Juninho: Lyon prend la mouche


I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Foot - L1 - Juninho : Lyon le prend très mal

281108_juni_olweb.jpg

L'Olympique Lyonnais a vécu comme un affront supplémentaire la suspension de Juninho pour deux matches ferme, prononcée jeudi par la commission de discipline de la Ligue après son expulsion lors de Paris-SG - Lyon (1-0). Dans un long texte publié sur son site officiel, sous-titré «N'en jetez plus, la coupe est pleine», l'OL fait le parallèle entre cette sanction et ses plaintes récurrentes sur l'aberration du calendrier, qui explique selon lui son nombre de blessés.

«L'OL avait craint le pire pour la fatigue et la récupération de ses joueurs à la lecture du calendrier, mais pas envisagé la suspension infligée à Juninho : deux matches ferme pour une expulsion directe sans aucune incidence physique pour son adversaire. Comment imaginer une telle sanction quand on se rappelle que le capitaine lyonnais n'avait jusque là pris qu'un avertissement en tout début de saison?» écrit le site officiel de l'OL.

Comparaison avec l'affaire Dalmat - Pjanic

«Comment comprendre une telle sanction quand on met en parallèle les quatre matches ferme de Stéphane Dalmat, exclu pour avoir cassé la jambe de Miralem Pjanic, indisponible pendant deux mois, et qui avait auparavant récolté trois avertissements cette saison ? Juninho a-t-il cassé une demi-jambe de Sylvain Armand ? Cadence infernale, aléas du sport, chacun peut épiloguer; toujours est-il qu'Anthony Réveillère s'est effondré sur la pelouse du Parc, victime d'une rupture des ligaments croisés. Et moins de quarante-huit heures, après l'exploit lyonnais à Florence, Karim Benzema a allongé à son tour la liste des blessés lyonnais, un problème musculaire l'éloignant des terrains pendant deux semaines. Mais que se serait-il passé contre la Fiorentina si l'entraîneur lyonnais ne s'était privé volontairement de son attaquant en fin de match contre le PSG?»

Beaucoup de questions dont on devine les réponses que lui apporte le club rhodanien, qui sera opposé samedi à Valenciennes, mais qui médite déjà l'enchaînement qui l'attend dans une semaine : Nantes - Lyon dimanche 7 décembre à 21 heures puis Lyon - Bayern le mercredi à 20h45. Les Allemands auront eu quarante-huit heures supplémentaires de récupération.

Source: lequipe.fr

-------------------

..... Et comment expliquer aucune sanction pour avoir avouer simuler pendant des matchs de foot, comment expliquer aucune sanction quand Reveillère fait des tacles aux genoux ces deux dernière saisons et qu'il ne soit jamais sanctionner. Et comment expliquer la surprise de Lyon envers les règles du football alors que juninho lui même s'amuse à jouer de ces règles en prenant un jaune pour être suspendu au bon moment en C1...

Modifié par I_Love_Myself

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est de pire en pire....ils sont de plus en plus pleureuses les lyonnaises :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Absolument d'accord avec huyo ^^

Ils devenaient de plus en plus parano ces dernières années, et faut rappeler encore que Aulas se tait cette année.. J'imagine pas les interviews qu'il pourrait donner.. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Soulfly
Invité Soulfly Invités 0 message
Posté(e)

C'est vraiment trop marrant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ryrou Membre 245 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)

Junhinio il savait tres bien que le joueur n'avait plus le ballon lors de sa faute .. Donc je comprend cette sanction paceque junhinio et malhonéte.

ANTI LYONAIS :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Smash' Membre 2 341 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
En dénonçant il y a déjà quelque temps le rythme infernal du calendrier imposé aux clubs français engagés en Coupe d'Europe, et plus particulièrement celui de l'O.L. (13 matches en 43 jours) nous pensions obtenir un écho à la hauteur des ambitions formulées par les instances nationales pour notre football. Malheureusement, la seule réponse fut le maintien au samedi 22 novembre du match P.S.G. - O.L., 3 jours après des matches des équipes nationales qui avaient concerné 10 joueurs de Claude PUEL et 3 jours avant un match européen déterminant pour l'O.L..

L'O.L. a donc joué à Paris, sans Jérémy TOULALAN ni Fabio GROSSO tous deux blessés au terme des 90' joués avec les équipes de France et d'Italie, avec notamment Jean II MAKOUN tout juste débarqué d'un aller-retour en Afrique du Sud avec en prime 6 heures de bus sur place pour rallier le lieu du match, et Karim BENZEMA que Claude PUEL eut la prudence de ménager.

Cadence infernale, aléas du sport, chacun peut épiloguer; toujours est-il qu'Anthony REVEILLERE s'est effondré sur la pelouse du Parc, victime d'une rupture des ligaments croisés. Et moins de 48 heures après l'exploit lyonnais à Florence, Karim BENZEMA a allongé à son tour la liste des blessés lyonnais, un problème musculaire l'éloignant des terrains pendant 2 semaines. Mais que se serait-il passé contre la Fiorentina si l'entraîneur lyonnais ne s'était privé volontairement de son attaquant en fin de match contre le P.S.G. ?

L'O.L. avait craint le pire pour la fatigue et la récupération de ses joueurs à la lecture du calendrier, mais pas envisagé la suspension infligée ce soir à Juninho : 2 matches ferme pour une expulsion directe sans aucune incidence physique pour son adversaire !

Comment imaginer une telle sanction quand on se rappelle que le capitaine lyonnais n'avait jusque là pris qu'un avertissement en tout début de saison ?

Comment comprendre une telle sanction quand on met en parallèle les 4 matches ferme de Stéphane DALMAT, exclu pour avoir cassé la jambe de Miralem PJANIC, indisponible pendant 2 mois, et qui avait auparavant récolté 3 avertissements cette saison ?

JUNINHO a-t-il cassé une demi-jambe de Sylvain ARMAND ?

Le bilan est éloquent. Quand les ligues italienne ou allemande savent aménager le calendrier de la Fiorentina et du Bayern avant leur match contre l'O.L., les instances françaises ne savent pas alléger celui de l'O.L. et la commission de discipline a la main lourde.

Mais puisqu'il parait qu'il n'est jamais trop tard pour agir, c'est peut-être le moment de prendre en considération les propos de Jean-Pierre LOUVEL, le Président de l'U.C.P.F. quand il déclare "L'efficacité et les performances de nos représentants européens sont essentielles pour notre football... La Ligue doit faire son maximum pour favoriser l'efficacité et le rayonnement des clubs français en Europe".

Mais c'est quoi encore le problème?????????????????? :smile2:

Lyon joue autant de match ques les grands clubs européens, si lyon peut pas assumer, faut pas pleurer d'avoir des clubs de merdes en coupe européenne...

Il se plaigne de jouer le samedi soir car il joue le mardi soir en CL, mais de qui se moque t'on sérieux????

Le Aulas il avait pas signé pour que les clubs puissent jouer le samedi après un match de UEFA le jeudi????Lens a eu le tour l'an passé, mais lui s'en fout car il joue en CL, alors le Hole ass il peut la fermer ;)

Et Demont à lens a prit 3 matchs pour un geste assz identique a celui de la brésilienne, à un moment faut arrêter de chialer, faut pas s'étonner que lyon n'est pas populaire après toutes ses déclarations pathétiques, allez qu'il dégage en 1/8ème ça me fera le pied et on pourra voir des vraix équipes de foot en quart...

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Et Lyon pleure encore...

28 nov. 2008 - Par Patrick Juillard - Actualité

aulas-82.jpg

Pour l'Olympique Lyonnais, la coupe est pleine. Le club rhodanien ne décolère pas contre la sanction infligée par la LFP à Juninho, qui devra purger deux matches de suspension ferme pour son tacle sur le Parisien Sylvain Armand. L'OL en profite pour régler ses comptes avec les instances professionnelles françaises, coupables à ses yeux de ne pas le protéger assez. Mais cette grogne est-elle justifiée ?

L'Olympique Lyonnais n'a pas mis longtemps à réagir à la suspension de deux matches ferme, infligée à son meneur de jeu brésilien, Juninho (33 ans, 11 matches de L1 cette saison, 3 buts). Pour le club rhodanien, les instances professionnelles ont perdu le sens de la mesure. «L'OL avait craint le pire pour la fatigue et la récupération de ses joueurs à la lecture du calendrier, mais pas envisagé la suspension infligée à Juninho : 2 matches ferme pour une expulsion directe sans aucune incidence physique pour son adversaire» , s'offusque le club dans un communiqué mis en ligne sur son site officiel. «Comment imaginer une telle sanction quand on se rappelle que le capitaine lyonnais n'avait jusque là pris qu'un avertissement en tout début de saison» , s'interroge l'OL.

Et le club champion de France ne craint pas d'en remettre une couche sur le calendrier de Ligue 1, qui serait insuffisamment protecteur des intérêts du club et donc du football français en Ligue des Champions. «Quand les ligues italienne ou allemande savent aménager le calendrier de la Fiorentina et du Bayern avant leur match contre l'OL, les instances françaises ne savent pas alléger celui de l'O.L. et la commission de discipline a la main lourde» , souligne le club rhodanien, qui fait face à de nombreuses blessures.

http://' target="_blank" rel="nofollow">Aléas du sport

Les aléas du sport, balayés d'une formule dans le communiqué de l'Olympique Lyonnais, sont-ils encore pris en compte entre Rhône et Saône ? L'Olympique Lyonnais, premier budget de L1, ne devrait-il pas être doté d'un effectif suffisant pour les affronter ? Ce club est-il fondé à se plaindre de la sanction infligée à Juninho, au moment même où ce même joueur fait le «nécessaire» pour être suspendu lors de la dernière journée de Ligue des Champions, voyant ainsi son compteur cartons jaunes opportunément remis à zéro ? Autant de points qui ne sont pas abordés dans le communiqué de l'OL¿

Source Maxifoot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

C'est ce qui me fait le plus rire, c'est que ce même joueur joue des règles pour se faire suspendre, mais pleure quand ces mêmes règles s'applique contre eux..

Je commençais à avoir du respect pour cet OL qui fait de l'or tout ce qu'il touche, mais ils font vraiment tout pour pas se faire aimer.. J'en suis même a détester plus Lyon que Paris.. c'est pour dire ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
auteuil92 Membre 377 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

Deja que 2 Matchs c'est queudalle si ca avait été armand qui s'etait soulagé les nerfs sur Juninho il aurait pris au moins 5 matchs dans sa tronche.

Et l'autre glandu trouve encore le moyen de se plaindre, mais on croit rêver :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blue-Xelo Membre 4 000 messages
Lanceur de Polemiques‚ 28ans
Posté(e)

Allez Lyon :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)
C'est de pire en pire....ils sont de plus en plus pleureuses les lyonnaises ;)

:smile2: ,je suis d'accord sur la sanction,deux matchs fermes,c'est justifié :o faut etre juste et je suis sur que junhi,l'accepte aussi :D

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant