UEFA : fin des transferts à sensations et des salaires astronom


Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

UEFA : fin des transferts à sensations et des salaires astronomiques ?

22/01/2009 - 19 h 12 - Aurélien Léger-Moëc

é défaut d'être au centre du transfert le plus important de l'histoire du football, Manchester City pourrait être la cause de la refonte du système des transferts. En étalant ses millions et en proposant des sommes déraisonnables aux clubs et aux joueurs, le club mancunien a complètement déréglé et déboussolé la planète football, jusqu'à un point inattendu. Le Nouvel Observateur fait ainsi état de discussions entre l'Association européenne des clubs (ECA) et l'UEFA.

Et surprise, c'est même l'ECA, représentant les principales équipes du continent, qui aurait proposé de prendre des mesures drastiques pour stopper l'inflation galopante qui entoure transferts et salaires. L'ECA a proposé que les clubs ne soient autorisés à dépenser en transferts et salaires qu'environ 51% de leurs revenus. Des revenus générés par les ventes de billet, le sponsoring et les droits télévisés. Ce qui handicaperait sérieusement les petits clubs. « Une possibilité consisterait à accorder à ces clubs une dérogation de quelques années pour leur laisser l'opportunité d'attirer des investisseurs, des sponsors, etc », a précisé une source de l'ECA à Reuters. « Tout cela fait partie des choses à négocier. »

Avec cette proposition, les milliardaires qui reprennent les clubs seraient obligés d'investir leur fortune dans les infrastructures, comme les stades, ou le développement de la formation. Des mesures qui risqueraient à coup sûr de faire fuir les riches patrons actuels.

Réduire les coûts de transfert et l'inflation des salaires, tels sont les deux préoccupations majeures de l'ECA. « Les discussions n'en sont qu'au stade préliminaire mais l'opinion partagée est que les clubs ne peuvent pas supporter cette situation à long terme », a dit un responsable de l'ECA. Si l'UEFA dit étudier sérieusement la proposition, il est plutôt étonnant que celle-ci ne vienne pas directement de l'instance dirigeante du football européen. Le président de l'UEFA Michel Platini a fait de l'équité entre les clubs l'un des ses grands chevaux de bataille. Nul doute qu'une telle suggestion au sujet des transferts le ravira.

La conséquence de l'offre faramineuse de Manchester City pour Kaka prend donc des proportions inattendues. Cette fois-ci, les instances européennes ont réagi et entendent apparemment contrecarrer les plans du foot business.

Source Footmercato.net

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant