoir comment ça se manifeste pour toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Réfléchissez avant de croire, informez-vous avant de réfléchir, et doutez avant de vous informer.

Joli :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Joli, mais j'aurai préféré un truc du genre :

Croire puis Douter. Douter, puis réflechir. Réfléchir puis tester. Tester puis re-formuler. Reformuler puis croire.

=> Goldored. Difficile de décrire des sensations.

Je dirais que je fouille dans une sorte de boule bien cerné au fond de moi, où se placent les sensations "barricadés", qu'il s'agisse des miennes ou de celles des autres. J'essaye de séparer ces sensations, un peu comme du vif argent qui file dans tous les sens.

Quand je suis calé sur une sensation particulière, je la "ressens" bien, avec toute l'ouverture possible, pour savoir s'il s'agit d'une des miennes ou non. (C'est résister à nos sensations qui les rends douloureuses, et imprécises. Pas les sensations elles-même. Je dirais même que la douleur vient toujours de l'imprécision de ce qu'on ressent. Une sensations claire peu nous faire "mal", être assez forte et intense, mais elle ne nous fait pas "souffrir".)

C'est un tri que je fais systématiquement. D'une part, c'est important de rester toujours attentif à nos propres sensations derrières ces barrières, pour diminuer la pression. D'autre part, pour être sûr de ne pas "fantasmer" une sensations. Il faut vraiment qu'elle soit étrangère. (même si elle peut être proche de ce que je ressens aussi. Pour ça, je peux essayer de voir plus finement si elle colle complètement à ce que je ressens)

Ensuite, je la "focalise" sur quelqu'un, pour voir si elle vient de cette personne ou non, mais ça, c'est très rapide en général. (Quelques dixièmes de secondes. C'est un peu comme d'essayer de savoir qui parle quand on entend une voix)

Ensuite, j'essaye d'ouvrir une sorte de connexion vers l'autre personne. C'est un état un peu particulier, j'essaye d'ouvrir tous mes sens en même temps, sans me concentrer sur aucun, et en me concentrant sur la personne, et la sensation. (ayant pris l'habitude de penser qu'il s'agissait d'un langage féromonal, j'ai pris l'habitude aussi d'aspirer de l'air doucement et profondément par le nez, sans me concentrer sur aucune odeur en particulier.)

ça pour la préciser, ou en sentir les changements (les sensations sont vivantes, elles changent d'une seconde à l'autre)

C'est une connexion difficile à établir, et surtout à conserver longtemps.

- Des idées pour s'entrainer à ça :

Essayer de maintenir le plus longtemps possible la sensations "d'autre monde" quand on sort d'un ciné, ou à la fin d'un livre. Maintenir voir provoquer des états "d'hyper-lucidité" quand on est un peu fatigué. (proche de la sensation précédente... on ne ressent aucune fatigue mentale, et on a l'impression de considérablement mieux percevoir les choses, les mouvements etc....)

-> pour acquérir un contrôle sur nos propres sensations

Essayer d'accrocher le regard d'une personne un peu dans les nuages, dans le métro (moi je fais ça systématiquement avec les filles, mais c'est un petit plaisir perso ^^ ), et maintenir cette connexion le plus longtemps possible, mais attention : sans que cette personne, perdu dans ses pensées, prenne conscience qu'elle vous regarde dans les yeux depuis plusieurs minutes maintenant. (sinon, c'est pas le même genre "d'équilibre" qu'on maintien). Le regard étant le "miroir de l'âme" comme on dit, ça exige d'être capable de maintenir un équilibre entre la perception des sensations de l'état précis de l'autre, et la non-trop grande attention à nos propres sensations (pour ne pas se débrancher de l'autre). Un équilibre entre la perception et le filtrage.

ça entraine aussi la capacité à ne pas entrer trop fortement dans le monde de l'autre, donc à mieux percevoir les propres "limites" de son monde pour ne pas les perturber. (ce qui signifie qu'on perçoit les sensations de l'autre, sinon, on ne pourrait pas maintenir cet équilibre. -> c'est le but de l'entrainement)

Un autre "entrainement" bien plus agréable encore (qui peut être une fin en soi), avec des amis, c'est d'essayer préserver (voir de provoquer) et de faire durer le plus longtemps possible la sensations de "courant qui passe", dans une discussion.

C'est un état où on est en même temps directement branché aux sensations de l'autre à aux nôtres. C'est une connexion la plupart du temps à double sens.

- Sinon, quand je "sonde" quelqu'un, je peux aussi fonctionner à l'envers.

Je me concentre d'abords sur une sensation particulière : une sorte d'aura autours de moi. Comme une "bulle" autours de moi.

J'essaye de changer la nature de sa "frontière". Qu'il ne s'agisse plus d'une bulle, mais plutôt d'une sorte de "rayonnement", de chaleur.

Physiquement, je sens quand j'y arrive des sortes de picotement très léger dans le corps. (un peu comme une "surpression" en moi.)

Ensuite, je focalise ce rayonnement qui part de moi autours de la personne que je souhaite sonder. Je "rabat les rayons" qui partent dans tous les sens autours de la "bulle" de l'autre personne. (C'est pas violant du tout, c'est plutôt comme une sorte d'embrassement, de "calin" avec une multitude de bras même si c'est beaucoup moins affectif que ça, c'est pour préciser la "douceur" de l'action.)

Parfois, quand je me débrouille bien, je rentre alors directement au fond de la personne, sans résistance de sa part, et j'ai accès a ses sensations. (c'est cette non résistance d'ailleurs qui me gène considérablement parfois. Qui me fait ressentir cette technique presque comme un viol de l'intimité de la personne, cette personne n'ayant absolument pas conscience que je la sonde ainsi. Une grande part du "travail" que j'effectue dans ces moments, c'est un travail sur moi pour accepter d'aller chercher ces informations.)

Mais encore une fois, c'est maintenir la connexion qui est difficile.

Il faut aussi faire très attention dans ces actions là à ne pas imaginer trop vite les causes de ces sensations. C'est là qu'on est le plus apte à se tromper. La sensation peut être exacte, mais la cause qu'on colle dessus totalement à côté de la plaque.

Il faut faire aussi attention, (c'est aussi valable pour la méthode précédente), les gens n'ont pas toujours conscience de leurs propres sensations.

Ex évident pour comprendre : On peut être énervé sans s'en rendre compte. Le fait d'avoir conscience du fait qu'on est énervé, c'est pas la même chose que le fait de l'être.

Autre chose aussi, comme on est extérieurs à eux, ces sensations sont souvent beaucoup moins floue pour nous que pour elles. Quand on est le nez dessus, quand on ressent pleins de sensations, c'est beaucoup plus difficile d'y voir clair. (sans compter que, quand on a apprit à maitriser notre empathie, contrairement aux autre, on a apprit à mieux préciser et ressentir les sensations. La plupart des gens sont extrêmement démunis face à leur propres sensations, parce qu'ils n'ont jamais appris à les gérer.)

- Sinon, il y a un troisième truc que je peux faire aussi. Mais c'est une atteinte encore plus grande à l'intimité des gens.

Avec des sensations assez proches de celle que je peux avoir quand je sonde quelqu'un, je peux aussi "appuyer" ou "inhiber" certaines de ces sensations.

(Je ne peux pas provoquer les sensations que je souhaite chez les gens... C'est très dommage d'ailleurs ^^)

Je ressent vraiment une prise de pouvoir sur l'autre quand je fais ça, (surtout que l'autre n'en a aucunement conscience) et je ne le fais que dans des situations assez exceptionnelles. Par exemple pour inhiber l'agressivité lors d'une agression (ou inhiber l'envie de me piquer mon ordi, quand je me balade avec mon ordi portable ouvert pour regarder mon plan, ou écouter de la musique, dans des zones de non-droit ^^ oui, je suis un peu con parfois.)

J'ai déjà fait ça une fois aussi sur ma meilleure amie, pour bloquer immédiatement sa peur, avant qu'elle arrive, une fois où je conduisais et où j'ai évité une situation assez dangereuse (un camion que je doublais qui s'est mit à se décaler, au risque de me faire sortir de la route...). Je l'ai fait instinctivement, le temps de régler le problème, puis j'ai relâche mon "emprise", une fois la situation réglée. Et elle m'a sorti juste après coup : "c'est étrange... On vient de frôler la mort là, quand même. Et j'ai rien ressenti du tout...").

C'est ces petites choses qui me font penser que ce pouvoir n'est pas un fantasme;

Voilà, désolé pour le pavé, j'espère que j'ai répondu à tes questions :smile2:

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
comtuveu Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je pense qu'il y as trop de chose inexplicable, et que ces phénomeène viennent sûrement d'un monde parallèle, que ça existe, mais parcontre les ovnis et extraterrestre viennent de l'imaginaire de l'homme!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adogarou Membre 227 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

Je pense pas l'univers est bien grand pour qu'on puisse dire que sa n'existe pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
comtuveu Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

C'est possible, l'univers est grand y'a forcément des choses qui nous échappe, mais l'alien ou l'extraterrestre avec sa grosse tête et ses gros yeux, moi g du mal quand même...... Je pense qu'il y a une nature invisible qui nous entoure mais invisible pas des gros hommes verts.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adogarou Membre 227 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

ah oui la tu a raison. c'est notre imagination qui les a crée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)
Joli, mais j'aurai préféré un truc du genre :

Croire puis Douter. Douter, puis réflechir. Réfléchir puis tester. Tester puis re-formuler. Reformuler puis croire.

=> Goldored. Difficile de décrire des sensations.

merci pour cet effort de description.

j'y ai trouvé mon bonheur^^

t'es balèze, je crois^^

c'est un niveau supérieur de la simple compassion on dirait.

j'espère que tu continueras à maîtriser cette empathie.

bon chemin :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Merci !

Et de rien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
comtuveu Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tu as raison , lemonde invisible est pour beaucoup aussi une création de notre imaginaire, sauf que l'on reconnait pratiquement dans toutes les religions ce monde paralèlle..... et pas les gros hommes vert, maintenant chacun sa vision des choses et ses croyances.... tchao!!

ah oui la tu a raison. c'est notre imagination qui les a crée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant