L'étrange combat judiciaire d'un mort-vivant


Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Ca vous rappelle le colonel Chabert ou Kafka? :smile2:

Charlotte Menegaux (lefigaro.fr) 09/01/2009 | Mise à jour : 09:28 EXtraits

"Déclaré mort par l'administration française, André Poirier a désormais une vie d'enfer. Le jugement devant le «ressusciter» est attendu vendredi. Explications.

L'affaire commence en 1986, lorsque cet opticien de précision et ancien légionnaire coupe les ponts avec sa famille en région parisienne, et s'installe à Montpellier. Il y travaille comme surveillant des espaces verts. Employé par la mairie, il ne se cache donc pas, mais ses proches ne parviennent pas à retrouver sa trace. Un administrateur est pourtant nommé en 1987 pour régler des droits de succession. Mais faute de pouvoir joindre André Poirier, qui est sur liste rouge, il laisse passer les années.

Ce n'est qu'en 2003 que sa fille engage de nouvelles recherches et finit par le retrouver en 2004. Problème : ni la fille ni le père ne signale ce changement de situation à l'administrateur. Après 20 ans sans nouvelles, celui-ci déclare donc André Poirier comme mort. Le 27 octobre 2007, une procédure de déclaration d'absence est lancée."

lire la suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

Avec des dettes, je crois qu'il ne serait pas mort si facilement ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant