La gauche et la droite

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je ne pense pas qu'on puisse vivre décement avec le RMI, aprés le soucis est pas qu'il est trop élevé le soucis est que le simc est trop bas.En fait le soucis est le tassement des salaires entre les plus pauvres et les classes moyennes.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

pr-92 Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Le RMI n'encourage pas le retour au travail car il arrive souvent que des gens gagnent plus avec le RMI qu'avec le petit salaire d'un emploi qu'ils peuvent occuper... comment voulez vous bosser quand au final vous gagnez plus à ne rien faire?

De plus les charges, taxes salariales notamment sont bien trop élevées, pour qu'au final cela ne nous profite pas ou peu... on nous prélève beaucoup pour rien, et la différence entre salaire net et brut est énorme.

Par exemple si je prends ma dernière fiche de paye, que vois t-on?

- Maladie TS

- Vieillesse TA

- Accident de travail TS

- chômage AC TS

- AGS TS

- Retraite ISICA TA

- AGFF TA

- prévoyance décès ISICA TA

- etc.

et il y a encore au moins le double de lignes.

(De plus dans mon boulot je suis OBLIGE de prendre une mutuelle qui m'est imposée par la convention collective des boulangerie pâtisserie : 20 ¿ en plus de pris).

1/ On ne sait même pas pour la plupart ce que ça veut dire, où ça va....

2/ la différence entre ce que je coûte à mon patron et ce que je reçois réellement comme salaire est de 695 euros, quasiment 700 ¿ !!!!! Comment voulez vous que le pouvoir d'achat soit bon et que les entreprises aient envie d'embaucher avec ce système là?

3/ Ce que je touche: entre mon salaire net et brut il y a une différence de 338.91 ¿.

Et par rapport à tout ce que nous cotisons par exemple en sécurité sociale? A combien a-t-on le droit en remboursement? Une somme dérisoire par rapport à ce que nous avons versé; nous donnons plus et toujours et encore plus, et résultat? Rembourser 3 fois rien... est-ce normal?

Ne croyez vous pas que ces 338.91 euros de plus pourraient m'être très utiles ?

Et mon cas est applicable à tous ceux qui travaillent car ce sont quasiment les mêmes cotisations pour tout le monde.

Et c'est sans parler du salaire imposable qui est plus élevé que le salaire réellement perçu...

Pourquoi tant de cotisations? Pourquoi ne pouvons nous pas juste cotiser pour un minimum de base qui m'assure par sécurité, comme retraite et sécurité sociale par exemple, et le reste je le choisis en fonction de ce que je veux bien y consacrer?

Pourquoi ne peut-on pas choisir pour soi-même?

C'est pourquoi le Parti du Respect veut supprimer certaines taxes salariales et patronales afin que cette différence entre salaire net et brut ne soit pas si grande, du coup: pouvoir d'achat en plus, et valeur du SMIC plus élevée, automatiquement, puisque le SMIC brut serait moins prélevé, les SMIC net serait plus proche du brut, donc plus élevés.

De plus, les patrons moins imposés pourraient augmenter les salaires et surtout embaucher...

Et pour ceux que je vois déjà me dire le patron s'en mettra plus dans les poches et n'augmentera pas les salaires, je leur répond : arrêtez de comparer les petits patrons de petites entreprises qui travaillent dans leur entreprise et produisent eux aussi, aux gros patrons des grosses société qui ramassent du pognon mais qui sont assis là et dirigent¿

De plus, même si les patrons n'augmentaient pas les salaires, la différence entre net et brut étant réduite, les salaires augmenteraient de tout manière.

Et ce sont là deux mesures que nous proposons parmi d'autres...

Quant au manque à gagner généré par la suppression de certaines taxes, cela se récupérera sur d'autres mesures que je ne peux étaler là, si non¿. Je déballe le programme complet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Voila le sujet de la discorde sur l'aide social...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pr-92 Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

je dirais plutôt l'assistanat que l'aide sociale. Car à donner de l'argent dans des aides à tout va la chanson, sans résultats probants au final cela s'appelle de l'assistanat. On entretient certaines personnes au lieu de les aider réellement. L'aide c'est leur permettre de trouver du boulot par exemple, et faire en sorte qu'ils puissent s'assumer seuls. Il faut responsabiliser les gens. Aider à la base est une bonne chose, mais là, on a viré au laxisme le plus total.

Il ne faut pas donner le poisson à quelqu'un mais lui apprendre à pêcher ! Cela, c'est efficace.

Il n'est pas normal de pouvoir vivre des années en cumulant des aides. Cela doit être provisoire et servir de tremplin. Car si certains ne vivent que de ça, d'autre n'hésitent pas à travailler dur pour survivre, pendant qu'on leur prélève des centaines d'euro sur leurs salaires afin d'en engraisser d'autres. Je ne dis pas que les aides sociales sont inutiles. Au contraire; mais il faut parvenir à un juste milieu qui n'a pas été atteint aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

c'est bien ce qui me semblait que ce parti du respect etait un truc de fafes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Tu sais, pr-92 c'est pas évident de "s'engraisser" comme tu dis, quand on est au RMI ;-)

Tu conviendra quand même que, dans cette époque de pénurie de travail, c'est une bonne chose que les RMIstes ne prennent pas le travail de ceux qui en ont besoin ^^

Bref... blague à part (en plus je blague même pas)

Je suis quand même un peu d'accord avec toi. Le RMI, c'est pas juste.

Pour moi, tout le monde devrai toucher le RMI. Salarié, pas salarié, vieux, jeune, étudiants, etc...

Comme ça, pas de jaloux, pas d'inégalité, pas de ségrégation, ou de catégorisation des RMIste...

Et quand on travaille, le salaire s'ajoute tout simplement à ce revenu minimum pour vivre.

ça s'appelle l'allocation universelle. ça remplace les autres allocations (viellesses, familliales, bourses, etc...) que tout le monde à peu près touche déjà. ça supprime la paperasse et la bureaucratie associée (plus besoin de justifier qu'on y a droit), et ça supprime aussi au passage la pauvreté. Du moins, des Français.

Et il n'y a pas de profiteurs qui détourne le système, ni d'oubliés. (sauf peut être les étrangers... mais de toute façon, ils ont pas le RMI déjà.)

Dans de telles conditions, on pourrait même supprimer le SMIC ! (Ou le baisser de l'équivalent du RMI), étant donné que le RMI compenserai alors les bas salaires.

Mais c'est pas un problème, parce que si le travail n'est plus vital, il faudra nécessairement que les salaires et les conditions de travail soit un minimum intéressant pour faire bosser les gens. Personne ne bosserai un temps plein pour 100 € s'il touche déjà 400 de RMI sans rien faire.

On aurait alors un monde à la fois beaucoup plus libéral, et pourtant totalement juste et solidaire.

Je pense aussi qu'on vit dans un monde qu'on a depuis l'aube de l'humanité cherché à obtenir, et que la science nous a enfin donné.

Un monde où les humains n'ont pas à tous travailler.

Encore faudrait il dans ce cas que le travail ne soit pas vital. C'est pas de l'altruisme, mais une simple question de bon sens et de logique.

Faut pas être devin pour comprendre que si on a besoin que de 50% de travailleurs dans une population (si on enlève les enfants, les vieux, et les chaumeurs, ça doit même être moins).

Si tu supprime les 50% qui travaillent pas, par la faim ou la misère (qui les retire du fonctionnement de l'économie), bah dans la moitié des travailleurs qui restent va apparaitre de nouveau 50% qui vont garder leur emplois, et l'autre moiter qui va le perdre...

Et ainsi de suite. Jusqu'à ce que, de fait, on se retrouve au moyen âge, avec 10% de "riches" et 90 % de miséreux qui ont rien pour survivre, et encore moins pour acheter téléviseurs, frigo et une voitures tous les 5 ans, et faire tourner l'économie.

Remarque, on peut aussi abandonner ce que la science nous a apporté, et revenir de suite à la glorieuse époque du moyen âge où tout le monde avait du boulot.

Mais je suis pas sûr que ça s'appelle un "plan de relance" efficace.

C'est étrange, les gens on pas encore intégré ça.

De toute manière, on ne pourra pas y couper. Sois on retourne au moyen âge, soit on rend le travail non vital.

Ce qui est con, c'est que ça prendra du temps.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

pourquoi ne pas partager le travail minimum entre tout le monde suivant les compétences et les envies de chacun. Si un travail est trop dur ou trop embêtant, nous fabriquons un robot esclave pour le faire. Comme ça tout le monde a plus de temps pour faire autre chose comme penser, créer, s'instruire, ...

Rappelez vous quand vous étiez enfant:

"qu'est ce que je peux faire ? Je sais pas quoi faire. Je m'ennui, ..."

Aucun être humain se complait à ne rien faire, nous sommes tous dans le don et l'entraide à la base si cette société n'était pas si corrompue.

Il y a deux mode de fonctionnement politique:

Le capitalisme, individualise les ressources, même humaines afin de rendre tout le monde esclave de ses besoins minimaux:manger, boire, l'energie, l'habitat,...

Le mutualisme, partage les ressources, au moins les besoins de base.

Le socialisme ou gauche est un parti capitaliste qui envoi des sacs de riz au peuple mais qui favorise quand même l'individualisation des ressources.

La droite garde les sacs de riz pour les riches en esperant qu'ils refassent la distribution après.

Tu as le résultat de ce partage actuellement en France et tout le temps en Afrique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

C'est un peu simplifié "la droite est pour les riches, la gauche est pour le peuple".

Le vrai capitalisme, le pur et dur, en théorie, il lutte contre les monopoles, ou oligopoles (grandes entreprises), et ne souhaite rien d'autre qu'une multitude de petites entreprises servant une multitude de consommateurs.

Mais la droite actuelle est aussi éloignée de ses principes que la gauche l'est des siens.

Les partis politiques actuellement ne cherchent et ne défendent plus un idéal, ou un modèle économique.

Ils cherchent uniquement à conserver et accaparer le pouvoir.

Il n'y a qu'à voir les hommes politiques en périodes électorale pour comprendre qu'ils ne cherchent pas à "tracer un chemin" à "définir un idéal", mais essayent surtout de faire plaisir à tout le monde. La base de leur action, c'est pas de trouver une direction, ou proposer un chemin, c'est essayer de se faire élire par tout le monde.

Je ne pense pas que les idéaux politiques soit défendus par les partis politiques. (Sauf peut être par les petits, qui savent qu'ils ne gagnerons jamais une élection)

Sinon, dans l'idée de rendre le travail non vital, ne pas travailler, ça ne veux pas dire ne rien faire.

Au contraire, si le travail n'était pas vital, et si on entretenais réellement une part de la population à ne pas travailler (comme c'est nécessaire). à mon avis, on verrait très rapidement naître pleins d'organisations, (pas des entreprises), dont le rôle serait de faire travailler les bénévoles qui ne travaillent pas pour l'argent. Pour des actions dont la rentabilité n'est pas le moteur.

Alors qu'actuellement, ceux qui n'ont pas de travail, on a plutôt tendance à leur foutre le nez dans leur merde, et à les occuper uniquement à retrouver un travail.

é mon avis, c'est un gaspillage considérable des énergies. Il n'y a aussi rien de pire pour rendre miséreux quelqu'un que de l'enfoncer dans sa merde, et lui coller sur le dos la responsabilité du fait qu'il ne trouve pas de travail, alors que ça n'est pas lui le responsable, c'est notre monde qui est ainsi fait : tout le monde ne peut pas travailler. é mon avis, il serait temps de l'assumer.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

complètement d'accord avec Titsta. Quand est-ce que tu te présente aux élections ? Je vote pour toi.

Quand on regarde les journeaux, les politiques, les meeting débiles qui sont les même outils qu'Hitler utilisait, tout est dans le paraître et pas dans l'être.

Aucun Homme doit chercher un maître ou en être un pour les autres. Ce phénomène fausse la démocratie où des moutons votent pour des chiens. Parfois, les moutons ne savent même pas le programme qui se trouve derrière le chien et votent donc pour un Homme plutôt qu'un programme.

La démocratie à l'heure actuelle favorise les grandes gueules qui n'ont aucune valeur morale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

C'est le système qui veux ça :smile2:

C'est le système qu'il faudrait changer.

Si je me présentait, (j'y ai déjà pensé, un peu comme tout le monde, je pense)

Il y a de fortes chances pour que je sois éliminé de la course bien avant même de pouvoir être candidat officiel. ;)

C'est le cas de pas mal de monde à mon avis.

C'est pas les gens "sérieux" qui sont filtré. C'est les gens qui ont déjà ou non un poids politique.

La preuve ont l'a quand on regarde le sérieux des propositions de certains des sélectionnés. ça fait peur parfois.

Je ne pense pas non plus que la course politique soit un réel moyen d'obtenir le pouvoir de changer les choses.

Le système est bien fait, les personnes obtiennent du pouvoir, mais pour ce faire, ils doivent abandonner leur idéaux, pour parfois même les prendre à contre-pied. Ils doivent agir pour plaire à tout le monde, et non pas pour faire ce qu'ils pensent.

Il n'y a pas plus pantin qu'un homme politique.

Ils ont l'apparence d'un pouvoir, mais s'ils essayaient de l'appliquer selon leur idéaux propres, ils se feraient jeter bien vite du système.

Je crois que la politique est en leurre très efficace pour faire rentrer dans le moule les gens qui veulent changer les choses. Et leur apprendre peu à peu à ne plus suivre leur propres idées.

Je réfléchi à des moyens d'agir et d'installer un autre système. ça fait des années que j'essaye de trouver des moyens pour instaurer certains fonctionnements de fait dans la société. Sans avoir à détruire ou changer ce qui existe (sans révolution)

Mais je vais pas passer par la politique ^^

Une idée que j'avais eu, c'était de créer directement une "chambre" informelle. Non inscrite dans les lois, mais réelles. (et avec un fonctionnement fixe et clair). Qui, de fait, ferai remonter les envies et idées des citoyens, et prendrait des décisions qui seront, ou non, suivi par les dirigeants réels. C'est à dire un pouvoir consultatif, en réalité.

Mais plus cette chambre acquièrera de légitimité réelle (et non par les lois) plus elle aura de pouvoir sur le système réel.

Dis plus simplement, si une majorité de Français fonctionnent avec ce système, les décisions que cette chambre prendra auront une force colossale sur les politiques. Reste à déterminer le fonctionnement démocratique de cette chambre de manière à ce que chacun participe et qu'elle acquière réellement sa légitimité.

Le pouvoir, nous l'avons déjà. Vouloir entrer en politique ou vouloir changer les choses dans la loi, c'est des leurres ;)

Il faut écrire la réalité avant d'écrire l'Histoire.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Internet, c'est l'outil de demain.

J'avais pensé à la même idée que toi.

Créer un site qui regroupe toutes les revendications citoyennes, peut-être.

Ensuite, quand le groupe est important, la loi, c'est nous qui la faisons.

Le problème est que la production des biens vitaux est sous contrôle de l'état.

Pour manger, la france se gave de produits importés.

C'est comme cela qu'ils créent les famines et qu'ils contrôlent les gens.

Les gens ne pourront pas suivre si leur famille est en danger.

Si nous trouvons une solution à cela, nous trouvons une solution pour la révolution pacifique.

Ce n'est pas l'état qui nous abandonne, c'est nous qui abandonnons l'état.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

J'ai pensé à des systèmes d'entraides. Mais il y a une jurisprudence pas terrible là dessus.

Une organisation s'était créée où les gens s'entraidaient, et se payait en petits "travaux". Il ne payait que le stricte minimum.

Les autres professionnels des secteurs concernés ont commencé à râler. ça a été jugé concurrence déloyale, et ils ont fermé ce groupe...

:/

Question site, je suis pas sûr que ça soit si facile que ça de le faire sur internet.

Il faut pouvoir établir un fonctionnement en béton, histoire d'être sûr que personne ne peut contourner le système pour voter deux fois.

Un simple site ne suffit pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Les systèmes d'entraides existent depuis un moment, c'est les SEL (services d'échanges locaux).

Le problème n'est pas tant de voter je pense mais de former un surhumain, donc un groupe qui fera pression sur le gouvernement. C'est qui le maître dans ce pays ? Les citoyens ou le Nabot ? Les lois sont faites par les nabots, rien à fiche de leurs lois bidons qui ne font que nous desservir.

Ce surhumain doit comporter tous les citoyens qui comprennent le problème de ce système et ils sont plus nombreux que nous le pensons. Nous pouvons être aidés par les médias indépendants et peut-être même les politiques honnêtes. Réunir tous les petits clans qui luttent seuls pour former un groupe plus important.

Les mairies doivent mettre en place de l'agriculture bio afin que nous ne soyons pas affamés et même cela, Gandhi nous a prouvé que c'était possible à supporter. Ce sont les familles qu'il faut protéger en premier. L'énergie est également un problème et l'été est peut-être la meilleure période.

Ce n'est pas forcement un site qu'il faut mais des moyens d'expression pour rassembler et un carnet d'adresse afin d'e-mailer les groupes concernés sur les évolutions. Le site ne servirait que d'interface afin d'informer, de contacter, de revendiquer, de débattre et de se protéger les uns les autres.

C'est un travail énorme mais nous sommes de plus en plus nombreux à avoir du temps à donner et de l'énergie à dépenser, merci la crise.

Je ne suis pas pour faire un putsh mais Sarko nous entraîne dans une guerre économique et nous devons réagir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Ton dynamisme fait plaisir à voir, mais je me méfie qu'un groupe centré sur une activité de résistance soit réutilisé pour autre chose.

Qui plus est, je pense que les décisions de cette chambre doivent, de fait, présenter un nouveau système qui fonctionne, et non pas faire pression de lui même sur le gouvernement.

Faire attention à ne pas chasser la proie pour l'ombre, en quelque sorte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Je pense que le truc est de favoriser le citoyen.

Une revendication citoyenne est le moteur d'une démocratie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Allez voir sur le site d'Europe écologie, c'est peut-être l'espoir et la réalisation de tout ce que nous avons proposé.

Il y a un appel a signer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tricephale Membre 1 650 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

c'est sidérant de voir qu'on n'a que deux visions du monde

où est la pluralité des conceptions du monde ?

où est le choix multiple ?

tout ça c'est de la supercherie pour gogos démocrates, une illusion de pouvoir du peuple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant