Que faire a 17 ans sans diplome?

Invité Vameed
Invité Vameed Invités 0 message
Posté(e)

J'ai également été dans cette situation (mais un peu plus tard), j'ai arrêté les cours en première et me suis retrouvée sur le marché du travail sans diplôme.

J'ai enchainé les petits boulots, sondages téléphoniques, restauration, fast foods, secrétariat, grande surface...

Maintenant, je reprends mes études.

Mais cette expérience m'aura tout de même appris les réalités de la vie et du monde du travail. :smile2:

Tu pourras toujours revenir en arrière et reprendre tes études, il existe des équivalences avec beaucoup moins de matières et qui laissent de la place à un travail en plus. ;)

Bonne chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Bonjour!!

J'ai bientôt 17 ans j'ai arrêté les cours a l'age de 16 ans je ne regrette pas mais j'aimerai bien faire quelque chose de ma vie quand même.

Mais sans diplôme c'est difficile au jour d'aujourd'hui.

J'ai regardé pour la gendarmerie, Armée et police national tous ce qui pourrai m'intéresser mais la condition physique demandé et trop importante pour moi.

Alors maintenant je ne sais pas trop quoi faire.

Pouvez vous m'aidez s'il vous plait

Mer d'avance

Il n'y a pas de secrets, si tu ne reprends pas tes études (voire par correspondance) ou si tu ne suis pas une formation, il y a peu de chance pour que tu fasses quelque chose qui t'intéresse vraiment dans la vie. Tu finiras sûrement par te trouver des petits boulos, pour lesquels on ne demande aucuns diplomes, mais ce ne sera pas très épanouissant...

Ma fille aussi avait arrêté l'école... Elle s'est retrouvé à débarrasser des plateaux dans une cafétéria. Elle s'est vite apperçue qu'elle resterait manutentionnaire toute sa vie professionnelle et qu'il n'y avait rien de passionnant à ça. Elle n'est pas bète du tout, ma fifille, il n'empèche que sans diplome, on vous prend souvent pour des imbéciles de bas étage. Ce n'est pas obligatoirement juste, mais c'est ainsi. Finalement, elle a repris l'école, par correspondance, tout en continuant ses petits boulos...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Markich
Invité Markich Invités 0 message
Posté(e)

Ya plein de trucs bien à faire, en tout cas je te conseilles pas de faire une S, une ES ou une L, là t'as que de la théorie et t'as de quoi de te faire chier.

Un C.A.P. ou un Bep, un cfa...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riboa42 Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚ 25ans
Posté(e)

Oui ces vrai ! Même n'importe quel diplome ca sera toujour mieu :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flemme art Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Non pas n'importe quel diplome. Sans motivation c'est même pas la peine. Trouve toi un domaine que tu aime et regarde les cap/bep ou autre formation en alternance dans ce domaine

Modifié par Flemme art

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
night passenger Membre 1 232 messages
Jeteuse de sortilèges !‚ 50ans
Posté(e)

Hé !!! On est en avril, c'est la saison des journées "Portes Ouvertes" dans tous les centres de formation pour Apprentis (CFA)... Si tu y allais faire un tour... Juste pour voir....

Je peux t'affirmer que la seule issue, c'est de te former. Maintenant, un apprentissage ou un contrat de qualification, c'est pas forcément le bagne, si tu fais un truc que tu aimes. Aussi, ce truc, ça n'est pas en restant chez toi que tu le découvriras.

J'ai bien noté que tu as développé une phobie scolaire, et c'est pourquoi je te parles d'une formation en alternance (apprentissage ou contrat de qualif.). Là, tu es salarié, tu as un patron...

Bon courage ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

A part l'agroalimentaire ou aide-ménagère, avec un niveau d'étude = zéro, ne soit pas prétentieuse.

Je te vois bien dans une usine de transformation de légumes à voir défiler des carottes, des salsifis, des brocolis à longueur de journée, en cdd, et en fonction des commandes et des saisons avec une paye au ras des pâquerettes, ou alors ramasser les volailles, ou dans un couvoir à trier les poussins sortis d'éclosion. Ou alors dans une usine de transfo de poissons ou une salaisonerie industrielle, pour ces métiers y a du boulot, faut juste se boucher le nez pour les odeurs, et les oreilles pour le niveau de QI de ceux qui y bossent, ce sont des gens qui, souvent comme toi, ont cru qu'il suffisait de se dire "je vais me débrouiller" pour se faire une place dans la vie.

Ce n'est pas non plus une généralité, car beaucoup n'ont hélas pas eu de choix que d'arêter leur scolarité et de travailler de bonne heure.

Si tu sais tenir un balai et une serpillère, faire la vaisselle, repasser le linge, et éplucher des patates, tu trouveras du boulot en aide ménagère.

Si tu rédiges tes cv avec la même orthographe que tes posts, ne te fais pas d'illusion, (je n'ose même pas imaginer lorsque tu le fais à la main) ... t'es grillée.

Je te dis ce que je pense réèllement et honnêtement.

Tu ne mérites pas que l'on s'intéresse à ton problème.

Il y a suffisemment de gens qui se donnent du mal pour s'en sortir et qui méritent qu'on les aide. Les capricieux et capricieuses qui ont cru bon de penser un jour qu'il suffisait de se laisser aller pour que la société s'occupe de leur cas, peuvent aller se faire voir. Surtout à l'heure actuelle.

Il y a des jeunes qui sont à l'école et qui se donnent du mal pour y réussir, qui se privent de sorties le week-end et de télé le soir, de vacances pour se payer leurs études et dont les parents se saignent avec peu de ressources parfois pour leur avenir.

A beaucoup de jeunes que je croise dans les écoles, je dis la vérité, à savoir qu'aujourd'hui, s'ils se donnent du mal pour bosser se sera peut-être pour se faire taxer plus tard pour payer des assistés qui les auront nargué à l'école en ne foutant rien, et qui plus tard vivrons de leur droit et grâce aux minimas sociaux payés par ceux qui se seront donné du mal.

Mais je leur précise aussi qu'il ne faut pas s'arrêter à cela car la machine à encourager le "laisser aller" va s'arrêter un jour, et seuls ceux auxquels la vie n'aura pas fait de cadeaux, les vrais malheureux pourrons être soutenus et aidés.

DONC, si ton topic est vraiment sérieux de ta part, tu dois tenir compte de ce qu'on t'a répété à plusieurs reprises depuis le début.

Mais je vais te le dire à ma façon :

1- considère d'abord les études comme un passage obligé, tu n'as pas le choix, ne prétends à rien sans elles.

2- tes conneries et grimaces de "phobies" scolaires, tu vas les raconter à d'autres. Si tu n'as que ça pour expliquer et justifier ton cas, dis-toi bien que ceux qui sont en face traduisent cela autrement c'est à dire : tu as un poil dans la main, tu ne cherches qu'à te laisser aller et tu es persusadée que la vie est facile, que tout te tombera dans la bouche sans lever ton cul de ton canapé. En un mot, tu te fous de la gueule du monde.

3- A ton âge tu peux très bien reprendre un bac-pro.

4- j'ignore si tu as tes parents auprès de toi, mais si c'est le cas dis-leur qu'ils ne valent pas lourd, et qu'ils devraient avoir notion de certaines choses chez les ados, à savoir que l'envie d'abandon scolaire touche surtout les jeunes entre 16 et 18 ans, c'est à dire qu'ils auraient du, depuis longtemps, t'envoyer un bon coup de pied au cul. Dans 15/20 ans, quand tu seras sortie de ton enfance et réaliseras ce que tu es et ce que tu aurais du faire, tu leur en voudras énormément de ne pas t'avoir poussée, et de t'avoir laissé vivre tes caprices de jeunesse.

5- Si tu n'as pas de parents auprès de toi, compte sur toi-même, fais-toi coacher avec quelqu'un de lucide et d'honnête qui te répètera exactement ce que je viens de te dire, et surtout ne te laisse pas guidée par ceux qui vont t'énoncer tes droits et solutions de facilité, et te faire croire qu'on peut avoir le plus en faisant le moins. Surtout n'écoute pas ceux qui vont te faire croire que les choses vont changer toutes seules, ou en allant manifester, militer ou autre poudre yeux et mirages aux alouettes.

Ne compte que sur toi, baisse la tête, ferme ta gueule et retourne à tes études.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamzel Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

je pense aussi que sans diplomes tu vas galérer, mais comme pas possible. J'ai moi-même un bac L, je peux rien faire avec... au départ je voulais aller en pro, mais mes parents trouvaient que j'avais trop de potentiel pour un pauvre bac pro... alors que j'aurais ptet déjà du travail si j'avais fais professionnel. Bah ni une ni deux, je me , suis pris moi même par la main, je fais une formation à distance qui me coute la peau des fesses (je suis destinée à payer 50 ¿ par mois jusqu'en 2012 parce qu'à la base j'ai pas trop les moyens pour ça en ce moment), ça m'enchante pas vraiment, mais j'ai pas les moyens de faire garder ma fille, je trouve pas de travail, et au moins j'aurais pas de trous dans le CV (pis bon, la formation en elle-même me plait quand même, c'est intéressant et pépère lol)...

Mais y'a pas de secret, faut savoir se saigner pour avoir quelque chose dans la vie ! rien n'est cadeau malheureusement (ou heureusement plutôt, on serait tous une bande de feignasse sinon lol)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Ton post va dans le bon sens.

Trop de jeunes et de parents ne prennent pas assez de temps de connaître tous les débouchés et les orientations qui y mènent.

Un bac pro peut déboucher sur un bts.

Laura ...

Pour être concret, et à titre d'exemple, je te cite cette jeune fille qui a aujourd'hui 24 ans.

Ces parents n'ont pas cru en elle, d'autres personnes ont été là au bon moment.

Elle s'est "contentée" d'un bac L, parce que science et math et physique c'était la "cata".

Elle a même eu son bac L au repêchage après avoir doublé sa terminale, c'est à dire aucune perspective.

Une infirmière, cousine plus âgée (43), l'a prise en main, tellement éc¿urée par des parents ingrats et pleins "aux as".

Elle l'a incitée à intégrer un lycée pour un bac pro sanitaire et social, puis passer un concours d'école d'infirmière.

Elle n'a pas été reçue en Bretagne (elle voulait Brest ou Morlaix), par contre dans le Nord et La région parisienne les sélections sont moins rigoureuses, et elle a été admise à Ste Geneviève des bois.

Elle a fait trois ans, au bout de deux elle pouvait déjà faire valoir un diplôme d'aide soignante.

elle a bossé parce qu'elle s'était motivée, sorties et loisirs minimum, elle a osé aller jusqu'au diplôme d'infirmière, et elle l'a décroché.

Elle est infirmière ... avec un bac L.

C'est dans la tête, et quand la tête n'est pas décidée, ou bien pourrie avec des idées reçues ... cette jeune fille se jurait à 15/16 ans de ne jamais toucher un malade ou un blesser ou un personne âgée.

J'ai un gaillard de ton âge, avec beaucoup d'idées préconçues, parce qu'à cet âge ça veut aussi avoir une personnalité et des idées sur tout, pour ne pas dire surtout des idées. Ce ne sont que des "errants" dans leur tête, il ne faut pas les abandonner à leurs imaginations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
night passenger Membre 1 232 messages
Jeteuse de sortilèges !‚ 50ans
Posté(e)

Comme tu le vois, nous sommes tous d'accord. Sans formation sérieuse, point de salut. Ne te reste donc qu'à trouver du courage et te donner le coup de pied au c... salvateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ardv Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Bonjour ,

c'est vrai que sans diplômes tu va avoir du mal à trouver du taf .

Sa m'a jamais empecher de devenir technicien informatique ..

Faut juste avoir de la bonne volonté et chercher aux bons endroits :smile2:

Je n'était pas motivé du tout, mes proches mon pousser à chercher encore et encore ...

Faut persévéré rien d'autres .

Sinon les contrat pro ou apprentissage c'est pas mal non plus mais encore faut trouver l'employeur . Si un boite hésite à te prendre en alternance , précise leurs qu'il sont exonérés de certaines charges et que tu est payé par l'état si je ne me trompe pas .

Courage tout le monde peut y arriver . ;):o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
night passenger Membre 1 232 messages
Jeteuse de sortilèges !‚ 50ans
Posté(e)

En ce qui me concerne, j'ai une chose à ajouter: si tu as quitté l'école depuis plus d'un an, tu peux te rapprocher de la Mission Locale ou de la PAIO dont tu dépends. Ils pourront te faire des propositions telles que des bilans-jeunes (en fait des bilans de compétences pour personnes sans expérience pro.), des stages en entreprise pour que tu puisses découvrir des métiers qui t'attirent, des propositions de contrats en alternance, et surtout un suivi individualisé et personnalisé. Renseigne toi également sur le CIVIS (qui donne des droits intéressants pour son bénéficiaire mais aussi d'éventuels futurs employeurs).

Enfin, si tu as plaqué l'école depuis moins d'un an, tu dois te tourner vers le CIO dont tu dépends. Au sein de ces structures, il y a ce que l'on appelle la Mission Générale d'Insertion des jeunes, et c'est là que tu trouveras de l'aide.

Toutes ces pistes ne t'exonèrent pas pour autant de te secouer et de trouver un peu de courage pour cesser de perdre ton temps en te regardant le nombril et... arrête de me faire marrer avec ta "phobie scolaire" (warf warf warf!!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mem0ria Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)

Huuum, je suis d'accord avec la majorité des forumeurs ici présents, reprends tes études !

J'ai moi-même arrêté par 2 fois ma 1ère, pas de mon gré il faut avouer car j'ai eu pas mal de soucis familiaux, mais la chose est la même : je suis sorti du système scolaire ! Je me suis dit que j'aillais reprendre les études alors je suis aller m'inscrire la rentrée d'après.

Cette année rebelotte, encore des soucis familiaux. Je me retrouve donc à 18 ans sans diplôme, et le boulot reste une chose qui reste difficile, la peur de ne pas retrouver de travail après le fin de mon contrat, etc . . .

Du coup je me retrouve à faire une fois de plus une demande d'inscription dans un nouveau lycée, ce qui fait que je vais tripler ma 1ère à cause de mes soucis, et non de mes résultats, enfin bref.

En gros un bon conseil, va au moins jusqu'à avoir ton diplôme et tu verras bien si tu trouve ta voie au niveau des études ou si tu veux aller directement bosser.

Mais dis-toi une chose : même si il ne te servira pas forcément, un diplôme reste un bagage ! Il te servira tant en milieu professionnel que dans ta vie sociale !

J'espère t'avoir aidé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamzel-clowe Invité 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

coucou

j'ai moi meme 17ans

je suis baby sitter depuis juin 2011

j'ai eu un parcours scolaire diversifié

de la 6eme a la 5eme j'ai ete en college

en 4eme et 1semaine en 3eme j'ai ete en maison familiale

je suis ensuite partie en lycee pro

apres ma 3eme j'ai voulu effectué un apprentissage

j'ai commence et ete licencié

en octobre 2010 je suis rentre en seconde (dans une section qui ne m'interessait pas) j'ai eu enormement de soucis de sante qui mon fait arrete l'ecole

en septembre 2011 je suis rentre en seconde dans un autre lycee mais la ma santé a repris le dessus et j'ai du arreté a nouveau

je doit trouve un emploi qui ne m'oblige pas a resté debout ou assise trop longtemps :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité _Ben_
Invité _Ben_ Invités 0 message
Posté(e)

à 17 tu reviens à l'école et tu apprends

sinon si tu veux galérer le reste de ta vie avec un salaire minable, dans ce cas reste sans diplôme mais tôt ou tard tu regretteras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
markich Membre 2 555 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Fais un CAP, aide soignante, serveuse, chocolatière ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stephie241289 Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 27ans
Posté(e)

c'est simple j'ai arreter mes etudes quand j'ete en 1ere et aujourd'hui j'ai un appart je travaille au mac do et je m'en sort pas trop mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9 512 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 33ans
Posté(e)

Tu oublies un truc, Stephie, c'est que tu es dans une belle panade en plus.

Actuellement, sans le moindre diplôme, il est très difficile de trouver un emploi correct. Le mieux à faire, c'est au moins de décrocher un CAP ou un bac pro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miss5701 Membre 2 168 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

:blush: On a pas tous cette chance de pas avoir de diplômes et trouver un boulot.

On est bien plus nombreux a avoir de bac a bac+10 et faire des missions de *** ou chômer car on trouve rien.

Vaut mieux encourager a étudier un minimum pour nous laisser une chance comme les autres :plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Forbidden Membre 254 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Formation.... Tu es jeune, tu peux encore apprendre un métier. Même si tu n'es pas intellectuel ou que les études ne t'intéressent pas, tu peux t'orienter vers un métiers manuels, genre CAP pour déboucher sur un BP (une spécialisation).

Ne te lance pas dans la vie active comme ça. Et oublie l'armée ou la police, c'est la merde, surtout si t'es pas diplômé. Si tu te fais jeter au bout de 10ans, tu te retrouveras à 27ans, sans diplôme sur le marché du travail. Ce sera nettement plus compliqué, suppose que tu n'auras pas forcément tes parents d'ici 10ans.

C'est maintenant qu'il te faut prendre ta vie en main. renseigne toi sur les divers métiers, maçons, magasinier, restauration (cuisinier, maitre d'hotel), charpentier, boulanger, patissier, boucher. Parmi les milliers qui existent, yen a bien un qui te plaira. De toute façon, il te faudra bosser.

Tu oublies un truc, Stephie, c'est que tu es dans une belle panade en plus.

Actuellement, sans le moindre diplôme, il est très difficile de trouver un emploi correct. Le mieux à faire, c'est au moins de décrocher un CAP ou un bac pro.

Sans diplome tu trouve. Mais de la merde. Manut'... et à 25ans tu as le dos pété..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant