Islam et démocratie

Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

l'islam a été conçu à la fois comme religion et système politique....

c'est ainsi qu'il est appliqué en iran

et

on voit ce que cela donne au niveau des liberté une telle théocratie religieuse...

En turquie

il est clair que le parti islamiste rêve d'instaurer la même chose...

islam et démocratie c'est un leurre sauf si le politique arrive à cantonner l'islam au strict domaine religieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Badre88
Invité Badre88 Invités 0 message
Posté(e)

L'islam peut très bien être mélanger avec la démocratie, puisque le droit de vote existe en islam la "choura"

"MAIS" l'islam veut que chaque personne puisse être libre de déveloper son propre comèrce et devenir riche et il veut aussi que les pauvres puissent profité de la vie d'où le faites que l'islam ne peut pas accepté certain opignon politique comme le comunisme, le socialisme et l'extrème capitalisme. il ne peut pas accepter non plus l'extrème laïcité à cause de ses loi stupide comme l'interdiction du voile. mais un capitalisme modéré ou une laïcité modéré poura très bien être mélanger avec l'islam.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
L'islam peut très bien être mélanger avec la démocratie, puisque le droit de vote existe en islam la "choura"

"MAIS" l'islam veut que chaque personne puisse être libre de déveloper son propre comèrce et devenir riche et il veut aussi que les pauvres puissent profité de la vie d'où le faites que l'islam ne peut pas accepté certain opignon politique comme le comunisme, le socialisme et l'extrème capitalisme. il ne peut pas accepter non plus l'extrème laïcité à cause de ses loi stupide comme l'interdiction du voile. mais un capitalisme modéré ou une laïcité modéré poura très bien être mélanger avec l'islam.

Comme nous le montre par l'exemple grand nombre de pays musulmans qui sont des exemples de démocratie (egypte,iran,tunisie,algérie,arabi saoudite......).

L'islamn n'est qu'un outil de conquette du pouvoir rien de plus sans quoi il régnerai dans ces pays une liberté et une qualité de vie envié par les pays occidentaux. :cray:

Le communisme est ce qui ce raproche le plus de la religion vu qu'il pronne le partage des richesses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Badre88
Invité Badre88 Invités 0 message
Posté(e)

@ Transporteur

Comme nous le montre par l'exemple grand nombre de pays musulmans qui sont des exemples de démocratie (egypte,iran,tunisie,algérie,arabi saoudite......).

L'islamn n'est qu'un outil de conquette du pouvoir rien de plus sans quoi il régnerai dans ces pays une liberté et une qualité de vie envié par les pays occidentaux. :cray:

Les mines sauvage de l'uranum au Niger c'est de la démocratie pour toi??

Les pays qui envoi leur propre enfant mourir dans la guerre pour satisfaire leur loby pétrolier tu appel ça de la démocratie??

Le communisme est ce qui ce raproche le plus de la religion vu qu'il pronne le partage des richesses.

2,5% de ton capitale par ans c'est loin d'être du partage :o c'est plutôt un impot qui sera étalé pour équilibrer la société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
@ Transporteur

Les mines sauvage de l'uranum au Niger c'est de la démocratie pour toi??

Les pays qui envoi leur propre enfant mourir dans la guerre pour satisfaire leur loby pétrolier tu appel ça de la démocratie??

Mais ce n'est pas fait sous couvert de la religion. :o

2,5% de ton capitale par ans c'est loin d'être du partage :p c'est plutôt un impot qui sera étalé pour équilibrer la société.

Le communisme en théorie c'est pas 2,5%,renseigne toi mieux avant de parler. :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Badre88
Invité Badre88 Invités 0 message
Posté(e)
Mais ce n'est pas fait sous couvert de la religion. :o

Pour vous c'est une excuse?? si je tue un homme au non d'une religion je doit être condamné et si je le fait pour l'argent c'est pas grave?? :p

Le communisme en théorie c'est pas 2,5%,renseigne toi mieux avant de parler. :cray:

Le comunisme et le socialisme = la famine total pour tout le monde sauf les familles du pouvoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

citation

l'extrème laïcité à cause de ses loi stupide comme l'interdiction du voile

:cray::o :p en tunisie, pays musulman le voile n'est pas porté...

en turquie, pays musulman, le voile était interdit...

maintenant rien ne t'obliges à rester, va donc t'établir dans un pays qui l'accepte.....

nb:

sa loi stupide et ses lois stupides

citation:

Les pays qui envoi leur propre enfant mourir dans la guerre pour satisfaire leur loby pétrolier tu appel ça de la démocratie??

Et comment appelles tu ces mouvements religieux, islamiques croit-on savoir :p , qui envoient leurs propres enfants bardés d'explosifs se faire sauter comme kamikases?

C'est pas trop dur de voir la paille dans l'oeil du voisin????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Badre88
Invité Badre88 Invités 0 message
Posté(e)
citation:

Les pays qui envoi leur propre enfant mourir dans la guerre pour satisfaire leur loby pétrolier tu appel ça de la démocratie??

Et comment appelles tu ces mouvements religieux, islamiques croit-on savoir :cray: , qui envoient leurs propres enfants bardés d'explosifs se faire sauter comme kamikases?

Ils sont aussi imbéciles que les votres qui crèvent pour fournir du pétrol au riche :o si tu relis mon message j'ai fait exprès de dire "extrème" laïcité, pour faire réference au extrémiste islamique, qui à mon avis ils sont aussi imbéciles que leur copain extrémistes laïques :p

L'occident ne veut pas dire des extrémiste laïque, car il existe des bon type comme en Angleterre et aux USA, et l'islam n'ont plus ne veut pas dire benladen car ils existe aussi des bon musulman tolérant.

Modifié par Badre88

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

L'extrême laïcité consisterait à interdire la pratique religieuse....

interdire

le port ostensible d'un bout de chiffon que même la religion n'impose pas......est ce extrême?

à part pour ces arriérés barbus qui ont sans doute la trouille que quelqu'un puisse être tenté de séduire leur esclave soumise?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Badre88
Invité Badre88 Invités 0 message
Posté(e)
L'extrême laïcité consisterait à interdire la pratique religieuse....

interdire

le port ostensible d'un bout de chiffon que même la religion n'impose pas......est ce extrême?

à part pour ces arriérés barbus qui ont sans doute la trouille que quelqu'un puisse être tenté de séduire leur esclave soumise?

C'est celui qui se pose cette question qui est extremiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galadria47 Membre 2 053 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
L'islam peut très bien être mélanger avec la démocratie, puisque le droit de vote existe en islam la "choura"

"MAIS" l'islam veut que chaque personne puisse être libre de déveloper son propre comèrce et devenir riche et il veut aussi que les pauvres puissent profité de la vie d'où le faites que l'islam ne peut pas accepté certain opignon politique comme le comunisme, le socialisme et l'extrème capitalisme. il ne peut pas accepter non plus l'extrème laïcité à cause de ses loi stupide comme l'interdiction du voile. mais un capitalisme modéré ou une laïcité modéré poura très bien être mélanger avec l'islam.

Tu met bien en exergue le mot "extrême" à coter de Laïcité ,faisant croire sommes toute,que l'islam n'accepte pas une grosse laïcité mais accepte une certaine forme moins """"extrême""""" stupidité !!! l'islam n'accepte rien si ce n'est ce que prescrit la charia qui est la loi islamique et qui vaut pour tous dans un état islamique ,pas de place pour la laïcité qui je te le rappelle à pour fondement la séparation du religieux et de l'état ..

Quand au communisme et au socialisme,ce sont des idéologies à la base bien plus humaine et respectueuse que la loi coranique et à bien des égards,si le communisme aurais était instaurer de la bonne façon,le monde serais certainement plus sur et plus égalitaire malheureusement....

En France ,il faut que les musulmans l'intègre,c'est ta religion chez toi et seulement chez toi ,parce qu'il faut le dire badre,vous nous courez sur le haricot avec vos acte de "forçing" et ceci est valable dans le monde entier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Pour vous c'est une excuse?? si je tue un homme au non d'une religion je doit être condamné et si je le fait pour l'argent c'est pas grave?? :o

Ce que j'aime chez toi c'est que tu ferme les yeux facilement,il y a une différence entre la cupidité inéhrente a la nature humaine et une relgion qui pronne "la paix" quand celle ci engendre les mêmes dérives que la prémiere il faut ce poser des questions. :cray:

Le comunisme et le socialisme = la famine total pour tout le monde sauf les familles du pouvoir.

Comme pour la religion si tu suis de prés le modelle communiste il est parfait mais comme pour la religion ceux qui l'applique ne le sont pas.Tu ne peux pas montrer du doigt un et pas l'autre.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aroun Tazief Membre 3 970 messages
On peut tromper mille fois mille personnes.....‚ 32ans
Posté(e)

Intervention de Sudiste : La démocratie est un système politique impie et illicite pour le musulman<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;">

Les « musulmans démocrates » emploient des arguments rationnels liés au contexte sans se poser des questions sur la position de l'islam vis à vis de la démocratie. Leur raisonnement rationnel prend donc le dessus sur les textes du Coran et de la Sunna alors que le musulman doit analyser selon son credo islamique car tout acte du musulman doit être basé sur la Loi islamique.

Pour commencer, la démocratie doit être définie en tant que système politique et il faut l'analyser dans sa totalité et non la limiter au vote comme certains le font. Ensuite, il conviendra de la comparer aux textes islamiques pour juger si elle est licite ou pas aux yeux de l'islam.

La démocrate est un système politique au sein duquel le pouvoir revient au peuple comme l'atteste le terme « Demos Cratos » du grec ancien. Le terme « Demos » signifiant le peuple et « Cratos » signifiant le pouvoir. En démocratie le peuple est donc source de loi soit directement, soit indirectement via ses représentants au parlement. L'homme se retrouve donc le rôle de législateur afin de faire les lois et pour juger ce qui est permis ou pas.Ce principe fondateur de la démocratie s'oppose au fondement même de l'islam ou le domaine de la législation revient exclusivement à Dieu. En effet l’attestation de Foi islamique implique que Dieu seul doit être adoré et qu'il est le seul législateur. De nombreux versets du Coran corroborent ce pilier de la Foi islamique :

إن الحكم إلا لله أمر ألا تعبدوا إلا إياه

« Il n'est d'autorité que celle de Dieu, qui a proscrit de n'adorer que lui »

[sourate 12, Verset40]

له الخلق والامرتبارك الله رب العالمين

« De Dieu seul, en vérité, procèdent et la création et le commandement suprême »

[sourate 7, Verset54]

La démocratie s'oppose donc à l'islam comme l'atteste ces versets du Coran car Dieu se voit substituer par les hommes le rôle de législateur. L'homme rend licite(halal) l'illicite(haram) et rend également illicite le licite, tandis qu'en islam, la souveraineté revient à Dieu et donc à sa Loi. En démocratie, si la majorité décident d'une loi, elle est validée tandis qu'en islam, il est illicite que des hommes s'opposent à l'application d'une loi divine même s'ils sont majoritaires.

Mais le fait est que la reconnaissance de l'unicité de Dieu ne peut s'accomplir qu'en admettant la création et l'ordre cosmique et juridique comme une possession exclusive du Seigneur. Or, exclusivité de l'ordre juridique implique la souveraineté absolue de Dieu en matière de législation : Il est le seul à décider du permis et de l'interdit, c'est-à-dire de la voie à suivre ici-bas.<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;"> <br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;">http://www.ansar-alh...ead.php?t=17448

@ Sudiste:

Sauf que ceux qui ont rédigé ce textes ont oublié un point fondamental, les règles clair pouvant être appliquées tel quel dans le Coran sont très peu nombreuse, 6 à 8 peut être au max. Toutes les autres lois des différentes Charia sont extrapolées interprétées ou carrément inventées par des Hommes qui se consultent et votent via un parlement en fonction de ce qu'il pense être Islamique ou pas, donc même pour appliquer la Charia on doit passer par le processus démocratique. La démocratie ne s'oppose donc pas du tout à l'Isam, au contraire notre Prophète avait pour habitude de consulter ses compagnons et les Musulmans dans pleins de cas de figure, aussi les premiers Califes se faisaient élire par un vote, donc même les premiers pas de l'Islam se sont fait par la démocratie. Ce que je vois surtout dans ce genre d’énoncé c'est une espèce de haine de l'Occident qui fait forcément le mal et qui ne peut avoir de bonne idée, ah oui sauf la technologie car ça on à le droit, hypocrisie quand tu nous tiens.

Modifié par Aroun Tazief

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

Intervention de Sudiste : La démocratie est un système politique impie et illicite pour le musulman<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;">

Les « musulmans démocrates » emploient des arguments rationnels liés au contexte sans se poser des questions sur la position de l'islam vis à vis de la démocratie. Leur raisonnement rationnel prend donc le dessus sur les textes du Coran et de la Sunna alors que le musulman doit analyser selon son credo islamique car tout acte du musulman doit être basé sur la Loi islamique.

Pour commencer, la démocratie doit être définie en tant que système politique et il faut l'analyser dans sa totalité et non la limiter au vote comme certains le font. Ensuite, il conviendra de la comparer aux textes islamiques pour juger si elle est licite ou pas aux yeux de l'islam.

La démocrate est un système politique au sein duquel le pouvoir revient au peuple comme l'atteste le terme « Demos Cratos » du grec ancien. Le terme « Demos » signifiant le peuple et « Cratos » signifiant le pouvoir. En démocratie le peuple est donc source de loi soit directement, soit indirectement via ses représentants au parlement. L'homme se retrouve donc le rôle de législateur afin de faire les lois et pour juger ce qui est permis ou pas.Ce principe fondateur de la démocratie s'oppose au fondement même de l'islam ou le domaine de la législation revient exclusivement à Dieu. En effet l’attestation de Foi islamique implique que Dieu seul doit être adoré et qu'il est le seul législateur. De nombreux versets du Coran corroborent ce pilier de la Foi islamique :

إن الحكم إلا لله أمر ألا تعبدوا إلا إياه

« Il n'est d'autorité que celle de Dieu, qui a proscrit de n'adorer que lui »

[sourate 12, Verset40]

له الخلق والامرتبارك الله رب العالمين

« De Dieu seul, en vérité, procèdent et la création et le commandement suprême »

[sourate 7, Verset54]

La démocratie s'oppose donc à l'islam comme l'atteste ces versets du Coran car Dieu se voit substituer par les hommes le rôle de législateur. L'homme rend licite(halal) l'illicite(haram) et rend également illicite le licite, tandis qu'en islam, la souveraineté revient à Dieu et donc à sa Loi. En démocratie, si la majorité décident d'une loi, elle est validée tandis qu'en islam, il est illicite que des hommes s'opposent à l'application d'une loi divine même s'ils sont majoritaires.

Mais le fait est que la reconnaissance de l'unicité de Dieu ne peut s'accomplir qu'en admettant la création et l'ordre cosmique et juridique comme une possession exclusive du Seigneur. Or, exclusivité de l'ordre juridique implique la souveraineté absolue de Dieu en matière de législation : Il est le seul à décider du permis et de l'interdit, c'est-à-dire de la voie à suivre ici-bas.<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;"> <br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;">http://www.ansar-alh...ead.php?t=17448

@ Sudiste:

Sauf que ceux qui ont rédigé ce textes ont oublié un point fondamental, les règles clair pouvant être appliquées tel quel dans le Coran sont très peu nombreuse, 6 à 8 peut être au max. Toutes les autres lois des différentes Charia sont extrapolées interprétées ou carrément inventées par des Hommes qui se consultent et votent via un parlement en fonction de ce qu'il pense être Islamique ou pas, donc même pour appliquer la Charia on doit passer par le processus démocratique. La démocratie ne s'oppose donc pas du tout à l'Isam, au contraire notre Prophète avait pour habitude de consulter ses compagnons et les Musulmans dans pleins de cas de figure, aussi les premiers Califes se faisaient élire par un vote, donc même les premiers pas de l'Islam se sont fait par la démocratie. Ce que je vois surtout dans ce genre d’énoncé c'est une espèce de haine de l'Occident qui fait forcément le mal et qui ne peut avoir de bonne idée, ah oui sauf la technologie car ça on à le droit, hypocrisie quand tu nous tiens.

Si la charia est inventée, les musulmans devraient la dénoncer. Le font-ils ? L'état du Qatar le fait-il ? Théoriquement la démocratie ne s'oppose pas à l'Islam; mais les Etats islamiques sont-ils DEMOCRATIQUES ? de la haine ? De qui ?

citation:

"La menace des jihadistes existe ici au Tchad. Elle existait avant qu'on envoie nos forces au Mali. Ce qui se passe au Mali n'est pas loin, c'est dans le Sahel", a déclaré le président Idriss Deby Itno dans l'hebdomadaire tchadien Notre Temps à paraitre demain. "Le terrorisme n'a pas de frontière, n'a pas de visage et peut vous sauter à la gueule n'importe où, n'importe quand", souligne le président tchadien qui a engagé 2000 soldats de son pays au Mali pour justifier son intervention. Le Tchad a officiellement payé un lourd tribut avec 30 soldats tués.

"Qui peut vous dire aujourd'hui qu'il n'y pas de Tchadiens enrôlés comme terroristes ailleurs?", s'interroge le président tchadien. "Vous avez des Tchadiens qui sont arrêtés en Arabie Saoudite, en Afghanistan et qui ont été jugés aux Etats-Unis et emprisonné à Guantanamo, au Soudan, en Irak". "Puisque ces Tchadiens sont déjà en action à l'extérieur de notre territoire, qu'est ce qui prouve qu'ils ne s'intéresseront pas à notre pays un jour ?", se demande-t-il. "Soyons prudents, si nous ne combattons pas ce mal loin avec les autres, notre société va se déchirer", a-t-il affirmé.

Le contingent tchadien, qui est le plus nombreux et considéré comme le plus aguerri de toutes les troupes africaines déployées au Mali, a officiellement intégré la mission africaine dans ce pays, la Misma. La Misma, qui déploie désormais au Mali environ 6.300 soldats (d'Afrique de l'Ouest et du Tchad), est censée prendre à terme le relais de l'armée française pour sécuriser le Nord du Mali avec l'armée malienne."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Intervention de Sudiste : La démocratie est un système politique impie et illicite pour le musulman<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;">

Les « musulmans démocrates » emploient des arguments rationnels liés au contexte sans se poser des questions sur la position de l'islam vis à vis de la démocratie. Leur raisonnement rationnel prend donc le dessus sur les textes du Coran et de la Sunna alors que le musulman doit analyser selon son credo islamique car tout acte du musulman doit être basé sur la Loi islamique.

Pour commencer, la démocratie doit être définie en tant que système politique et il faut l'analyser dans sa totalité et non la limiter au vote comme certains le font. Ensuite, il conviendra de la comparer aux textes islamiques pour juger si elle est licite ou pas aux yeux de l'islam.

La démocrate est un système politique au sein duquel le pouvoir revient au peuple comme l'atteste le terme « Demos Cratos » du grec ancien. Le terme « Demos » signifiant le peuple et « Cratos » signifiant le pouvoir. En démocratie le peuple est donc source de loi soit directement, soit indirectement via ses représentants au parlement. L'homme se retrouve donc le rôle de législateur afin de faire les lois et pour juger ce qui est permis ou pas.Ce principe fondateur de la démocratie s'oppose au fondement même de l'islam ou le domaine de la législation revient exclusivement à Dieu. En effet l’attestation de Foi islamique implique que Dieu seul doit être adoré et qu'il est le seul législateur. De nombreux versets du Coran corroborent ce pilier de la Foi islamique :

إن الحكم إلا لله أمر ألا تعبدوا إلا إياه

« Il n'est d'autorité que celle de Dieu, qui a proscrit de n'adorer que lui »

[sourate 12, Verset40]

له الخلق والامرتبارك الله رب العالمين

« De Dieu seul, en vérité, procèdent et la création et le commandement suprême »

[sourate 7, Verset54]

La démocratie s'oppose donc à l'islam comme l'atteste ces versets du Coran car Dieu se voit substituer par les hommes le rôle de législateur. L'homme rend licite(halal) l'illicite(haram) et rend également illicite le licite, tandis qu'en islam, la souveraineté revient à Dieu et donc à sa Loi. En démocratie, si la majorité décident d'une loi, elle est validée tandis qu'en islam, il est illicite que des hommes s'opposent à l'application d'une loi divine même s'ils sont majoritaires.

Mais le fait est que la reconnaissance de l'unicité de Dieu ne peut s'accomplir qu'en admettant la création et l'ordre cosmique et juridique comme une possession exclusive du Seigneur. Or, exclusivité de l'ordre juridique implique la souveraineté absolue de Dieu en matière de législation : Il est le seul à décider du permis et de l'interdit, c'est-à-dire de la voie à suivre ici-bas.<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;"> <br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px;">http://www.ansar-alh...ead.php?t=17448

@ Sudiste:

Sauf que ceux qui ont rédigé ce textes ont oublié un point fondamental, les règles clair pouvant être appliquées tel quel dans le Coran sont très peu nombreuse, 6 à 8 peut être au max. Toutes les autres lois des différentes Charia sont extrapolées interprétées ou carrément inventées par des Hommes qui se consultent et votent via un parlement en fonction de ce qu'il pense être Islamique ou pas, donc même pour appliquer la Charia on doit passer par le processus démocratique. La démocratie ne s'oppose donc pas du tout à l'Isam, au contraire notre Prophète avait pour habitude de consulter ses compagnons et les Musulmans dans pleins de cas de figure, aussi les premiers Califes se faisaient élire par un vote, donc même les premiers pas de l'Islam se sont fait par la démocratie. Ce que je vois surtout dans ce genre d’énoncé c'est une espèce de haine de l'Occident qui fait forcément le mal et qui ne peut avoir de bonne idée, ah oui sauf la technologie car ça on à le droit, hypocrisie quand tu nous tiens.

Aroun, je suis d'accord avec ce que tu dis concernant les consultations des compagnons etc... Mais ceci se faisait en conformité avec les lois d'Allah, elles n'entraient pas en contradiction en rendant licite ce qu'Allah avait rendu illicite. Puis quand on parle de démocratie aujourd'hui, il s'agit bien d'une république laïc qui donc s'oppose en tout point à l'islam. Ce que tu nommes démocratie du temps du prophète (3aleyhi salat wa salam) n'est autre que la consultation des avis des compagnons, rien à voir avec le système démocratique tel que définit aujourd'hui et tu le sait aussi bien que moi je pense.

La république démocratique est une et indivisible. Elle ne reconnaît ni communauté, ni religion, ni croyance autre que la sienne, ni système alternatif, ni rien du tout ! Il n’y pas de « communauté musulmane » en république laïque mais juste des citoyens et des citoyennes français.

Notre filiation fraternelle et communautaire musulmane est donc déjà anti-républicaine, sans même que nous le remarquons. La pratique visible de l'islam est anti-laïque, sans même que les musulmans s'en apercevoivent.

Modifié par Sudiste13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

Intervention de Sudiste

La démocratie s'oppose donc à l'islam comme l'atteste ces versets du Coran car Dieu se voit substituer par les hommes le rôle de législateur. L'homme rend licite(halal) l'illicite(haram) et rend également illicite le licite, tandis qu'en islam, la souveraineté revient à Dieu et donc à sa Loi. En démocratie, si la majorité décident d'une loi, elle est validée tandis qu'en islam, il est illicite que des hommes s'opposent à l'application d'une loi divine même s'ils sont majoritaires.

c'est quoi une loi de Dieu ?

E=mc2 est une loi de Dieu ,

les formules scientifiques sont presque des lois de Dieu .

donc on peut faire confiance à la science et la comparer à la religion .

moi je pense que le défaut de la démocratie c'est qu'elle crée une loi de la majorité même si elle peut être injuste pour la minorité.

donc la science est mieux que les élections pour créer une constitution d'un pays .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Islam compatible a la démocratie ?

Mohammad Qotb (le frère du Ousthad Sayyed Qoutb) dit dans un de ses ouvrages « Les écoles de pensée modernes », dans le chapitre traitant de la démocratie :

« Ainsi est l’Islam et ainsi est la démocratie d’un point de vue islamique…et à partir de là, il est impossible de les assimiler, ou de dire que l’Islam est démocratique ou qu’il est compatible avec la démocratie, à cause simplement de quelques similitudes discutables sur quelques points.

Le fait que la démocratie, est censée tout comme l’Islam garantir des droits aux individus, et qu’en Islam on retrouve le principe de la Choura, ne doit pas nous faire oublier deux choses importantes :

1-Il ne nous est pas permis d’un point de vue dogmatique (‘aqîda), de comparer un système jâhilien au ‘système’ divin, et encore moins de légitimer ce dernier en l’assimilant au premier, ou de croire qu’en recherchant des analogies avec le système jâhilien on fait la promotion du système divin ! C’est une défaite intérieure qui terrasse notre pensée sans que nous ne nous en rendions compte, et qui fait que nous nous mettons à croire que le système divin (l’Islam) a besoin que nous le défendions pour être légitimé ou justifié, tout comme elle nous fait penser que nous faisons la promotion de l’Islam lorsque nous disons aux hommes, que l’Islam comporte les mêmes vertus que les systèmes qui gouvernent actuellement !

C’est un signe de défaite de la part des Musulmans, dans leur confrontation face à l’occident victorieux, dominant, qui a pris le dessus sur les pays Musulmans. Mais ce complexe n’aurait eu aucune emprise sur nous si la confiance en nous et en la supériorité de la foi était présente chez nous, ainsi qu’Allah nous le dit :

« Ne vous découragez pas et ne vous attristez pas car vous êtes supérieurs si vous avez la Foi »

2-Le deuxième point est le fait que ces similitudes discutables concernant certains points ne doit pas nous faire oublier le large fossé qui sépare au niveau du fondement. Le fondement sur lequel repose l’Islam est foncièrement différent de celui sur lequel s’appuie la démocratie.

En Islam, Seul Allah est adoré sans associé, et Sa Chari’a est mise en application en vertu du Tawhid et pour concrétiser ce Tawhid dans la vie de tous les jours, alors que dans la démocratie, on adore tout sauf Allah, c’est la loi des hommes qui est appliquée en conformité à l’adoration d’un autre qu’Allah et pour concrétiser cette adoration au quotidien.

L’Islam purifie l’homme pour le préserver dans son humanité dans ‘la forme la plus parfaite’, alors que dans la démocratie l’homme s’avilit au point ‘d’être ramené au plus bas des degrés.

Voici des différences essentielles dans le fondement. Quelle valeur donner alors aux quelques semblants de similitudes touchant quelques aspects quel que soit leur importance ?!

Et dans le monde musulman, il existe des auteurs, des penseurs et des prédicateurs sincères qui se trompent au sujet de la démocratie.

Ils disent : - Nous en adoptons ce qui est bien et abandonnons les mauvais aspects. Ou encore : - Nous la délimitons et la soumettons à la Révélation, sans autoriser la mécréance, la permissivité et le laxisme ou l’anarchie sexuelle !

Mais dans ce cas, il ne s’agit précisément plus de la démocratie…mais de l’Islam !

La démocratie est le pouvoir du peuple par le peuple, elle confère au peuple le droit de légiférer. Si ce principe est annulé ou entravé, il ne s’agit plus alors de démocratie au sens strict du terme.

Et interrogez donc en cela les démocrates eux-mêmes et demandez leur :

- Nous voulons gouverner selon ce qu’Allah a révélé, et dénier au peuple ou à ses représentants le droit de légiférer sauf dans le domaine de l’absence de Textes du Coran, de la Sunna ou du Consensus (Ijmâ’) des Savants de la Umma ! Nous voulons l’application du verdict de l’apostasie, ainsi que les verdicts concernant le fornicateur, le voleur ou le buveur d’alcool…Nous voulons imposer le voile aux femmes et interdire l’indécence vestimentaire, la nudité sur les plages et dans la rue, et tout ceci en étant considérés toujours comme des démocrates !! Interrogez et voyez ce qu’ils vous répondraient. Sans hésiter, ils vous diraient alors : - Ceci n’est pas la démocratie que nous connaissons. Dans la démocratie, les hommes légifèrent dans tous les domaines sans se plier à autre chose que la volonté du peuple (en théorie du moins, car comme nous l’avons vu avant, dans la réalité, ce sont les ‘capitalistes’ qui légifèrent de ‘derrière le rideau’). Ils vous diront encore : -La démocratie n’a pas à intervenir dans la ‘liberté individuelle’, celui qui veut apostasier est libre ! Celui qui veut avoir une amante est libre ! Et celle qui veut tromper son mari est libre tant que son mari ne s’en plaint pas ! Les démocrates vous diront alors : - Non, cherchez un autre nom à ce que vous voulez… autre que démocratie !

S’il en est ainsi, pourquoi alors nous entêter nous Musulmans à vouloir nommer le mode de vie que nous voulons ‘démocratie’ ? Pourquoi ne pas continuer à l’appeler l’Islam ?

Et ceci ne signifie pas que les dictatures qui se sont instauré à la place de ces démocraties sont meilleures. Non, et mille fois non ! La tyrannie qui emprisonne des dizaines de milliers de personnes, qui leur inflige les plus abominables tortures jamais connues de toute l’histoire de l’homme, qui tue d’entre eux ceux qui sont tués suite à des procès bidons, ou à l’intérieur des prisons suite à la torture est un mal absolu ! Je dis simplement que l’alternative n’est pas la démocratie…mais l’Islam ! Quant à ceux qui pensent que la route vers l’Islam est encore longue, et que le chemin de la démocratie est moins long et plus aisé ! A ceux là nous disons : - La démocratie elle-même est sur le chemin de l’effondrement, à cause des failles et déviances qui rongent ses fondements.

Cheikh Mohammad Qotb.

Modifié par Sudiste13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

un système "divin" ? forumulé" par qui ? des anges ? ce qui est très pratique c'est que ce système "divin" se formule dans une langue connue (par hasard...)...Dieu ne s'exprime pas en australien ni en sibérien C'est votre chance ! :)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

S’il en est ainsi, pourquoi alors nous entêter nous Musulmans à vouloir nommer le mode de vie que nous voulons ‘démocratie’ ? Pourquoi ne pas continuer à l’appeler l’Islam ?

gouverner au nom de l'islam ou au nom de Dieu , est une erreur , car si on fait une bêtise on va dire que c'est l'islam qui a fait cette bêtise .

il faut laisser la religion et Dieu hors du pouvoir , et gouverner au nom d'une constitution basée sur des lois scientifiques

car ces lois scientifiques sont aussi des lois divines , on peut tricher un peu en regardant ce que dit la religion , mais il faut toujours vérifier avec la science pour affirmer sa croyance .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sudiste13 Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

gouverner au nom de l'islam ou au nom de Dieu , est une erreur , car si on fait une bêtise on va dire que c'est l'islam qui a fait cette bêtise .

il faut laisser la religion et Dieu hors du pouvoir , et gouverner au nom d'une constitution basée sur des lois scientifiques

car ces lois scientifiques sont aussi des lois divines , on peut tricher un peu en regardant ce que dit la religion , mais il faut toujours vérifier avec la science pour affirmer sa croyance .

Une question Nourredine, tu es musulman ou pas?

Si oui, tu pourrais répéter à Dieu quand tu seras face à lui après ta mort ce genre de paroles??

L'islam et le politique sont liés, c'est comme ça, l'islam est bien plus qu'une religion. Si tu n'aime pas vivre selon les règles de l'islam, je suis désolé de te dire que ta foi est incomplète (si tu te dis musulman).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant