L'antisionisme est-il un antisémitisme ?

Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

Si tu veus ;)

* vaut mieux le laissé dans son coin quant il est comme ça :smile2: *

Modifié par Ozy Mandias

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Ah, désolé, faute... ;) Même à Coast liners, il lui arrive une fois ou deux de faire des erreurs... ;);)

Meuh non, c'est pas ça. Décidément, la communication par blague ou second dégré n'éclaircit pas toujours les choses. Je ne parlais pas du tout de l'orthographe de tache. Tache solaire, tâche exténuante. Non, c'est pas ça. Moi même j'ai fait la même faute en m'adressant au ô combien poli Nabu : "Chère tâche, Hitler était un sale con...".

Et un post au dessous, vous lui répondez : "... des tests avec des tâches...". Je croyais que c'était une blague qui reprenait mon post "Chère tache" en parlalnt du rorschach... :smile2:

En plus je ne me permetterais pas de relever une faute d'orthographe, j'en fait bien assez. Si, parfois je fais une remarque quand il y a 3 fautes par phrase, cela devient lassant. Lors de mes échanges savoureux avec Nabu, j'ai une fois fait une phrase de quelques mots avec 3 ou 4 fautes pour voir. Il faut dire que la ficelle était un peu grosse et on imagine combien il faut être crétin pour tomber dans le piège. éa n'a pas manqué, il a fallu qu'il commente la conjugaison ;)

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lynchcore Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Avant de prétendre expliquer et être compris, il faudrait d'abord que tu sois pris au sérieux, et là, la route est longue. Courage.

Ah ? Et pour être pris au sérieux,il faut que je passe un test et que tu sois juge ? Pour qui tu te prends sérieux ?

Depuis quand insulte-t-on (sic) les arabes d'antisémites (re-sic) ? ;)

Depuis quand ? Depuis toujours...

Tu as raison, Le Pen est fréquentable, sauf qu'il a été tout aussi diabolisé par le RPR.

Quand au bouc émissaire, bouc émissaire de quoi je te prie ? C'est plutôt le FN qui prend les étrangers comme boucs émissaires, ainsi que les juifs. Parfois des extrémistes de droite s'allient à des juifs contre les radicaux musulmans, plus souvent l'inverse, parce que c'est plus drôle. Mais le bouc, lui, il est bel et bien là. Bouc émissaires de quoi le FN et son chef ?

Le FN,c'est le mal. C'est ça qu'on a entendu pendant 20 ans,regarde la plupart des débats,on ne discute pas avec LePen,le seul qui a réussi à montrer pourquoi LePen était à côté de la plaque,c'est Karl Zéro. Une honte pour la profession quand on connait le personnage.

Jamais entendu parler ;)

Bah,ça m'étonne pas vu ta culture de poulpe. Ah,le poulpe est une insulte ? Je ne savais pas,je pensais que c'était une espèce. Cela s'appelle une analogie,c'est une pratique courante dans la langue française.

Bon, on recommence : un type se fait tabasser par un groupe de suédoises en vacances parcequ'il est juif... Et vous serez au procès en tant que linguiste pour expliquer que l'emploi du terme antisémite est impropre... éa y est, ca rentre dans la caboche ou faut un autre exemple ?

Mais j'ai bien compris,j'ai donné une précision à un moment du débat,toi,tu fais une obssession là dessus,étant donné que c'est la seule chose que tu as à dire,cela ne m'étonne pas. Oh ? ça,c'était une insulte aussi ? Tu déformes les propos,interprète à ta façon les posts avec lesquels tu n'es pas d'accord,et après,tu viens donner des leçons de conduite aux autres. Finalement,je te croyais ignorant,tu es peut être tout simplement un humoriste.

Cesser d'invectiver sans arrêt vos contradicteur par des "tu ne connais rien à l'Histoire", ça commence assez mal pour un débateur qui doit avoir sous le nez un - vieux - dico pour tapper ses posts. Au fait, désuet, c'est à D, cad derrière le B (be) et le C (ce).

Ah,je l'aime bien celle là. C'est toi qui ne sait pas faire la différence entre les maghrébins et les sémites,mais c'est moi qui rédige mes posts avec un dico. Quand on écrit "tapper ses posts",on se demande qui a le plus besoin d'un dico. Ca fait le malin mais ça ne s'est même pas écrire les mots simples du cours préparatoire. :smile2:

Grenouille verte : Le problème dans tes exemples,c'est qu'il n'y a pas de confusion dans ces termes. Je le répète,aujourd'hui,ce terme,utilisé en Occident là où il n'y a d'autres sémites que les juifs leur a naturellement été attribué. Mais dans le cas d'un conflit entre peuples appartenant au groupe des sémites,qui parlent une langue sémitique,est-ce que ce terme à la même pertinence ? Pour moi,clairement non. Et cette approximation est importante,car à force d'être approximatif,on finit par avoir des situations absurdes. Dé-sémitifiés les palestiniens (parce que,c'est de cela dont on parle aujourd'hui),c'est leur enlever leur racine liée à cette région du monde,et ça finira indubitablement par dé-légitimer leur localisation en justifiant la colonisation des sémites (en l'occurrence les juifs),sur cette terre ancéstrale qui serait donc,forcément la leur.

Je vois tout de suite la remarque sur l'extrapolation un peu rapide,depuis le début de la colonisation,cette extrapolation est de plus en plus évidente. C'est un point de vue,on peut ne pas être d'accord (je le précise au cas où parce qu'avec les guignols ici...).

Par rapport à tes références,je vois que tu as utilisé wikipedia quelques posts plus tôt,je t'invite à regarder la définition des sémites sur ce site,elle est on ne peut plus claire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
Par rapport à tes références,je vois que tu as utilisé wikipedia quelques posts plus tôt,je t'invite à regarder la définition des sémites sur ce site,elle est on ne peut plus claire.
En tout état de cause, et quel que soit le caractère erroné de son étymologie, « antisémitisme » ne désigne et n'a jamais désigné que l'hostilité aux Juifs, entre autre parce que ce mot a été élaboré, pour désigner spécifiquement une hostilité aux Juifs, par les antisémites eux-mêmes.
Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Ah,je l'aime bien celle là. C'est toi qui ne sait pas faire la différence entre les maghrébins et les sémites,mais c'est moi qui rédige mes posts avec un dico. Quand on écrit "tapper ses posts",on se demande qui a le plus besoin d'un dico. Ca fait le malin mais ça ne s'est même pas écrire les mots simples du cours préparatoire.

Oui, il est bien connu que lorsqu'on s'en prend à l'orthographe du débatteur, c'est que les arguments sont profonds. Je ne comprend pas l'histoire de maghrébin et sémite, c'est pourquoi j'ai pris l'exemple des suédoises que vous n'avez toujours pas compris. Vous n'osez pas, du moins, expliquer patiemment et calmement que les suédois ne sont pas sémites, c'est déjà ça. Pour le cours préparatoire, je dois reconnaitre qu'on y insiste peut être un peu trop sur être et avoir.

Bah,ça m'étonne pas vu ta culture de poulpe. Ah,le poulpe est une insulte ? Je ne savais pas,je pensais que c'était une espèce. Cela s'appelle une analogie,c'est une pratique courante dans la langue française.

Il me semble que cela fait plusieurs fois que l'on vous demande de ne pas insulter vos interlocuteurs, ce en quoi vous répondez que l'on interprète ou déforme vos posts, puis ergotez à nouveau sur la langue française, je ne comprend pas.

C'est un point de vue,on peut ne pas être d'accord (je le précise au cas où parce qu'avec les guignols ici...).

Oui, on a bien compris que nous sommes une bande de guignols, est il possible de ne pas le rappeler à chaque post ?

La question était : antisémite veut-il dire haine envers les juifs. Un ouvrage ou un article en français qui se demanderait si l'antisionisme des palestiniens est il aussi teinté d'antisémitisme, est parfaitement compréhensible et clair - malgrès la formulation paradoxale - pour un lecteur francophone, sauf peut être pour vous ?

Pour relancer le débat, ayant compris votre point de vu, j'avais demandé comment se disait "haine des juifs"/judéophobie en arabe et en hebreu. Quel en serait la traduction littérale, que peut on en déduire, est-ce que cela nous éclaire sur l'éventuelle mauvaise formulation du mot antisémite, etc. Mais non, c'est reparti pour un tour avec les langues sémitiques. Bien, quand vous aurez obtenu gain de cause à l'académie française et fait corrigé les dictionnaires ainsi que les textes de lois, vous reviendrez débattre.

Au secours! Lynchcore vient de découvrir un nouveau crime contre l'humanité : la désémitisation rampante des palestiniens. :smile2:

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Grenouille verte : Le problème dans tes exemples,c'est qu'il n'y a pas de confusion dans ces termes. Je le répète,aujourd'hui,ce terme,utilisé en Occident là où il n'y a d'autres sémites que les juifs leur a naturellement été attribué. Mais dans le cas d'un conflit entre peuples appartenant au groupe des sémites,qui parlent une langue sémitique,est-ce que ce terme à la même pertinence ? Pour moi,clairement non. Et cette approximation est importante,car à force d'être approximatif,on finit par avoir des situations absurdes. Dé-sémitifiés les palestiniens (parce que,c'est de cela dont on parle aujourd'hui),c'est leur enlever leur racine liée à cette région du monde,et ça finira indubitablement par dé-légitimer leur localisation en justifiant la colonisation des sémites (en l'occurrence les juifs),sur cette terre ancéstrale qui serait donc,forcément la leur.

Je vois tout de suite la remarque sur l'extrapolation un peu rapide,depuis le début de la colonisation,cette extrapolation est de plus en plus évidente. C'est un point de vue,on peut ne pas être d'accord (je le précise au cas où parce qu'avec les guignols ici...).

Par rapport à tes références,je vois que tu as utilisé wikipedia quelques posts plus tôt,je t'invite à regarder la définition des sémites sur ce site,elle est on ne peut plus claire.

De toute manière le terme "sémite" est en lui-même contestable. Il fait référence à la Bible (à Sem), et ne repose pas sur des bases historiques solides. Dire que les palestiniens sont sémites ou non n'a donc aucune importance en soi.

Ensuite, il n'est pas si grave que ça que le terme "antisémite" ne corresponde pas au terme "sémite". Le terme "sémite" est presque jamais utilisé, cela ne provoque donc pas d'amalgame.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lynchcore Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Oui, il est bien connu que lorsqu'on s'en prend à l'orthographe du débatteur, c'est que les arguments sont profonds.

Je vais faire comme les gamins, c'est toi qui m'a cherché ! ;)

+1 pour le s'est. ;)

Il me semble que cela fait plusieurs fois que l'on vous demande de ne pas insulter vos interlocuteurs

Sauf que c'est tout sauf de l'insulte. Conn*rd,sal*p,enc*lé...Ca,ce sont des insultes,un poulpe,c'est mignon. ;)

Tu t'es relu ? Nous n'avons même pas échangé quelques posts,que déjà,tu me prenais de haut,avec tes posts hautains et dédaigneux. On ne place pas l'insulte au même niveau.

Oui, on a bien compris que nous sommes une bande de guignols, est il possible de ne pas le rappeler à chaque post ?

Tu te sens visé ?

Pour relancer le débat, ayant compris votre point de vu, j'avais demandé comment se disait "haine des juifs"/judéophobie en arabe et en hebreu. Quel en serait la traduction littérale, que peut on en déduire, est-ce que cela nous éclaire sur l'éventuelle mauvaise formulation du mot antisémite, etc. Mais non, c'est reparti pour un tour avec les langues sémitiques. Bien, quand vous aurez obtenu gain de cause à l'académie française et fait corrigé les dictionnaires ainsi que les textes de lois, vous reviendrez débattre.

Je ne comprends pas pourquoi on cherche un terme,aujourd'hui,on dit des gens xénophobes ou raciste,ça suffit pas ? Pourquoi chercher un terme précis ?

Au secours! Lynchcore vient de découvrir un nouveau crime contre l'humanité : la désémitisation rampante des palestiniens. :smile2:

Nulle part j'ai crié au crime contre l'humanité...je ne prône pas le drame à chaque occasion,je suis plutôt quelqu'un de sensé et réfléchi,j'essaye de prendre du recul. Après,chacun a sa propre sensibilité,il y a des sujets qui touchent plus que d'autres,c'est un sentiment humain. Je me sens impliqué dans ce conflit,mais moins en Irak où c'est pourtant bien pire,je me sens plus proche des arméniens que des tibétains...bref,je suis loin d'être le genre de type à crier au crime contre l'humanité.

Pour répondre à la question ; antisioniste est-il un antisémite ? La réponse est oui et non. Ce n'est pas parce que je suis un antisioniste que je suis forcément un antisémite,les deux termes n'ayant pas de rapport. L'antisémite n'est pas forcément antisioniste,certains disent qu'ils sont au contraire sionistes,mais c'est oublier le caractère et l'origine profonde du racisme. Je ne crois pas que les racistes soient des gens qui seraient heureux de voir tous les étrangers chez eux,dans un monde pareil,il y aurait toujours d'autres raisons d'être raciste.

Les racistes sont surtout des gens qui sont ignorants du peuple qu'il déteste,les anti-juifs projettent un profil du juif unique qui est un non sens ; car il n'existe pas de profil juif, et même si certaines élites juives semblent parler d'une même voix,le racisme s'égare dans le regroupement des individus au sein d'un être unique,bourré de défauts (forcément) et caricaturé.

Tout cela pour conclure sur le caractère pluriel des racistes,des sionistes et des antisémites,et si nous representions ces trois mots sous forme de cercle,les trois cercles se chevaucheraient sur une partie,laissant indépendante une majorité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Bah,ça m'étonne pas vu ta culture de poulpe. Ah,le poulpe est une insulte ? Je ne savais pas,je pensais que c'était une espèce. Cela s'appelle une analogie,c'est une pratique courante dans la langue française.

D'un autre côté, "petite merde puante", c'est aussi une analogie ^^

On pourrait presque parler de métaphore aussi. ça fait encore plus joli.

Mais insulter par métaphore, ça reste insulter :smile2:

Rhooo lala...

Dis donc, qu'est-ce que je me suis marré en lisant ce topic ! ;) ;) ;)

Ce qu'il y avait d'intéressant a été dit dès les premières pages.

Je ne vois pas beaucoup de nouveauté par la suite, si ce n'est les trais d'humours et l'imagination des insultes (que j'apprécie beaucoup quand même)

Bon, pour revenir sur les quelques remarques et arguments que j'ai pu croiser.

Pour le sens du mot antisémite.

Je conçois que le sens des mots puisse beaucoup changer d'une personne à l'autre.

Je suis contre le fait de considérer que le sens courant est le seul sens d'un mot. Et j'en utilise souvent dans un sens non-courant.

TOUTEFOIS :

Ce qui m'énerve dans ces conditions, c'est qu'on prenne mon discours avec un sens que je n'ai pas donné à un mot, et qu'on refuse de lire mon propre discours avec le sens que j'ai défini pour mes mots.

C'est par ailleurs quelque chose que j'ai toujours respecté pour les autres. Quand ils me disent employé un mot dans un certains sens, je considère que le sens de ce mot est le leur dans leur discours. Même si je trouve que l'emploi de ce sens est peu-pertinent.

Et si le débat est un débat sur le sens des mots (antisémitisme) je pense qu'il serait plus pertinent de réflechir sur la pertinence de telle ou telle définitions, plutôt que d'affirmer que le sens du mot, c'est celui là et pas un autre.

Bref :

Pour le sens du mot antisémitisme : J'ai bien compris qu'étymologiquement, ça concernais plus que les juifs.

Je n'ai jamais entendu ce mot là prononcé autrement qu'en concernant les juifs. Donc je considère que le sens commun, sans spécification contraire, c'est celui d'anti-juif.

Je reste ouvert, mais ne comprend pas ce qu'apporterai une révision de ce terme, et l'intégration dans le sens d'antisémitisme des arabes et autres sémites non juif.

Au contraire, je pense qu'une telle révision apporterai encore plus de confusion. (J'ai toujours préféré les définitions claire et précises.)

Je reste ouvert aux arguments, mais en attendant, je prend le sens commun.

Ce petit passage psycovocabulatoire passé.

J'ai trouvé très pertinente la remarque qui consistait à signaler qu'anti-sémite concernait la race juive bien plus que la religion juive.

Je pense que les premiers à avoir développé cette notion de race n'est pas les courant anti-sémites avant les nazi, mais bien les juifs eux même.

é l'époque de la création du judaïsme, la religion se transmettait par le sang. Et cette notion est très présente dans le judaïsme.

C'est bien plus tard que le christianisme a apporté la notion de "paternité spirituelle", qui a introduit l'idée que la transmissions spirituelle s'effectuait par l'éducation (et l'amour) et non par le sang.

Toutefois, si le judaïsme est à mon avis raciste par nature, (ce qui est le cas de nombreuses religions ancienne) elle ne prétend pas à une supériorité d'une race sur une autre, et n'est absoluement pas emprunt de haine. (certains utilisent racialiste je crois, pour ça... mais j'aime pas les termes trop proches.)

Je précise cette notion de haine et de rejet, parce qu'à mon avis elle est essentielle pour définir un antisémite.

C'est une remarque qui peut avoir l'air assez flou, parce que subjective, mais à mon avis, elle permet de discerner assez clairement un anti-sioniste non antisémite d'un anti-sioniste antisémite.

Les anti-sioniste non antisémites ne me semblent clairement pas agir par rejet et haine d'un peuple, race etc... Mais la plupart du temps d'une idéologie, d'une "territorialisation" du judaïsme... c'est à dire des concepts abstrais, aucun individu.

Quand on se met par contre à rejeter "les Israéliens" pour leurs actions, on y est pas encore, mais on se met à rejeter un peuple. ça commence à devenir louche, et on commence à frôler ma "ligne rouge" à moi (à être dessus plutôt... disons que ma ligne rouge a une certaine épaisseur.)

Reste à déterminer s'il s'agit d'un rejet ou d'une désapprobation.

(Si c'est une désapprobation, c'est sur des actes ou des positions, si c'est un rejet, c'est sur des personnes. On désapprouve quelque chose, on rejette quelqu'un)

Ok, c'est des observation forcément subjective. Mais de toute manière, déterminer si quelqu'un est antisémite sans dépassement objectif de la ligne rouge, c'est par nature subjectif.

Par contre, comme c'est subjectif, ça peut servir pour se donner une position vis à vis de la personne, mais certainement pas pour condamner quelqu'un, et la taxer clairement d'antisémitisme. ça doit rester une hypothèse, un doute, une croyance.

Par exemple, pour ce que j'en sais (c'est a dire vraiment très peu) je crois que Dieudonné est antisémite.

Mais je sais que c'est une croyance, qui plus est très fortement emprunte d'intuition et de perception "affective" lors des rares fois où j'ai pu croiser quelques unes de ses interventions.

Cette croyance va faire que je vais être prudent, me méfier. Mais jamais condamner sans avoir un élément objectif. (seul les éléments objectifs permettent de condamner. Et les éléments subjectifs de se méfier. c'est important de faire la différence.)

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Bah,ça m'étonne pas vu ta culture de poulpe.

C'est vrai qu'être au courant du livre du troll Zemmour et se s'intéresser à la polémique qu'il y a autour, c'est de la sacrée culture. Ta culture, c'est un peu au même niveau que le reste des âneries que tu ponds alors ? Bienvenue dans ma liste d'ignorés, tu y seras au chaud et en bonne compagnie, enfin, toute fois après quelques rectifications :

Mais j'ai bien compris,j'ai donné une précision à un moment du débat,toi,tu fais une obssession là dessus

Je te le demande une nouvelle fois, laisse le nom de la personne ayant écrit le message dans la citation. Là on pense que tu ne fais que me citer. Merci d'avance, j'espère que je n'aurais plus à le demander.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

LooSha

Je sais que c'est difficile, surtout face à des insultes, et quand le "conflit" est chaud. Mais essaye de rester sur le sujet :smile2:

Dis toi que c'est pas le seul interlocuteur ici.

(Petit truc perso : après avoir sorti ce que tu pensais de lui, essaye au moins d'écrire un truc sur le sujet dans ton post, sans penser à lui.)

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Non mais bon le sujet, il est vite cerné : l'antisionisme et l'antisémitisme sont deux notions différentes, mais le premier est parfois utilisé par des adeptes du second à des fins de respectabilité. Tout le reste, c'est du blabla et du commentaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Non mais bon le sujet, il est vite cerné : l'antisionisme et l'antisémitisme sont deux notions différentes, mais le premier est parfois utilisé par des adeptes du second à des fins de respectabilité. Tout le reste, c'est du blabla et du commentaire.

Tout autant que le second est utilisé par le premier pour diaboliser leurs détracteurs.

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Certes, ça c'est pour la partie définition

Mais la question suivante, de comment discerner ceux qui sont antisémites de ceux qui sont seulement anti-sioniste c'est moins évident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
é l'époque de la création du judaïsme, la religion se transmettait par le sang. Et cette notion est très présente dans le judaïsme.

C'est bien plus tard que le christianisme a apporté la notion de "paternité spirituelle", qui a introduit l'idée que la transmissions spirituelle s'effectuait par l'éducation (et l'amour) et non par le sang.

Il me semble que c'est l'inverse : aux début du judaïsme, la religion ne se transmettait pas par le sang, et il était possible de se convertir (voir encouragé).

Plusieurs passages de l'Ancien Testament parlent de conversion (par exemple de la femme qu'épouse un Juif, alors qu'actuellement c'est la femme qui transmet la judéité).

Il semble logique qu'une religion naissante veuille convertir, sinon, elle aurait disparu. Pour n'accepter que les croyants "de sang" il faut être déjà une religion bien établie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Certes, ça c'est pour la partie définition

Mais la question suivante, de comment discerner ceux qui sont antisémites de ceux qui sont seulement anti-sioniste c'est moins évident.

Le mieux, c'est de raconter deux histoires drôles, une antisémite et une juive. S'il rit à l'une et pas à l'autre, il est classé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

T'as des exemples ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

1) Pourquoi les juifs ont un gros nez ? Parceque l'air est gratuit !

2) C'est Shlomo Cohen qui passe la ligne de démarcation entre la France libre et la France occupée. Ses faux papiers disent qu'il s'appelle Jean Dupont. Il est plutôt confiant, les Allemands ont l'air calmes. La file d'attente n'est pas très longue, mais voila que le petit lieutenant Allemand fait du zèle, tout en regardant les papiers il demande "Quelle est votre religion" ? Shlomo commence à suer un peu mais se dit qu'il doit se calmer et de toutes façon, c'est invérifiable.

- Votre religion ?

- Moi ? dit Shlomo, je suis goy !

Personnellement, j'aime bien les histoires courtes. Mais on pourrait faire un sondage et demander laquelle préférez vous. Croisé avec être vous antisioniste OUI/NON, on aurait notre statistique.

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

Merde. Je n'ai rie aucune des deux blagues :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Ozy n'est pas antisémite, par contre, il n'aime pas l'humour juif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

Je pense que c'est plus a mettre sur le compte de "l'humoriste" :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant