A quoi se juge l'intelligence?

alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Bête? Pourquoi pas... C'est vrai qu'être bête et intelligent semble peu plausible! Bien que personne n'a jamais été bête au moins une fois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
"Mon psychiatre, pour quinze mille francs, il m'a débarrassé de ce que j'avais : quinze mille francs." (rien à voir) coluche

Bon, j'ai fait vite fait le tour et apparament c'est taboo...

Stupide? Abruti? Idiot? Attardé? Mongolien? Con? Niais?

Cette question mériterait un post lui étant consacré...

ok pour stupide, pas mongolien c'est une tare plutot, mais il me manque encore quelques lettres pour que je sois satisfaite...intelligent = 11 lettres si tu en trouves 10 ça pourra m'aller :sleep: il faut être équitable quoi... :smile2:

faux on peut très bien être con mais intelligent

intelligent et bête par contre non

mais on peut être instruit et bête

il ne faut pas confondre intelligent et instruit ce que beaucoup de gens font

oui c'est ce que je dis lorsque je parle de conséquence....un con c'est quelqu'un d'intelligent qui ne pense pas aux con-séquences. ;)

Modifié par caupine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
oui c'est ce que je dis lorsque je parle de conséquence....un con c'est quelqu'un d'intelligent qui ne pense pas aux con-séquences. :smile2:
Génial... Invision-Board-France-547.gif

éa va la caupine ? Je suis contente de te voir passer par la...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S T 0 r M xX Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Comme le dit ma prof de philo l'intelligence est la faculté à se reporter au réel, au monde qui nous entoure et à s'y adapter :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Génial... Invision-Board-France-547.gif

éa va la caupine ? Je suis contente de te voir passer par la...

oui ça va, tu peux nous aider à trouver un mot qui soit aussi grand que le mot intelligent et qui voudrait dire son contraire...

car je n'ai pas trouvé d'une part et d'autre part, je dis toujours que tous le monde est intelligent avec des niveaux diffférents certe, mais pour moi tout le monde est intelligent et le fait de ne pas trouver son contraire "équitable" prouve que l'homme ne peut être QUE intelligent... Invision-Board-France-491.gif

Comme le dit ma prof de philo l'intelligence est la faculté à se reporter au réel, au monde qui nous entoure et à s'y adapter ;)

ben moi je ne m'adapte pas à tout et pourtant je ne suis pas con... :sleep: tu le diras à ta prof ... :smile2:

je déconne hein ! pour moi l'intelligence c'est avoir la capacité de comprendre une situation...point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S T 0 r M xX Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

A cela deux réponses :smile2: :

Est on capable de juger de sa connerie ?

pour moi l'intelligence c'est avoir la capacité de comprendre une situation...point

Ce qui équivaux en d'autres termes à se rapporter au réel. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
ben j'ai médité,... et je dois dire qu'il faut être con, pour penser que l'on est pas intelligent :smile2:

Pas faux ^^

Mais la phrase exacte de Socrate (donc de Platon, vu que Socrate n'a rien écrit) est plus du style "Je sais que je ne sais rien", et cette phrase, elle, se tient.

Et je ne pense pas qu'on puisse être bête ET intelligent, mais on peut être cultivé, savant ET bête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
A cela deux réponses :sleep: :

Est on capable de juger de sa connerie ?

Ce qui équivaux en d'autres termes à se rapporter au réel. :o°

oui mais elle dit de s'y adapter, là je ne suis pas d'accord, je pense que de refuser de s'adapter à une situation réelle, prouve que tu as en toi une autre vérité qui n'est pas la même que celle représenté, et qui te convient mieux, seulement il faut t'en donner les moyens...

hors je pense que l'intelligence est juste comprendre... et ensuite tu as le libre arbitre de t'adapter ou renoncer à cette adaptation, car jugé incompatible pour toi...c'est aussi ça être intelligent...

enfin on ne peut juger sa connerie, car la juger te rend moins con ;) .

Pas faux ^^

Mais la phrase exacte de Socrate (donc de Platon, vu que Socrate n'a rien écrit) est plus du style "Je sais que je ne sais rien", et cette phrase, elle, se tient.

Et je ne pense pas qu'on puisse être bête ET intelligent, mais on peut être cultivé, savant ET bête.

ouffff! j'ai eu peur que Platon eut écrit une grosse connerie, et que je m'évertue à démontrer le contraire. :| je me sens un peu plus con du coup :smile2:

j'avoue que je n'ai pas lu Platon ni Socrate ou bien si j'ai lu j'ai oublié.. :sleep:

la nuit porte conseil, j'ai bien trouvé le mot "imbécile" qui comporte 8 lettres...on avance :D

Modifié par caupine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ça se juge à l'intelligence ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Anhdo, anhdo, anhdo...fffffffffff La philosophie et toi vont pas trés bien ensemble! Développes sérieux!

"Des réponses comme celle-là, c'est comme le H de Hamac, ca sert à rien" (brice de nice)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
ça se juge à l'intelligence ! :smile2:

ça se juge à la faculté de comprendre les autres et soi même....le reste c'est de la culture...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riverback Membre 2 401 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

à la capacité d'adaptation d'une personne vis à vis de ce qui l'entoure, autrement, à l'observation, l'analyse et la déduction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

A partir de là l'intelligence n'est rien sans mémoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
si c'est très clair tu peux continuer ça m'intéresse d'en savoir davantage. La seule chose avec laquel je ne suis pas tout à fait d'accord c'est le souvenir enfouis accumulé dans l'inconscient. Sinon je pense que lorsque tu as vécu une expérience, elle se trouve en "suspend" dans ton esprit et lorsque là même situation se reproduit, elle se confirme et t'ouvre le chemin vers la réponse...ce qui te permet d'avancer.

Par contre je ne crois absolument pas à l'inconscient,...pour moi tout est conscient peut être sous jacent, mais conscient. Donc cela voudrait dire qu'il n'y a qu'une seule intelligence, celle qui fait avancer, et lorsque l'on n'avance plus, c'est que l'on est dans l'impossibilité d'analyser une situation et d'y répondre.

C'est cool de t'intéresser à mes divagations. Bon je reprend sur la conscience puisque c'est le point d'accroche.

Quand je parle de conscience et d'inconscience, je ne le prend pas comme une vérité scientifique mais seulement comme un moyen pratique de décrire la réalité.

Je parle de souvenirs accumulés dans l'inconscient, mais dire que les souvenirs sont en suspens reviens plus ou moins au même.

Je pense que notre mémoire se base sur un stockage de tous les concepts que nous connaissons (généralement associé à un mot). Un souvenir lui consiste en un ensemble de liens entre ces concepts, les liens formant le souvenir sont plus ou moins fort selon l'importance du concept dans ce souvenir.

De même, chaque concepts en mémoire se définit aussi par les différents liens qui en partent, ou autrement dit par les souvenirs auquel il est associé. De plus, a partir des concepts les plus basiques et des liens entre eux, se forment de nouveaux concepts plus complexe, cela implique par exemple qu'un souvenir faisant appel à des concepts complexe utilisera en fait des souvenirs et concepts simples sous jacent.

Lors de l'apprentissage, les premiers concepts sont forcément liés directement aux sens (douleur, couleur, son ect), les premiers souvenirs sont très simple, les enfants ne retiennent pas une situation, mais simplement un élément de cette situation. Ce n'est qu'après avoir acquis des concepts plus élaborés qu'ils peuvent enregistrer des souvenirs significatif.

Notre conscience, elle, est directement reliée a nos sens, chacune de nos perception stimule les liens formés par notre mémoire faisant ainsi appel à différents concepts. De même que nos sens, les concepts utilisés par notre conscience à un moment donné stimulent d'autre liens, ce qui nous permet d'émettre des raisonnement parfaitement abstrait.

Enfin, la conscience pendant qu'elle parcoure les souvenirs/concepts déja éxistant peut en créer de nouveau.

Dans tout sa l'inconscient représente les raccourcis pris par notre conscience, c'est a dire, les raisonnements déjà enregistrés dans notre mémoire que notre conscience ne prend même plus la peine de détailler. C'est de cet inconscient que découle ce que j'appel intelligence intuitive.

L'intelligence elle, est la structure même de notre mémoire, les liens et concepts qui la compose, et la façon dont notre conscience permet de circuler et d'utiliser ce system.

Tout systeme a ses avantages et ces inconvénients, d'ou les différentes formes d'intelligences que l'on peut observer chez chacun. Ensuite, on juge la qualité d'une intelligence à son utilité dans un contexte donnée.

Modifié par photon84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yuma Membre 262 messages
Forumeur activiste‚ 72ans
Posté(e)

L'intelligence est savoir reconnaître que l'on n'a pas raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
C'est cool caupine (soit dit en passant j'en cherche une :smile2: ) de t'intéresser à mes divagations. Bon je reprend sur la conscience puisque c'est le point d'accroche.

Quand je parle de conscience et d'inconscience, je ne le prend pas comme une vérité absolue mais seulement comme un moyen pratique de décrire la réalité.

Je parle de souvenir accumulé dans l'inconscient, mais dire que les souvenirs sont en suspens reviens plus ou moins au même.

Je pense que notre mémoire se base sur un stockage de tous les concepts que nous connaissons (généralement associé à un mot). Un souvenir lui consiste en un ensemble de liens entre ces concepts, les liens formant le souvenir sont plus ou moins fort selon la place du concept dans ce souvenir.

En faite chaque concept en mémoire se définit lui aussi par les différents liens qui en partent, ainsi chaque concept se défini par les souvenirs auquel il est associé. De plus, a partir des concepts les plus basiques et des liens qui les lient, se forment de nouveaux concept plus complexe, cela implique par exemple qu'un souvenir faisant appel à des concepts complexe utilisera en fait des souvenirs et concepts simples sous jacent.

Lors de l'apprentissage, les premiers concepts sont forcément liés directement aux sens (douleur, couleur, son ect), les premiers souvenirs sont très simple, les enfants ne retiennent pas une situation, mais simplement un élément de cette situation. Ce n'est qu'après avoir acquis des concepts plus élaborés qu'ils peuvent enregistrer des souvenirs significatif.

Notre conscience, elle, est directement reliée a nos sens, chacune de nos perception stimule les liens formés par notre mémoire faisant ainsi appel à différents concepts. De même que nos sens, les concepts utilisés par notre conscience à un moment donné stimulent d'autre liens, ce qui nous permet d'émettre des raisonnement parfaitement abstrait.

Enfin, la conscience pendant qu'elle parcoure les souvenirs/concepts déja éxistant peut en créer de nouveau.

Dans tout sa l'inconscient représente les raccourcis pris par notre conscience, c'est a dire, les raisonnements déjà enregistrés dans notre mémoire que notre conscience ne prend m^me plus la peine de détailler. C'est de cet inconscient que découle ce que j'appel intelligence intuitive.

L'intelligence elle, est la structure même de notre mémoire, les liens et concepts qui la compose, et la façon dont notre conscience permet de circuler et d'utiliser cette structure.

Toute structure a ses avantages et ces inconvénients, d'ou les différentes formes d'intelligences que l'on peut observer chez chacun. Ensuite, on juge la qualité d'une intelligence son utilité dans un contexte donnée.

je vais te donner ma version de l'intelligence intuitive (car l'on dit que les femmes sont plus intuitives que les hommes) et tu me diras si c'est ce que tu as voulu démontrer, car je trouve ton discours un peu trop abstrait à mon goût....pour moi tout est simple ;) ...

déjà je bannis l'inconscient, je ne pense pas que cela existe pour ma part. mais il y ait des situations qui se trouvent sous-jacente.

déjà ce n'est pas notre conscience qui est relié à nos sens, mais notre pensée et notre raisonnement. Ce qui en découle est un forme de conscience, ou une prise de conscience plutôt...

a chaque situation vécue est analysée et stockée dans notre mémoire....il y a même des tries (comme le tri sélectif) :sleep: qui s'éffectue et tu gardes que ce qui est susceptible de te faire du tord hors de ta mémoire, car l'homme n'aime pas souffrir....cette situation est donc devenue sous-jacente...en suspend....elle est là comme si elle ne servait plus à rien et que tu ne saivais pas ou la jetter.

puis un jour cette même situation se reproduit, et là il y a 2 possibilités, oubien tu l'assimilles à cette même situation déjà vécu et tu es donc obligé de te souvenir et soudain "euréka" t'as trouvé la réponse comme une confirmation.

oubien tu accumules plein de situation que tu gardes en mémoire, et lorsqu'une situation simillaire se reproduit tu anticipes la réponse car justement tu l'as connais pour l'avoir déjà vécu. Maintenant l'intelligence à ce niveau est considérée dans la faculté de mémoriser les situations.

bon j'ai l'impression d'avoir été plus simple, et il est vrai que je me comprends mieux, :sleep: est ce clair pour toi ?

en faite il faut parler en terme de mémoire plutôt que de concepte, car pour moi un seul mot peu m'empêcher de comprendre une idée...

sinon toi aussi tu divagues...??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Mesurer l'intelligence ? C'est facile !

Tous les gens qui m'apprennent des choses, qui voient plus loin, plus juste et plus grand que moi, ou alors qui arrivent à m'embrouiller, sont intelligents.

Tous ceux qui ne comprennent rien, qui voient moins loin, moins juste et moins grand que moi, ou alors que j'arrive à embrouiller, sont des cons.

Entre les deux, il y a les gens que je place à peu près dans ma moyenne, donc normalement pourvus.

Cherchez pas, on juge tous nos prochains de cette façon ! :smile2: Le baromètre relatif !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)

par contre j'ai oublié de parler du facteur émotionnel, tout est régis par le facteur émotionnel :smile2:

les émotions sont les précurseurs de notre pensée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant