Nathalie Arthaud, la nouvelle Arlette de Lutte ouvrière


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
arthaudvallier040507.jpg

Nathalie Arthaud, la nouvelle Arlette de Lutte ouvrière


Lundi 22 Décembre - 11:28

Nathalie Arthaud remplace Arlette Laguiller au poste de porte-parole de Lutte ouvrière



Lutte ouvrière (LO) participera aux élections européennes de juin 2009 avec une nouvelle porte-parole nationale, Nathalie Arthaud. Cette jeune enseignante remplace donc la figure emblématique du parti, Arlette Laguiller, 68 ans. Rencontre.

Lepoint.fr : Vous succéderez à Arlette Laguiller au poste de porte-parole nationale de LO en juin prochain, lors de la campagne des élections européennes. Comment vous distinguerez-vous de votre rival Olivier Besancenot ?
Nathalie Arthaud : Contrairement à nous, il ne s'inscrit pas dans la tradition du mouvement ouvrier. La création du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) lui permettra de mener des luttes économiques, écologiques, féministes. Nous ne voulons pas être partie prenante d'une organisation qui a d'autres priorités que les nôtres.

Lepoint.fr : Comment vous faire une place à l'extrême gauche ?
N. A. : Nous n'avons rien besoin d'inventer. La crise s'impose d'elle-même. Personne ne doit perdre son emploi. S'il y a moins de travail, il faut le partager. Et piocher dans les profits des entreprises pour payer les salariés à 100 %.

Lepoint.fr : Quel sera le mot d'ordre de la campagne des européennes ?
N. A. : Il n'est pas encore défini, mais un contrôle des travailleurs sur l'économie de leurs sociétés sera certainement un des combats majeurs de LO.


Propos recueillis par Marion Brunet
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Bon sang, c'est un clone!

De toute façon je ne le trouve pas clair ce parti, il produit l'effet d'une secte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

avec un nom pareil elle va nous mener en bateau !

arthaud.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Normalement les agents publics (à l'exception des universitaires) sont soumis à un devoir de réserve qui les contraint, notamment, à ne pas faire état de leurs fonctions pour exprimer des opinions politiques. J'ai donc une question : cette enseignante est-elle en disponibilité ou s'assied-elle allégrement sur le statut de la fonction publique ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Normalement les agents publics (à l'exception des universitaires) sont soumis à un devoir de réserve qui les contraint, notamment, à ne pas faire état de leurs fonctions pour exprimer des opinions politiques. J'ai donc une question : cette enseignante est-elle en disponibilité ou s'assied-elle allégrement sur le statut de la fonction publique ?

Le devoir de réserve est une notion souvent évoquée, mais qui pourtant n'existe pas dans le droit administratif de la fonction publique en France.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Devoir_de_rés...lique_française

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

J'adore les gens qui viennent donner des leçons de droit à coup de wikipédia. C'est un peu comme si je m'amusais à disserter la thermodynamique à partir d'un article de Paris Match. Mais tu es un habitué de l'approximation et du mensonge le plus flagrant. Je me souviens que tu avais eu le culot de nier que Staline ait quoi que ce soit à voir avec la décision de transormer l'Asie centrale en champs de coton ayant débouché sur l'asséchement de la mer d'Aral. ;)

Ne t'en déplaise, les agents publics sont soumis au principe de neutralité de la fonction publique. S'ils disposent d'une liberté d'opinion, celle-ci est tempérée par une obligation de réserve qui est appréciée relativement aux circonstances (Conseil d'Etat 08-03-1968 Plénel) et selon la nature des fonctions de l'agent (Conseil d'Etat 13-03-1953 Teissier).

Si les fonctionnaires ont droit de participer aux campagnes et compétitions électorales, ils ne doivent pas en le faisant compromettre l'exercice de leurs responsabilités et faire usage de leur qualité de fonctionnaire dans les attaques auxquelles ils se livrent éventuellement : Conseil d'Etat 10-03-1971 Jannès.

A titre d'exemple, ont commis des fautes disciplinaires :

- un secrétaire de mairie qui s'est livré à de violentes attaques contre son maire dans la presse locale (CE 11-07-1939 Ville d'Armentières);

- un inspecteur d'Académie qui a fait, au cours d'un séjour à Alger en 1963, des déclarations hostiles à la politique gouvernementale en Martinique en acceptant qu'elles soient enregistrées et sans prendre les précautions nécessaires pour en éviter la publication dans un journal algérien (CE section 08-03-1968 Plénel, précité).

- un haut fonctionnaire qui a pris publiquement à partie la gestion de son ministre lors d'une campagne électorale sans être d'ailleurs ni candidat ni électeur inscrit dans la circonscription (CE 10-03-1971 Jannès).

La jurisprudence communautaire est encore plus drastique dans ce domaine puisque la Cour de Justice des Communautés Européennes (CJCE) a estimé que l'obligation faite aux fonctionnaires de demander une autorisation préalable pour la publication d'ouvrages se rattachant à l'activité des Communautés n'était pas, par elle même, contraire à la liberté d'expression (CJCE 06-03-2001 Connoly C/ Commission).

Je renvoie à n'importe quel manuel de droit de la fonction publique pour de plus amples précisions.

Cette Dame Arthaud prétend briguer une élection au parlement européen. Je me demande comment on peut vouloir rendre législateur quelqu'un qui professe un tel mépris du droit. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Normalement les agents publics (à l'exception des universitaires) sont soumis à un devoir de réserve qui les contraint, notamment, à ne pas faire état de leurs fonctions pour exprimer des opinions politiques. J'ai donc une question : cette enseignante est-elle en disponibilité ou s'assied-elle allégrement sur le statut de la fonction publique ? :smile2:

La vraie question serait plutôt : "a-t'elle fait état de ses fonctions ?", ou est-e la presse qui a révélé cette info, ô combien difficile à trouver ;)

De plus, je me demande bien quelles sont les limites de ce "devoir de réserve".

Il suffit de prendre n'importe quelle liste électorale aux cantonales ou aux municipales pour trouver son lot de professeurs, agent administratifs, etc ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le juge apprécie in concreto comme j'ai tenté de le montrer plus haut.

Contrairement à la situation du IInd Empire, un agent public peut se présenter à des élections. Mais il doit veiller à ce que ses propos ne portent pas atteinte à l'obligation de réserve et ne rejaillise pas sur le principe de neutralité qu'il se doit d'appliquer dans ses fonctions.

Ainsi, quelqu'un ne peut pas en principe venir à une émission tv, proclamer "je suis enseignant, telle classe, tel établissement, n° matricule et le ministre c'est un gros gland et sa politique de la daube".

Le juge apprécie l'intensité du propos et la publicité qui lui est donnée. Ainsi, un agent public voulant écrire un pamphlet devra choisir d'adopter un pseudo. Un usager du service public n'a pas à se voir jeter à la face les idées de l'agent public à qui il a affaire. C'est particulièrement le cas pour un enseignant du secondaire qui a en charge l'instruction de classes entières.

En revanche, rien n'empêche un agent public qui veut s'affranchir de ces contraintes de demander une disponibilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant