Une baisse des hauts salaires publics

Etes vous pour une baisse des hauts salaires?   30 membres ont voté

  1. 1. Votre avis

    • Pour ?
      22
    • Contre?
      8

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

ha oui le pantouflage, ca veut pas dire etre en pantoufle au taf, ca veut dire etre haut fonctionnaire et partir dans le privé, parce que la , on y est vraiment bien payés pour une quantité et une qualité de taf similaire, voir parfois, moins stressante.

La fonction publique a ce niveau la, c'est assez loin des clichés inspirés par certains fonctionnaires de la Poste et véhiculés par des ignards.

J'ai cru voir en diagonale que l on citait les hauts fonctionnaires américains...heu ...faut se renseigner là, mais les salaires de ceux-ci sont incomparables avec les salaires des notres :smile2: d'ailleurs comparés a ce qui se fait chez nos voisins, nos hauts fonctionnaires sont bien loin d etre les plus payés ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Il faut aussi rester juste: être haut fonctionnaire n'est pas à la portée de tout le monde.

Mais, puisqu'on parle salaire du public, quelqu'un pourrait nous donner le montant de ces salaires dits trop élévés?

A Yop!, c'est une caste de copains qui ont fait ensemble polytechnique, centrale, Ponts et chaussées , ENA...bref, pas des potes de bistrot. Faut pas l'oublier :smile2: .

Etre haut fonctionnaire doit être rémunéré à sa juste valeur, c'est une évidence. Haute compétence et responsabilité = haute rémunération. Cela dit, ils servent aussi l'état, ce qui signifie qu'ils doivent aussi se plier au bien commun, y compris par l'évaluation de leur revenu.

Mais ta petite remarque sur l'ENA, polytechnique et compagnie est d'un élitisme total ! C'est à cause de cette mentalité qu'on a toujours les mêmes gens issus des mêmes filiales.

L'ENA n'est pas un argument, peu importe la qualité de l'enseignement. Bien des gens compétents peuvent venir d'ailleurs, notamment par l'inverse du pantouflage : du privé. Toute exigence d'éthique gardée !

On demande à un haut fonctionnaire de haut-fonctionner, pas qu'il vienne d'une filière spéciale. La compétence. Et pas seulement administrative, au sens traditionnel du terme (vu que les administrations doivent changer).

Bien des énarques se pensent compétents, ils ne sont compétents qu'en ENA et qu'en théorie. Les français constatent le décalage !

Quant aux salaires, j'avais lu un dossier de VSD qui était assez parlant. je ne pense pas avoir le droit de le scanner... mais on doit bien trouver des enquètes sur le net.

Et le montant seul n'est pas parlant : c'est la comparaison avec le privé, le total des avantages réels (financiers ou matériels) et le cumul qui est parlant.

Et aussi la progression de ces rentes.

Ainsi que l'impunité de certaines pratiques, ce qu'on appelle la corruption légale. Quant aux résultats, c'est bien le peuple qui les constate... ou pas !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Etre haut fonctionnaire doit être rémunéré à sa juste valeur, c'est une évidence. Haute compétence et responsabilité = haute rémunération. Cela dit, ils servent aussi l'état, ce qui signifie qu'ils doivent aussi se plier au bien commun, y compris par l'évaluation de leur revenu.

Mais ta petite remarque sur l'ENA, polytechnique et compagnie est d'un élitisme total ! C'est à cause de cette mentalité qu'on a toujours les mêmes gens issus des mêmes filiales.

Décidément.... je suis d'accord avec toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatteline Membre 436 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Obama est là.

Il a dit, pas plus de 500 000 $.

Obama est avant tout un homme politique, pas un homme du social .

Beaucoup vont etre déçus .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Etre haut fonctionnaire doit être rémunéré à sa juste valeur, c'est une évidence. Haute compétence et responsabilité = haute rémunération. Cela dit, ils servent aussi l'état, ce qui signifie qu'ils doivent aussi se plier au bien commun, y compris par l'évaluation de leur revenu.

T'inquietes pas, c'est bien parce qu'ils servent l'etat qu'ils sont moins bien payés que s'ils bossaient dans le privé, et qu'a force d'etre présurisés ( et oui, la fonction publique dans les grands corps d etat , cela n'a rien d'une thalasso !) et bien ils s'en vont.

Par contre, puisque nous sommes d'accord sur ton équation, j'aimerai bien que ceux qui estiment que celle ci n'est plus vraie le demontrent concretement.

Car a part dire , "ils sont trop payés", on ne voit pas trop d'argument expliquant en quoi ils sont trop payés. :sleep:

Mais ta petite remarque sur l'ENA, polytechnique et compagnie est d'un élitisme total ! C'est à cause de cette mentalité qu'on a toujours les mêmes gens issus des mêmes filiales.

L'ENA n'est pas un argument, peu importe la qualité de l'enseignement. Bien des gens compétents peuvent venir d'ailleurs, notamment par l'inverse du pantouflage : du privé. Toute exigence d'éthique gardée !

:smile2: heuu, si les hauts fonctionnaires se barrent du public c'est pas pour rien! et ceux qui généralement ni sont pas entrés en debut de carriere c'est pas pour rien non plus : au dela de l'argent, en avaient-ils les capacités?

Pourquoi le privé est -il friand des hauts fonctionnaire au point de venir justement leur payer la pantoufle ?? :sleep:

Parce que ce sont des éléments brillants avec une capacité de travail au dessus de la moyenne!

Qui ,du privé, peut se targuer d'avoir bosser pour une boite de 65 millions de personnes? :o° et d'avoir eu pour mission de gérer un budget si collossal!?

Ensuite,est-ce vraiment moi qui suis élitiste? n'est ce pas tout simplement ces ecoles qui le sont?

et si ce sont toujours les elements sortant des ces institutions qui sont recrutés, n'est ce pas tout simplement parce qu'ils ont la formation nécéssaire a ces hauts emplois d etat?

J'aimerai bien voir à l oeuvre, ceux qui estiment que c'est a la portée de tout le monde d'être inspecteur général des finances ;)

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
:smile2: heuu, si les hauts fonctionnaires se barrent du public c'est pas pour rien! et ceux qui généralement ni sont pas entrés en debut de carriere c'est pas pour rien non plus : au dela de l'argent, en avaient-ils les capacités ?

Les hauts fonctionnaires se barrent parce que le privé paye mieux et est moins restrictif. Ce n'est pas pareil d'administrer des civils et de gérer un pool d'employés.

Et les indemnités du privé sont pas trop mal.

Cela dit, l'évaluation du revenu d'un haut fonctionnaire est toujours sujette à débat ? Trop, pas assez, et le cumul ? Et les avantages satellites ?

Pourquoi le privé est -il friand des hauts fonctionnaire au point de venir justement leur payer la pantoufle ?? :sleep:

Parce qu'ils sont déjà formés, à leurs méthodes !

D'ailleurs, je trouve bon que les hauts fonctionnaires soient des gens brillants et reconnus, mais ça ne change en rien l'élitisme des grandes écoles.

Si elles étaient garantie de former des hauts fonctionnaires si géniaux, ils ne se barreraient pas dans le privé et ne feraient pas toutes les erreurs d'appréciations que l'on constate !

Je ne critique pas les qualités qu'il faut pour suivre un cursus comme ça jusqu'au bout ni la motivation pour atteindre le poste de haut fonctionnaire (ni le droit de faire ce qu'on veut), mais le fantasme entretenu est tout aussi dangereux.

Ces formations sont aussi un formatage qui amène aux même méthodes et pratiques. les énarques ont une pensée commune sur le fonctionnement des systèmes. Comment faire alors pour trouver des gens compétents mais différents si le chemin est balisé d'avance ?

Et de voir un haut fonctionnaire à l'économie se rendre coupable de fraude au logement, au frais de l'état, est pour moi un des exemples des failles morales de ces formations.

Qui ,du privé, peut se targuer d'avoir bosser pour une boite de 65 millions de personnes? :sleep: et d'avoir eu pour mission de gérer un budget si collossal!?

L'état ne doit pas servir de stage pour les hauts employés du privé, même si c'est malheureusement le cas. C'est en effet une mission. Le carriérisme fait des ravages, là encore.

et si ce sont toujours les elements sortant des ces institutions qui sont recrutés, n'est ce pas tout simplement parce qu'ils ont la formation nécéssaire a ces hauts emplois d etat?

Il y a une formation à acquérir, c'est évident. Des connaissances théoriques, pour la plupart, suivies d'une expérience de terrain.

L'administration a aussi l'art de se compliquer toute seule, tant qu'il faut un cursus pour simplement la comprendre.

Les vraies réformes ne sont pas prêtes d'arriver.

J'aimerai bien voir à l oeuvre, ceux qui estiment que c'est a la portée de tout le monde d'être inspecteur général des finances ;)

Il faut déjà le vouloir.

Mais les grandes écoles ne sont déjà pas à la portée de tout le monde... Il y a une sélection qui se fait en plus de la sélection par compétence.

Et un cercle fermé, non pas par capacités des individus mais aussi par sélection atavique.

L'élite qui accepte l'élite, et pas celle forcément de droit.

Bref, pour revenir au débat initial : comment est calculé le salaire des hauts fonctionnaire, déjà ? Quelles sont les réformes à faire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

vben avant de dire qu'il y a des réformes a faire faudrait -il déja que vous établissiez qu'il y en a à faire car pour l instant , toujours rien :smile2:

et puisque tu constates aussi qu'ils s'en vont, la réforme est peut être pas celle que vous envisagez, mais une reforme relevant leur salaires peut etre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
'administration a aussi l'art de se compliquer toute seule, tant qu'il faut un cursus pour simplement la comprendre.

attends, ton raisonnement la c'est quoi exactement ?

dire que pusqu'il faut un cursus pour comprendre l administration, cela signifie qu'elle fait expres de se compliquer????

;)

Mais les grandes écoles ne sont déjà pas à la portée de tout le monde

en effet, y'a un certain niveau de connaissance a avoir, voir un niveau certain :smile2: ! merci de le reconnaitre tout de meme.

... Il y a une sélection qui se fait en plus de la sélection par compétence.

Et un cercle fermé, non pas par capacités des individus mais aussi par sélection atavique.

L'élite qui accepte l'élite, et pas celle forcément de droit.

oui ben la, affirmer ne va pas etre suffisant pour moi! Je te remercie de developper ce qui t'amenes a cette affirmation qui n en restera qu'une, jusqu'a demonstration de sa véracité.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
peterwaradin Membre 2 643 messages
Love and happiness‚ 67ans
Posté(e)
Obama est là.

Il a dit, pas plus de 500 000 $.

c'est au dollar près le salaire mensuel de Bill Gates.

Ame sensible s'abtenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
ben avant de dire qu'il y a des réformes a faire faudrait -il déja que vous établissiez qu'il y en a à faire car pour l instant , toujours rien :smile2:

et puisque tu constates aussi qu'ils s'en vont, la réforme est peut être pas celle que vous envisagez, mais une reforme relevant leur salaires peut etre ;)

Tu me vouvoies ou tu parles à quelqu'un d'autre ? :sleep:

Etablir la valeur du travail, c'est Sarko qui a dit ! :o° De toute façon, on trouve toujours les hauts fonctionnaires trop payés parce qu'on ne les voit que quand il y a des conneries de faites, ou quand il y a magouille.

Quand ça marche, on les oublie. Il y a une part de "travail invisible" à la majorité des gens qui demande à être éclaircie.

Les gens qui réclament la baisse des salaires de hauts fonctionnaires, ce sont des gens qui voudraient comprendre la justification de ces salaires. Le décalage étant énorme, presque fictionnel, entre les deux parties : hauts fonctionnaires et citoyens.

Surtout quand les salaires moyens continuent de plonger et que la précarité fait des victimes.

Bref, la baisse, je ne l'ai pas prônée, si tu veux bien me relire. Je me suis juste demandé comment évaluer ou ré-évaluer les salaires de nos dirigeants dans "un monde qui a changé". (dixit Sarkozy, notre plus haut fonctionnaire :| )

Et comment évaluer leurs résultats ?

dire que pusqu'il faut un cursus pour comprendre l administration, cela signifie qu'elle fait expres de se compliquer????

Hein ?

Il y a des remises à niveau de simples fonctionnaires, car l'administration, à force de réformes non concertées, est devenu un système incohérent sous bien des formes. Je n'imagine pas quelle corvée ce doit être pour les hauts fonctionnaires.

Tous les protocoles administratifs ne sont pas justifiés.

Et le cursus de base n'a rien à voir avec la complexification du système. Cela dit, il s'adapte au mieux pour préparer les sortants à affronter la bête. Cela d'aide pas forcément à y voir clair.

Par rapport au salaire, on demande autant aux hauts fonctionnaires de servir les institutions que de les réformer, pour servir la nation et ses citoyens -qui ont nommé ceux qui les nomment.

Quelle part est la plus importante ?

oui ben la, affirmer ne va pas etre suffisant pour moi! Je te remercie de developper ce qui t'amenes a cette affirmation qui n en restera qu'une, jusqu'a demonstration de sa véracité.

Que les grandes écoles sont sélectives au-delà du concours : c'est toute la société en amont qui fait le tri. L'accès au concours n'est pas si évident, les milieux financièrement aisés sont favorisés (comme pour bon nombre d'études), les bourses ne sont que relativement disponibles,...

Les stat' des gens qui composent ces grandes écoles, sans faire de discrimination contre eux et leurs comptences, reflètent aussi un certain circuit fermé.

Ne parlons pas ensuite de leur place en politique.

J'ai pas mes sources statistiques ni sociologiques en main. désolé ! :sleep:

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Ps : et je ne parlais pas d'évaluation de salaire de personne, mais de la fonction en elle-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Tu le vouvoies ou tu parle à quelqu'un d'autre ? :|

:D je fais ce que je veux :mur:

De toute façon, on trouve toujours les hauts fonctionnaires trop payés parce qu'on ne les voit que quand il y a des conneries de faites, ou quand il y a magouille.

Quand ça marche, on les oublie. Il y a une part de "travail invisible" à la majorité des gens qui demande à être éclaircie.

Oui, c'est clair!

Les gens qui réclament la baisse des salaires de hauts fonctionnaires, ce sont des gens qui voudraient comprendre la justification de ces salaires.

mouais :smile2: on va dire cela! je ne suis pas convaincue que la majorité des gens soient dans cette démarche, mais soyons clément et laissons à ces gens le bénéfice du doute

Bref, la baisse, je ne l'ai pas prônée, si tu veux bien me relire. Je me suis juste demandé comment évaluer ou ré-évaluer les salaires de nos dirigeants dans "un monde qui a changé". (dixit Sarkozy, notre plus haut fonctionnaire :mur: )

mouais ben c'est pas si limpide que cela.

Tous les protocoles administratifs ne sont pas justifiés.

Merci de nàus donner ceux qui te paraissent injustifiées et pourquoi ?

Et le cursus de base n'a rien à voir avec la complexification du système. Cela dit, il s'adapte au mieux pour préparer les sortants à affronter la bête. Cela d'aide pas forcément à y voir clair.

pas compris.

Que les grandes écoles sont sélectives au-delà du concours : c'est toute la société en amont qui fait le tri. L'accès au concours n'est pas si évident, les milieux financièrement aisés sont favorisés (comme pour bon nombre d'études), les bourses ne sont que relativement disponibles,...

mais c'est valable pour tout cela !

sauf que quand t'a reussi ton concours d enttrée a polytechnique, je pense que la banque te fera sans probleme un pret etudiant ;) vu les salaire exOOOOr bitants qui te sont promis a ta sortie.

Les stat' des gens qui composent ces grandes écoles, sans faire de discrimination contre eux et leurs comptences, reflètent aussi un certain circuit fermé.

C'est bien dommage que tu n'aies pas tes sources qui t ont permis d'affirmer cela!

Ps : et je ne parlais pas d'évaluation de salaire de personne, mais de la fonction en elle-même.

sauf que le sujet la , c'est le salaire!

en meme temps evaluer le niveau de salaire passe forcément par une evaluation de la complexité et des responsabilité inhérentes a la fonction.

parler de l un sans l autre n'a pas de sens.

PS : si tu trouves que je ne fait que commenter tes propos, mon argumentation a deja été faite :mur:

re PS: pour info, le Président de la république n'est pas un haut fonctionnaire, mais un élu. :mur:

Je t'ai relu et je me demande vraiment ce qui a pu me faire penser que tu ne trouvais les hauts fonctionnaires trop payés :sleep::mur:

[mode naïf on]

Quoi ?? Les hauts fonctionnaires sont payés ?? :sleep: Et ça ne les dérange pas de cumuler ?? Surtout avec tous les privilèges gratuits qu'ils ont en plus ?? :o°

[/mode naïf off]

Oui, je pense qu'il est temps de réguler les salaires des hauts fonctionnaires. Si Sarkozy veut une nouvelle donne économique, à l'Etat de montrer l'exemple. Les hautes institutions ne sont pas là pour parrainer une course au profit mais bien pour soutenir des gens qui s'engage à régir la nation.

Pas à une caste de copains se vautrant dans le luxe et l'auto-satisfaction. Les hauts fonctionnaire ne sont plus assez en danger, c'est pour ça qu'ils sont concentrés sur leur carrière à défaut de l'être sur les problèmes de leurs administrés.

Et si on les payait à la tache ? :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

faut il une baisse des hauts salaires publics?

pour le peu que j'ai compris de ce débat je donne +10000 à élaïs que j'ai trouvé tres convaincante dans ces interventions!

qui ca leche-cul? moi? pas du tout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
faut il une baisse des hauts salaires publics?

pour le peu que j'ai compris de ce débat je donne +10000 à élaïs que j'ai trouvé tres convaincante dans ces interventions!

qui ca leche-cul? moi? pas du tout!

pas du tout leche-cul :smile2: juste pertinent et plein de bon sens ;):sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
sauf que le sujet la , c'est le salaire!

en meme temps evaluer le niveau de salaire passe forcément par une evaluation de la complexité et des responsabilité inhérentes a la fonction.

parler de l un sans l autre n'a pas de sens.

Les évaluations personnelles existent déjà au sein de la fonction publique, en plus de la fonction en elle-même.

Je t'ai relu et je me demande vraiment ce qui a pu me faire penser que tu ne trouvais les hauts fonctionnaires trop payés ;):|
[mode naïf on]

Quoi ?? Les hauts fonctionnaires sont payés ?? :sleep: Et ça ne les dérange pas de cumuler ?? Surtout avec tous les privilèges gratuits qu'ils ont en plus ?? :o°

[/mode naïf off]

Oui, je pense qu'il est temps de réguler les salaires des hauts fonctionnaires. Si Sarkozy veut une nouvelle donne économique, à l'Etat de montrer l'exemple. Les hautes institutions ne sont pas là pour parrainer une course au profit mais bien pour soutenir des gens qui s'engage à régir la nation.

Pas à une caste de copains se vautrant dans le luxe et l'auto-satisfaction. Les hauts fonctionnaire ne sont plus assez en danger, c'est pour ça qu'ils sont concentrés sur leur carrière à défaut de l'être sur les problèmes de leurs administrés.

Et si on les payait à la tache ? :D

Il faut que je t'explique que ce post est ironique et volontairement catastrophiste ? (J'aurais pu faire son pendant :" Quoi ? On bosse bénévolement maintenant ? On prend tout sur la gueule pour pas un rond ? " :smile2: )

C'est justement avant que la situation ne devienne semblable à celle des hautes sphères du privé, dans le pire, qu'un point doit être fait !

Surtout pour le peuple qui ne fait que râler dessus et qui craint avec les rapprochements incessants du privé et du public !!

La question de savoir s'ils sont trop payés ou pas, elle sera résolue si on sait déjà comment les payer. L'état doit recommuniquer sur lui-même !

Les dérives du privé font craindre, la confiance est fissurée ! Ne plus avoir confiance en ses fonctionnaires dirigeants, à ce point là, c'est dérangeant.

(Mais ce n'est pas nouveau :sleep: )

Mon avis est que je ne sais pas. Baisser ou remonter, aucune idée, c'est pour ça que je veux savoir !

Ensuite, la baisse -s'il y en a- devra correspondre à une logique de rémunération plus rationnelle, et non à un plan politique quelconque qui viserait à faire des économies. Economiser sur les hauts fonctionnaires n'a pas non plus de sens, si ce n'est que de plomber des vocations.

Je ne pense pas qu'il y ait à grapiller énormément sur le sujet, même après un audit implacable. Et même si on découvre des abus, ce qui là est hors de la rémunération mais bien de la fraude.

Ps Elaïs : tu me forces à débattre sur ce sujet qui m'ennuie, en fait :mur:

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant