Le CPE sera « remplacé » par un nouveau dispositif en faveur des jeunes en difficulté

naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Le CPE sera « remplacé » par un nouveau dispositif en faveur des jeunes en difficulté

Jacques Chirac a «décidé de remplacer l'article 8 (CPE) de la loi sur l'égalité des chances par un dispositif en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté». Un dispositif qui sera dévoilé dans la journée. Le premier ministre considère que «les conditions nécessaires de confiance et de sécurité [n'étaient pas] réunies ».

[Lire l'article dans son intégralité] Source : lefigaro.fr

-----------------------------------------------------------------------------------------

Extrait du Los Angeles Times :

Si les manifestants obtiennent gain de cause et que le projet de loi est retiré, cela aura pour résultat de cristalliser le fort taux de chômage des jeunes, ce qui aura sans aucun doute pour effet de déclencher d'autres émeutes. Voilà quel est le cycle de la vie dans la politique française.

Source : Courrier international

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Phob Animateur 45 449 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Chirac et Villepin annoncent le remplacement du CPE


Lundi 10 Avril - 12:38

PARIS (AFP) - Jacques Chirac et Dominique de Villepin ont annoncé lundi le remplacement de l'article...





PARIS (AFP) - Jacques Chirac et Dominique de Villepin ont annoncé lundi le remplacement de l'article de loi créant le contrat première embauche (CPE) par un dispositif "en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté", une décision immédiatement saluée par les syndicats après deux mois de crise.L'événement






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: AFP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tata_boom Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le gouvernement n'a pas reconnu ses torts, il a été mis dos au mur, il était obligé. Il a réagit trop tard après trois mois de crise, quant à dire que le texte du CPE est remplacé, c'est juste de la fierté mal placé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anonyme.a Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Le remplacement du cpe par koi de nouveau????

Merci à ts les gens ki se battent pr maintenir nos acquis sociaux en entravant par la même occsasion toute évolution possible. Autant je pense kil est important de se battre pr certains de nos acquis, autant il est également primordial de regarder la réalité pr réfléchir au système actuel et voir kelles st les réelles solutions pr sortir de la crise du chômage actuelle.

Malheureusement,tant ke les étudiants ne se confronteront pa à la réalité du monde du travail et tant kil y aura cette course au pouvoir entre la gauche et la droite, je crains ke rien n'avance......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Super, à la place du CPE, le contribuable va payer pour permettre au jeune de travailler. ça valait le coup d'aller gueuler dans la rue dis-donc!!

Si je devais manifester, ça serait maintenant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est pas vraiment ça ... A la place, les patrons auront pas à payer l'état ... T'en fais pas, ton compte en banque n'en souffrira pas directement ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

bah oui mais bon, l'argent que l'Etat ne "prend" pas aux patrons, il le "prendra" aux contribuables... même si qu'en tant que socio-libéral, je suis pour la baisse des charges des entreprises.

cette solution, destinée aux jeunes sans qualification, n'est pas la bonne et tout le monde le sait. (oui, j'ai la flemme de développer là...)

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

Je serai encore MDR dans quelques années quand tu posteras pour gueuler eogan trop d'impot !!!!! ;) et pour qui pourquoi ????j'en ai marre de payer pour les bras cassés !!!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
bah oui mais bon, l'argent que l'Etat ne "prend" pas aux patrons, il le "prendra" aux contribuables... même si qu'en tant que socio-libéral, je suis pour la baisse des charges des entreprises.

cette solution, destinée aux jeunes sans qualification, n'est pas la bonne et tout le monde le sait. (oui, j'ai la flemme de développer là...)

Tout le monde le sait? Pas moi ;)

Il me semble que c'est une solution qui est digne d'intérêt ... C'est pas parfait, ok, mais ca permet aux patrons d'embaucher plus facilement.

D'ailleurs, elle ne concerne pas que les jeunes sans qualification ou sans diplôme vu que ca concerne les jeunes de moins de 26 ans au chômage depuis plus de 6 mois et/ou les jeunes des ZUS (Zone Urbaine Sensible).

Je serai encore MDR dans quelques années quand tu posteras pour gueuler eogan trop d'impot !!!!! ;) et pour qui pourquoi ????j'en ai marre de payer pour les bras cassés !!!! ;)

C'est mal me connaitre ... Je ne suis pas pour la baisse de l'impôt et je rale pas quand je recois une lettre du trésor public me demandant 300-400¿ de taxe d'habitation pour mon studio alors que je suis étudiant.

Mes fameuses convictions (tu sais "c'est la lutte finale etc."?) font que je suis pour la répartition (dans une certaine mesure) des richesses ... Enfin, là aussi, on a un avis divergent ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

Eogan la lutte finale ect .... c'est tres bien moi j'ai payé de ma chair de mon sang !!! je viens du viet nam tu vois ce que je veux dire ? le communisme c'est la chose que je hais le plus au monde !! j'espere etre bien clair pour une fois .... les dettes de sang tu sais les camps de concentration la mort de pres parce que tout simplement tu sais lire et ecrire parce que ca commence par le CPE et ca fini avec des pol pot en herbe la repartition des richesses fais moi encore rire !!!! si je n'ai pas merité ce que j'ai mes parents eux ont merités car au;ieu de se payer des bonnes tranches ils ont essayés de me construire un avenir !!!!! et quand t'auras traversé la mer de chine avec des requins aux trousses les pirates thai et indonesien qui t'attende tu comprendras mieux la vie et le partage !!! et ne me dit pas que les communistes francais sont different ce n'est absolument pas vrai les meme de part le monde tant que je vis je ne l'oublierai jamais a bon entendeur ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

même en n'étant absolument pas communiste, je pense qu'il est indispensable de partager une partie de sa richesse, afin de permettre en autre aux pauvres d'accéder à l'éducation et à la santé, c'est ce qu'on appelle la Fraternité, et c'est un Devoir.

néanmois, et c'est un point important, cette Fraternité doit être méritée, et ne doit pas être considéré comme un Droit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Je tiens à rectifier quelques points ... Si je citais "la lutte finale", c'était une référence à ce que tu m'avais dis sur un autre topic, si tu lisais ma signature et mes propos, tu verrais que je suis pas communiste, loin de là.

Donc pas d'amalgame ...

Ensuite, en ce qui concerne la répartition des richesses, j'ai précisé "dans une certaine mesure" pour que justement on ne me fasse pas certaines remarques. Je pense que quand certains essaient de s'en sortir alors qu'ils sont dans la merde comme ta famille l'a été, il faut les aider et pas les enfoncer sous pretexte qu'ils ont pas eu une vie facile et qu'il faut de tout pour faire un monde (y compris des pauvres).

Je comprends que ca te mette hors de toi ce que j'ai dis, mais je pensais avoir suffisamment encadré mes propos pour qu'on ne pense pas que je fais l'apologie du communisme sanglant qui a été la deuxième plus grande grande horreur du XXème siècle (l'application qui en a été faite en Russie et partout ailleurs).

Au fond, il me semble qu'on est pas si différent, toi aussi tu parles du partage et de l'entraide ... Seulement, je souhaiterais que ca s'applique au niveau nationnal et pas que ca se limite au milieu familial ou à l'entourage.

Rassure toi, je n'ai jamais porté de T-shirt "Che Guevara", je n'ai jamais chanté l'internationale, et encore moins excusé les dictatures communistes du 20ème siècle. J'espère que cette mise au point calmera un peu les choses, et crois moi, je suis désolé que tu ai eu à vivre ça (tout comme les parents d'un ami à moi qui viennent du Laos)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

ok vu je vois souvent rouge ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

je pense que c'est le terme "répartition des richesses" qui dérange, car en ce moment le parti communiste français (PCF) dit que la solution à tous les malheurs du monde, est justement la "répartition des richesses".

l'interprétation qui en découle peut donc être amalgamée.

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Ce topic est à marquer d'une pierre blanche, je suis d'accord avec naturelleevasion et lobo tommy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Ouais, enfin comparer le PCF et les dictatures communistes ... c'est comme comparer une lime à ongle et un porte avion. ;)

L'idée communiste de base prône le partage des richesses : la société a des richesses et les redistribue selon des règles d'équité. L'idée capitaliste se base sur le mérite : la société a des richesses, il faut les mériter, les plus méritants en auront plus que les autres.

Toutes deux ont leurs travers.

C'est hyper simpliste, mais tout est là. Après, les régimes et autres dictatures s'appuyant 'en apparence' sur telle ou telle idéologie, ne sont que des dictatures de toutes façons.

Pour revenir au sujet, ça me fait marrer, ça me rappelle un de mes posts où je proposais (en plaisantant) de transférer le coût du licenciement du jeune sur l'Etat, pour voir si les pro-CPE trouverait toujours l'idée intéressante au nom des petites entreprises ... (bref, en étant indirectement concerné, en tout cas plus que dans le cas d'un jeune anonyme assumant le licenciement).

On y vient un peu ;)

J'observe ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

ta définition du communisme est faussée.

selon A. Arent, le communisme, tout comme le fascisme, pour arriver à leur but ultime, doivent avant toute chose établir un régime totalitaire.

le communisme a pour but ultime d'établir une utopie, une idéologie (transformation des idées en actes), associée à une dimension révolutionnaire (changement radical/brutal de l'Histoire), donc de détruire le monde ancien pour bâtir un monde nouveau, une société nouvelle.

ce changement de société ne pouvant se faire qu'en changer l'Humain, le communisme à pour but de changer l'Humain lui-même (mythe de l'Humain nouveau). en URSS, l'humain nouveau est un ouvrier de choc totalement dévoué au parti (en Allemagne nazi, l'humain nouveau est un humain de race dite "pure").

la création de l'Humain nouveau est une tâche gigantesque. l'Etat doit donc se donner tous les moyens pour réussir ce changement (contrôle des populations, terreur de masse, etc ; épuration politique en URSS, épuration dite "raciale" et fermes humaines en Allemagne nazi).

le point commun entre le communisme et le fascisme est la "société de masse", où est prônée l'égalité absolue et la négation de la personne en tant qu'individu ("élément" en URSS, ou "clone" en Allemagne nazi).

le communisme (et le fascisme et le nazisme) est caractérisé, toujours selon A. Arent, par :

- une idéologie ;

- une utopie ;

- une révolution ;

- une violence de masse.

ces critères ont été précisés par plusieurs auteurs, dont K. Friedrich, qui propose six critères du régime totalitaire (communiste, fasciste, nazi) :

- une idéologie officielle ;

- un parti unique (qui représente la Vérité) ;

- une police terroriste (utilisation massive de la violence) ;

- le contrôle de tous les moyens de communication ;

- le monopole de la violence (point n° 3) ;

- l'économie centralisée et contrôlée (par l'Etat/le parti).

la vie de la société est donc contrôlée par l'Etat/le parti seul.

;)ne croyez surtout pas que le communiste est quelque chose de super bien qui prône l'égalité dans le bonheur et patati et patata (ça, se sera possible si un jour un régime communiste "termine" son processus de changement/de lavage de cerveau de l'Humain). ceux qui ont cru au communisme/fascisme/nazisme ont payé le prix fort (URSS/Russie, Chine de Mao, Corée du Nord, Cuba ; Italie mussolinienne ; Allemagne nazi).

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
ta définition du communisme est faussée.

selon A. Arent, ...

C'est qui ce A. Arent ? Encore un individu complétement objectif sur la question ?

La définition que tu me présente est certainement celle des régimes communistes tel qu'a connu l'URSS, la chine ,ou connaissent d'autres pays.

Ce n'est pas ma définition du communisme (en tout cas, la tienne est plus une réelle critique de régimes existants qu'une définition d'idéologie économique).

Enfin, ma définition du communisme n'est peut être pas non plus bonne, je n'ai jamais lu ni Marx ni Engel. De même, le PCF, et même la LCR, aujourd'hui, ne prônent pas une révolution brutale et violente, au contraire. D'aillleurs, ils seraient encore plus discrédités.

Enfin bon, quelque soit LA définition du communisme, il s'agissait pour moi de présenter caricaturalement le principe de base des deux régimes.

Personnellement, dans les deux régimes, je pense que le maillon faible c'est l'Homme, et ses luttes de pouvoirs forcément prévisibles. Après, le capitalisme intégre par principe une loi du plus fort qui me semble antinomique avec l'aspect solidaire d'une société (qui se doit de protéger les plus faibles).

Mais d'un autre côté, je ne me revendique pas plus du communisme (c'est marrant qu'on en soit resté à deux modèles sans jamais chercher autre chose).

le communisme a pour but ultime d'établir une utopie

Ben euh ... établir une utopie ? ;)

Plutôt ils ont l'utopie de vouloir établir une idéologie, ...

donc de détruire le monde ancien pour bâtir un monde nouveau, une société nouvelle.

Pourquoi autant d'extrêmisme ?

ce changement de société ne pouvant se faire qu'en changer l'Humain,

Ah bon ? et pourquoi ?

Changer les mentalités, certainement.

Mais c'est le fait de tout régime : le capitalisme l'a fait. La mondialisation tente de le faire (il faut que les esprits acceptent la flexibilité, et la précarité).

le communisme (et le fascisme et le nazisme) est caractérisé, toujours selon A. Arent, par :

Vi, toujours selon ce monsieur, qui amalgame peut-être simple concept et idéologie historique de quelques tyrans ?

;)ne croyez surtout pas que le communiste est quelque chose de super bien qui prône l'égalité dans le bonheur et patati et patata

Mais euh .. le communisme ce n'est qu'un concept. Enfin je veux dire, ce n'est pas une personne, ou une maladie donnant toujours les mêmes symptomes : ce n'est qu'un modèle, tout comme le capitalisme.

Après, les hommes en font ce qu'ils veulent ...

S'agit ensuite de ne pas se laisser bêtement guider (contrairement à maintenant, où l'on suit bêtement le train "économie" sans trop savoir où il va - il n'y a pas de chauffeur à bord).

Le capitalisme à ses extrêmes aussi tend à renier l'individu, certes pas en l'aliénant, mais en le déconsidérant, en le ramenant au rang d'objet, de chiffre.

Donc, ramène le communisme simplement à cette notion de partage des richesses, de notion d'égalité. Supprime toute notion de révolution, de parti unique, d'aliénation des individus : uniquement le modèle économique.

Appelle celà comme tu veux si le terme "communisme" signifie autre chose pour toi. Je sais pas, l'égalitarisme ??

Enfin bon, c'est de ça dont je parlais.

Maintenant, je ne me revendique pas de cette idée, elle me déplaît moins que le capitalisme c'est tout.

Mais je suis ouvert sur ce sujet, je ne me contente pas des erreurs passées, je m'interroge sur des idées nouvelles.

(Ce qui est sûr c'est que le système actuel me paraît injuste, d'un certain point de vue aliénant, primitif, absurde dans son but - aucun en fait, et surtout voué à nous emmener dans un mur).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Désolé de te contredire Pheldwyn, mais Marx lui même parlait de Dictature du Prolétariat (par opposition à la Dictature du profit du capitalisme). Idéologiquement, le pouvoir n'est pas réservé à un homme (comme ca a été le cas en pratique) mais à une classe sociale, les travailleurs.

La constitution de la Russie (future URSS), en 1918, s'est revendiquée comme étant une application pratique de la dictature du prolétariat. Toutefois, ce terme sera enlevé dans la constitution révisée de 1936. Bien que les plus puissants des partis se réclamant du communisme l'aient longtemps présentée comme leur idéal (l'URSS, par ailleurs, les finançant), de nombreux marxistes ont affirmé que l'URSS n'était ni une dictature du prolétariat, ni un « état socialiste », mais une dictature sur le prolétariat.

Source: Wikipedia

Cette période de prise de pouvoir du prolétariat était nécessaire pour changer l'homme et la société pour annihiler les classes sociales pour que tout le monde devienne égaux. Voilà en très gros ce qu'on peut dire de la dictature du prolétariat, je t'invite à aller lire un peu ce qui est dit là dessus sur wikipedia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

dans mon propos précédent, je n'exagère (enfin mon professeur plutôt...) sur aucun point.

Anna Arent (ou Areant, je ne sais plus), était une juive allemande qu'a fui le nazisme avec sa famille. elle fut ensuite enseignante en philosophie aux Etats-Unis. c'est une penseuse libérale (école du totalitarisme). cette vision libérale est apparu à partir de la seconde moitié du XXe siècle, et considère que le fascisme et le communisme ont un modèle commun, et sont des totalitarismes. alors qu'avant les années 50 on considérait le fascisme comme une monstrueuse déviation du communisme. il faut également se replacer dans le contexte de l'époque : la Guerre froide, où les Etats-Unis considéraient l'ennemi communiste (URSS) comme aussi monstrueux que l'ennemi fasciste de la Seconde guerre mondiale (Italie mussolinienne).

note : le terme "libéral" ne doit pas être mal interprété. ici, il ne s'agit pas de libéralisme économique... et j'ai la flemme de développer (cf. ici, sur Wikipédia).

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant