Aller au contenu

Dissertation de SES


Benj29440

Messages recommandés

Posté(e)
Benj29440 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour à toutes et à tous, je suis actuellement élève de Iere ES, et j'ai une disserte à rendre dans 1 semaine, j'aimerais vous faire part de cette disserte, afin que vous me partagiez vos critique. N'hésitez pas à me dire ce qui ne cloche pas! :smile2:

Sujet : Dans quelle mesure la fête de Noël peut-être considérée comme une fête commerciale?

Introduction : Noël est une fête d'origine religieuse qui consistait à célébrer la naissance du Christ ( Jésus ) , symboliquement on offrait un présent en gage d'amitié, de paix, de reconnaissance. Au fur et à mesure des siècles, la fête d'origine religieuse est, en plus devenu commerciale et familiale. Nous nous demanderons dans quelle mesure Noël peut-être considérée comme une fête commerciale. Dans un premier point nous verrons la vision de Noël pour les familles, puis nous vérrons comment d'une fête religieuse, Noël est passée a une fête commerciale.

Noël en plus d'être une fête religieuse pour certain, est aussi familiale.

La plupart des familles pensent prioritairement au côté merveilleux de la fête. Pour les familles, Noël est la fête la plus importante de l'année, ainsi dans un but affectif un cadeau ou plusieurs attends chacun au pied du sapin. La fête de Noël est donc un moment conviviale, une réunion de famille, autour d'un grand repas, dans une ambiance merveilleuse que créent les décorations ( guirlandes et autres ornements ). Ainsi tout est fait que comme le dit si bien les comtes pour enfant, pendant cette fête « La magie de Noël opère » , que tout le monde se sente bien, chacun soit comblé de bonheur. C'est le côté iddylique donné a cette fête. Pour faire plaisir pendant cette période de l'année des familles n'hésitent pas à dépenser « les yeux de le têtes » pour voir le visage de leurs enfants s'émerveiller devant tous les cadeaux, car il faut savoir que principalement se sont les enfants mineurs qui recoivent la plupart des cadeaux.

Les familles laissent de côté l'aspect commerciale de Noël pour ne se consacrer que a l'aspect magique de Noël

Noël est passée d'une fête religieuse au moyen age, à une fête commerciale à partir du XVIII à nos jours.

Tout d'abord, Noël était une fête domestique, avec une veillée et un repas après la messe, parfois des cadeaux la plupart du temps peu onéreux mais qui symbolisaient la paix, l'amitié ou l'amour. Mais ce n'était pas ritualisé comme ce l'est aujourd'hui. Noël est devenu une fête commerciale dès l'invention des grands magasins, à la fin du XIXe à New York et au début du XXe chez nous: on appelait cela les «étrennes». Mais la débauche de cadeaux date de l'après-guerre.

De plus, pour valoriser cette fête, l'image de Saint Nicolas fut reprise et transformé par en gros personnage, vêtu de rouge et de blanc, qui dans la nuit de Noël viens déposer au pied d'un sapin les cadeaux tant attendu toute l'année par les enfants, ce qui rend la fête plus convivale et ce qui attire les enfants qui est alors placé au centre de la fête. Les commerces se sont emparés de la fête de Noël de tous les côtés, les achats de Noël ne comporte pas que les cadeaux traditionnels, mais le repas de Noël ( le caviar, le foie gras, les gibiers rare, le champagne, les fruits de mer ) prend aussi une bonne partie du budget consacré a Noël, ainsi que la décoration ( de la maison, du sapin,...) est comprise dans le budget de la fête qui est en moyenne de 600euros, somme assez astronomique.

Tout est mis en valeur pour inciter le consommateur à acheter, il faut savoir que la vente de produits a Noël comprends 50% de la recette annuelle pour les chaînes. Ainsi des moyens comme la publicité ( télévision, magasines, affiches,... ) sont utilisés pour attirer le consommateur. Les commerces ont sut tirer profit de la fête de Noël.

Le fait que Noël soit passer d'une fête simplement religieuse à une fête commerciale populaire dans presque tout le monde, est dû à l'éffet que les commerces ont donnés d'elle mais aussi à l'importance que les familles accordent à cette fête. Donc pour répondre a la problématique « Dans quelle mesure Noël est-elle considérée comme une fête commerciale » , je dirais que Noël est considérée comme une fête commerciale dans la mesure où elle est éssentiellement basée sur le commerce, ce qui comprends dans la fête les cadeaux, les décorations et le repas. Même si les commerces ont su tirer grand profit de Noël, les familles misent plus sur l'aspect conviviale de la fête que sur le côté comerciale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
42ans Posté(e)
titenath Animatrice 37 355 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 42ans
Posté(e)
Bonjour à toutes et à tous, je suis actuellement élève de Iere ES, et j'ai une disserte à rendre dans 1 semaine, j'aimerais vous faire part de cette disserte, afin que vous me partagiez vos critique. N'hésitez pas à me dire ce qui ne cloche pas! :smile2:

Sujet : Dans quelle mesure la fête de Noël peut-être considérée comme une fête commerciale?

Introduction : Noël est une fête d'origine religieuse qui consistait à célébrer la naissance du Christ ( Jésus ) , symboliquement on offrait un présent en gage d'amitié, de paix, de reconnaissance. Au fur et à mesure des siècles, la fête d'origine religieuse est, en plus devenu commerciale et familiale. Nous nous demanderons dans quelle mesure Noël peut-être considérée comme une fête commerciale. Dans un premier point nous verrons la vision de Noël pour les familles, puis nous vérrons comment d'une fête religieuse, Noël est passée a une fête commerciale.

Noël en plus d'être une fête religieuse pour certain, est aussi familiale.

La plupart des familles pensent prioritairement au côté merveilleux de la fête. Pour les familles, Noël est la fête la plus importante de l'année, ainsi dans un but affectif un cadeau ou plusieurs attends chacun au pied du sapin. La fête de Noël est donc un moment conviviale, une réunion de famille, autour d'un grand repas, dans une ambiance merveilleuse que créent les décorations ( guirlandes et autres ornements ). Ainsi tout est fait que comme le dit si bien les comtes pour enfant, pendant cette fête « La magie de Noël opère » , que tout le monde se sente bien, chacun soit comblé de bonheur. C'est le côté iddylique donné a cette fête. Pour faire plaisir pendant cette période de l'année des familles n'hésitent pas à dépenser « les yeux de le têtes » pour voir le visage de leurs enfants s'émerveiller devant tous les cadeaux, car il faut savoir que principalement se sont les enfants mineurs qui recoivent la plupart des cadeaux.

Les familles laissent de côté l'aspect commerciale de Noël pour ne se consacrer que a l'aspect magique de Noël

Noël est passée d'une fête religieuse au moyen age, à une fête commerciale à partir du XVIII à nos jours.

Tout d'abord, Noël était une fête domestique, avec une veillée et un repas après la messe, parfois des cadeaux la plupart du temps peu onéreux mais qui symbolisaient la paix, l'amitié ou l'amour. Mais ce n'était pas ritualisé comme ce l'est aujourd'hui. Noël est devenu une fête commerciale dès l'invention des grands magasins, à la fin du XIXe à New York et au début du XXe chez nous: on appelait cela les «étrennes». Mais la débauche de cadeaux date de l'après-guerre.

De plus, pour valoriser cette fête, l'image de Saint Nicolas fut reprise et transformé par en gros personnage, vêtu de rouge et de blanc, qui dans la nuit de Noël viens déposer au pied d'un sapin les cadeaux tant attendu toute l'année par les enfants, ce qui rend la fête plus convivale et ce qui attire les enfants qui est alors placé au centre de la fête. Les commerces se sont emparés de la fête de Noël de tous les côtés, les achats de Noël ne comporte pas que les cadeaux traditionnels, mais le repas de Noël ( le caviar, le foie gras, les gibiers rare, le champagne, les fruits de mer ) prend aussi une bonne partie du budget consacré a Noël, ainsi que la décoration ( de la maison, du sapin,...) est comprise dans le budget de la fête qui est en moyenne de 600euros, somme assez astronomique.

Tout est mis en valeur pour inciter le consommateur à acheter, il faut savoir que la vente de produits a Noël comprends 50% de la recette annuelle pour les chaînes. Ainsi des moyens comme la publicité ( télévision, magasines, affiches,... ) sont utilisés pour attirer le consommateur. Les commerces ont sut tirer profit de la fête de Noël.

Le fait que Noël soit passer d'une fête simplement religieuse à une fête commerciale populaire dans presque tout le monde, est dû à l'éffet que les commerces ont donnés d'elle mais aussi à l'importance que les familles accordent à cette fête. Donc pour répondre a la problématique « Dans quelle mesure Noël est-elle considérée comme une fête commerciale » , je dirais que Noël est considérée comme une fête commerciale dans la mesure où elle est éssentiellement basée sur le commerce, ce qui comprends dans la fête les cadeaux, les décorations et le repas. Même si les commerces ont su tirer grand profit de Noël, les familles misent plus sur l'aspect conviviale de la fête que sur le côté comerciale.

Tu veux aussi qu'on te dise ce qui cloche ? ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Benj29440 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ben en gros j'voudrais avoir vos avis! Par exemple ce qui faudrais que je dise en plus, ou alors ce qui est de trop dans la disserte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Posté(e)
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

Dans quelle mesure la fête de Noël peut-être considérée comme une fête commerciale?

Dans la mesure du possible ! :sleep:

Tu veux aussi qu'on te dise ce qui cloche ? :o°

:smile2:

Vas-y toi! Je n'y vois plus clair ;) , trop mal aux yeux ! :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32ans Posté(e)
metal guru Membre+ 27 837 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Bonjour à toutes et à tous, je suis actuellement élève de Iere ES, et j'ai une disserte à rendre dans 1 semaine, j'aimerais vous faire part de cette disserte, afin que vous me partagiez vos critique. N'hésitez pas à me dire ce qui ne cloche pas! :smile2:

Sujet : Dans quelle mesure la fête de Noël peut-être considérée comme une fête commerciale?

Introduction : Noël est une fête d'origine religieuse qui consistait à célébrer la naissance du Christ ( Jésus ) , symboliquement on offrait un présent en gage d'amitié, de paix, de reconnaissance. Au fur et à mesure des siècles, la fête d'origine religieuse est, en plus devenu commerciale et familiale. Nous nous demanderons dans quelle mesure Noël peut-être considérée comme une fête commerciale. Dans un premier point nous verrons la vision de Noël pour les familles, puis nous vérrons comment d'une fête religieuse, Noël est passée a une fête commerciale.

Noël en plus d'être une fête religieuse pour certain, est aussi familiale.

La plupart des familles pensent prioritairement au côté merveilleux de la fête. Pour les familles, Noël est la fête la plus importante de l'année, ainsi dans un but affectif un cadeau ou plusieurs attends chacun au pied du sapin. La fête de Noël est donc un moment conviviale, une réunion de famille, autour d'un grand repas, dans une ambiance merveilleuse que créent les décorations ( guirlandes et autres ornements ). Ainsi tout est fait que comme le dit si bien les comtes pour enfant, pendant cette fête « La magie de Noël opère » , que tout le monde se sente bien, chacun soit comblé de bonheur. C'est le côté iddylique donné a cette fête. Pour faire plaisir pendant cette période de l'année des familles n'hésitent pas à dépenser « les yeux de le têtes » pour voir le visage de leurs enfants s'émerveiller devant tous les cadeaux, car il faut savoir que principalement se sont les enfants mineurs qui recoivent la plupart des cadeaux.

Les familles laissent de côté l'aspect commerciale de Noël pour ne se consacrer que a l'aspect magique de Noël

Noël est passée d'une fête religieuse au moyen age, à une fête commerciale à partir du XVIII à nos jours.

Tout d'abord, Noël était une fête domestique, avec une veillée et un repas après la messe, parfois des cadeaux la plupart du temps peu onéreux mais qui symbolisaient la paix, l'amitié ou l'amour. Mais ce n'était pas ritualisé comme ce l'est aujourd'hui. Noël est devenu une fête commerciale dès l'invention des grands magasins, à la fin du XIXe à New York et au début du XXe chez nous: on appelait cela les «étrennes». Mais la débauche de cadeaux date de l'après-guerre.

De plus, pour valoriser cette fête, l'image de Saint Nicolas fut reprise et transformé par en gros personnage, vêtu de rouge et de blanc, qui dans la nuit de Noël viens déposer au pied d'un sapin les cadeaux tant attendu toute l'année par les enfants, ce qui rend la fête plus convivale et ce qui attire les enfants qui est alors placé au centre de la fête. Les commerces se sont emparés de la fête de Noël de tous les côtés, les achats de Noël ne comporte pas que les cadeaux traditionnels, mais le repas de Noël ( le caviar, le foie gras, les gibiers rare, le champagne, les fruits de mer ) prend aussi une bonne partie du budget consacré a Noël, ainsi que la décoration ( de la maison, du sapin,...) est comprise dans le budget de la fête qui est en moyenne de 600euros, somme assez astronomique.

Tout est mis en valeur pour inciter le consommateur à acheter, il faut savoir que la vente de produits a Noël comprends 50% de la recette annuelle pour les chaînes. Ainsi des moyens comme la publicité ( télévision, magasines, affiches,... ) sont utilisés pour attirer le consommateur. Les commerces ont sut tirer profit de la fête de Noël.

Le fait que Noël soit passer d'une fête simplement religieuse à une fête commerciale populaire dans presque tout le monde, est dû à l'éffet que les commerces ont donnés d'elle mais aussi à l'importance que les familles accordent à cette fête. Donc pour répondre a la problématique « Dans quelle mesure Noël est-elle considérée comme une fête commerciale » , je dirais que Noël est considérée comme une fête commerciale dans la mesure où elle est éssentiellement basée sur le commerce, ce qui comprends dans la fête les cadeaux, les décorations et le repas. Même si les commerces ont su tirer grand profit de Noël, les familles misent plus sur l'aspect conviviale de la fête que sur le côté comerciale.

Pour t'aider, je t'ai mis en évidence quelques fautes d'orthographes ou grammaticales dans la première partie, mais il y a beaucoup de non sens et de répétitions, tu devrais relire ton texte, il y a des phrases qui ne veulent rien dire ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Benj29440 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Merci, j'éssayerais d'éclaicir un peu toutes les idées!

Bonne soirée à tou le monde!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×