Que pensez-vous du film Orange Mécanique ?


MF91 Membre 338 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Orange mécanique (A Clockwork Orange) est un film britannique réalisé et produit par Stanley Kubrick, sorti sur les écrans en 1971. Ce film est à classer du côté des films d'anticipation. Ici, c'est une vision d'une cité urbaine où les jeunes ont pris le pouvoir qui est présentée au spectateur. Le film est aussi un peu futuriste, très violent, avec un côté drôle et parfois dramatique.

L'histoire se passe en Angleterre, dans un futur proche. Alex DeLarge est un jeune délinquant passionné par la musique de Beethoven (« Ludwig van »), obsédé par le sexe et adepte de la violence (ultraviolence dans son propre jargon).

Alex et sa bande, les droogs ou droogies, s'expriment dans un argot anglo-russe auquel l'auteur du roman, Anthony Burgess, a donné le nom de Nadsat, le mot droog faisant ainsi référence au mot « ami » en russe. Leur boisson préférée est le Moloko+, un lait « dopé » (speed, crack et mescaline synthétique). Ils errent dans la ville en enchaînant passages à tabac, viols et affrontement avec bandes ennemies.

Un jour, un cambriolage dégénère en meurtre et, trahi par ses « fidèles droogs », Alex est arrêté par la police et condamné à 14 ans de réclusion criminelle. Deux ans plus tard, pour sortir de prison, il se porte volontaire pour tester une thérapie révolutionnaire, financée par le gouvernement dans le cadre d'un programme expérimental d'éradication de la délinquance. Le traitement est basé sur un principe semblable à celui des réflexes de Pavlov. Il s'agit d'amener Alex à associer certains stimuli (des scènes de violence ou de sexe projetées sur un écran qu'il est forcé à regarder) aux douleurs provoquées par les drogues qu'on lui administre au cours de ce traitement. Lors d'une des séances est projetée une série de scènes de l'Allemagne nazie dont la bande-son est la Symphonie n° 9 de Beethoven. Après sa remise en liberté, il apparait totalement inadapté et sans défense face au reste de la société.

Chassé et agressé par tous, il se réfugie chez un homme, qui s'avère être une de ses anciennes victimes. Celui-ci, désireux d'affaiblir le gouvernement en place, décide de "faire d'une pierre deux coups" en utilisant la sensibilité d'Alex à la neuvième symphonie pour le pousser au suicide. La tentative de suicide échoue et Alex est finalement sauvé et pris en charge par le ministre de l'Intérieur. Celui-ci décide d'instrumentaliser les penchants d'Alex pour en tirer profit.

Après la sortie du film, plusieurs délinquants britanniques ayant perpétré des actes de violence gratuite ont déclaré avoir pris exemple sur le film. Les lettres de menaces envahissent alors la boîte aux lettres de Stanley Kubrick (qui avait quitté les états-Unis pour l'Angleterre), qui prend peur pour ses enfants. Il demande à Warner de retirer le film des salles de cinéma britanniques en dépit du grand succès du film. Fait unique, la société de production obtempère et le film est retiré. Ce n'est qu'en 2000, c'est-à-dire après la mort de Kubrick, que le film est à nouveau projeté au Royaume-Uni.

Prix Hugo 1972

NYFCC Award du meilleur réalisateur

4 nominations aux Oscars du cinéma : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleur montage

Le film a été élu meilleur film de l'année 1972 par le New York Film Critics Circle

Que pensez vous du film pour en débattre ?

Qui a lu le bouquin ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Qui a mis médiocre? :smile2:

Enfin bon je l'ai vus et je l'ai adoré. J'adore le trip sur une société larguer par ces gosse rêvant de les transformer en doux agneau...

Par contre je n'ai pas lu le livre... je savais meme pas qu'il y avait un livre...de toute façons je en lis pas de livres ;)

Par contre, c'est quoi pour toi l'utra violence?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miloluna Membre 147 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

Ce film m'a choquée...Et pourtant il en faut beaucoup en général mais la...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MF91 Membre 338 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)
Ce film m'a choquée...Et pourtant il en faut beaucoup en général mais la...

Il t' a choqué ? dans quel sens ? dans le fait que des gosse utilise la "ultras violence " ?

Qui a mis médiocre? :smile2:

Enfin bon je l'ai vus et je l'ai adoré. J'adore le trip sur une société larguer par ces gosse rêvant de les transformer en doux agneau...

Par contre je n'ai pas lu le livre... je savais meme pas qu'il y avait un livre...de toute façons je en lis pas de livres ;)

Par contre, c'est quoi pour toi l'utra violence?

Pour moi l'ultras violence ca n'existe pas il y'a de la violence tout court , je pense que dans le film ils ont voulu montré "l'ultras" violence car des gamins s attaquent a des personnes violent et pillent des gens.

et toi AGM t en pense quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Pour moi le film montrait le désire des états de vouloir une société aseptisé... quitta utilisé des moyen aussi ignoble que ceux qu'ils considères comme des parias.

L'utra violence décris dans ce film est un détachent vis a vis des règles morale établis par notre société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

Tu n'as rien compris au film MF91. Orange Mécanique se moque des institutions sociales du Royaume Uni qui étouffent la jeunesse sous des normes morales absurdes. C'est pas un hasard si skinheads puis punks ont tous revendiqué l'influence du film. C'est un bras d'honneur à une société réactionnaire qui entend contrôler ses administrés (y compris la violence d'Alex).

Par ailleurs c'est un film qui loue la liberté de choix et le fait de suivre sa propre voie. La violence d'Alex est le symbole de sa liberté d'action, du fait qu'il suit, en bien comme en mal, sa propre loi. à son ultraviolence totalement incontrôlée, irrationnelle et absurde, s'oppose une violence d'Etat, larvée et d'autant plus insupportable qu'elle ne s'excerce que sous protection de la loi. Des individus soit-disant non-violents, comme le personnel de la prison, n'agissent avec violence que sous la protection de la loi, et avec la bénédiction de celle-ci. Dans ce genre d'Etat, un personnage comme Alex doit soit disparaitre, soit passer sous son contrôle entier.

Pour moi Orange Mecanique est avant tout une dénonciation sans pitié du système social anglais, et peut être même du principe de l'Etat. Et c'est un chef d'oeuvre comme on en a rarement fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
feufollet Membre 4 880 messages
CHEVALIER NOIR ‚ 40ans
Posté(e)

a part la musique , ca ne ma pas laissé un souvenir imperissable comme film, faudrais que je le re regarde peut etre :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MF91 Membre 338 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)
Tu n'as rien compris au film MF91. Orange Mécanique se moque des institutions sociales du Royaume Uni qui étouffent la jeunesse sous des normes morales absurdes. C'est pas un hasard si skinheads puis punks ont tous revendiqué l'influence du film. C'est un bras d'honneur à une société réactionnaire qui entend contrôler ses administrés (y compris la violence d'Alex).

Par ailleurs c'est un film qui loue la liberté de choix et le fait de suivre sa propre voie. La violence d'Alex est le symbole de sa liberté d'action, du fait qu'il suit, en bien comme en mal, sa propre loi. à son ultraviolence totalement incontrôlée, irrationnelle et absurde, s'oppose une violence d'Etat, larvée et d'autant plus insupportable qu'elle ne s'excerce que sous protection de la loi. Des individus soit-disant non-violents, comme le personnel de la prison, n'agissent avec violence que sous la protection de la loi, et avec la bénédiction de celle-ci. Dans ce genre d'Etat, un personnage comme Alex doit soit disparaitre, soit passer sous son contrôle entier.

Pour moi Orange Mecanique est avant tout une dénonciation sans pitié du système social anglais, et peut être même du principe de l'Etat. Et c'est un chef d'oeuvre comme on en a rarement fait.

déjà premièrement je n'est rien di sur le film j ai juste pris des détails sur wikipédia et autre site mais je n 'est pas di mon avis , je voulais l avis des gens qui l'on vu

et deuxièmement , je veux pas te reprendre mai je pense quasi la même chose que toi et que ce film es un film mythique et vraiment bien réalisé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Tu n'as rien compris au film MF91. Orange Mécanique se moque des institutions sociales du Royaume Uni qui étouffent la jeunesse sous des normes morales absurdes. C'est pas un hasard si skinheads puis punks ont tous revendiqué l'influence du film. C'est un bras d'honneur à une société réactionnaire qui entend contrôler ses administrés (y compris la violence d'Alex).

Par ailleurs c'est un film qui loue la liberté de choix et le fait de suivre sa propre voie. La violence d'Alex est le symbole de sa liberté d'action, du fait qu'il suit, en bien comme en mal, sa propre loi. à son ultraviolence totalement incontrôlée, irrationnelle et absurde, s'oppose une violence d'Etat, larvée et d'autant plus insupportable qu'elle ne s'excerce que sous protection de la loi. Des individus soit-disant non-violents, comme le personnel de la prison, n'agissent avec violence que sous la protection de la loi, et avec la bénédiction de celle-ci. Dans ce genre d'Etat, un personnage comme Alex doit soit disparaitre, soit passer sous son contrôle entier.

Pour moi Orange Mecanique est avant tout une dénonciation sans pitié du système social anglais, et peut être même du principe de l'Etat. Et c'est un chef d'oeuvre comme on en a rarement fait.

Ah les films à message ! Tout en légéreté ! Aucune lourdeur pour vouloir rendre chaque scène subliminale ! Tout n'est qu'allusion subtile ! Aussi grâcieux que Sartre dramaturge (cf Les Mouches).

Et puis la "dénonciation" de l'Etat est si pertinente et nuancée. D'ailleurs, elle s'accompagne d'un modèle alternatif tout à fait délicieux et vers lequel les gens de bonne foi ne peuvent que rêver de tendre. Haro sur l'Etat, en mangeant son pop corn ! :smile2:

De toute façon, je ne peux guère être objectif : les films de ce réalisateur m'ennuient. La palme revient sûrement à 2001... Le seul, l'unique que je consens à sauver et que je trouve plaisant est Barry Lyndon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pétunia Membre 1 625 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)

:smile2: j'ai pas aimer et pas regardé jusqu'au bout , mais j'ai peu-etrr pas tout compris , il faudrais que je le revoye mais en entier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)
Ah les films à message ! Tout en légéreté ! Aucune lourdeur pour vouloir rendre chaque scène subliminale ! Tout n'est qu'allusion subtile ! Aussi grâcieux que Sartre dramaturge (cf Les Mouches).

Et puis la "dénonciation" de l'Etat est si pertinente et nuancée. D'ailleurs, elle s'accompagne d'un modèle alternatif tout à fait délicieux et vers lequel les gens de bonne foi ne peuvent que rêver de tendre. Haro sur l'Etat, en mangeant son pop corn ! :smile2:

De toute façon, je ne peux guère être objectif : les films de ce réalisateur m'ennuient. La palme revient sûrement à 2001... Le seul, l'unique que je consens à sauver et que je trouve plaisant est Barry Lyndon.

Vu ton style général ton message ne m'étonne pas. En plus je trouve que ta critique est un peu facile. Orange Mecanique ne se regarde pas entre gros beaufs bouffant du pop corn (même si j'aime le pop corn). Je parie que tu n'aimes pas la psychianalyse ! C'est un film qui y a pas mal recours, apparement.

Personnellement je voue un vrai culte à Kubrik, pour moi un des plus grands génies de toute l'histoire du cinéma, et moi, je ne me suis pas du tout fait chier pendant 2001, même si je suis incapable d'expliquer pourquoi, haha !! Mais Barry Lyndon est un magnifique film aussi hehehe.

@MF91 : ok super Wikipedia... En plus t'as même pas bien compris l'article puisque je suis allé le relire après. Et il dit la même chose que moi, à quelques variantes près.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

En quoi la "dénonciation" hypertrophiée manifestée dans ce film est :

1) pertinente

2) nuancée

3) particulièrement rigoureuse ?

Je trouve qu'on crie bien vite au génie.

Quant à la psychanalyse, je n'érige certes pas cela en science. Les éventuelles avancées dans ce domaine ne permettent guère que des ébauches d'explication. Thuriféraire de la "vielle dame" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

La vieille dame ?

pertinente : le système réac anglais des années 70 dévorait littéralement sa jeunesse. On ne compte plus les livres et films sur le sujet. Après, on est d'accord, ou pas. Moi je hais le conservatisme et la réaction, maintenant chacun son truc.

nuancée : alors là ok, on peut pas dire que ça fasse dans la dentelle hehe.

particulièrement rigoureuse : hum, ça n'est pas non plus un livre de sociologie, ça reste un film.

Perso je crie plus au génie pour les qualités purement cinématographiques du film : bon scénar, bons acteurs, bonne réalisation, bon montage, bonne musique (quoi qu'il s'est pas foulé pour le score hehe), etc... Le film est bien quoi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MF91 Membre 338 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)
Vu ton style général ton message ne m'étonne pas. En plus je trouve que ta critique est un peu facile. Orange Mecanique ne se regarde pas entre gros beaufs bouffant du pop corn (même si j'aime le pop corn). Je parie que tu n'aimes pas la psychianalyse ! C'est un film qui y a pas mal recours, apparement.

Personnellement je voue un vrai culte à Kubrik, pour moi un des plus grands génies de toute l'histoire du cinéma, et moi, je ne me suis pas du tout fait chier pendant 2001, même si je suis incapable d'expliquer pourquoi, haha !! Mais Barry Lyndon est un magnifique film aussi hehehe.

@MF91 : ok super Wikipedia... En plus t'as même pas bien compris l'article puisque je suis allé le relire après. Et il dit la même chose que moi, à quelques variantes près.

Quand j ai pris wikipédia c était pour montré l'histoire du film et pas pour donné un avis j' ai mis les récompenses quelque incidents après le film et c'est tout j ai donné aucun avis .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

A noter que wikipedia ne détient aucunement la science infuse et que ceux qui s'y reportent trop perdent vite en cohérence et originalité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MF91 Membre 338 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

j' ai juste pris wikipédia pour un aperçu bref du film Orange mécanique rien de plus rien de moins

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Ah les films à message ! Tout en légéreté ! Aucune lourdeur pour vouloir rendre chaque scène subliminale ! Tout n'est qu'allusion subtile ! Aussi grâcieux que Sartre dramaturge (cf Les Mouches).

Et puis la "dénonciation" de l'Etat est si pertinente et nuancée. D'ailleurs, elle s'accompagne d'un modèle alternatif tout à fait délicieux et vers lequel les gens de bonne foi ne peuvent que rêver de tendre. Haro sur l'Etat, en mangeant son pop corn ! ;)

De toute façon, je ne peux guère être objectif : les films de ce réalisateur m'ennuient. La palme revient sûrement à 2001... Le seul, l'unique que je consens à sauver et que je trouve plaisant est Barry Lyndon.

... je doit dire être assez d'accord sur le coté subtil du film, il est vrais qu'il est difficile de comprendre qu'en faite, kubrik dénonce l'état hypocrite. ;)

Il a son message, il est bien rendus dans le film, et il n'a pas pour but de proposer un autre système. Les films ayant un réel message sont quant même pas nombreux... Tu en attend trop on dirait.

D'accord avec 2001, me suis fait chier ( la dernière fois que j'ai dit ça je me suis fait traiter de paysans par Bob :smile2: ). éa vaut pas un bon Star Wars ;)

(cf Les Mouches)... du marché? ;)

Edit: Et puis laissé MF tranquille

Modifié par AGM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

J'ai vu Orange mécanique. Pourquoi? Parce que j'en avais entendu parlé, je n'y suis pas allé comme fan de Kubrick mais pour savoir de quoi il était véritablement question et peut-être aussi par curiosité mal placée.

J'ai trouvé le film intéressant, j'ai l'ai vu jusqu'à la fin et je ne pense pas qu'il soit aussi violent qu'on le prétend. Le film n'a pas changé ma vision des choses mais a suscité des questions en moi, notamment sur l'idée d'éradiquer la violence par un traitement. Le côté visionnaire de Kubrick y est sans doute pour quelque chose :smile2:

Maintenant sur la question de l'ultra violence, je ne crois pas qu'elle se pose. A quel moment passe-t-on de la violence à l'ultra-violence? La personne le ressent comme de l'ultra violence ou de la violence? ça fait partie de la société. Un film comme Irreversible traite beaucoup de la violence et me choque beaucoup plus qu'Orange mécanique.

La question pour moi est de savoir si le cinéma doit représenter la société telle qu'elle est ou pas? Une chose est certaine en ce qui me concerne, c'est qu'il doit amener les gens à se poser des questions et s'il faut utiliser la violence pour cela, pourquoi pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

@AGM : pourquoi c'est ta copine ?

Bob est un cuistre. Je parie qu'il n'a rien compris au film non plus, mais qu'il a dit ça pour t'emmerder. Petit coquin va !

Je comprend tout à fait qu'on s'ennuie devant 2001. Moi j'ai bien aimé, j'ai pas cherché à comprendre quoi que ce soit, je me suis contenté de regarder les belles images. Et j'ai passé un bon moment. En plus il y a de la très belle musique, j'aime beaucoup Richard Strauss.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
En quoi la "dénonciation" hypertrophiée manifestée dans ce film est :

1) pertinente

2) nuancée

3) particulièrement rigoureuse ?

Je trouve qu'on crie bien vite au génie.

Quant à la psychanalyse, je n'érige certes pas cela en science. Les éventuelles avancées dans ce domaine ne permettent guère que des ébauches d'explication. Thuriféraire de la "vielle dame" ?

Un film qui traite de la violence peut difficilement être "nuancé" dans ses images...la nuance se trouve à mon avis davantage dans le fond du message que dans la forme qu'il prend pour passer, qui est brute car elle se doit de l'être.

Au delà de la "dénonciation" d'un système, c'est aussi un film qui montre que l'homme n'est ni tout blanc ni tout noir, qu'il vit avec une dualité, avec des pulsions (le sexe est aussi présent dans le film), que la violence fait partie intégrante de l'individu et que bâillonner une partie d'un individu c'est aussi risquer de le perdre...le lobotomiser quoi...

Docteur Folamour est aussi un excellent film qui "dénonce", mais avec humour cette fois, un humour noir, loufoque par moment, mais un regard très clair. Bref, il y a plusieurs façons d'éveiller les esprits...ou pas...le cinéma sert (aussi) à ça...et j'adore Kubrick parce qu'il sait exactement comment s'en servir!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant